CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Katina Paxinou
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Charles Dullin



Date et Lieu de naissance : 12 mai 1885 (Yenne, France)
Date et Lieu de décès : 11décembre 1949 (Paris, France)
Nom Réel : Charles Edouard François Marie Dullin

ACTEUR
Image
1924 Le miracle des loups – de Raymond Bernard avec Vanni Marcoux, Yvonne Sergyl & Gaston Modot
Image
1927 Maldone – de Jean Grémillon avec Marcelle Dullin, André Bacqué, Roger Karl & Annabella
Image
1936 Mademoiselle Docteur / Salonique, nid d’espions – de Georg Wilhelm Pabst avec Dita Parlo & Louis Jouvet
Image
1940 Volpone – de Maurice Tourneur avec Harry Baur, Louis Jouvet, Jacqueline Delubac & Fernand Ledoux

Dix-neuvième et dernier enfant d’un modeste notaire savoyard, Charles Dullin naît le 12 mai 1885 à Yenne, petite bourgade à une vingtaine de kilomètres au nord de Chambéry. Elève au petit séminaire du Pont-de-Beauvoisin, il est déjà passionné par la poésie, la littérature et le théâtre. À dix-huit ans, le jeune homme quitte sa nombreuse famille et se rend à Paris afin de tenter sa chance comme comédien. Sans argent et pour ne pas mourir de faim, il récite des vers de François Villon au cabaret «Le Lapin Agile» et décroche un premier rôle au Théâtre des Gobelins.

En 1906, André Antoine, alors directeur du Théâtre de l’Odéon, lui signe un contrat pour être Cinna dans «Jules César» de William Shakespeare. Remarqué au «Lapin Agile» par Robert d’Humières, directeur du Théâtre des Arts, il est engagé par celui-ci en 1910 pour créer Pierrot dans «Le carnaval des enfants» de Saint Georges de Bouhelier. Charles Dullin enchaîne avec «Les frères Karamazov» de Dostoïevski, œuvre adaptée par Jacques Copeau et Jacques Croué, où l’acteur est un formidable Smerdiakov, puis «Le pain» de Henri Ghéon où s’illustre également Roger Karl et Louis Jouvet. Il entre ensuite chez Gémier, au Conservatoire Syndical, comme professeur en 1918. Encore trois ans et en juillet 1921, c’est la naissance de l’Atelier. Premières représentations en province, avant Paris, puis dans une boutique, au 7 de la rue Honoré Chevalier. La Compagnie prend ses quartiers rue des Ursulines en avril 1922. Il y a là une vieille salle désaffectée, mais ce n’est pas suffisant. Il faut à Dullin un vrai théâtre. Il s’intalle alors au Théâtre Montmartre. Les débuts dans ce nouveau lieu sont difficiles, mais en montant «Volpone» en 1928 le succès est enfin au rendez-vous.

Entre temps, pour payer les dettes occasionnées par les échecs de ses premières pièces, Charles Dullin accepte quelques rôles secondaires pour le cinéma, un art qui ne le fascine pas. Il apparaît dans «Les trois mousquetaires» (1921), un film en douze épisodes de Henri Diamant-Berger. En 1924, il est un époustouflant Louis XI dans «Le miracle des loups» de Raymond Bernard. Hollywood lui propose alors un pont d’or pour venir jouer en Amérique. Dullin refuse net, préférant se consacrer à son art, le théâtre. On le voit encore en Baron von Kempelen dans «Le joueur d’échecs» (1926) aux côtés de Pierre Blanchar puis, en Comte de Breteil dans «Cagliostro» (1928) de Richard Oswald, avec Hans Stüwe dans le rôle titre.

Charles Dullin revient occasionnellement au cinéma pour incarner avec Marguerite Moreno, le couple Thénardier dans «Les misérables» (1933) avec Harry Baur en Jean Valjean. Baur qu’il retrouve dans l’adaptation cinématographique par Maurice Tourneur de «Volpone» (1940). En 1940, il abandonne l’Atelier et prend la direction du Théâtre Sarah Bernhardt, rebaptisé très vite «Théâtre de la Cité» par les Allemands où il crée en autre, «Les mouches» (1943), drame en trois actes de Jean-Paul Sartre. À la libération de Paris, Dullin échappe curieusement à l’épuration et ce malgré des présentations de pièces ouvertement antisémites. Après la saison de 1947, il quitte malgré tout le Théâtre de la Cité. Il se contente par la suite de signer quelques mises en scènes et de faire des tournées à travers la France. En 1947, il partage l’affiche avec Louis Jouvet, l’ami de toujours, dans «Quai des Orfèvres» de Henri-Georges Clouzot. Charles Dullin meurt le 11 décembre 1949, à Paris

© Philippe PELLETIER

copyright
1919Âmes d’Orient – de Léon Poirier avec Renée Ludger
1920Le secret de Rosette Lambert – de Raymond Bernard avec Camille Bert
L’homme qui vendit son âme au diable – de Pierre Caron avec Gladys Rolland
1921Les trois mousquetaires – de Henri Diamant-Berger avec Aimé Simon-Girard
    Sérial en 14 épisodes
    1 : L’auberge de Meung
    2 : Les mousquetaires de M. de Tréville
    3 : La lingère du Louvre
    4 : Pour l’honneur de la Rein
    5 : Les ferrets de diamant, 1ère partie
    6 : Les ferrets de diamant, 2ème partie
    7 : Le bal des échevins
    8 : Le pavillon d’Estrées
    9 : Les conquêtes de d’Artagnan
    10 : L’auberge du Colombier Rouge
    11 : Le conseil des mousquetaires
    12 : Milady prisonnière
    13 : Le couvent de Béthune
    14 : La vengeance des mousquetaires
1924Le miracle des loups – de Raymond Bernard avec Gaston Modot
1926Le joueur d’échecs – de Raymond Bernard avec Pierre Blanchar
1927Maldone – de Jean Grémillon avec Annabella
1928Cagliostro ( graf Cagliostro ) de Richard Oswald avec Hans Stüwe
1930 CM Vagabonds imaginaires – de Alfred Chaumel avec Roger Blin
1933Les misérables – de Raymond Bernard avec Harry Baur
    Film en 3 parties
    1 : Tempête sous un crâne
    2 : Les Thénardier
    3 : Liberté, liberté chérie
1936Mademoiselle Docteur / Salonique, nid d’espions – de Georg Wilhelm Pabst avec Dita Parlo
1937L’affaire du courrier de Lyon – de Claude Autant-Lara & Maurice Lehmann avec Sylvia Bataille
1940Volpone – de Maurice Tourneur avec Jacqueline Delubac
1941Le briseur de chaînes / Mamouret ou le briseur de chaînes – de Jacques Daniel-Norman avec Ginette Leclerc
1942 CM Etoiles de demain – de René-Guy Grand avec Suzy Carrier
    Seulement apparition
1947Les jeux sont fait – de Jean Delannoy avec Micheline Presle
Quai de Orfèvres – de Henri-Georges Clouzot avec Louis Jouvet
Fiche créée le 19 mars 2007 | Modifiée le 30 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 7208 fois
PREVIOUSPaul Dullac || Charles Dullin || Roger DumasNEXT