CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gérard Blain
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Chili Bouchier



Date et Lieu de naissance : 12 septembre 1909 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 9 septembre 1999 (Londres, Royaume-Uni)
Nom Réel : Dorothy Irene Boucher

ACTRICE
Image
1931 Le Danube bleu (the blue Danube) de Herbert Wilcox avec Brigitte Helm, Joseph Schildkraut & Alfred Rode
Image
1935 Fantômes à vendre (the ghost goes west) de René Clair avec Robert Donat, Jean Parker & Eugene Pallette
Image
1945 Meurtre à credit (murder in reverse) de Montgomery Tully avec William Hartnell & Dinah Sheridan
Image
1956 Un tueur s’est échappé (the counterfeit plan) de Montgomery Tully avec Zachary Scott

Dorothy Irene Boucher, qui se fera connaître plus tard sous le nom d’artiste de Chili Bouchier, est née le 12 septembre 1909, dans le quartier londonien de Fulham. Son père est conseiller dans une grande société de peinture et de décoration. Enfant, elle rêve de devenir danseuse mais c’est dans la sténographie qu’elle fait ses études. Alors que son frère Jack est employé chez Harrods, elle est, elle aussi, engagée en 1925, mais comme modèle de mode. Ses collègues la surnomment «Chili» en référence à une chanson célèbre de l’époque. Deux ans plus tard, elle remporte un concours de beauté organisé par le Daily Mail. Son charme et sa beauté attirent alors l’attention des producteurs de cinéma.

C’est le producteur-réalisateur Herbert Wilcox qui le premier donne sa chance à cette belle brune aux yeux noirs. Sous sa direction, Chili Bouchier débute à l’écran dans deux films en 1927 : «Mumsie», avec Pauline Frederick, Herbert Marshall et «Dawn» avec Sybil Thorndike. La même année, elle est aussi une désirable «Bathing beauty» dans «Shooting star» réalisé par Anthony Asquith et A.V. Bramble. Comparée à l’actrice américaine Clara Bow, elle joue une vamp dans «Chick» en 1928. Avec l’arrivée du cinéma parlant, elle devient une grande vedette. Pendant vingt ans, elle va être la protagoniste d’une cinquantaine de productions cinématographiques. En 1935, elle signe un contrat avec la filiale britannique de la Warner Bros., pour qui elle continue à jouer les vamps et les femmes de caractère comme dans «Faithful» (1935) de Paul L. Stein avec Hans Söhnker ou «Gypsy» (1936) de Roy William Neill avec Roland Young. La Warner la réclame à Hollywood, mais son séjour américain est une déception car aucun projet sérieux ne lui est proposé. Contre l’avis de Jack Warner, elle rentre en Angleterre, mais le producteur furieux lui promet de se débarrasser d’elle rapidement. Après deux films pour le studio où elle est reléguée aux rôles secondaires, son contrat n’est pas renouvelé. Elle se console en apparaissant dans des productions britanniques. Elle joue dans deux films pendant la Seconde Guerre mondiale dont «La famille de ma femme» (1940) avec la jeune Patricia Roc en tête d’affiche. Elle s’investit beaucoup dans des tournées pour l’ENSA afin de divertir les troupes. Par la suite, elle délaisse peu à peu le cinéma et tourne son dernier film en 1960.

Dès le début des années 1950, Chili Bouchier oriente sa carrière vers le théâtre et va s’y consacrer pleinement jusqu’à la fin des années 1980. Elle remporte de francs succès dans le West End avec les pièces «The mousetrap» (1970) de Agatha Christie et «Harvey» (1975) de Mary Chase où elle donne la réplique à James Stewart. En 1987, elle triomphe avec «A little night music» musique de Stephen Sondheim, livret de Hugh Wheeler. Elle joue une dernière fois sur scène face à Siân Phillips dans «Paris Match» en 1989.

Chili Bouchier a été mariée à trois reprises. En 1929, elle épouse l’acteur Harry Milton, son partenaire dans «The king’s cup» (1932). Le couple divorce en 1935. Après un bref deuxième mariage pendant la Seconde Guerre Mondiale avec un certain Peter de Greeff, elle trouve enfin le bonheur auprès de l’assistant-réalisateur Bluey Hill. Ils resteront unis vingt-trois ans jusqu’à la mort de celui-ci en 1986. L’actrice publie son autobiographie en 1996 sous le titre «Shooting star». Elle décède trois jours avant son 90ème anniversaire, le 9 septembre 1999, à son domicile du quartier de Marylebone à Londres.

