CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Roland Toutain
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Christian-Jaque



Date et Lieu de naissance : 4 septembre 1904 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 8 juillet 1994 (Boulogne-Billancourt, France)
Nom Réel : Christian Albert François Maudet

REALISATEUR
Image
1937 François 1er – de Christian-Jaque avec Fernandel, Mona Goya & Alexandre Rignault
Image
1941 L’assassinat du Père Noël – de Christian-Jaque avec Harry Baur, Renée Faure & Marie-Hélène Dasté
Image
1951 Fanfan la Tulipe – de Christian-Jaque avec Gérard Philipe, Gina Lollobrigida & Noël Roquevert
Image
1955 Si tous les gars du monde – de Christian-Jaque avec André Valmy, Jean Gaven & Marc Cassot

Christian-Jaque, de son vrai nom Christian Maudet, est né à Paris le 4 septembre 1904. Il fait de solides études d’architecture et montre d’évidentes disposition pour le dessin. Ce qui le conduit à composer des affiches de cinéma pour une compagnie américaine et, à la fin des années 1920, à devenir décorateur de films, notamment pour le réalisateur André Hugon. Il tâte aussi du journalisme, pour la revue «Cinégraph», qui paraît entre 1928 et 1932.

Tout ceci l’amène sur les plateaux de cinéma, où il commence en 1932 une longue carrière. Christian-Jaque est un maître méconnu du cinéma populaire, un artisan qui connaît son métier sur le bout des doigts et propose à un public qu’il respecte des divertissements de qualité, dénués de vulgarité. Dans cette filmographie abondante, des films notables reviennent en mémoire: «Monsieur Personne» (1936) avec un Jules Berry en gentleman-cambrioleur; «Les pirates du rail» (1937) avec Charles Vanel et Erich von Stroheim, film d’aventures enlevé où l’exotisme le dispute à l’action; ou encore «François 1er» (1937) où Fernandel, remontant le temps, arrive à la cour du Roi Chevalier et prédit, à l’aide du Petit Larousse, l’avenir des gens rencontrés, avant de subir le terrible supplice de la chèvre. Et puis, il y a aussi «Les disparus de Saint-Agil» (1938) d’après un roman de Pierre Véry, avec Eric von Stroheim et Michel Simon, chronique indulgente sur le monde de l’enfance et peinture réaliste d’un collège de province engoncé dans sa médiocrité, ou bien «Ernest le rebelle» (1938) avec le fidèle Fernandel et un Robert Le Vigan en dictateur fêlé, dans des aventures «mexicaines» qui devaient réjouir les spectateurs du samedi soir et encore «Raphaël le tatoué» (1938), amusante pochade où Fernandel se dédouble. On ne peut oublier Jean-Louis Barrault en Berlioz passionné dans «La symphonie fantastique» (1941), tourné (avec «L’assassinat du Père Noël») pour la firme allemande Continental. Est-ce un peu pour se dédouaner que Christian-Jaque rejoint ensuite la Résistance et devient, après la guerre, un sévère épurateur du cinéma?

La fin des années 1940 voit la sortie de «La chartreuse de Parme» (1947) où Gérard Philipe se confond à jamais, dans nos mémoires, avec Fabrice Del Dongo, mais aussi avec le bondissant «Fanfan la tulipe» (1951) admirable film populaire, où le rythme allègre de la mise en scène, l’alacrité des acteurs et l’humour des situations et des dialogues composent une réussite inégalée. Puis c’est la série de films que Christian-Jaque construit autour de sa quatrième femme, Martine Carol: «Lucrèce Borgia» (1953), «Madame Du Barry» (1954), et «Nana» (1954) sont de somptueux livres d’images, rehaussés de décors et de couleurs magnifiques et servis par une mise en scène toujours efficace et rythmée.

