CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Forest
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Carlo Nell



Date et Lieu de naissance : 9 juin 1926 (Ormont-Dessous, Suisse)
Date et Lieu de décès : 7 février 2016 (Le Chesnay, France)
Nom Réel : Charles Maggio Bartolotta

ACTEUR
Image
1964 Les gorilles – de Jean Girault avec Darry Cowl, Francis Blanche, Bernard Dhéran & Michel Galabru
Image
1970 Le cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques – de Michel Audiard avec Paul Meurisse & Bernard Blier
Image
1975 Le trouble fesse – de Raoul Foulon avec Anicée Alvina, Michel Galabru & Bernadette Lafont
Image
1985 Le facteur de Saint-Tropez – de Richard Balducci avec Paul Préboist, Marion Game & Henri Genès

De son vrai nom Charles Maggio Bartolotta et d’origine italienne, Carlo Nell est né le 9 juin 1926 à Ormont-Dessous dans le Canton de Vaud en Suisse. Sur les conseils du chansonnier Jean Rigaux, il vient s’installer en France et débute dans les cabarets qui foisonnent à Paris dans l’immédiate après-guerre. Dès 1958, Carlo Nell se produit dans le nouveau cabaret de Jean Rigaux «Le Sully d’Auteuil» puis enchaîne sur les scènes du «Drap d’Or», de la «Belle Epoque» et «L’Amiral» puis «Chez ma cousine» à Montmartre où il reste une quinzaine d’années. Remarqué, il participe à l’un des premiers talk-show de l’histoire de la télévision française «Paris-Club» (1959/68) et interprète régulièrement des chansons dans «Le palmarès des chansons» (1965/68) de Guy Lux.

Bénéficiant d’une certaine notoriété, Carlo Nell va débuter au cinéma dans des petits rôles ce qui restera sa marque de fabrique tout au long de sa carrière. S’il apparaît furtivement dans «Classe tous risques» (1959) de Claude Sautet, il est crédité pour la première fois au générique d’un long-métrage dans «Lola» (1960) de Jacques Demy, avec Anouk Aimée dans le rôle-titre. Plus tard, il est de nouveau dirigé par Jacques Demy dans «L’événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune» (1972) et «Trois places pour le 26» (1988) avec Yves Montand. Gilles Grangier et Jean Gabin qui assistent à l’une de ses prestations dans un cabaret l’engagent dans «Maigret voit rouge» (1963). Par la suite, il retrouve Jean Gabin dans «Du rififi à Paname» (1965) de Denys de la Patellière, «Le soleil des voyous» (1966) de Jean Delannoy, «Le chat» (1970) de Pierre Granier-Deferre et «L’année Sainte» (1975) de Jean Girault.

Devenu un visage familier du cinéma français, Carlo Nell est sollicité par Louis de Funès, Alain Delon ou Jean-Paul Belmondo qui règnent sur le box-office. Sous la direction de Jean Girault, il apparaît dans «Les grandes vacances» (1966), «Jo» (1971) ou deux films de la saga des «Gendarmes» ainsi que dans «Hibernatus» (1969) de Edouard Molinaro. Dans cette même veine comique, il est dirigé dans trois films de Michel Audiard «Le cri du cormorand le soir au-dessus des jongues» (1970), «Elle cause plus… elle flingue» (1972) et «Comment réussir... quand on est con et pleurnichard» (1973). Il devient aussi l’un des interprètes privilégiés de Richard Balducci, capable du meilleur comme pire, de «La honte de la famille» (1969) avec Michel Galabru au «Facteur de Saint-Tropez» (1985) avec Paul Préboist. Quelques nanars n’échappent pas à sa filmographie comme «La grande Maffia» (1971) de Philippe Clair avec Francis Blanche, «Touch’ pas à mon biniou» (1980) de Bernard Launois avec Sim ou le film érotique «La marge» (1976) de Walerian Borowczyk avec Sylvia Kristel. À la télévision, il apparaît dans plusieurs épisodes de la série «Maigret» interprété par Jean Richard puis par Bruno Cremer

