CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ellen Drew
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Cary Grant



Date et Lieu de naissance : 18 janvier 1904 (Bristol, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 29 novembre 1986 (Davenport, Iowa, USA)
Nom Réel : Archibald Alexander Leach

ACTEUR
Image
1938 L’impossible monsieur Bébé (bringing up Baby) de Howard Hawks avec Katharine Hepburn
Image
1941 Soupçons (suspicion) de Alfred Hitchcock avec Joan Fontaine, Cedric Hardwicke & May Whitty
Image
1946 Les enchaînés (notorious) de Alfred Hitchcock avec Ingrid Bergman, Claude Rains & Louis Calhern
Image
1959 La mort aux trousses (north by northwest) de Alfred Hitchcock avec Eva Marie Saint & James Mason

Issu d’une famille ouvrière désunie, Archibald Alexander Leach voit le jour le 18 janvier 1904, à Bristol en Angleterre. Suite à une fugue, le jeune garçon de treize ans découvre le monde du cirque et du théâtre. Il se joint à une troupe de comédiens ambulants qui se produit sur les scènes anglaises. En 1920, une tournée amène le jeune acteur aux Etats-Unis.

En 1931, il s’installe en Californie, signe un contrat avec la Paramount et prend le nom de Cary Grant. Dans la foulée, il tourne son premier film «Belle nuit» (1932) avec Lili Damita. Par la suite, le séduisant jeune premier sert de faire-valoir aux plus grandes stars féminines de l’époque, parmi lesquelles: Marlene Dietrich dans «Vénus blonde» (1932), Mae West dans «Lady Lou» (1933) et dans «Je ne suis pas un ange» (1932), Sylvia Sidney dans «Princesse par intérim» (1934) et Jean Harlow dans «Une belle blonde» (1936). En 1937, avec «Cette sacrée vérité» de Leo McCarey et «Le couple invisible» de Norman Z. McLeod, il obtient ses premiers succès personnels qui le propulse au rang de star.

Dès lors, Cary Grant enchaîne de brillantes comédies qui sont toutes devenues des classiques, telles que: «L’impossible monsieur Bébé» (1938) de Howard Hawks, «Vacances» (1938) de George Cukor, «Indiscrétions» (1940) toujours de Cukor, «Lune de miel mouvementée» (1942) de Leo McCarey et «Arsenic et vieilles dentelles» (1944) de Frank Capra. Parallèlement, l’irrésistible séducteur étend son registre aux parodies policières où aux comédies romantiques. Il y promène avec panache sa désinvolture enjôleuse et oscille sans effort apparent du comique au drame. Nous pouvons citer: «Gunga Din» (1939) de George Stevens, «Soupçons» (1941) de Alfred Hitchcock, «La chanson du passé» (1941) de George Stevens, «Rien qu’un cœur solitaire » (1945) de Clifford Odets, «Les enchaînés» (1946) toujours de Hitchcock et «Honni soit qui mal y pense» (1947) de Henry Koster.

Dans les années cinquante, Cary Grant, alors au sommet de la gloire et de la célébrité, offre son talent et son élégance aux plus grands cinéastes, tels que: Richard Brooks pour «Cas de conscience» (1950), Joseph L. Mankiewicz pour «On murmure dans la ville» (1951), Stanley Kramer pour «Orgueil et passion» (1955) et Stanley Donen pour «Indiscret» (1958). Mais c’est sous la direction d’Hitchcock qu’il compose ses prestations les plus marquantes, dans «La main au collet» (1955) avec Grace Kelly et dans «La mort aux trousses» (1959) avec Eva Marie Saint. Par la suite, malgré une très belle prestation aux côtés de Audrey Hepburn dans «Charade» en 1963, sa carrière s’essouffle. Après une ultime prestation dans «Rien ne sert de courir» (1965) auprès de Samantha Eggar, Cary se retire définitivement des plateaux de cinéma. Il passe le reste de sa vie à diriger la société de produits de beauté Fabergé. En 1970, l’Academy Award lui décerne un Oscar d’Honneur.

Eternel séducteur, Cary Grant épouse cinq femmes magnifiques: Virginia Cherrill (1934-1935), la milliardaire Barbara Hutton (1942-1945), Betsy Drake (1949-1962), Dyan Cannon, mère de son unique fille (1965-1968) et Barbara Harris en 1981 et qui sera sa veuve. Cary Grant meurt le 29 novembre 1986, à Davenport dans l’Iowa, emporté par une congestion cérébrale.

