CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Fernando Rey
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Christopher Frank



Date et Lieu de naissance : 5 décembre 1942 (Beaconsfield, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 21 novembre 1993 (Paris, France)
Nom Réel : Christopher Frank

SCENARISTE
Image
1983 Femmes de personne – de Christopher Frank avec Jean-Louis Trintignant, Marthe Keller & Philippe Léotard
Image
1984 L’année des méduses – de Christopher Frank avec Bernard Giraudeau, Valérie Kaprisky & Caroline Cellier
Image
1987 Spirale – de Christopher Frank avec Richard Berry, Claire Nebout, Tchéky Karyo & Jean Bouise
Image
1993 Elles n’oublient jamais – de Christopher Frank avec Thierry Lhermitte, Maruschka Detmers & Nadia Farès

Christopher Frank est né le 5 décembre 1942 à Beaconsfield en Angleterre. Etudiant en France, il est électricien, régisseur puis assistant du metteur en scène de théâtre Roger Blin, traducteur-rédacteur et interprète. C’est par la littérature que Christopher accède à la notoriété dès son premier roman «Mortelle» (1967) récompensé par le Prix Hermès. En 1971, il est l’auteur de la pièce «La mort de Lady Chatterley» jouée au Théâtre du Vieux-Colombier par Danièle Lebrun et Jacques Seiler. L’année suivante, «La nuit américaine» portée à l’écran par Andrzej Zulawski sous le titre «L’important c’est d’aimer» (1974) avec Romy Schneider lui vaut le Prix Renaudot tandis que son troisième roman «Le rêve d’un singe fou» est adapté par le cinéaste espagnol Fernando Trueba avec Jeff Goldblum en 1989.

Christopher Frank débute dans l’écriture de scénarios avec «Le mouton enragé» (1973) de Michel Deville avec Jean-Louis Trintignant. Il devient l’un des scénaristes les plus prisés de la décennie dont Alain Delon devient l’interprète privilégié «L’homme pressé» (1976) de Edouard Molinaro, «Attention les enfants regardent» (1977) de Serge Leroy, «Trois hommes à abattre» (1980) de Jacques Deray ainsi que les deux polars réalisés par l’acteur «Pour la peau d’un flic» (1981) et «Le battant» (1982). Il collabore à trois films de Pierre Granier-Deferre, «Une étrange affaire» (1981) avec Michel Piccoli et Gérard Lanvin, «L’ami de Vincent» (1982) avec Philippe Noiret et Jean Rochefort et le sulfureux «Cours privé» (1986) avec Elisabeth Bourgine. En 1979, il adapte le roman de Jeanne Cordelier, «La dérobade» réalisée par Daniel Duval, film qui permet à Miou-Miou d’obtenir le César de la meilleure actrice. L’actrice qui refuse de venir chercher sa récompense provoque la colère de Romy Schneider nominée pour «Clair de femme» de Costa-Gavras dont l’adaptation du roman de Romain Gary est également signée Christopher Frank.

En 1981, Christopher Frank passe à la réalisation avec son roman «Josepha», l’histoire d’un couple qui se déchire interprété par Miou-Miou et Claude Brasseur. Ce premier film malgré des critiques élogieuses ne trouve pas son public. Avec «Femmes de personne» (1983), il s’intéresse à quatre femmes travaillant dans un cabinet de radiologie qui ont des relations difficiles avec les hommes: Marthe Keller, Caroline Cellier, Fanny Cottençon et Elisabeth Etienne, composent ce quatuor. Le succès de ce film lui permet d’enchaîner avec «L’année des méduses» (1984), comédie dramatique teintée d’érotisme où Valérie Kaprisky tente de séduire Bernard Giraudeau qui lui préfère sa mère interprétée par Caroline Cellier. Dans cette même veine, il signe et dirige «Spirale» (1987) avec Richard Berry qui succombe au charme de Claire Nebout. Déçu par l’échec de ce film, il se consacre à la télévision en réalisant de beaux portraits de femmes adaptés de Colette: «Julie de Carneilhan» avec Caroline Cellier ou «La seconde» avec Anny Duperey et publie un roman autobiographique «Je ferais comme si je n’étais pas là» (1989).

Alors qu’il vient d’achever le tournage et travaille au montage de «Elles n’oublient jamais» avec Thierry Lhermitte, Maruschka Detmers et Nadia Farès, Christopher Frank décède à l’âge de cinquante ans d’une crise cardiaque le 20 novembre 1993 à Paris. Ce dernier film, qui sort quelques mois après son décès, est un terrible échec s’avérant une pâle copie de thrillers érotiques tels que «Liaison fatale» (1987) ou «Basic instinct» (1991) avec Michael Douglas.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1973 Le mouton enragé – de Michel Deville avec Romy Schneider
1974L’important c’est d’aimer – de Andrzej Zulawski avec Jacques Dutronc
1976Les passagers – de Serge Leroy avec Mireille Darc
1977L’homme pressé – de Edouard Molinaro avec Alain Delon
Attention, les enfants regardent – de Serge Leroy avec Henri Vilbert
1979Clair de femme – de Costa-Gavras avec Yves Montand
La dérobade – de Daniel Duval avec Miou-Miou
1980Trois hommes à abattre – de Jacques Deray avec Dalila Di Lazzaro
Eaux profondes – de Michel Deville avec Isabelle Huppert
1981Pour la peau d’un flic – de Alain Delon avec Anne Parillaud
Une étrange affaire – de Pierre Granier-Deferre avec Michel Piccoli
Josepha – de Christopher Frank avec Claude Brasseur
1982L’ami de Vincent – de Pierre Granier-Deferre avec Philippe Noiret
Le battant – de Alain Delon avec Alain Delon
1983Femmes de personne – de Christopher Frank avec Marthe Keller
1984L’année des méduses / Méduses – de Christopher Frank avec Valérie Kaprisky
1986Cours privé – de Pierre Granier-Deferre avec Elisabeth Bourgine
1987Spirale – de Christopher Frank avec Richard Berry
Malone un tueur en enfer ( Malone ) de Harley Cokliss avec Cliff Robertson
1988 TV Adieu Christine – de Christopher Frank avec Caroline Sihol
1989Le rêve du singe fou ( el sueño del mono loco / the mad monkey / twisted obsession / el mono loco ) de Fernando Trueba avec Jeff Goldblum
TV La seconde – de Christopher Frank avec Jean Rochefort
1990 TV Julie de Carneilhan – de Christopher Frank avec Caroline Cellier
TV La femme de l’amant – de Christopher Frank avec Christine Pascal
    Seulement réalisation
1991L’Atlantide – de Bob Swaim avec Fernando Rey
1992Le fil de l’horizon ( o fio do horizonte / la linea del horizonte ) de Fernando Lopes avec Andréa Ferréol
1993Elles n’oublient jamais – de Christopher Frank avec Maruschka Detmers
Fiche créée le 18 avril 2011 | Modifiée le 16 mai 2013 | Cette fiche a été vue 3886 fois
PREVIOUSGeorges Franju || Christopher Frank || Horst FrankNEXT