CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Marion Michael
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Christophe Otzenberger



Date et Lieu de naissance : 2 juillet 1961 (Saint-Maur-des-Fossés, France)►
Date et Lieu de décès : 3 juin 2017 (Paris, France)►
Nom Réel : Christophe Georges Otzenberger

REALISATEUR
Image
1984 Liste noire – de Alain Bonnot avec Annie Girardot, Paul Crauchet, Bernard Brieux & Sandrine Dumas
Image
1994 La conquête de Clichy – de Christophe Otzenberger avec Didier Schuller & Gilles Catoire
Image
1998 DO Fragments sur la misère – de Christophe Otzenberger
Image
2005 Itinéraires – de Christophe Otzenberger avec Yann Trégouët, Patrick Descamps & Hélène Vincent

Fils de Claude Otzenberger, journaliste puis directeur des programmes d’Antenne 2, mais aussi réalisateur de documentaires, qui a aussi travaillé notamment pour du Commandant Jacques-Yves Cousteau comme superviseur des réalisations de l’équipe de la Calypso, Christophe Otzenberger est né le 2 juillet 1961 à Saint-Maur-des-Fossés, en région parisienne. À vingt ans, il commence sa carrière comme acteur au théâtre et à la télévision. Il joue des rôles secondaires dans plusieurs téléfilms, tels que «Les beaux quartiers» (1983) de Jean Kerchbron, «Les malheurs de Malou» (1984) de Jeanne Barbillo et «La nuit et le moment» (1985) de Jean-Daniel Simon, mais aussi dans des séries populaires comme «Série noire» ou «Les enquêtes du commissaire Maigret» avec Jean Richard. En 1984, il est également assistant de production sur «Le thé au harem d’Archimède» de Mehdi Charef.

Au cinéma, Christophe Otzenberger apparaît auprès de Annie Girardot dans «Liste noire» (1984) de Alain Bonnot; Gérard Lanvin dans «Moi vouloir toi» (1985) de Patrick Dewolf; Roland Giraud dans «Le complexe du kangourou» (1987) de Pierre Jolivet. En 1986, il réalise «Toi + moi = trois», un premier court-métrage remarqué et primé dans plusieurs festival. L’année suivante, il fonde sa propre société de production «Méli Mélo», qui déposera le bilan en 1992. En 1993, il réalise «La conquête de Clichy» qui va le faire connaître. Un documentaire sur la campagne des élections cantonales de Clichy-la-Garenne du candidat RPR Didier Schuller qui va très vite se transformer en pièce à conviction dans une affaire d’état sur des financements illégaux. Les critiques de l’époque le qualifie alors de «meilleur documentariste de sa génération». Avec son second documentaire, «Une journée chez ma tante» (1995), il filme un couple récupérant quelques bijoux portés quelques années plus tôt au Mont-de-piété. Puis, «Fragments sur la misère» en 1998, est un réquisitoire militant et provocateur sur la pauvreté.

En 2001, Christophe Otzenberger mêle documentaire et fiction pour le téléfilm «Autrement», sur la réinsertion de trois jeunes arrêtés pour trafic de drogue. En 2005, il réalise son seul film de fiction, «Itinéraires», l’histoire d’un jeune délinquant fermement décidé à changer de vie, réunissant Yann Trégouët, Patrick Descamps et Céline Cuignet. En 2007, il dirige le spot publicitaire de la campagne présidentielle de Olivier Besancenot. Il poursuit sa carrière mais son goût pour l’alcool mine sa créativité. Il dirige malgré tout le dur mais émouvant documentaire «Voyage au cœur de l’alcool(isme)» (2010) où il montre les ravages de l’alcool à travers les témoignages de plusieurs personne en cure de désintoxication. Pour, «Toute ma vie j’ai rêvé...» (2014), il donne la parole aux oubliés de la société, filmés dans une caravane qu’il a transformé en studio ambulant.