© Philippe PELLETIER

copyright
1932Belle nuit ( this is the night ) de Frank Tuttle avec Lili Damita
Sinners in the sun – de Alexander Hall avec Carole Lombard
Merrily we go to hell / Merrily we go to… – de Dorothy Arzner avec Fredric March
Le démon sous-marin ( devil and the deep ) de Marion Gering avec Tallulah Bankhead
Vénus blonde ( blonde Venus ) de Josef von Sternberg avec Marlene Dietrich
Hot Saturday – de William A. Seiter avec Nancy Carroll
Madame Butterfly – de Marion Gering avec Sylvia Sidney
Lady Lou ( she done him wrong ) de Lowell Sherman avec Gilbert Roland
CM Singapore Sue – de Casey Robinson avec Anna Chang
CM Hollywood on parade – de ? avec Charles Chaplin
    Seulement apparition
1933Celle qu’on accuse ( woman accused ) de Paul Sloane avec Nancy Carroll
L’aigle et le faucon ( the eagle and the hawk ) de Stuart Walker avec Fredric March
Je ne suis pas un ange ( I’m not angel ) de Wesley Ruggles avec Mae West
Alice au pays des merveilles ( Alice in Wonderland ) de Norman Z. McLeod avec Charlotte Henry
Gambling ship – de Louis J. Gasnier & Max Marcin avec Glenda Farrell
CM Hollywood on parade No. B-1 – de ? avec Claudette Colbert
    Seulement apparition
CM Hollywood on parade No. A-9 – de Louis Lewyn avec Bebe Daniels
    Seulement apparition
1934Princesse par intérim ( thirty day princess ) de Marion Gering avec Sylvia Sidney
Born to be bad – de Lowell Sherman avec Loretta Young
Kiss and make up – de Harlan Thompson avec Genevieve Tobin
La demoiselle au téléphone ( ladies should listen ) de Frank Tuttle avec Frances Drake
Les ailes dans l’ombre / Ailes de l’ombre ( wings in the dark ) de James Flood avec Myrna Loy
CM Hollywood on parade No. B-6 – de Louis Lewyn avec Baby LeRoy
    Seulement apparition
1935Caprice de femme ( enter madame ) de Elliott Nugent avec Elissa Landi
Intelligence service ( the last outpost ) de Charles Barton & Louis J. Gasnier avec Gertrude Michael
CM Pirate party on Catalina Isle – de Alexander Van Horn avec Errol Flynn
    Seulement apparition
1936Sylvia Scarlett – George Cukor avec Brian Aherne
La chasse aux millions ( the amazing quest of Ernest Bliss / amazing adventure / the amazing quest / riches and romance / romance and riches ) de Alfred Zeisler avec Mary Brian
Empreintes digitales ( Big Brown Eyes ) de Raoul Walsh avec Joan Bennett
Une belle blonde ( Suzy ) de George Fitzmaurice avec Jean Harlow
Bonne blague ( wedding present ) de Richard Wallace avec Joan Bennett
Sérénade / Le cœur en fête ( when you’re in love / for you alone ) de Robert Riskin avec Grace Moore
CM Screen snapshots series 15, No. 8 – de Ralph Staub avec Robert Montgomery
    Seulement apparition
1937Le couple invisible ( Topper ) de Norman Z. McLeod avec Constance Bennett
L’or et la femme / L’or et la chair ( the toast of New York ) de Rowland V. Lee avec Frances Farmer
Cette sacrée vérité ( the awful truth ) de Leo McCarey avec Irene Dunne
1938L’impossible monsieur Bébé ( bringing up Baby ) de Howard Hawks avec Katharine Hepburn
Vacances / Vivent les vacances ( holiday / free to live / unconventional Linda ) de George Cukor avec Lew Ayres
Gunga Din – de George Stevens avec Douglas Fairbanks Jr.
CM Screen snapshot series 18, No. 4 – de Ralph Staub avec Gene Autry
    Seulement apparition
1939Seuls les anges ont des ailes ( only angels have wings ) de Howard Hawks avec Jean Arthur
Fantômes en croisière ( Topper takes a trip ) de Norman Z. McLeod avec Constance Bennett
    Seulement apparition
L’autre ( in name only ) de John Cromwell avec Kay Francis
1940La dame du vendredi ( his girl Friday ) de Howard Hawks avec Rosalind Russell
Mon épouse favorite / Mon épouse préférée / Ma femme préférée ( my favorite wife ) de Garson Kanin avec Randolph Scott
L’arbre de la liberté / Howard le révolté ( the Howards of Virginia / the tree of liberty ) de Frank Lloyd avec Martha Scott
Indiscrétions ( the Philadelphia story ) de George Cukor avec James Stewart
1941La chanson du passé ( Penny serenade ) de George Stevens avec Irene Dunne
Soupçons ( suspicion ) de Alfred Hitchcock avec Joan Fontaine
1942La justice des hommes ( the talk of the town ) de George Stevens avec Ronald Colman
Lune de miel mouvementée ( once upon a honeymoon ) de Leo McCarey avec Ginger Rogers
1943Mister Lucky / Pile ou face / À tout cœur ( Mr. Lucky ) de H.C. Potter avec Laraine Day
Destination Tokyo – de Delmer Daves avec John Garfield
1944Etrange histoire ( once upon a time ) de Alexander Hall avec Janet Blair
Arsenic et vieilles dentelles ( arsenic and old lace ) de Frank Capra avec Priscilla Lane
Rien qu’un cœur solitaire ( none but the lonely heart ) de Clifford Odets avec Ethel Barrymore
CM Road to victory / The shining future – de LeRoy Prinz avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1945Nuit et jour ( night and day ) de Michael Curtiz avec Jane Wyman
1946Sans réserve / Billet pour Hollywood ( without reservations / thanks god, I’ll take it from here ) de Mervyn LeRoy avec Claudette Colbert
    Seulement apparition
Les enchaînés ( notorious / Alfred Hitchcock’s notorious ) de Alfred Hitchcock avec Claude Rains
1947Le célibataire et la jeune fille / Deux sœurs vivaient en paix ( the bachelor and the Bobby- soxer / bachelor knight ) de Irving Reis avec Shirley Temple
Honni soit qui mal y pense ( the bishop’s wife ) de Henry Koster avec David Niven
1948Un million clés en main / La villa de nos rêves ( Mr. Blandings builds his dream house ) de H.C. Potter avec Melvyn Douglas
La course aux maris ( every girl should be married ) de Don Hartman avec Betsy Drake
1949Allez coucher ailleurs ( I was a male war bride / you can’t sleep here ) de Howard Hawks avec Ann Sheridan
1950Cas de conscience ( crisis ) de Richard Brooks avec Ramon Novarro
1951On murmure dans la ville / le mystérieux Dr. Praetorius ( people will talk ) de Joseph L. Mankiewicz avec Jeanne Crain
1952Cette sacrée famille ( room for one more / the easy way ) de Norman Taurog avec Betsy Drake
Chérie je me sens rajeunir / Fais pas le singe ! ( monkey business / be your ge / darling I am growing younger ) de Howard Hawks avec Marilyn Monroe
1953La femme rêvée ( dream wife ) de Sidney Sheldon avec Deborah Kerr
1955La main au collet ( to catch a thief ) de Alfred Hitchcock avec Grace Kelly
Orgueil et passion ( the pride and the passion ) de Stanley Kramer avec Frank Sinatra
1956Elle et lui ( an affair to remember ) de Leo McCarey avec Deborah Kerr
1957Une sacrée bordée / Embrasse-la pour moi ( kiss them for me ) de Stanley Donen avec Suzy Parker
1958La péniche du bonheur ( houseboat ) de Melville Shavelson avec Sophia Loren
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine de comédie, USA

