CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Carlos Gardel
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Cantinflas



Date et Lieu de naissance : 12 août 1911 (Mexico, District Fédéral, Mexique)
Date et Lieu de décès : 20 avril 1993 (Mexico, District Fédéral, Mexique)
Nom Réel : Mario Fortino Alfonso Moreno Reyes

ACTEUR
Image
1942 Les trois mousquetaires (los tres mosqueteros) de Miguel M. Delgado avec Pituka de Foronda & Andrés Soler
Image
1943 Roméo et Juliette (Romeo y Julieta) de Miguel M. Delgado avec María Elena Marqués & José Baviera
Image
1944 Gran Hotel – de Miguel M. Delgado avec Josefina Martinez, Jacqueline Dalya & Conchita Gentil Arcos
Image
1956 Le tour du monde en quatre-vingts jours (around the world in eighty days) de Michael Anderson

Mario Moreno Reyes naît le 12 août 1911, dans la banlieue de Mexico. De famille très modeste il commence à gagner sa vie, adolescent, en faisant tous les métiers et même celui de comique torero. Alors qu’il doit passer une audition comme danseur, il est mis de force sur scène pour remplacer au pied levé, un acteur dont l’absence risque de provoquer une émeute. Il improvise, raconte d’une voix douce une histoire interminable sans queue ni tête et captive l’auditoire. Il est surnommé Cantinflas («celui qui gonfle en fréquentant les bistrots», dans l’ancien argot de Mexico). C’est déjà une vedette au début des années trente. En 1934, il épouse une collègue de travail, danseuse d’origine russe, Valentina Ivanova Zuvareff qui décédera en 1966. Ne pouvant avoir d’enfant ils adopteront le petit Mario Arturo.

Cantinflas tourne son premier film en 1936 mais aussi des publicités et des courts métrages. En 1939, il acquiert une célébrité internationale parmi le public hispanophone avec «¡Ahí está el detalle! (C’est là qu’est le détail)». Son personnage très visuel de Mexicain fauché mais toujours de bonne humeur, la gabardine élimée, les pantalons tombant sur les hanches, la moustache bizarrement taillée, ne va plus le lâcher. Il compose un héros original, un peu Charles Chaplin et un peu Groucho Marx, mais qui a l’énorme avantage de rire et de parler à la mexicaine! Le public l’adore. Tous ses films, pendant trente ans et principalement mis en scène par Miguel M. Delgado, sont les plus gros succès commerciaux du monde hispanique malgré parfois des réalisations médiocres. Cantinflas parodie les classiques comme «Les trois mousquetaires» (1942) ou «Roméo et Juliette» (1943). Il aborde aussi des thèmes contemporains en écrivant des scenarii dans lesquels il n’hésite pas à dénoncer, avec force mais humour, les problèmes de son pays comme dans «Si j’étais député» (1951) ou «Le ministre et moi» (1975).

Il tourne deux œuvres en anglais. En 1956, Cantinflas est le serviteur français du très «so british» David Niven dans «Le tour du monde en quatre-vingts jours» dirigé par Michael Anderson. Le personnage, très éloigné du Passepartout de Jules Verne, permet néanmoins de révéler le grand comique mexicain au monde entier. Puis en 1960, c’est «Pepe» de George Sidney, film au scénario inepte dans lequel il interprète un Mexicain, qui recherchant sa monture à Hollywood, rencontre les grandes vedettes de l’époque, dont Maurice Chevalier. Le film n’a évidemment aucun succès. Mario dégoûté décide de ne plus faire que du cinéma dans son pays et en Espagne, où il joue Sancho Panza dans «Don Quichotte chevauche de nouveau» en 1972.

L’acteur produit aussi des dessins animés qui raconte les aventures de Cantinflas (1972). Il tourne son dernier film en 1982 et travaille pour la télévision. Il se consacre également à de très nombreuses œuvres caritatives. Il meurt le 20 avril 1993, à Mexico, des suites d’un cancer du poumon.

Mario Moreno Reyes laisse une œuvre cinématographique originale. Sa verve difficilement traduisible est devenue si célèbre que la prestigieuse académie royale espagnole a admis dans le dictionnaire de la langue espagnole le verbe «cantinflear» (parler d’une manière absurde et pour ne rien dire). Quel magnifique titre de noblesse pour un comédien, gamin de Mexico au surnom argotique !