Christophe Otzenberger meurt d’un cancer, le 3 juin 2017 à l’âge de 56 ans. Son fils, Pierre Otzenberger, déclare à l’AFP: «Il voulait simplement témoigner de la vie des gens, de leurs joies, de leurs tristesses. Il s’impliquait autant humainement que professionnellement et cinématographiquement. C’est pour ça qu’à mon avis, ses films ont marqué les gens et ceux dont il racontait la vie». Quelques mois après sa disparition, en janvier 2018, sort son dernier documentaire sur la maladie, sa passion pour le cinéma et son amour pour la vie, «Petits arrangements avec la vie» qu’il coréalise avec Stéphane Mercurio.

© Pascal DONALD

copyright
1984Le thé au harem d’Archimède – de Mehdi Charef avec Rémi Martin
    Seulement assistant de production
Liste noire – de Alain Bonnot avec Annie Girardot
    Seulement interprétation
1985Moi vouloir toi – de Patrick Dewolf avec Gérard Lanvin
    Seulement interprétation
1986Le complexe du kangourou – de Pierre Jolivet avec Roland Giraud
    Seulement interprétation
CM Toi + moi = trois – de Christophe Otzenberger avec Nathalie Jadot
    + scénario & interprétation
    Prix du Public au festival du film de Belfort, France

    Prix Radio France au festival du film de Belfort, France

    Prix Spécial du Jury au festival d’Epinay-sur-Orge, France

    Prix du Public au festival d’Epinay-sur-Orge, France
1988 DO Tous pour un 1 : familles… – de Jean-Louis Comolli
    Seulement production
DO Tous pour un 2 : Solos… – de Jean-Louis Comolli
    Seulement production
1993 DO La vraie vie : dans les bureaux – de Jean-Louis Comolli
    Seulement production
1994 DO La conquête de Clichy – de Christophe Otzenberger avec Didier Schuller
    + scénario & directeur de la photographie
1995 DO Une journée chez ma tante – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
    Prix Groupement national du cinéma de recherche au festival du documentaire de Marseille, France
1996 DO La force du poignet – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
1998 DO Fragments sur la misère – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
1999 DO En cas d’urgence – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
CM Le jour du concours / Injustes causes. Ou l’appel à scénarios – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
2000Pas d’histoires ! – de Yves Angelo, Yamina Benguigui, Paul Boujenah, Catherine Corsini, Emilie Deleuze, François Dupeyron, Xavier Durringer, Philippe Jullien, Jean-Pierre Lemouland, Vincent Lindon, Philippe Lioret, Fanta Régina Nacro & Christophe Otzenberger avec Roschdy Zem
    + scénario & interprétation – Segment « Le vigneron français »
2001 TV Autrement – de Christophe Otzenberger avec Céline Cuignet
    + scénario, directeur de la photographie & interprétation
    Prix Spécial du Jury au festival du film d’Albi, France

DO Choses vues : making off de « Laissez passer » – de Christophe Otzenberger avec Bertrand Tavernier
2002 DO Lettre ou ne pas lettre – de Christophe Otzenberger
    + scénario & directeur de la photographie
2005Itinéraires – de Christophe Otzenberger avec Yann Trégouët
    + scénario
2006 DO Filmer le politique – de Christophe Otzenberger avec Raymond Depardon
    + scénario & directeur de la photographie
2007 TV Au bout de mon rêve – de Christophe Otzenberger avec Anaïs Demoustier
    + interprétation, dialogues & scénario
2008 CM Chenille et papillon – de Elodie Baradat avec Hanna Novak
    Seulement interprétation
2010 DO Voyage au cœur de l’alcool [isme] / Voyage au centre de l’alcool [isme] – de Christophe Otzenberger
    + interprétation & scénario
2014 DO Toute ma vie j’ai rêvé... – de Christophe Otzenberger
    + scénario
2017 DO Petits arrangements avec la vie – de Christophe Otzenberger & Stéphane Mercurio
    + scénario
    Filmographie établie avec l’aimable collaboration de Christophe Otzenberger
Fiche créée le 29 novembre 2006 | Modifiée le 26 juin 2018 | Cette fiche a été vue 8901 fois
PREVIOUSPeter O’Toole || Christophe Otzenberger || Félix OudartNEXT