Indiscret ( indiscreet ) de Stanley Donen avec Ingrid Bergman
1959La mort aux trousses ( north by northwest ) de Alfred Hitchcock avec Eva Marie Saint
    David du meilleur acteur étranger, Italie

Opération jupons ( operation petticoat ) de Blake Edwards avec Joan O’Brien
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine de comédie, USA
1960Ailleurs l’herbe est plus verte ( the grass is greener ) de Stanley Donen avec Jean Simmons
1962Un soupçon de vison / La belle et le milliardaire ( that touch of mink ) de Delbert Mann avec Doris Day
    Laurel d’Or de la meilleure interprétation masculine de comédie, USA
1963Charade – de Stanley Donen avec Audrey Hepburn
1964Grand méchant loup appelle ( father goose ) de Ralph Nelson avec Leslie Caron
1965Rien ne sert de courir ( walk don’t run ) de Charles Walters avec Samantha Eggar
1970 DO Elvis show ( Elvis : That’s the way it is ) de Dennis Sanders avec Elvis Presley
    Seulement apparition
1974Il était une fois à Hollywood ( that’s entertainment ! ) de Jack Haley Jr. avec Fred Astaire
    Seulement apparition
1975Hollywood, Hollywood ( that’s entertainment part II ) de Gene Kelly avec Gene Kelly
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1942 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1964 )

    Laurel d’Or de la meilleure star masculine, USA ( 1966 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1970 )
Fiche créée le 18 octobre 2005 | Modifiée le 7 septembre 2014 | Cette fiche a été vue 12761 fois
PREVIOUSPierre Granier-Deferre || Cary Grant || Lee GrantNEXT