CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Una O’Connor
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Claire Windsor



Date et Lieu de naissance : 14 avril 1892 (Marvin, Kansas, USA)
Date et Lieu de décès : 24 octobre 1972 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Clara Viola Cronk

ACTRICE
Image
1922 La chaîne brisée (broken chains) de Allen Holubar avec Malcolm McGregor, Colleen Moore & Ernest Torrence
Image
1925 Le désert blanc (the white desert) de Reginald Barker avec Pat O’Malley, Frank Currier & Robert Frazer
Image
1927 Blondes by choice – de Hampton Del Ruth avec Allan Simpson, Walter Hiers, Bodil Rosing & Bess Flowers
Image
1938 Barefoot boy – de Karl Brown avec Jackie Moran, Marcia Mae Jones, Bradley Metcalfe & Ralph Morgan

Claire Windsor naît Clara Viola Cronk, le 14 avril 1892, dans le petit village de Marvin dans le Kansas. Sa mère est une artiste de théâtre et la jeune Claire a hérité de ce talent, elle a aussi une aptitude précoce pour le chant, le dessin, et la danse. La famille déménage à Topeka au Texas, la jeune fille intègre l’école, préparatoire de Washburn Collège où tout au long de sa scolarité, elle est choisie pour jouer dans des pièces scolaires. Elle se prépare pour devenir une chanteuse d’opéra, mais une terrible chute en roller l’a blessée au larynx et l’a forcée à renoncer à une carrière musicale professionnelle. Après avoir remporté un concours de beauté, un ami lui conseil de se lancer dans une carrière d’actrice. Mais sans expérience, elle déménage à Los Angeles avec l’espoir de se faire remarquer. Après plusieurs tentatives, elle fait une apparition, aux cotés de Rudolph Valentino, dans «Les yeux de la jeunesse» de Albert Parker en 1919. C’est la réalisatrice Lois Weber, qui la baptise Claire Windsor et qui l’a fait jouer dans quelques longs métrages. Elle est très souvent la vedette principale de ses films où elle excelle dans des mélodrames romantiques très en vogue dans les années 20. Dans «Grand larceny» (1921) de Wallace Worsley, elle incarne une belle et coquette méridionale mariée à un avocat, mais se sentant un peu délaissée, elle s’entiche d’un séduisant architecte. Dans «Fools first» (1922) de Marshall Neilan, un truand, Richard Dix, après sa sortie de prison, rencontre une employée de banque, Claire Windsor, ensemble ils décident de voler la banque où elle travaille.

Claire Windsor est souvent associé à Charles Chaplin pour des photographies publicitaires, ce qui permet à la presse d’évoquer la jeune actrice. Un coup de pouce bien mérité car elle est nommée Baby Star WAMPAS, en 1922, avec Colleen Moore, Bessie Love et Lila Lee. En 1924, elle remporte un contrat avec le tout nouveau studio MGM et tourne dans le drame sentimental «Nellie» de Emmett J. Flynn, elle est une fille maltraitée par son père qui grandit dans la pauvreté sans connaître sa véritable identité, car elle est l’héritière de la fortune de sa mère. Dans un drame déchirant, «The Dixie handicap» (1924) de Reginald Barker, un père ment à sa fille pour lui offrir le luxe, jusqu’à vendre sa propriété, après des années de mensonge, il se retrouve sans le sou , apprenant la vérité, elle vient à son secours. Dans le même registre «Ah! le beau voyage» (1926) de Robert Z. Leonard, poussée par ses parents, elle accepte d’épouser un vieil ami de la famille, Harry Carey, mais lors d’un séjour à San Franscisco, elle tombe amoureuse d’un bel homme, William Haines, son mari comprend son infidélité et lui rend sa liberté. On peut encore citer son rôle dans «Nameless men» (1927) de Christy Cabanne, où elle est involontairement mêlée à une histoire de vol d’argent dont l’un des voleurs tombe amoureux d’elle.

Au regard de sa filmographie silencieuse, Claire Windsor a joué sensiblement les mêmes rôles, la femme désirée, l’épouse adultère ou délaissée, puis arrive le cinéma parlant, mais cela ne lui convient pas vraiment. Elle tourne que 7 films parlants dont «Deux amours» (1934) de Frank R. Strayer, où un homme, Johnny Mack Brown, tombe amoureux d’une jeune femme, Claire Windsor, mais il découvre qu’elle est la fille de son amie, qu’il à connu 20 ans auparavant. Après son retrait du cinéma Claire Windsor s’implique dans diverses activités théâtrales y compris une tournée avec Al Jolson. Elle consacre ses dernières années à la peinture avant de s’éteindre, victime d’une crise cardiaque, le 24 octobre 1972.