© Caroline HANOTTE

copyright
1936No te engañes corazón – de Miguel Contreras Torres avec Sara García
1937¡ Así es mi tierra ! – de Arcady Boytler avec Mercedes Soler
L’aigle et le soleil ( aguila o sol / cara o cruz / Cantinflas en el teatro ) de Arcady Boytler avec Rafael Baledón
1938El signo de la muerte – de Chano Urueta avec Max Langler
Siempre listo en las tinieblas – de Fernando A. Rivero avec Chelo Gómez
Cantinflas en el teatro – de Arcady Boytler avec Manuel Medel
CM Cantinflas jengibre contra dinamita – de Fernando A. Rivero avec Gloria Marín
1939Ahí está el detalle – de Juan Bustillo Oro avec Sara García
Recordar es vivir – de Fernando A. Rivero avec Sara García
Cantinflas y su prima – de Carlos Toussaint avec Tito Novaro
DO Recordar es vivir – de Fernando A. Rivero avec Lupe Velez
    Seulement apparition
1940 CM Cantinflas boxeador – de Fernando A. Rivero avec Wifrido Moreno
CM Cantinflas ruletero – de Fernando A. Rivero avec Gloria Marín
CM Cantinflas torero – de Fernando A. Rivero
CM Cantinflas y los censos – de Miguel Zacarías avec María Luisa Zea
1941Ni sangre, ni arena – de Alejandro Galindo avec Pedro Armandariz
Le gendarme a du flair / Le gendarme inconnu ( el gendarme desconocido ) de Miguel M. Delgado avec Carolina Barret
1942Les trois mousquetaires ( los tres mosqueteros ) de Miguel M. Delgado avec Pituka de Foronda
El circo – de Miguel M. Delgado avec Gloria Lynch
Carnaval en el trópico / Fiesta en Veracruz – de Carlos Villatoro avec Roberto Soto
1943Roméo et Juliette ( Romeo y Julieta ) de Miguel M. Delgado avec Angel Garasa
1944Gran Hotel – de Miguel M. Delgado avec Josefina Martinez
1945Une journée avec le diable ( un día con el diablo ) de Miguel M. Delgado avec Andrés Soler
Soy un prófugo – de Miguel M. Delgado avec Rafael Icardo
1947¡ A volar joven ! / Puerta joven – de Miguel M. Delgado avec Carolina Barret
1948El supersabio – de Miguel M. Delgado avec Perla Aguiar
El mago – de Miguel M. Delgado avec José Baviera
1949Cordon s’il vous plaît ( el portero / puerta, joven ) de Miguel M. Delgado avec Silvia Pinal
1950El siete machos – de Miguel M. Delgado avec Alma Rosa Aguirre
El bombero atómico – de Miguel M. Delgado avec Gilberto Gonzáles
    + scénario
1951Si j’étais député ( si yo fuera diputado ) de Miguel M. Delgado avec Gloria Monge
1952El señor fotógrafo – de Miguel M. Delgado avec Rosa Arenas
1953Caballero a la medida – de Miguel M. Delgado avec Domingo Soler
1954 CM Screen snapshots : Hollywood goes to Mexico– de Ralph Staub avec Jinx Falkenburg
    Seulement apparition
Abajo el telón – de Miguel M. Delgado avec Victor Alcocer
1955 DO El charro inmortal – de Rafael E. Portas avec Jorge Negrete
    Seulement apparition
1956Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Shirley MacLaine
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

El bolero de Raquel – de Miguel M. Delgado avec Mario Sevilla
1957 CM The heart of show business – de Ralph Staub avec Lena Horne
    Seulement apparition
Ama a tu prójimo – de Tulio Demicheli avec Elsa Aguirre
1958Sube y baja – de Miguel M. Delgado avec Carlos Agosti
1959El analfabeto – de Miguel M. Delgado avec Lilia Prado
1960Pepe – de George Sidney avec Maurice Chevalier
1962El extra – de Miguel M. Delgado avec Manuel Alvarado
1963Agente XU 777 / Entrega inmediata – de Miguel M. Delgado avec Gina Romand
1964El padrecito – de Miguel M. Delgado avec Rogelio Guerra
1965El señor doctor – de Miguel M. Delgado avec Martha Romero
1966Su excelencia – de Miguel M. Delgado avec Sonia Infante
1968Por mis pistolas – de Miguel M. Delgado avec Gloria Coral
    + scénario
1969Un Quijote sin mancha – de Miguel M. Delgado avec Lupita Ferrer
1970El profe – de Miguel M. Delgado avec Victor Alcocer
    + scénario
1972Don Quichotte chevauche de nouveau ( Don Quijote cabalga de nuevo ) de Robert Gavaldón avec Fernando Fernán Gómez
1973Conserje en condominio – de Miguel M. Delgado avec Claudia Islas
1975Le Ministre et moi ( el ministro y yo ) de Miguel M. Delgado avec Chela Castro
    + scénario
1977 DO México de mis amores – de Nancy Cárdenas avec Miroslava Stern
    Seulement apparition
El patrullero 777 – de Miguel M. Delgado avec Valeria Pani
1981El barrendero – de Miguel M. Delgado avec María Sorté
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Ariel spécial, Mexique ( 1952 )

    Prix spécial de comédie aux Golden Globe Awards, USA ( 1961 )

    Ariel d’Or, Mexique ( 1987 )
Fiche créée le 16 mars 2006 | Modifiée le 6 avril 2017 | Cette fiche a été vue 9541 fois
PREVIOUSJudy Canova || Cantinflas || Eddie CantorNEXT