CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Montgomery Clift
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Charles Aznavour



Date et Lieu de naissance : 22 mai 1924 (Paris, France)►
Date et Lieu de décès : 1er octobre 2018 (Mouriès, France)
Nom Réel : Charles Aznaourian

ACTEUR
Image
1958 La tête contre les murs – de Georges Franju avec Pierre Brasseur, Paul Meurisse & Anouk Aimée
Image
1960 Un taxi pour Tobrouk – de Denys de La Patellière avec Lino Ventura, Maurice Biraud & Hardy Kruger
Image
1982 Les fantômes du chapelier – de Claude Chabrol avec Michel Serrault, Monique Chaumette & François Cluzet
Image
1991 Les années campagne – de Philippe Leriche avec Benoït Magimel, Sophie Carle & Clémentine Célarié

Né dans une famille d’artistes immigrés arméniens, Charles Aznavour voit le jour le 22 mai 1924 dans le sixième arrondissement de Paris. Ses parents le prénomme à sa naissance Chahnourh Varinag mais il est enregistré à l’état-civil sous le nom de Charles Aznaourian. Avec sa sœur aînée Aïda, il grandi dans le restaurant de son père, un ancien baryton, fréquenté par de nombreux artistes. Influencé par cette atmosphère musicale et théâtrale, il décide très tôt de se lancer dans une carrière de chanteur et de comédien. Enfant, il chante dans l’établissement de son père, à partir de 1933, il danse et fait des figurations dans plusieurs théâtres parisiens. Il apparait aussi au cinéma dans «La guerre des gosses» (1936) de Jacques Daroy et «Les disparus de Saint-Agil» (1938) de Christian-Jaque.

En 1944, avec le comédien Pierre Roche, Charles Aznavour forme un duo et se produit dans de nombreuses discothèques. C’est grâce à ce partenariat qu’il commence à écrire et à chanter des chansons. Les premiers succès ont eu lieu au Québec entre 1948 et 1950. Pour l’amour d’une chanteuse, Roche reste au Canada, Edith Piaf insiste alors pour qu’Aznavour revienne en France et poursuive sa carrière en solo. Malgré des débuts difficiles, souvent raillé pour sa voix et son physique, Charles Aznavour va chanter dans le monde entier, enchainant des dizaines de tubes pendant plus de 70 ans. Il a écrit ou coécrit plus de mille chansons, des comédies musicales, des musiques de films. Il a partagé la scène avec les plus grandes stars internationales de la chanson, dans les plus préstigieuses salles de spectacle de la planète.

Charles Aznavour est aussi un acteur talentueux. Georges Franju lui offre son premier grand rôle dans «La tête contre les murs» en 1958, où il incarne l’épileptique Heurtevent, évadé d’un établissement psychiatrique puis repris. En 1960, c’est François Truffaut qui l’impose définitivement dans «Tirez sur le pianiste», en pianiste effacé confronté à des gangsters. Charles Aznavour tourne dans plus de 60 films pour le cinéma, sous la direction de quelques-uns des plus grands cinéastes, de André Cayatte dans «Le passage du Rhin» (1960) à Atom Egoyan dans «Ararat» (2001), en passant par Henri Verneuil, Denys de La Patellière, Julien Duvivier, Claude Chabrol, Volker Schlöndorff ou Moshe Mizrahi. En 1968, il joue à jeu égal avec Marlon Brando et Richard Burton dans «Candy» de Christian Marquand. Pour Claude Lelouch, il joue son propre rôle dans «Edith et Marcel» (1982), avec Evelyne Bouix dans le rôle de Edith Piaf et Marcel Cerdan Jr. dans celui de son père. Son parcours cinématographique est récompensé d’un César d’Honneur en 1997. Un prix qui s’ajoute aux plusieurs autres qu’il a reçu pour sa carrière de chanteur, dont une Étoile sur le Hollywood Walk of Fame à Los Angeles, en 2017.

Boulimique de travail, Charles Aznavour c’est aussi produit dans de nombreuses productions télévisées: des émissions de variétés, des documentaires, des fictions et des séries. Citons, entre-autres, le téléfilm «Le Père Goriot» (1982) où il interprète un vermicellier qui sacrifie sa fortune pour l’amour de ses filles. Ce grand artiste est aussi un homme de cœur, peu après le tremblement de terre qui ravagea l’Arménie en 1988, il s’engage pleinement pour aider les rescapés et reconstruire le pays. En 1995, il est nommé ambassadeur et délégué permanent de l’Arménie auprès de l’UNESCO. De retour du japon où il a donné deux concerts, Charles Aznavour meurt dans sa maison de Mouriès le 1er octobre 2018, à 94 ans.