À partir du début des années 1960, c’est le déclin et les films médiocres s’enchaînent: des policiers essoufflés, comme «Le Saint prend l’affût» (1966) avec Jean Marais, des films d’aventures sans imagination, comme «Docteur Justice» (1975), avec John Phillip Law ou des faux westerns un peu clichés, comme «Les pétroleuses» (1971) qui voit l’affrontement Brigitte Bardot - Claudia Cardinale. Pour la télévision, Christian-Jaque a dirigé nombre de téléfilms et de séries, comme «SOS fréquence 17» (1969), «Arpad le Tzigane» (1973) avec Robert Etcheverry ou «Jo Gaillard» (1975) avec Bernard Fresson. Christian-Jaque est décédé le 8 juillet 1994 à Boulogne-Billancourt.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1927Une java – de Jean de Size avec Henriette Delannoy
    Seulement décors
1928La marche nuptiale / Les amants de Paris – de André Hugon avec Louise Lagrange
    Seulement décors
Balançoires – de Noël Renard avec Valentine Gragowska
    Seulement décors
La grande passion – de André Hugon avec Lil Dagover
    Seulement décors
Le tourbillon de Paris – de Julien Duvivier avec René Lefèvre
    Seulement décors
La meilleure maîtresse – de René Hervil avec Sandra Milovanoff
    Seulement décors
1929La vie miraculeuse de Thérèse Martin – de Julien Duvivier avec Janine Borelli
    Seulement décors
Maman Colibri – de Julien Duvivier avec Francis Lederer
    Seulement décors
Les trois masques – de André Hugon avec Paul Azaïs
    Seulement décors
1930La tendresse – de André Hugon avec Marcelle Chantal
    Seulement décors
La femme et le rossignol – de André Hugon avec Rolla France
    Seulement décors
Lévy et Cie – de André Hugon avec Léon Bélières
    Seulement décors
Princes de la cravache – de Marcel L. Wion avec André Nox
    Seulement décors
Au bonheur des dames – de Julien Duvivier avec Ginette Maddie
    Seulement décors
1931La croix du sud – de André Hugon avec Alexandre Mihalesco
    Seulement décors & interprétation
Les Galeries Lévy et Cie / les galeries Washington – de André Hugon avec Simone Bourday
    Seulement décors
Le marchand de sable / El Guelmouna, marchand de sable – de André Hugon avec Suzanne Christy
    Seulement décors
1932Les croix de bois – de Raymond Bernard avec Charles Vanel
    Seulement interprétation
Le bidon d’or – de Christian-Jaque avec Simone Bourday
Adhémar Lampiot – de Christian-Jaque avec Fernand René
1933 CM Ça colle – de Christian-Jaque avec Fernandel
CM Le tendron d’Achille – de Christian-Jaque avec Maximilienne
CM Vilaine histoire – de Christian-Jaque avec Lucien Arnaud
CM Article 382 – de Christian-Jaque avec Simone Bourday
CM L’atroce menace – de Christian-Jaque avec Monique Roland
CM La montre – de Christian-Jaque avec Micky Damrémont
1934Le père Lampion – de Christian-Jaque avec Léon Bélières
Compartiment de dames seules – de Christian-Jaque avec Pierre Larquey
CM Un bœuf sur la langue – de Christian-Jaque avec Félicien Tramel
1935La sonnette d’alarme – de Christian-Jaque avec Josette Day
Voyage d’agrément – de Christian-Jaque avec Félicien Tramel
Sous la griffe – de Christian-Jaque avec José Noguéro
Sacré Léonce – de Christian-Jaque avec Nita Raya
La famille Pont-Biquet – de Christian-Jaque avec Gina Manès
1936Josette – de Christian-Jaque avec Mona Goya
L’école des journalistes – de Christian-Jaque avec Charles Lemontier
Un de la légion – de Christian-Jaque avec Thérèse Dorny
Monsieur Personne – de Christian-Jaque avec Jules Berry
Rigolboche / Reine de Paris – de Christian-Jaque avec Mistinguett
La maison d’en face – de Christian-Jaque avec Elvire Popesco
    + adaptation & scénario
On ne roule pas Antoinette – de Paul Madeux avec Simone Renant
    Seulement supervision de la réalisation
Les dégourdis de la onzième – de Christian-Jaque avec Pauline Carton
1937François 1er / François Premier / Les amours de la belle ferronnière – de Christian-Jaque avec Alexandre Rignault
À Venise, une nuit – de Christian-Jaque avec Marcel Mouloudji
Les perles de la couronne – de Sacha Guitry & Christian-Jaque avec Jacqueline Delubac
    + scénario
    Prix du meilleur scénario au festival du cinéma de Venise, Italie

