CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Bess Flowers
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Charles Farrell



Date et Lieu de naissance : 9 août 1901 (Walpole, Massachusetts, USA)
Date et Lieu de décès : 6 mai 1990 (Palm Springs, Californie, USA)
Nom Réel : Charles David Farrell

ACTEUR

Fils de David Farrell conducteur de tramway et de Estelle femme au foyer, Charles Farrell est né le 9 août 1900 à Walpole, petite ville du Massachusetts. Etudiant en gestion à l’Université de Boston, il abandonne ses études pour administrer une troupe itinérante de vaudeville en 1918. Arrivé en Californie en 1923, il fait de la figuration dans: «La flétrissure» avec Pola Negri, «Quasimodo» avec Lon Chaney, «Rosita» avec Mary Pickford, «L’opinion publique» de Charles Chaplin et «Les dix commandements» de Cecil B. DeMille, un début de carrière aux cotés des plus grands!

Après trois d’ans de petites apparitions dans divers productions, Charles Farrell décroche son premier rôle important en 1926, celui du Commodore, dans «Vaincre ou mourir» un film de pirates réalisé par James Cruze pour la «Paramount» et la «Famous Players-Lasky Corporation». Dans la foulée, il signe un contrat avec la «Fox Film Corporation» et tourne sous la direction de Frank Borzage dans «L’heure suprême» avec Janet Gaynor pour partenaire. Le film encensé par la critique, remporte un beau succès public et rafle trois trophées lors de la première cérémonie des Oscars en 1929, dont ceux du meilleur réalisateur et de la meilleure actrice. Le couple romantique de l’écran poursuit sa passion hors caméras jusqu’en 1929, année du mariage de Janet avec le procureur Jesse Lydell Peck. Charles et Janet resteront malgré tout très amis. L’acteur se marie à son tour en février 1931 avec l’actrice Virginia Valli qui abandonne sa carrière pour se consacrer à son mari.

Charles Farrell devient une vedette très populaire. Des millions d’admiratrices raffole de ce héros musclé et viril qui il sait aussi se faire tendre et naïf avec les femmes. Jusqu’en 1934, le couple Farrell-Gaynor est réuni dans onze autres productions, parmi lesquelles: «L’ange de la rue» (1928) de Frank Borzage, «La vie en rose» (1929) de David Butler, «La petite Anne-Marie» (1931) de Henry King et «Premier amour» (1934) de John G. Blystone. Le nom de Charles Farrell est également associé à celui de grandes stars féminines de cette époque: Dolores del Rio «La danse rouge» (1929), Elissa Landi «Body and soul » (1930), Madge Evans «Heartbreak» (1931), Bette Davis «The big shakedown» (1933), Shirley Temple «La vie en rose» (1938) et Alice Faye «Descente en vrille» (1938).

En 1941, après un dernier rôle dans «The deadly game» de Phil Rosen, Charles Farrell fonde avec son ami Ralph Bellamy le «Palm Springs Racquet Club» une résidence hôtelière qui va vite devenir très prisée par les célébrités hollywoodiennes et la jet-set américaine. L’année suivant, il s’engage dans l’US Navy et sert l’armée jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. De retour en Californie, il reprend ses activités de gestionnaire du «Racquet Club» et sera élu maire de Palm Springs dans les années cinquante.

Pendant son mandat municipale, Charles Farrell accepte une proposition de la télévision pour incarner le père de Gale Storm dans «My little Margie». Pendant quatre ans, la série remporte un franc succès et offre à Charles une nouvelle notoriété. En 1956, il anime son propre show pour le petit écran. Veuf de Virginia Valli en 1968, Charles Farrell succombe à son tour d’une crise cardiaque, dans sa propriété de Palm Springs, le 6 mai 1990.