© Pascal DONALD

copyright
1936La guerre des gosses – de Jacques Daroy avec Jean Murat
1938Les disparus de Saint-Agil – de Christian-Jaque avec Erich von Stroheim
1945Adieu Chérie – de Raymond Bernard avec Danielle Darrieux
1947 CM Paris une nuit… / Pour une nuit… [Miousic Sirius Symphonies 2] – de Jean Devaivre avec Jean Dunot
    Seulement musique
CM Il était… trois chansons – de Claude Lalande avec Jo Charrier
    + musique & chansons
1949Dans la vie tout s’arrange ( pardon my french / the lady from Boston ) de Bernard Vorhaus & Marcel Cravenne avec Merle Oberon
CM Entrez dans la danse – de ?
1956Une gosse sensass’ – de Robert Bibal avec Geneviève Kervine
    + musique
Paris Music Hall – de Stany Cordier avec Albert Préjean
1957C’est arrivé à trente-six chandelles – de Henri Diamant-Berger avec Jane Sourza
Ces dames préfèrent le mambo – de Bernard Borderie avec Pascale Roberts
    Seulement musique
1958La tête contre les murs – de Georges Franju avec Anouk Aimée
    Etoile de Cristal du meilleur acteur aux prix de l’Académie du cinéma Français, France

