CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Nicole Courcel
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Claude Winter



Date et Lieu de naissance : 18 février 1931 (Tientsin, Chine)
Date et Lieu de décès : 25 avril 2011 (Paris, France)
Nom Réel : Claude Marthe Elisabeth Wintergerst

ACTRICE
Image
1953 Crainquebille – de Ralph Habib avec Yves Deniaud, Christian Fourcade, Pierre Mondy & Jacques Fabbri
Image
1972 Les hommes – de Daniel Vigne avec Michel Constantin, Marcel Bozzuffi, Angelo Infanti & Henry Silva
Image
1984 Un dimanche à la campagne – de Bertrand Tavernier avec Louis Ducreux & Sabine Azéma
Image
1993 Couples et amants – de John Lvoff avec Marie Bunel, Jacques Bonnaffé, Bruno Todeschini & Charles Berling

Claude Winter est née le 18 février 1931 à Tientsin, ville ouverte et libre de Chine qui accueillie une communauté juive de quatre milles personne dont la famille de Claude. Son père ne tarde pas à y ouvrir un cinéma. C’est dans le Paris de l’après-guerre, que la jeune fille s’inscrit au Conservatoire d’art dramatique où elle suit les cours de la comédienne Béatrix Dussane.

Parallèlement à sa formation théâtrale, Claude Winter débute au cinéma dans le film policier «Méfiez-vous des blondes» (1950) de André Hunebelle avec Raymond Rouleau et Martine Carol puis dans la comédie «Crainquebille» (1953) dont Yves Deniaud a le rôle titre. Récompensée de deux prix de comédie moderne et classique le 1er septembre 1953, elle est engagée à la Comédie-Française puis en devient la 433ème sociétaire en 1960. Dès lors, elle se consacre exclusivement aux pièces du répertoire. Sous la direction de metteurs en scène réputés comme Maurice Escande, Jean Meyer ou Jacques Charon, elle devient une des jeunes premières les plus prisées dans des pièces de Musset, Marivaux, Victor Hugo ou Corneille. Elle donne la réplique à des partenaires prestigieux: Robert Hirsch dans «Tartuffe» (1968) de Molière, Michel Aumont dans «L’Avare» (1969) de Molière, Isabelle Adjani dans «Ondine» (1974) de Jean Giraudoux, Jean Piat dans «Cyrano de Bergerac» (1975) de Edmond Rostand ou Jean Le Poulain dans «La dame de chez Maxim’s» (1981) de Georges Feydeau. Au début des années quatre-vingt, elle aborde les auteurs étrangers comme Anton Tchekhov, Fiodor Dostoïevski ou Harold Pinter.

Accaparée par la scène, Claude Winter apparaît rarement au cinéma et à la télévision. Néanmoins, elle prête sa voix a de nombreux doublages de productions étrangères et participe au premier film de Daniel Vigne «Les hommes» (1972) avec Michel Constantin et Marcel Bozzuffi. En 1983, elle apparaît dans «Le bon plaisir» de Francis Girod où elle incarne la femme du Président de la République joué par Jean-Louis Trintignant et «Un dimanche à la campagne» de Bertrand Tavernier d’après «Monsieur Ladmiral va bientôt mourir» de Pierre Bost avec Louis Ducreux.

Le 2 janvier 1987, Claude Winter devient doyen des comédiens du «Français», première femme de l’histoire à porter ce titre. L’année suivante, après le décès de Jean Le Poulain terrassé par une crise cardiaque, elle occupe la fonction d’administrateur général par intérim avant la nomination de Antoine Vitez. En 1988, elle quitte la Comédie Française après trente-cinq ans de bons et loyaux services mais reste Sociétaire honoraire. Dès lors, elle se consacre à la télévision. Elle interprète l’épouse de Necker incarné par Guy Tréjan dans «L’été de la Révolution», la mère de Sabine Haudepin qui compose Manon Rolland dans le téléfilm éponyme sous la direction de Edouard Molinaro, cinéaste qui l’emploie à nouveau dans l’adaptation télévisée des «Grandes familles» avec Michel Piccoli. On se souvient de son rôle de la mère de Cyril Collard dans «Les nuits fauves» (1991) qui révèle Romane Bohringer. En 1993, elle enchaîne le premier film de John Lvoff «Couples et amants», un film de Francis Girod «Délit mineur» avec Caroline Cellier et celui de Jean-Claude Brisseau «L’ange noir» qui offre un contre-emploi à Sylvie Vartan. Retiré du monde du spectacle après une apparition dans un épisode de «Maigret» (1994) avec Bruno Cremer, le décès de Claude Winter le 25 avril 2011 à Paris est annoncé discrètement par la presse.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1950Méfiez-vous des blondes – de André Hunebelle avec Raymond Rouleau
1953Crainquebille – de Ralph Habib avec Yves Deniaud
La tunique ( the robe ) de Henry Koster avec Richard Burton
    Seulement voix française de Dawn Addams
1954Prince Vaillant ( prince Valiant ) de Henry Hathaway avec James Mason
    Seulement voix française de Janet Leigh
Du sang dans le soleil ( proibito ) de Mario Monicelli avec Mel Ferrer
    Seulement voix française de Ornella Spegni
1955 DA La belle et le clochard ( Lady and the tramp ) de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson & Hamilton Luske
    Seulement voix dans la version française
1956Les dix commandements ( the ten commandments ) de Cecil B. DeMille avec Yul Brynner
    Seulement voix française de Yvonne de Carlo
L’arbre de vie ( Raintree County ) de Edward Dmytryk avec Lee Marvin
    Seulement voix française de Elizabeth Taylor
Crépuscule sanglant / L’heure de violence ( red sundown ) de Jack Arnold avec Rory Calhoun
    Seulement voix française de Martha Hyer
1958Soudain l’été dernier ( suddenly, last summer ) de Joseph L. Mankiewicz avec Montgomery Clift
    Seulement voix française de Elizabeth Taylor
1963Cléopâtre ( Cleopatra ) de Joseph L. Mankiewicz avec Rex Harrison
    Seulement voix française de Elizabeth Taylor
1964Le chevalier des sables ( the sandpiper ) de Vincente Minnelli avec Charles Bronson
    Seulement voix française de Elizabeth Taylor
1967Reflets dans un œil d’or ( reflections in a golden eye ) de John Huston avec Marlon Brando
    Seulement voix française de Elizabeth Taylor
1972Les hommes – de Daniel Vigne avec Henry Silva
1983Le bon plaisir – de Francis Girod avec Michel Serrault
1984Un dimanche à la campagne – de Bertrand Tavernier avec Louis Ducreux
1992Les nuits fauves – de Cyril Collard avec Romane Bohringer
1993L’ange noir – de Jean-Claude Brisseau avec Michel Piccoli
Couples et amants – de John Lvoff avec Charles Berling
Délit mineur – de Francis Girod avec Claude Brasseur
1995 CM La mère – de Caroline Boattaro avec Nathalie Baye
2009Rendez-vous avec un ange – de Yves Thomas & Sophie de Daruvar avec Sergi López
Fiche créée le 4 mai 2011 | Modifiée le 9 mai 2011 | Cette fiche a été vue 3810 fois
PREVIOUSStan Winston || Claude Winter || Jonathan WintersNEXT