CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Hans Albers
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Conrad Nagel



Date et Lieu de naissance : 16 mars 1897 (Keokuk, Iowa, USA)
Date et Lieu de décès : 24 février 1970 (New York, New York, USA)
Nom Réel : Conrad Nagel

ACTEUR

Conrad Nagel nait le 16 mars 1897 à Keokuk, dans l’Iowa. Il est le fils d’un musicien et d’une chanteuse qui décède peut de temps après sa naissance. Le milieu familial aidants, son père l’encourage à embrasser une carrière artistique. À l’âge de trois ans, Conrad Nagel s’installe avec son père dans la ville de Des Moines, la capitale de l’Iowa. Après avoir obtenu son diplôme du Collège Highland Park, Il quitte son état natal et part pour la Californie afin d’entamer une carrière dans un secteur relativement nouveau: Le Cinéma.

À peine arrivé, Conrad Nagel retient immédiatement l’attention des producteurs des studios hollywoodiens grâce à sa taille (1m83), ses yeux bleus et ses cheveux blonds ondulés. Les pontes d’Hollywood voient immédiatement en lui la future idole de leurs futures productions. Il est immédiatement catalogué dans des rôles d’amants romantiques. Pour sa première apparition, en 1918 dans «Little women» de Harley Knoles, une adaptation du célèbre roman de Louisa May Alcott, «Les quatre filles du docteur March», il donne la réplique à Isabel Lamon. Ce premier film lui ouvre les portes de la gloire tellement difficiles à franchir lorsque l’on débute dans le métier de comédien. En 1920, l’année ou son épouse, Ruth Helms, dont il divorcera en 1953, donne naissance à sa fille, Margaret, il tourne son troisième film, «The fighting chance» et se retrouve face à la starlette suédoise Anna Q. Nilsson. Sa carrière prend immédiatement son envol et sa vitesse de croisière. En 1927, il fonde, avec, notamment, Mary Pickford, Douglas Fairbanks, Richard Barthelmess, Jack Holt, Milton Sills, Harold Lloyd et trente-cinq autres comédiens et artisans du cinéma, l’AMPAS (Academy of Motion Picture Arts and Sciences). Conrad Nagel en sera le président de 1932 à 1933. Cette même année, il est l’un des membres fondateur du SAG (Screen Actors Guild), une association qui vient en aide aux comédiens. L’année où Conrad Nagel fonde l’AMPAS, il est également aux côtés de Lon Chaney, dans le film de Tod Browning «Londres après minuit». Cette production à la particularité d’être, à ce jour, introuvable, voir perdue.

Contrairement à d’autres comédiens de films muets, le passage au parlant se fait sans problème pour Conrad Nagel. Durant sa carrière, l’acteur donne la réplique aux plus belles vedettes, notamment Kay Linaker, avec qui il tourne quatre films; Agnes Ayres pour «The ordeal» (1922) de John Powell; Bebe Daniels pour «Singed wings» (1922) de Pernhyn Stanlaws; Pola Negri pour «Bella donna» (1923) de George Fitzmaurice; Joan Crawford «L’appât de l’or» (1925) de Jack Conway; Greta Garbo pour «La belle ténébreuse» (1928) de Fred Niblo; et plus tard Grace Kelly pour «Le cygne» (1955) de Charles Vidor et pour son dernier film, Leslie Caron dans «L’homme qui comprend les femmes» (1959) de Nunnally Johnson. En 1940, Conrad Nagel reçoit un Oscar d’Honneur pour sa carrière et sa contribution aux métiers des arts. Il devient également animateur-radio en créant «Argent Theater», présente quelques émissions télévisées, citons entre autres le «Celebrity temps», jeu très populaire de 1949 à 1952.

Conrad Nagel se retire définitivement des plateaux de cinéma pour se consacrer essentiellement à la télévision et à la radio. Il décède à New York le 24 février 1970, à l’âge de soixante-treize ans aux côtés de ses deux enfants. Ses cendres reposent au Garden State, à Bergen, dans le New Jersey.

