CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Armin Mueller-Stahl
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Claude Pinoteau



Date et Lieu de naissance : 25 mai 1925 (Boulogne-Billancourt, France)
Date et Lieu de décès : 5 octobre 2012 (Neuilly-sur-Seine, France)
Nom Réel : Claude Lucien Pinoteau

REALISATEUR
Image
1972 Le silencieux – de Claude Pinoteau avec Lino Ventura, Leo Genn, Suzanne Flon & Lea Massari
Image
1974 La gifle – de Claude Pinoteau avec Isabelle Adjani, Lino Ventura, Annie Girardot & Francis Perrin
Image
1980 La boum – de Claude Pinoteau avec Sophie Marceau, Brigitte Fossey, Claude Brasseur & Denise Grey
Image
1984 La septième cible – de Claude Pinoteau avec Lino Ventura, Jean Poiret, Lea Massari & Roger Planchon

Fils du régisseur Lucien Pinoteau, Claude Pinoteau est né le 25 mai 1925 à Boulogne-Billancourt. Il est le frère du réalisateur Jack Pinoteau et de la comédienne Arlette Merry. Enfant de la balle, il fait de la figuration dans «La fin du monde» (1939) de Julien Duvivier avec Victor Francen puis débute comme accessoiriste avant de devenir assistant réalisateur dans l’immédiate après-guerre, notamment auprès de Jean Cocteau. Son frère le sollicite pour son premier film «Ils étaient cinq» (1951) et plusieurs de ses réalisations dont «Le triporteur» avec Darry Cowl en 1957. Il devient l’assistant attitré de Henri Verneuil et collabore aussi avec Claude Lelouch en tant que scénariste.

En 1972, Claude Pinoteau passe à la mise en scène grâce à Lino Ventura qui l’impose à Alain Poiré pour «Le silencieux» où l’acteur incarne un physicien soviétique en réalité un savant français poursuivi par le KGB. Ce film policier qui obtient un succès relatif est l’adaptation d’un livre de Francis Ryck signée avec Jean-Loup Dabadie. Pour son second film, Claude Pinoteau réalise «La gifle» (1974) qui révèle Isabelle Adjani dont les parents divorcés sont interprétés par Lino Ventura et Annie Girardot. Couronné du Prix Louis-Delluc et d’un succès conséquent, ce film donne sa chance à de jeunes comédiens comme Francis Perrin ou Nathalie Baye. Il enchaîne avec deux films qui obtiennent un succès mitigé «Le grand escogriffe» (1976) où Yves Montand organise l’enlèvement d’un enfant et «L’homme en colère» (1978) où Lino Ventura part à la recherche de son fils au Canada. En 1980, sollicité par Danièle Thompson qui envisage d’écrire une série télévisée sur les adolescents, Claude Pinoteau demande à Alain Poiré, avec lequel il est lié par un contrat d’exclusivité, de produire «La Boum». À la recherche de l’héroïne principale, la directrice de casting fait passer des essais à Emmanuelle Béart, Mathilda May ou Cristiana Réali. Finalement c’est Sophie Maupu inscrite dans une agence de mannequin qui décroche le rôle et prend le pseudonyme de Sophie Marceau. Claude Brasseur et Brigitte Fossey incarnent ses parents et Denise Grey son arrière grand-mère. C’est un énorme succès en France et à l’étranger. Devenu phénomène de société, ce film est doublé d’un gros succès discographique avec la chanson «Reality» interprétée par Richard Sanderson sur une musique de Vladimir Cosma. Une suite est filmée en 1982, Pierre Cosso venant compléter le casting, avec le même accueil auprès du public