Les pirates du rail – de Christian-Jaque avec Valéry Inkijinoff
    + scénario
1938Les disparus de Saint-Agil – de Christian-Jaque avec Erich von Stroheim
Les perles de la couronne – de Sacha Guitry & Christian-Jaque avec Jacqueline Delubac
Raphaël le tatoué – de Christian-Jaque avec Madeleine Sologne
Ernest le rebelle – de Christian-Jaque avec René Génin
1939Le grand élan – de Christian-Jaque & Harry R. Sokal avec Mila Parély
Tourelle trois – de Christian-Jaque avec Jean Chevrier
    Inachevé
1940L’enfer des anges – de Christian-Jaque avec Louise Carletti
Premier bal – de Christian-Jaque avec Marie Déa
1941L’assassinat du Père Noël – de Christian-Jaque avec Harry Baur
La symphonie fantastique – de Christian-Jaque avec Jean-Louis Barrault
1942Voyage sans espoir – de Christian-Jaque avec Jean Marais
    + adaptation & scénario
1944Carmen – de Christian-Jaque avec Viviane Romance
    + adaptation & scénario
Sortilèges – de Christian-Jaque avec Lucien Coëdel
    + adaptation & scénario
1945Boule de suif – de Christian-Jaque avec Micheline Presle
    + adaptation & scénario
1946Un revenant – de Christian-Jaque avec Gaby Morlay
    + adaptation & scénario
1947La chartreuse de Parme – de Christian-Jaque avec Gérard Philipe
    + adaptation & scénario
1948D’homme à homme – de Christian-Jaque avec Jean-Louis Barrault
    + scénario
CM Barrières – de Christian-Jaque avec Monique Manuel
    + dialogues & scénario
1949Singoalla – de Christian-Jaque avec Viveca Lindfors
    + adaptation & scénario
1950Souvenirs perdus – de Christian-Jaque avec Yves Montand
    + adaptation & scénario
1951Barbe-Bleue – de Christian-Jaque avec Cécile Aubry
    + adaptation & scénario
Barbe-Bleue ( Blaubart ) de Christian-Jaque avec Hans Albers
    + adaptation & scénario – Version allemande de « Barbe-Bleue »
Fanfan la Tulipe – de Christian-Jaque avec Gina Lollobrigida
    + adaptation & scénario
    Ours d’Argent au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix de la meilleur réalisation au festival du cinéma de Cannes, France
1952Koenigsmark – de Solange Térac avec Silvana Pampanini
    Seulement supervision de la réalisation
Adorables créatures – de Christian-Jaque avec Daniel Gélin
    + adaptation & scénario
1953Lucrèce Borgia – de Christian-Jaque avec Pedro Armendáriz
    + scénario
Destinées – de Jean Delnnoy, Christian-Jaque & Marcello Pagliero avec Martine Carol
    Segment « Lysistrata »
1954Madame du Barry – de Christian-Jaque avec André Luguet
    + adaptation & scénario
Nana – de Christian-Jaque avec Charles Boyer
    + adaptation & scénario
1955Si tous les gars du monde – de Christian-Jaque avec Jean Gaven
    + adaptation, dialogues & scénario
    Globe de Cristal au festival international du cinéma de Karlovy Vary, Tchécoslovaquie

    Prix non officiel du meilleur scénario pour un film étranger au festival international du cinéma de San Sebastián, Espagne