© Christophe LAWNICZAK

copyright
1918Les quatre filles du docteur March ( little women ) de Harley Knoles avec Isabel Lamon
The lion and the mouse – de Tom Terriss avec Alice Joyce
1919The redhead – de Charles Maigne avec Alice Brady
1920The fighting chance – de Charles Maigne avec Anna Q. Nilsson
Unseen forces – de Sidney Franklin avec Rosemary Theby
Folie d’été ( midsummer madness / his friend and his wife ) de William C. DeMille avec Jack Holt
1921Sacred and profane love – de William Desmond Taylor avec Elsie Ferguson
What every woman knows – de William C. DeMille avec Lois Wilson
The lost romance – de William C. DeMille avec Jack Holt
Le paradis d’un fou ( fool’s paradise ) de Cecil B. DeMille avec Dorothy Dalton
1922Le détour ( Saturday night ) de Cecil B. DeMille avec Julia Faye
Le calvaire de madame Mallory / Une femme impossible ( the impossible Mrs. Bellew ) de Sam Wood avec Gloria Swanson
Hate – de Maxwell Karger avec Alice Lake
Le geste homicide ( the ordeal ) de Paul Powell avec Agnes Ayres
Le clown ( singed wings ) de Pernhyn Stanlaws avec Bebe Daniels
Est-ce bien l’amour ? / Des gens très bien ( nice people ) de William C. DeMille avec William Boyd
CM Un voyage à Paramount-Ville ( a trip to Paramountown ) de ? avec Clarence Burton
    Seulement apparition
CM Screen snapshots, series 3, No. 17 – de ? avec Enid Bennett
    Seulement apparition
1923Le glaive de la loi ( name the man ) de Victor Sjöström avec Patsy Ruth Miller
Lawful larceny – de Allan Dwan avec Nita Naldi
Grand-Papa ( Grumpy ) de William C. DeMille avec May McAvoy
Bella Donna – de George Fitzmaurice avec Pola Negri
The rendezvous – de Marshall Neilan avec Lucille Ricksen
The eternal three – de Marshall Neilan & Frank Urson avec Claire Windsor
1924Duel de femmes ( married flirts ) de Robert G. Vignola avec Mae Murray
Tess au pays des haines ( Tess of the d’Urbervilles ) de Marshall Neilan avec Blanche Sweet
The rejected woman – de Albert Parker avec Alma Rubens
Amours de reine ( three weeks / the romance of a queen ) de Alan Crosland avec William Haines
Son dernier printemps ( sinners in silk ) de Hobart Henley avec Eleanor Boardman
Un pleutre ( the snob ) de Monta Bell avec Phyllis Haver
Petite madame ( so this is marriage ? / so this is marriage ) de Hobart Henley avec Lew Cody
1925Le train de 6 heures 39 ( excuse me ) de Alfred J. Goulding avec Norma Shearer
Les feux de la rampe ( pretty ladies ) de Monta Bell avec Lylian Tashman
Cheaper to marry – de Robert Z. Leonard avec Lewis Stone
Sun-up – de Edmund Goulding avec Pauline Starke
L’appât de l’or ( the only thing / four flaming days ) de Jack Conway avec Joan Crawford
Lights of Old Broadway / Little old New York – de Monta Bell avec Marion Davies
Dance madness – de Robert Z. Leonard avec Hedda Hopper
DO 1925 studio tour – de ? avec Tod Browning
    Seulement apparition
1926Tin hats – de Edward Sedgwick avec Claire Windsor
Maître Nicole et son fiancé ( the waning sex ) de Robert Z. Leonard avec Norma Shearer
Exquisite sinner / Escape – de Josef von Sternberg & Phil Rosen avec Renée Adorée
Les sentiers du souvenir ( Memory Lane ) de John M. Stahl avec William Haines
There you are ! – de Edward Sedgwick avec Edith Roberts
1927Londres après minuit ( London after midnight / the hypnotist ) de Tod Browning avec Lon Chaney
Minuit à Chicago ( the girl from Chicago ) de Ray Enright avec Myrna Loy
If I were single – de Roy Del Ruth avec Myrna Loy
Quand la femme est roi / La galante méprise ( Quality Street ) de Sidney Franklin avec Marion Davies
Heaven on earth – de Phil Rosen avec Renée Adorée
La veuve blanche ( slightly used ) de Archie Mayo avec May McAvoy
CM Life in Hollywood No. 7 – de ? avec Lionel Belmore
    Seulement apparition
1928La belle de Baltimore ( Glorious Betsy ) de Alan Crosland avec Dolores Costello
The Crimson City – de Archie Mayo avec Anna May Wong
La nasse / L’orage de Brody-Mill ( Tenderloin ) de Michael Curtiz avec Dolores Costello
La belle ténébreuse ( the mysterious lady ) de Fred Niblo avec Greta Garbo
Le repaire / La ville du crime ( State Street Sadie / the girl from State Street ) de Archie Mayo avec Myrna Loy
Diamond handcuffs – de John P. McCarthy avec Lawrence Gray
The Michigan kid – de Irvin Willat avec Renée Adorée
The terror – de Roy del Ruth avec Louise Fazenda
Caught in the fog – de Howard Bretherton avec May McAvoy
Le feu aux poudres ( red wine / Let’s make Whoopee ) de Raymond Cannon avec June Collyer
The redeeming sin – de Howard Bretherton avec Dolores Costello
Kid gloves – de Ray Enright avec Lois Wilson
1929The sacred flame – de Archie Mayo avec Pauline Frederick