Par la suite, Claude Pinoteau retrouve ses scénaristes et interprètes fétiches Jean-Loup Dabadie et Lino Ventura pour «La septième cible» (1984) puis Danièle Thompson et Sophie Marceau pour «L’étudiante» (1988). À la fin de sa carrière, il alterne les genres cinématographiques sans rencontrer le succès escompté. Dans «La neige et le feu» (1991), Vincent Perez, Géraldine Pailhas et Matthieu Rozé vivent leur première histoire d’amour et d’amitié au cours d’un hiver rigoureux durant la Seconde Guerre Mondiale. Le film d’aventure «Cache cash» (1993) passe totalement inaperçu. En 1996, il adapte la pièce à succès de Jean-Noel Fenwick «Les palmes de Monsieur Schutz» où Isabelle Huppert et Charles Berling interprètent Marie et Pierre Curie, Philippe Noiret complète la distribution. Après le scénario de la mini-série «La bicyclette bleue» (2000) avec Laetitia Casta et le documentaire «Un abbé nommé Pierre, une vie pour les autres» (2004), Claude Pinoteau cesse toutes ses activités professionnelles. Il décède le 5 octobre 2012 des suites d’un cancer, le vendredi 5 octobre 2012 à son domicile de Neuilly-sur-Seine.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1939La fin du jour – de Julien Duvivier avec Victor Francen
    Seulement interprétation
1946Panique – de Julien Duvivier avec Michel Simon
    Seulement directeur de production
Miroir – de Raymond Lamy avec Jean Gabin
    Seulement directeur de production
1948Bal Cupidon – de Marc-Gilbert Sauvageon avec Pierre Blanchar
    Seulement assistant réalisateur
Les parents terribles – de Jean Cocteau avec Yvonne de Bray
    Seulement assistant réalisateur
1949Les enfants terribles – de Jean-Pierre Melville avec Nicole Stéphane
    Seulement assistant réalisateur
Orphée – de Jean Cocteau avec Marie Déa
    Seulement assistant réalisateur
1950L’amant de paille – de Gilles Grangier avec Jean-Pierre Aumont
    Seulement assistant réalisateur
L’homme de joie – de Gilles Grangier avec Simone Renant
    Seulement assistant réalisateur
Ma pomme – de Marc-Gilbert Sauvajon avec Maurice Chevalier
    Seulement assistant réalisateur
Olivia – de Jacqueline Audry avec Simone Simon
    Seulement assistant réalisateur
1951Anatole chéri – de Claude Heymann avec Alice Field
    Seulement assistant réalisateur
Ils étaient cinq – de Jacques Pinoteau avec Jean-Claude Pascal
    Seulement assistant réalisateur
Jocelyn – de Jacques de Casembroot avec Nicole Berger
    Seulement assistant réalisateur
1953Les compagnes de la nuit – de Ralph Habib avec Françoise Arnoul
    Seulement assistant réalisateur
Le grand pavois – de Jacques Pinoteau avec Jean Chevrier
    Seulement assistant réalisateur
1954Secrets d’alcôve ( il letto ) de Gianni Franciolini, Henri Decoin, Jean Delannoy & Ralph Habib avec Richard Todd
    Seulement assistant réalisateur de Ralph Habib du segment « Riviera Express »
Les amants du Tage – de Henri Verneuil avec Trevor Howard
    Seulement assistant réalisateur
1955Les hommes en blanc – de Ralph Habib avec Jeanne Moreau
    Seulement assistant réalisateur
Lola Montès – de Max Ophüls avec Martine Carol
    Seulement assistant réalisateur & interprétation
1956La châtelaine du Liban – de Richard Pottier avec Gianna Maria Canale
    Seulement assistant réalisateur
Club de femmes – de Ralph Habib avec Giorgia Moll
    Seulement assistant réalisateur
L’homme et l’enfant – de Raoul André avec Juliette Gréco
    Seulement assistant réalisateur
Jusqu’au dernier – de Pierre Billon avec Raymond Pellegrin
    Seulement assistant réalisateur
La loi des rues – de Ralph Habib avec Silvana Pampanini
    Seulement assistant réalisateur
1957L’ami de la famille – de Jacques Pinoteau avec Jean-Claude Brialy
    Seulement assistant réalisateur
Escapade – de Ralph Habib avec Louis Jourdan
    Seulement assistant réalisateur
Le passager clandestin ( the stowaway ) de Ralph Habib & Lee Robinson avec Serge Reggiani
    Seulement assistant réalisateur
Le triporteur – de Jacques Pinoteau avec Béatrice Altariba
    Seulement assistant réalisateur
1958L’ambitieuse – de Yves Allégret avec Richard Basehart