    Prix des Nations Unies aux British Academy Awards, Grande-Bretagne
1956Nathalie – de Christian-Jaque avec Michel Piccoli
    + scénario
1957La loi c’est la loi ( la legge è legge ) de Christian-Jaque avec Totò
    + adaptation & scénario
Amour de poche / Un amour de poche – de Pierre Kast avec Geneviève Page
    Seulement interprétation
1958Babette s’en va-t-en guerre – de Christian-Jaque avec Brigitte Bardot
1960La Française et l’amour – de Christian-Jaque, Henri Decoin, René Clair, Michel Boisrond, Jean Delannoy, Henri Verneuil & Jean-Paul Le Chanois avec Annie Girardot
    Segment « Le divorce »
1961Madame Sans-Gêne – de Christian-Jaque avec Sophia Loren
    + adaptation & scénario
1962Marco Polo – de Christian-Jaque avec Dorothy Dandridge
    Inachevé
Les bonnes causes – de Christian-Jaque avec Marina Vlady
    + adaptation & scénario
1963La tulipe noire – de Christian-Jaque avec Alain Delon
    + adaptation & scénario
1964Le gentleman de Cocody – de Christian-Jaque avec Liselotte Pulver
    + adaptation & scénario
Le repas des fauves – de Christian-Jaque avec France Anglade
    + adaptation & scénario
1965Guerre secrète ( the dirty game / the dirty agents / la guerra segreta / spione unter sich ) de Terence Young, Carlo Lizzani & Christian-Jaque avec Bourvil
    + adaptation & scénario
1966Le Saint prend l’affût – de Christian-Jaque avec Jean Yanne
    + adaptation & scénario
La seconde vérité – de Christian-Jaque avec Robert Hossein
    + adaptation & scénario
1967Deux billets pour Mexico ( geheimnisse in goldenen nylons / dead run ) de Christian-Jaque avec Ira Furstenberg
    + adaptation & scénario
1969Lady Hamilton / Les amours de Lady Hamilton ( Lady Hamilton – Zwischen schmach und liebe ) de Christian-Jaque avec Michèle Mercier
    + adaptation, dialogues & scénario
TV S.O.S. fréquence 17 – de Christian-Jaque avec Jean Gaven
    Série
1970Don Camillo et les contestataires ( Don Camillo VI / Peppone e i giovani d’oggi ) de Christian-Jaque & Mario Camerini avec Gino Cervi
    Inachevé
TV Omer Pacha – de Christian-Jaque avec Jutta Heinz
    Série
1971Les pétroleuses – de Christian-Jaque avec Claudia Cardinale
1972 TV Les évasions célèbres – de Christian-Jaque avec Georges Descrières
    Série
1973 TV Arpad le tzigane – de Christian-Jaque avec Robert Etcheverry
    Série
1974 TV À vous de jouer Milord – de Christian-Jaque avec Patrick Préjean
    Série
1975 TV Joe Gaillard – de Christian-Jaque avec Bernard Fresson
    Série
Docteur Justice ( doctor Justice / ambición fallida ) de Christian-Jaque avec John Phillip Law
    + scénario
1977La vie parisienne – de Christian-Jaque avec Dany Saval
    + scénario
1980 TV Opération trafics ( Achtung Zoll ! ) de Christian-Jaque avec Guy Marchand
    Série
1980 DO Carné : L’homme à la caméra – de Christian-Jaque avec Marcel Carné
1981 TV S.A.R.L. ou société amoureuse à responsabilité limitée – de Christian-Jaque avec Jean-Pierre Darras
    + adaptation & scénario
1982 TV La nouvelle malle des Indes – de Christian-Jaque avec Jean-Pierre Bouvier
    + scénario – Série
1984 TV L’homme de Suez – de Christian-Jaque avec Armand Mestral
    Série
AUTRES PRIX :
      
    César d’honneur, France ( 1985 )
Fiche créée le 13 décembre 2009 | Modifiée le 4 novembre 2014 | Cette fiche a été vue 6254 fois
PREVIOUSLinda Christian || Christian-Jaque || Mady ChristiansNEXT