Le baiser ( the kiss ) de Jacques Feyder avec Greta Garbo
La treizième chaise ( the thirteenth chair ) de Tod Browning avec Leila Hyams
Idle rich – de William C. DeMille avec Bessie Love
Dynamite – de Cecil B. DeMille avec Kay Johnson
Hollywood chante et danse ( the Hollywood revue of 1929 /the Hollywood revue ) de Charles F. Reisner avec Joan Crawford
    Seulement apparition
Au large de Shanghai ( the ship from Shanghai ) de Charles Brabin avec Carmel Myers
1930L’amour joue et gagne ( a lady surrenders / blind Wives ) de John M. Stahl avec Rose Hobart
Second wife – de Russell Mack avec Lila Lee
La divorcée ( the divorcee ) de Robert Z. Leonard avec Norma Shearer
Free love – de Hobart Henley avec ZaSu Pitts
Rédemption ( redemption ) de Fred Niblo avec Renée Adorée
Le cygne / Une nuit romanesque ( one romantic night / the swan ) de Paul L. Stein avec Lillian Gish
Numbered men – de Mervyn LeRoy avec Berenice Claire
Today – de William Nigh avec Catherine Dale Owen
Madame du Barry ( du Barry woman of passion / Dubarry ) de Sam Taylor avec William Farnum
1931East Lynne – de Frank Lloyd avec Ann Harding
The pagan lady – de John Francis Dillon avec Evelyn Brent
Three who loved – de George Archainbaud avec Betty Compson
Les titans du ciel ( hell divers ) de George Hill avec Clark Gable
The reckless hour – de John Francis Dillon avec Dorothy Mackaill
Le fils du Rajah / Le fils de Radjah ( son of India ) de Jacques Feyder avec Ann Dvorak
Bad sister – de Hobart Henley avec ZaSu Pitts
The right of way – de Frank Lloyd avec Loretta Young
1932The man called back – de Robert Florey avec Doris Kenyon
Congo ( Kongo ) de William J. Cowen avec Lupe Velez
Une vie trépidante ( fast life / let’s go ! ) de Harry A. Pollard avec Madge Evans
Grand cœur ( divorce in the family / after divorce ) de Charles Reisner avec Jackie Cooper
1933Constant woman / Auction in souls / Hell in a circus – de Victor Schertzinger avec Claire Windsor
Ann Vickers – de John Cromwell avec Irene Dunne
1934One hour late – de Ralph Murphy avec Helen Twelvetrees
The marines are coming – de David Howard avec Esther Ralston
Tournant dangereux ( dangerous corner ) de Phil Rosen avec Virginia Bruce
1935Une étrange aventure ( one New York night / the trunk mystery ) de Jack Conway avec Franchot Tone
Death flies east – de Phil Rosen avec George Gabby Hayes
CM Screen snapshots series 14, No. 9 – de Ralph Staub avec Arthur Jarrett
    Seulement apparition
1936Bonne blague ( wedding present ) de Richard Wallace avec Joan Bennett
Yellow cargo / Sinful cargo – de Crane Wilbur avec Eleanor Hunt
La femme de Mandalay / La dame de Mandalay ( the girl from Mandalay ) de Howard Bretherton avec Esther Ralston
Bal au Savoy ( ball at Savoy / with pleasure, Madame ) de Victor Hanbury avec Marta Labarr
1937Love takes flight – de Conrad Nagel avec Arthur Hoyt
    Seulement réalisation
Navy spy – de Crane Wilbur avec Judith Allen
The gold racket – de Louis J. Gasnier avec Eleanor Hunt
Alerte aux banques ( bank alarm ) de Louis J. Gasnier avec Vince Barnett
1939The mad empress / Carlotta the mad empress / Juarez and Maximilian – de Miguel Contreras Torres avec Evelyn Brent
CM Screen snapshots series 18, No. 6 – de Ralph Staub avec Edward G. Robinson
    Seulement apparition
1940Tumak, fils de la jungle / Amour sauvage ( one million B.C. / battle of the giants / the cave dwellers / cave man / man and his mate ) de Hal Roach & Hal Roach Jr. avec Carole Landis
Je veux divorcer ( I want a divorce / the tragedy of divorce ) de Ralph Murphy avec Joan Blondell
1944L’espoir de vive ( forever yours / the right to live / they shall have faith ) de William Nigh avec Catherine McLeod
1945The adventures of Rusty – de Paul Burnford avec Margaret Lindsay
1948Stage struck – de William Nigh avec Audrey Long
The vicious circle / The circle / Shadows of fire / Woman in brown – de W. Lee Wilder avec Belle Mitchell
1952 CM Screen snapshots 5852 : Hollywood night at 21 Club – de Ralph Staub avec Jean Hersholt
    Seulement apparition
1955Tout ce que le ciel permet ( all that heaven allows ) de Douglas Sirk avec Jane Wyman
Le cygne ( the swan ) de Charles Vidor avec Grace Kelly
1957Hidden fear – de André de Toth avec John Payne
1958Les lâches meurent aussi ( a stranger in my arms / and ride a tiger ) de Helmut Käutner avec June Allyson
1959L’homme qui comprend les femmes ( the man who understood women) de Nunnally Johnson avec Leslie Caron
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1940 )
Fiche créée le 19 mai 2008 | Modifiée le 5 février 2017 | Cette fiche a été vue 5339 fois
PREVIOUSJester Naefe || Conrad Nagel || Eric NaggarNEXT