© Gary RICHARDSON

copyright
1919The pest – de Christy Cabanne avec Alec B. Francis
Les yeux de la jeunesse ( eyes of youth ) de Albert Parker avec Rudolph Valentino
The luck of the Irish – de Allan Dwan avec James Kirkwood
1920In the heart of a fool – de Allan Dwan avec Anna Q. Nilsson
To please one woman – de Lois Weber avec Lee Shumway
What’s Worth while ? – de Lois Weber avec Louis Calhern
1921Deux femmes trop sages ( too wise wives ) de Lois Weber avec Phillips Smalley
The raiders – de Nat Watt avec Franklyn Farnum
The blot – de Lois Weber avec Philip Hubbard
What do men want ? – de Lois Weber avec J. Frank Glendon
Dr. Jim – de William Worthington avec Frank Mayo
Grand larceny – de Wallace Worsley avec Elliott Dexter
1922Fools first – de Marshall Neilan avec Richard Dix
One clear call – de John M. Stahl avec Milton Sills
Femmes du monde ( rich men’s wives ) de Louis J. Gasnier avec House Peters
Apprivoisons nos femmes ! ( brothers under the skin ) de E. Mason Hopper avec Pat O’Malley
La chaîne brisée ( broken chains ) de Allen Holubar avec Malcolm McGregor
Haine et amour ( the strangers’ banquet ) de Marshall Neilan avec Hobart Bosworth
CM Screen snapshots, series 3, No. 5 – de ? avec Lila Lee
    Seulement apparition
1923Après la tempête ( little church around the corner ) de William A. Seiter avec Kenneth Harlan
Le roman d’une reine ( Rupert of Hentzau ) de Victor Heerman avec Bert Lytell
Ames à vendre ( souls for sale ) de Rupert Hugues avec Lew Cody
    Seulement apparition
The eternal three – de Marshall Neilan & Frank Urson avec Raymond Griffith
Le coupable ( the acquittal ) de Clarence Brown avec Norman Kerry
CM Screen snapshots, series 3, No. 23 – de ? avec Gaston Glass
    Seulement apparition
1924What happened next door – de ? avec Philip Hubbard
Nellie ( Nellie, the beautiful cloak model ) de Emmett J. Flynn avec Edmund Lowe
A son of the Sahara / A sultan’s slave – de Edwin Carewe avec Walter McGrail
For sale – de George Archainbaud avec Adolphe Menjou
Born rich – de William Nigh avec Cullen Landis
The Dixie handicap – de Reginald Barker avec Lloyd Hughes
1925The denial – de Hobart Henley avec William Haines
Le désert blanc ( the white desert ) de Reginald Barker avec Pat O’Malley
Just a woman – de Irving Cummings avec Conway Tearle
The lady who lied – de Edwin Carewe avec Lewis Stone
Souls for sables – de James C. McKay avec Eugene O’Brien
Dance madness – de Robert Z. Leonard avec Douglas Gilmore
DO 1925 studio tour – de ? avec Tod Browning
    Seulement apparition
CM Screen snapshots No. 2 – de ? avec Clarence Brown
    Seulement apparition
1926Money talks – de Archie Mayo avec Owen Moore
Tin hats – de Edward Sedgwick avec Conrad Nagel
Ah ! le beau voyage ( a little journey ) de Robert Z. Leonard avec Harry Carey
1927The claw – de Sidney Olcott avec Norman Kerry
L’ultimatum ( the frontiersman ) de Reginald Barker avec Tim McCoy
The bugle call – de Edgar Sedgwick avec Jackie Coogan
Foreign devils – de W.S. Van Dyke avec Frank Currier
Blondes by choice – de Hampton Del Ruth avec Allan Simpson
La peur de mourir ( the opening night ) de Edward H. Griffith avec John Bowers
Satan and the woman – de Burton L. King avec Cornelius Keefe
Nameless men – de Christy Cabanne avec Antonio Moreno
CM Life in Hollywood No. 7 – de ? avec Lionel Belmore
    Seulement apparition
1928The grain of dust – de George Archainbaud avec Ricardo Cortez
Domestic meddlers – de James Flood avec Lawrence Gray
Mirages ( show people ) de King Vidor avec William Haines
    Seulement apparition
Fashion madness – de Louis J. Gasnier avec Reed Howes
Captain Lash – de John G. Blystone avec Victor McLaglen
1929À moi Satan ! / Le lion de Wall Street ( midstream / Faust ) de James Flood avec Montagu Love
1932Self defense – de Phil Rosen avec Henry B. Walthall
Sister to Judas – de E. Mason Hopper avec John Harron
CM Hollywood on parade No. A-5 – de Louis Lewyn avec Ivan Lebedeff
    Seulement apparition
1933Constant woman / Auction in souls / Hell in a circus – de Victor Schertzinger avec Conrad Nagel
Kiss of Araby – de Phil Rosen avec Walter Byron
1934Deux amours ( Cross Street ) de Frank R. Strayer avec Johnny Mack Brown
1937Le couple invisible ( Topper ) de Norman Z. McLeod avec Cary Grant
1938Barefoot boy – de Karl Brown avec Jackie Moran
1941 CM Meet the stars #2: Baby stars – de Harriet Parsons avec John Brahm
    Seulement apparition
1945How doooo you do!!! – de Ralph Murphy avec Charles Middleton
    Seulement apparition
Fiche créée le 6 novembre 2011 | Modifiée le 5 septembre 2018 | Cette fiche a été vue 3251 fois
PREVIOUSWilliam Windom || Claire Windsor || Marie WindsorNEXT