Pourquoi viens-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Michèle Morgan
    + musique & chansons
Du rififi chez les femmes – de Alex Joffé avec Nadja Tiller
    Seulement lyriques
Délit de fuite – de Bernard Borderie avec Antonella Lualdi
    Seulement musique
L’île du bout du monde – de Edmond T. Greville avec Dawn Addams
    Seulement musique
1959Les dragueurs – de Jean-Pierre Mocky avec Dany Robin
Oh ! Qué mambo ! – de John Berry avec Magali Noël
Soupe au lait – de Pierre Chevalier avec Paulette Dubost
    Seulement musique
Le testament d’Orphée / Le testament d’Orphée, ou ne me demandez pas pourquoi ! – de Jean Cocteau avec Maria Casarès
1960Tirez sur le pianiste – de François Truffaut avec Marie Dubois
Le cercle vicieux – de Max Pécas avec Claude Farell
    Seulement musique
Le passage du Rhin – de André Cayatte avec Nicole Courcel
Un taxi pour Tobrouk – de Denys de La Patellière avec Hardy Kruger
1961Les lions sont lâchés – de Henri Verneuil avec Claudia Cardinale
De quoi tu te mêles, Daniela ! ( zarte haut in schwarzer seide / capricci borghesi / Daniela, criminal strip-tease / Daniella by night ) de Max Pécas avec Claire Maurier
    Seulement musique
Les petits matins – de Jacqueline Audry avec Pierre Brasseur
Horace 62 – de André Versini avec Danielle Godet
Une femme est une femme – de Jean-Luc Godard avec Anna Karina
    Seulement chansons & musique
Gosse de Paris – de Marcel Martin
    + scénario & musique
Les parisiennes – de Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond & Jacques Poitrenaud avec Françoise Arnoul
    Seulement musique
1962Pourquoi Paris ? – de Denys de La Patellière avec Roger Dutoit
Douce violence – de Max Pécas avec Pierre Brice
    Seulement musique
Les petits matins / Mademoiselle Stop – de Jacqueline Audry avec Gilbert Bécaud
    Seulement chansons & musique
Destination Rome ( tempo di Roma / esame di guida – Tempo di Roma ) de Denys de La Patellière avec Arletty
Le Diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Madeleine Robinson
    + musique – Non crédité
Les quatre vérités ( las cuatro verdades / le quattro verità / three fables of love ) de Alessandro Blasetti, René Clair, Luis García Berlanga & Hervé Bromberger avec Leslie Caron
    + musique – Segment « Les deux pigeons » de René Clair
C’est pas moi, c’est l’autre – de Jean Boyer avec Micheline Dax
    Seulement musique
Du mouron pour les petits oiseaux – de Marcel Carné avec Paul Meurisse
    Seulement musique
Le rat d’Amérique – de Jean-Gabriel Albicocco avec Marie Laforêt
La salamandre d’or – de Maurice Regamey avec Jean-Claude Pascal
    Seulement musique
1963Haute infidélité ( alta infidelità ) de Luciano Salce, Elio Petri, Mario Monicelli & Franco Rossi avec Claire Bloom
Les vierges – de Jean-Pierre Mocky avec Stefania Sandrelli
Cherchez l’idole – de Michel Boisrond avec Mylène Demongeot
    Seulement apparition, musique & chansons
1964Thomas l’imposteur – de Georges Franju avec Emmanuelle Riva
Cent briques et des tuiles – de Pierre Grimblat avec Marie Laforêt
    Seulement musique
1965La tête du client – de Jacques Poitrenaud avec Sophie Desmarets
    Seulement musique
La métamorphose des cloportes – de Pierre Granier-Deferre avec Lino Ventura
1966Paris au mois d’août – de Pierre Granier-Deferre avec Susan Hampshire
    + lyriques & chansons
SOS conspiracion Bikini – de René Cardona Jr avec Liza Castro
    Seulement chansons & musique
Le facteur s’en va-t-en guerre – de Claude Bernard-Aubert avec Jess Hahn
1967Caroline Chérie – de Denys de La Patellière avec France Anglade
    + musique
L’amour – de Richard Balducci avec Martine Brochard
    + chansons & musique
1968Candy – de Christian Marquand avec Marlon Brando
Les mâles / Les derniers aventuriers ( the adventurers ) de Lewis Gilbert avec Olivia de Havilland
1969Les jeux ( the games ) de Michael Winner avec Ryan O’Neal
Le temps des loups – de Sergio Gobbi avec Virna Lisi
1970Un beau monstre – de Sergio Gobbi avec Françoise Brion
DA Le géant égoïste ( the selfish giant ) de Peter Sander
    Seulement voix & narration de la version française
1971La part des lions – de Jean Larriaga avec Elsa Martinelli
Les intrus – de Sergio Gobbi avec Marie-Christine Barrault
    + scénario
1972The blockhouse – de Clive Rees avec Peter Sellers
Un flic – de Jean-Pierre Melville avec Catherine Deneuve
    Seulement lyriques & chansons
1974Dix petits nègres ( and then there were none / ein unberkannter rechnet ab / ten little indians / diez negritos / zehn kleine negerlein / …e poi non ne rimasse nessumo ) de Peter Collinson avec Elke Sommer
DO 1974, une partie de campagne – de Raymond Depardon avec François Mitterrand
    Seulement apparition
1975Intervention delta ( sky riders ) de Douglas Hickox avec Susannah York
Folies bourgeoises – de Claude Chabrol avec Ann-Margret
1978Le tambour ( die blechtrommel ) de Volker Schlöndorff avec Angela Winkler
1979Ciao, les mecs ! – de Sergio Gobbi avec Dany Saval
DO Claude François : Le film de sa vie – de Samy Pavel avec Line Renaud
    Seulement apparition
1980Téhéran 43 / Téhéran 43 : Nid d’espions ( Tegeran-43 / the eliminator ) de Alexander Alov & Vladimir Naoumov avec Curd Jürgens
    Seulement chansons & musique
1981Qu’est-ce qui fait courir David ? – de Elie Chouraqui avec Francis Huster
Une jeunesse – de Moshé Mizrahi avec Jacques Dutronc
1982Les fantômes du chapelier – de Claude Chabrol avec Michel Serrault
Edith et Marcel – de Claude Lelouch avec Evelyne Bouix
    + lyriques & chansons
La montagne magique ( der zauberberg / the magic mountain ) de Hans W. Geissendörfer avec Marie-France Pisier
1983L’archipel des amours – de Jean-Claude Biette, Cécile Clairval, Jacques Davila, Michel Delahaye, Jacques Frenais, Gérard Frot-Coutaz, Jean-Claude Guiguet, Marie-Claude Treilhou & Paul Vecchiali avec Françoise Fabian
    Seulement musique du segment de Jean-Claude Guiguet « La visiteuse »
Viva la vie ! – de Claude Lelouch avec Charlotte Rampling
1984 DO Vivement Truffaut / Hommage à Truffaut – de Claude de Givray avec Fanny Ardant
    Seulement apparition
1985Too scared to scream / The doorman – de Tony Lo Bianco avec Mike Connors
    Seulement musique
1986Mauvais sang – de Leos Carax avec Juliette Binoche
    Seulement chansons
Yiddish connection – de Paul Boujenah avec Ugo Tognazzi
    + sujet & scénario
Paolina : La juste cause et une bonne raison – de François Reichenbach
    Seulement apparition
1987 CM François Truffaut : Correspondance à une voix – de Michèle Reiser avec Bernadette Lafont
    Seulement apparition
1988Mangeclous – de Moshe Mizrahi avec Bernard Blier
1989Makinavaja, el último choriso – de Carlos Suárez avec Mario Pardo
    Seulement chansons
Maestro ( il maestro / the maestro / musical may ) de Marion Hänsel avec Malcolm McDowell
1991Les années campagne – de Philippe Leriche avec Clémentine Célarié
1992 CM Reste – de Marie Vermillard avec Christine Murillo
    Seulement chansons
1995L’âge des possible – de Pascale Ferran avec Anne Cantineau
    Seulement chansons
1996Pondichéry, dernier comptoir des Indes – de Bernard Favre avec Richard Bohringer
On connaît la chanson – de Alain Resnais avec Sabine Azéma
    Seulement chansons
1997Le comédien – de Christian de Chalonge avec Maria de Medeiros
1998Coup de foudre à Notting Hill ( Notting Hill ) de Roger Mitchell avec Julia Roberts
    Seulement chansons
2000Laguna – de Dennis Berry avec Joe Mantegna
2001Ararat – de Atom Egoyan avec Arsinée Khanjian
2002La vérité sur Charlie ( the truth about Charlie ) de Jonathan Demme avec Mark Wahlberg
2004Emmenez-moi – de Edmond Bensimon avec Gérard Darmon
    + musique & chansons
Ennemis publics – de Karim Abbou & Kader Ayd avec Dolores Chaplin
2006Mon colonel – de Laurent Herbiet avec Olivier Gourmet
2008Un homme et son chien – de Francis Huster avec Jean-Paul Belmondo
AUTRES PRIX :
      
    César d’honneur, France ( 1997 )
Fiche créée le 13 janvier 2009 | Modifiée le 7 octobre 2018 | Cette fiche a été vue 8014 fois
PREVIOUSFayçal Azizi || Charles Aznavour || Yassine AzzouzNEXT