© Pascal DONALD

copyright
1923La flétrissure ( the cheat ) de George Fitzmaurice avec Pola Negri
Quasimodo / Notre Dame de Paris ( the hunchback of Notre Dame ) de Wallace Worsley avec Lon Chaney
Rosita, chanteuse des rues ( Rosita ) de Ernst Lubitsch avec Mary Pickford
L’opinion publique ( a woman of Paris : A drama of fate ) de Charles Chaplin avec Edna Purviance
Les dix commandements ( the ten commandments ) de Cecil B. DeMille avec Estelle Taylor
1924Le lit d’or ( the golden bed ) de Cecil B. DeMille avec Lillian Rich
1925Wings of youth – de Emmett J. Flynn avec Ethel Clayton
The love hour – de Herman C. Raymaker avec Louise Fazenda
Vive le sport ! ( the freshman / college days ) de Fred C. Newmeyer & Sam Taylor avec Harold Lloyd
Clash of the wolves – de Noel M. Smith avec June Marlowe
CM The gosh-darn mortgage / Slippery Elmer – de Edward F. Cline avec Thelma Parr
1926Sandy – de Harry Beaumont avec Gloria Hope
A trip to Chinatown – de Robert P. Kerr avec Anna May Wong
Vaincre ou mourir ( old ironsides / sons of the sea ) de James Cruze avec Esther Ralston
1927L’heure suprême ( seventh heaven ) de Frank Borzage avec Janet Gaynor
The rough riders / The trumpet calls – de Victor Fleming avec Mary Astor
1928L’ange de la rue ( the street angel ) de Frank Borzage avec Janet Gaynor
L’insoumise ( fazil ) de Howard Hawks avec Greta Nissen
La danse rouge ( the red dance / the red dancer of Moscow ) de Raoul Walsh avec Dolores del Rio
1929L’isolé ( lucky star ) de Frank Borzage avec Janet Gaynor
La femme au corbeau ( the river ) de Frank Borzage avec Mary Duncan
La vie en rose ( sunnyside up ) de David Butler avec Janet Gaynor
    + chansons
La bru / L’intruse ( our daily bread / city girl ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Mary Duncan
Happy days – de Benjamin Stoloff avec Marjorie White
    Seulement apparition & chansons
High society blues – de David Butler avec Janet Gaynor
1930Song of Soho – de Larry Lachman avec Edna Davies
Liliom – de Frank Borzage avec Rose Hobart
Princess and the plumber – de Alexander Korda avec Maureen O’Sullivan
Hors du gouffre ( the man who came back ) de Raoul Walsh avec Janet Gaynor
Body and soul – de Alfred Santell avec Elissa Landi
1931La petite Anne-Marie ( Merrily Mary Ann ) de Henry King avec Janet Gaynor
Heartbreak – de Alfred L. Werker avec Madge Evans
Délicieuse ( delicious ) de David Butler avec Virginia Cherrill
1932After tomorrow – de Frank Borzage avec Marian Nixon
Première année ( the first year ) de William K. Howard avec Janet Gaynor
Fille farouche ( wild girl / Salomy Jane ) de Raoul Walsh avec Ralph Bellamy
Tess au pays des tempêtes ( Tess of the Storm Country ) de Alfred Santell avec Janet Gaynor
CM The spare room – de Redd Davis avec Ruth Taylor
1933The stolen necklace – de Leslie S. Hiscott avec Joan Marion
Charmeuse d’hommes ( Aggie Appleby, maker of men / cupid in the rough ) de Mark Sandrich avec ZaSu Pitts
Girl without a room – de Ralph Murphy avec Marguerite Churchill
The big shakedown – de John Francis Dillon avec Bette Davis
1934Premier amour ( change of heart ) de John G. Blystone avec Janet Gaynor
L’amour triomphe / Un drame à Hollywood ( falling in love / trouble ahead ) de Monty Banks avec Mary Lawson
1935Forbidden heaven – de Reginald Barker avec Charlotte Henry
Flying youth – de Hamilton MacFadden avec Ann Sheridan
CM Hollywood hobbies – de ? avec Ted Husing
    Seulement apparition
1936The flying doctor – de Miles Mander avec Mary Maguire
Sonate au clair de lune ( moonlight sonata / the charmer ) de Lothar Mendes avec Ignace Jan Paderewski
CM Screen snapshots series 15, No. 7 – de Ralph Staub avec Curly Howard
    Seulement apparition
1937Midnight menace / Bombs over London – de Michael Hankinson & Sinclair Hill avec Margaret Vyner
Le rayon du diable ( flight to fame ) de Charles C. Coleman avec Julie Bishop
1938La vie en rose ( just around the corner ) de Irving Cummings avec Shirley Temple
Descente en vrille ( Tail Spin ) de Roy Del Ruth avec Alice Faye
1941The deadly game – de Phil Rosen avec June Lang
Fiche créée le 1 mars 2010 | Modifiée le 25 août 2015 | Cette fiche a été vue 3562 fois
PREVIOUSGeraldine Farrar || Charles Farrell || Glenda FarrellNEXT