    Seulement assistant réalisateur
Houla-houla ! – de Robert Darène avec Fernand Raynaud
    Seulement assistant réalisateur
1959Robinson et le triporteur ( Hola, Robinson ) de Jacques Pinoteau avec Darry Cowl
    Seulement assistant réalisateur
Le testament d’Orphée / Le testament d’Orphée, ou ne me demandez pas pourquoi ! – de Jean Cocteau avec Jean Marais
    Seulement conseiller technique
1960Crésus – de Jean Giono avec René Génin
    Seulement conseiller technique
CM Manureva – de Claude Pinoteau
1961Tout l’or du monde – de René Clair avec Bourvil
    Seulement assistant réalisateur & réalisation de quelques scènes
1962Le jour et l’heure ( the day and the hour / today we live ) de René Clément avec Simone Signoret
    Seulement assistant réalisateur
Mélodie en sous-sol – de Henri Verneuil avec Viviane Romance
    Seulement assistant réalisateur
Un singe en hiver – de Henri Verneuil avec Jean Gabin
    Seulement assistant réalisateur
1963Cent mille dollars au soleil – de Henri Verneuil avec Lino Ventura
    Seulement assistant réalisateur
Peau de banane – de Marcel Ophüls avec Gert Froebe
    Seulement conseiller technique
1964Week-end à Zuydcoot – de Henri Verneuil avec François Périer
    Seulement assistant réalisateur
1965Les fêtes galantes – de René Clair avec Jean-Pierre Cassel
    Seulement assistant réalisateur
Les tribulations d’un Chinois en Chine – de Philippe de Broca avec Ursula Andress
    Seulement assistant réalisateur
1966La vingt-cinquième heure ( the twenty-fifth hour ) de Henri Verneuil avec Anthony Quinn
    Seulement assistant réalisateur
1967La bataille de San Sebastian ( guns for San Sebastian / i cannoni di San Sebastian ) de Henri Verneuil avec Charles Bronson
    Seulement réalisateur de la seconde équipe
1968La vie, l’amour, la mort – de Claude Lelouch avec Caroline Cellier
    Seulement adaptation, dialogues & scénario
CM L’enfant seul – de Claude Pinoteau
    +scénario
1969Un homme qui me plaît – de Claude Lelouch avec Annie Girardot
    Seulement scénario
1970Smic, smac, smoc – de Claude Lelouch avec Amidou
    Seulement assistant réalisateur
Le voyou – de Claude Lelouch avec Danièle Delorme
    Seulement adaptation & assistant réalisateur
1971L’aventure c’est l’aventure – de Claude Lelouch avec Charles Denner
    Seulement assistant réalisateur
Ça n’arrive qu’aux autres – de Nadine Trintignant avec Catherine Deneuve
    Seulement producteur délégué
DO L’Iran – de Claude Pinoteau
    + scénario
CM Arrêt – de Claude Pinoteau
    + scénario
1972Le silencieux – de Claude Pinoteau avec Leo Genn
    + scénario
1974La gifle – de Claude Pinoteau avec Isabelle Adjani
    + scénario
    Prix Louis Delluc, France
1976Le grand escogriffe – de Claude Pinoteau avec Yves Montand
    + scénario
1978L’homme en colère – de Claude Pinoteau avec Angie Dickinson
    + scénario
1980La boum – de Claude Pinoteau avec Denise Grey
    + scénario
1982La boum 2 – de Claude Pinoteau avec Brigitte Fossey
    + scénario
1984La septième cible / La 7ème cible – de Claude Pinoteau avec Jean Poiret
    + scénario
    Prix du meilleur scénario original au Mystfest, Italie
1988L’étudiante – de Claude Pinoteau avec Sophie Marceau
    + scénario
1991La neige et le feu – de Claude Pinoteau avec Géraldine Pailhas
    + scénario
1993Cache cash – de Claude Pinoteau avec Jean-Pierre Darroussin
    + scénario
1996Les palmes de M. Schutz – de Claude Pinoteau avec Isabelle Huppert
    + adaptation & scénario
2000 TV La bicyclette bleue – de Thierry Binisti avec Laetitia Casta
    Seulement scénario & production
2004 DO Un abbé nommé Pierre, une vie pour les autres – de Claude Pinoteau
    + scénario
2010 DO Histoire et romance, souvenirs de la neige et le feu – de Jérôme Wybon avec Danielle Thompson
    Seulement apparition
DO Accessoires et aventures équestres: souvenirs de Claude Pinoteau – de Jérôme Wybon
    Seulement apparition
Fiche créée le 6 octobre 2012 | Modifiée le 21 août 2016 | Cette fiche a été vue 3433 fois
PREVIOUSSilvia Pinal || Claude Pinoteau || Francisco PiquerNEXT