© Pascal DONALD

copyright
1927Mumsie – de Herbert Wilcox avec Herbert Marshall
A woman in pawn – de Edwin Greenwood avec John Stuart
Dawn / Miss Edith Cavell – de Herbert Wilcox avec Sybil Thorndike
Maria Marten – de Walter West avec Warwick Ward
Un drame au studio ( shooting stars ) de A.V. Bramble & Anthony Asquith avec Brian Aherne
1928Palais de danse – de Maurice Elvey avec John Longden
Chick – de A.V. Bramble avec Bramwell Fletcher
You know what sailors are – de Maurice Elvey avec Cyril McLaglen
CM Ain’t she sweet – de ? avec Dick Henderson
1929The silver king – de T. Hayes Hunter avec Percy Marmont
Downstream – de Guarino Glavany avec David Dunbar
City of play – de Denison Clift avec Patrick Aherne
1930Warned off – de Walter West avec Tony Wylde
Call of the sea – de Leslie S. Hiscott avec Henry Edwards
Kissing cup’s race – de Castleton Knight avec Stewart Rome
Enter the queen – de Arthur Varney avec Richard Cooper
1931Brown sugar – de Leslie S. Hiscott avec Francis Lister
Carnaval ( carnival / dance pretty lady / venetian nights ) de Herbert Wilcox avec Matheson Lang
Le Danube bleu ( the blue Danube ) de Herbert Wilcox avec Joseph Schildkraut
Ebb Tide – de Arthur Rosson avec George Barraud
1932The king’s cup – de Alan Cobham, Robert Cullen, Donald McCardle & Herbert Wilcox avec William Kendall
1933Summer lightning – de Maclean Rogers avec Ralph Lynn
Purse strings – de Henry Edwards avec Allan Jeayes
It’s a cop – de Maclean Rogers avec Donald Calthrop
1934To be a lady – de George King avec Bruce Lister
The office wife – de George King avec Cecil Parker
Death drives through – de Edward L. Cahn avec Robert Douglas
1935Royal cavalcade / Regal cavalcade – de Thomas Bentley, Herbert Brenon, W.P. Kellino, Norman Lee, Walter Summers & Marcel Varnel avec Austin Trevor
Honours easy – de Herbert Brenon avec Patric Knowles
The mad hatters – de Ivar Campbell avec Sydney King
Lucky days – de Reginald Denham avec Whitmore Humphries
Get off my foot – de William Beaudine avec Max Miller
Mr. Cohen takes a walk / Father takes a walk – de William Beaudine avec Mickey Brantford
Fantômes à vendre ( the ghost goes west ) de René Clair avec Robert Donat
Faithful / Vienese love song – de Paul L. Stein avec Hans Söhnker
1936Where’s Sally ? – de Arthur B. Woods avec Gene Gerrard
Southern roses – de Frederic Zelnik avec Neil Hamilton
Gypsy – de Roy William Neill avec Roland Young
Une voix d’or ( Mayfair melody / Mayfair melody 1938 ) de Arthur B. Woods avec Keith Falkner
1937Change for a sovereign – de Maurice Elvey avec Seymour Hicks
The minstrel boy / The melody maker – de Sidney Morgan avec Kenneth Buckley
The dark stairway – de Arthur B. Woods avec Hugh Williams
The singing cop – de Arthur B. Woods avec Keith Falkner
Mr. Satan – de Arthur B. Woods avec Richard Skeets Gallagher
1938The return of Carol Deane – de Arthur B. Woods avec Bebe Daniels
Everything happens to me – de Roy William Neill avec Max Miller
L’énigmatique Monsieur Reeder ( the mind of Mr. Reeder / the mysterious Mr. Reeder ) de Jack Raymond avec John Warwick
1941La famille de ma femme ( my wife’s family ) de Walter C. Mycroft avec David Tomlinson
Facing the music – de Maclean Rogers avec Bunny Doyle
1945Meurtre à credit ( murder in reverse / Query ) de Montgomery Tully avec William Hartnell
1946La dame en bleu ( the laughing lady ) de Paul L. Stein avec Felix Aylmer
1947Mrs. Fitzherbert ( princess Fitz / a court secret ) de Montgomery Tully avec Leslie Banks
1948The case of Charles Peace – de Norman Lee avec Michael Martin Harvey
1949Old mother Riley’s new venture / Mother Riley’s new venture / Old mother Riley – de John Harlow avec Arthur Lucan
1951Blueprint for danger / The wallet – de Morton M. Lewis avec John Longden
1956Un tueur s’est échappé ( the counterfeit plan ) de Montgomery Tully avec Zachary Scott
1959The boy and the bridge – de Kevin McClory avec Ian Maclaine
1960Dead lucky – de Montgomery Tully avec Vincent Ball
Fiche créée le 12 janvier 2014 | Modifiée le 9 août 2015 | Cette fiche a été vue 1745 fois
PREVIOUSVictor Boucher || Chili Bouchier || Charles BouillaudNEXT