Alors que le star-système disparaît dans la cinéma français, la carrière de Carlo Nell est stoppée nette. Certes, il retrouve régulièrement Claude Sautet, Jacques Deray ou Gérard Oury. Néanmoins, on retient ses dernières compositions d’un client d’un bar dans «Jean-Philippe» (2005) de Laurent Tuel avec Fabrice Luchini ou d’un employé d’hôtel dans «Un homme et son chien» (2008) de Francis Huster avec Jean-Paul Belmondo. Carlo Nell décède le 7 février 2016 au Chesnay dans l’indifférence générale. Sa disparition est annoncée dans la presse par son épouse la chanteuse lyrique Franca Duval.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1959Classe tous risques – de Claude Sautet avec Lino Ventura
1960Lola – de Jacques Demy avec Anouk Aimée
1963Maigret voit rouge – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
Les baisers – de Claude Berri, Charles L. Bitsch, Jean-François Hauduroy, Bertrand Tavernier & Bernard Toublanc-Michel avec Barbara Steele
    Segment « Baiser du soir » de Jean-François Hauduroy
La difficulté d’être infidèle / Le bonheur conjugal – de Bernard Toublanc-Michel avec Pierre Vernier
Le tigre aime la chair fraîche – de Claude Chabrol avec Roger Hanin
1964Les gorilles – de Jean Girault avec Francis Blanche
Le petit monstre – de Jean-Paul Sassy avec Noël Roquevert
Les baratineurs – de Francis Rigaud avec Jean Poiret
1965La sentinelle endormie – de Jean Dréville avec Noël-Noël
Du rififi à Paname – de Denys de La Patellière avec George Raft
Le caïd de Champignol / Deux cracks à Paris – de Jean Bastia avec Jean Richard
1966Le soleil des voyous – de Jean Delannoy avec Robert Stack
Soleil noir – de Denys de La Patellière avec Michèle Mercier
1967Le samouraï – de Jean-Pierre Melville avec Alain Delon
Les grandes vacances – de Jean Girault avec Louis de Funès
Tante Zita / Zita – de Robert Enrico avec Joanna Shimkus
1968Ho ! – de Robert Enrico avec Jean-Paul Belmondo
1969Hibernatus – de Edouard Molinaro avec Louis de Funès
Poussez pas grand-père dans les cactus – de Jean-Claude Dague avec Marielle Goitschell
La honte de la famille – de Richard Balducci avec Rosy Varte
Dernier domicile connu – de José Giovanni avec Marlène Jobert
Madly – de Roger Kahane avec Mireille Darc
1970Le gendarme en balade – de Jean Girault avec Michel Galabru
Comptes à rebours – de Roger Pigaut avec Charles Vanel
Le cri du cormoran, le soir au-dessus des jonques – de Michel Audiard avec Paul Meurisse
Doucement les basses ! – de Jacques Deray avec Nathalie Delon
Le chat – de Pierre Granier-Deferre avec Simone Signoret
1971Jo – de Jean Girault avec Bernard Blier
La grande maffia – de Philippe Clair avec Sydney Chaplin
Le saut de l’ange / Cobra – de Yves Boisset avec Jean Yanne
L’odeur des fauves – de Richard Balducci avec Maurice Ronet
1972César et Rosalie – de Claude Sautet avec Romy Schneider
Elle cause plus… elle flingue – de Michel Audiard avec Annie Girardot
Trop jolies pour être honnêtes / Quatre souris pour un hold-up – de Richard Balducci avec Bernadette Lafont
L’événement le plus important depuis que l’homme a marché sur la lune – de Jacques Demy avec Marcello Mastroianni
Le train – de Pierre Granier-Deferre avec Jean-Louis Trintignant
1973Le mataf – de Serge Leroy avec Michel Constantin
Le mouton enragé – de Michel Deville avec Jean-Pierre Cassel
Comment réussir… quand on est con et pleurnichard – de Michel Audiard avec Stéphane Audran
1974Vincent, François, Paul et les autres… – de Claude Sautet avec Yves Montand
Dupont-Lajoie – de Yves Boisset avec Jean Carmet
1975Les demoiselles à péage / Les ravageuses du sexe – de Richard Balducci avec Monique Vita
Catherine et Cie – de Michel Boisrond avec Jane Birkin
L’année sainte – de Jean Girault avec Danielle Darrieux
Le trouble fesse / Le gaffeur – de Raoul Foulon avec Anicée Alvina
1976Dracula père et fils – de Edouard Molinaro avec Christopher Lee
La marge – de Walerian Borowczyk avec Sylvia Kristel
Le gang – de Jacques Deray avec Alain Delon
1978Le gendarme et les extra terrestres – de Jean Girault avec Louis de Funès
1979Ciao, les mecs ! – de Sergio Gobbi avec Dany Saval
1980Touch’ pas à mon biniou / Gueules de vacances – de Bernard Launois avec Sim
1982Edith et Marcel – de Claude Lelouch avec Evelyne Bouix
1983Garçon ! – de Claude Sautet avec Jacques Villeret
1985Le facteur de Saint-Tropez – de Richard Balducci avec Paul Préboist
1986Le solitaire – de Jacques Deray avec Jean-Paul Belmondo
1987Quelques jours avec moi – de Claude Sautet avec Sandrine Bonnaire
1988Trois places pour le 26 – de Jacques Demy avec Mathilda May
1989La messe en si mineur ( mass in C minor ) de Jean-Louis Guillemou avec Margaux Hemingway
1992Voyage à Rome – de Michel Lengliney avec Gérard Jugnot
La soif de l’or – de Gérard Oury avec Christian Clavier
1995Fantôme avec chauffeur – de Gérard Oury avec Philippe Noiret
2005Jean-Philippe – de Laurent Tuel avec Johnny Hallyday
2008Un homme et son chien – de Francis Huster avec Jean-Paul Belmondo
Fiche créée le 14 février 2016 | Modifiée le 18 février 2016 | Cette fiche a été vue 1397 fois
PREVIOUSNoel Neill || Carlo Nell || Ed NelsonNEXT