CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Lumière
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Constance Bennett



Date et Lieu de naissance : 22 octobre 1904 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 24 juillet 1965 (Fort Dix, New Jersey, USA)
Nom Réel : Constance Campbell Bennett

ACTRICE
Image
1930 Terre commune (common clay) de Victor Fleming avec Lew Ayres, Tully Marshall, Matty Kemp & Purnell Pratt
Image
1932 Haute société (our betters) de George Cukor avec Gilbert Roland, Anita Louise & Charles Starrett
Image
1937 Le couple invisible (Topper) de Norman Z. McLeod avec Cary Grant & Roland Young
Image
1941 La loi des tropiques (law of the tropics) de Ray Enright avec Jeffrey Lynn, Regis Toomey & Mona Maris

Lorsque Constance Bennett naît le 22 octobre 1904 à New York, ses parents, Richard Bennett et Adrienne Morrison, sont déjà un couple de comédiens célèbres de la scène américaine. Elle a une enfance dorée et la chance d’étudier dans les meilleures écoles de Nouvelle-Angleterre. À douze ans, en compagnie de ses sœurs cadettes, Barbara Bennett et Joan Bennett, elle fait ses premiers pas devant les caméras, dans «The valley of decision» où son père et sa mère sont les vedettes.

En juin 1921, Constance Bennett épouse Chester Hirst Moorehead, le fils d’un chirurgien de Chicago, mais ce premier mariage est annulé un an plus tard. La jeune femme s’oriente alors vers ce qu’il y a de plus naturel dans la famille: la comédie. Elle tourne en tête d’affiche dans quatre films dont «Cytherea» (1924) de George Fitzmaurice et dans le sérial «Dans les mailles du filets» (1924) avec Jack Mulhall. En novembre 1925, elle convole une seconde fois avec le milliardaire Philip Morgan Plant et abandonne sa carrière. En décembre 1929, le couple divorce alors que Constance est enceinte. Pour l’anecdote, elle cache la grossesse afin d’avoir la garde unique de l’enfant. Elle prétendra, trois ans plus tard, avoir adopté le petit Peter en Europe, mais lors d’un procès pour la succession de son ex-mari décède en 1941, l’actrice dévoile la vérité et l’affaire sera finalement régler à l’amiable avec la famille Plant.

Après cette seconde séparation, Constance Bennett reprend le chemin des studios. En quelques films, elle devient l’une des stars les plus glamours des années trente et la mieux payée aussi. En 1932, elle accède au vedettariat avec «What price Hollywood?» où justement elle incarne une jeune serveuse qui ne tarde pas à devenir une vedette de cinéma. Elle tourne auprès des meilleurs acteurs de sa génération, parmi lesquels: Joel McCrea dans quatre films dont «La revanche du cœur» (1933), Fredric March dans «Les amours de Cellini» (1934), Clark Gable dans «Chronique mondaine» (1935) et Cary Grant dans «Le couple invisible» (1937). Elle est également la partenaire de Gilbert Roland en 1933, pour «Haute société» et «Les sacrifiés». Ce dernier deviendra son quatrième époux de 1941 à 1946 et le père de ses deux filles Lorinda et Gyl. Entre temps, elle s’est unie pendant neuf ans au Marquis James Henri le Bailly de la Falaise, ex-mari de Gloria Swanson et cinéaste à ses moment perdus. Pour les beaux yeux de l’aristocrate français, elle se fait productrice pour deux documentaires tournés en Asie en 1935 et 1936.

À partir des années quarante, Constance Bennett tourne moins pour s’occuper de ses enfants et de son cinquième et dernier époux, le colonel et futur Général de U.S. Air Force, John Theron Coulter. Elle travaille parfois pour la radio, le théâtre et la télévision. Elle accepte encore quelques rôles au cinéma, comme dans «La femme aux deux visages» (1941) avec Greta Garbo, «Femmes traquées» (1945) qu’elle produit également, et «Tam-tam sur l’Amazone» (1948) avec Vera Ralston.

Des investissements judicieux ont fait d’elle une femme riche. Constance Bennett a fondé une entreprise de cosmétiques et de vêtements. Peu après le tournage de «Madame X» avec Lana Turner, l’actrice est terrassée par une hémorragie cérébrale et meurt le 24 juillet 1965. Elle repose au cimetière National d’Arlington en Virginie auprès du Général Coulter décédé en 1995.

© Pascal DONALD

copyright
1916The valley of decision – de Rea Berger avec Richard Bennett
1922Reckless youth – de Ralph Ince avec Niles Welch
Evidence – de George Archainbaud avec Holmes Herbert
Le foyer en péril ( what’s wrong with women ? ) de Roy William Neill avec Montagu Love
1924Cytherea / The forbidden way – de George Fitzmaurice avec Norman Kerry
Dans les mailles du filet ( into the net ) de George B. Seitz avec Jack Mulhall
    Sérial en 10 épisodes
    1 : The shadow of the web
    2 : The clue
    3 : Kidnapped
    4 : Hidden talons
    5 : The raid
    6 : The house of the missing
    7 : Ambushed
    8 : The escape
    9 : To the rescue
    10 : Into the toils
1925Wandering fires – de Maurice Campbell avec Wallace MacDonald
Le mât de cocagne ( the goose hangs high ) de James Cruze avec George Irving
Dans la fournaise ( code of the West ) de William K. Howard avec Owen Moore
L’heure du danger / Mon fils ( my son ) de Edwin Carewe avec Jack Pickford
My wife and I – de Millard Webb avec Huntley Gordon
Déchéance ( the goose woman ) de Clarence Brown avec Louise Dresser
Poupées de théâtre ( Sally, Irene and Mary ) de Edmund Goulding avec William Haines
The pinch hitter – de Joseph Henabery avec Glenn Hunter
Married ? – de George Terwilliger avec Owen Moore
1929Rich people – de Edward H. Griffith avec John Loder
This thing called love – de Paul L. Stein avec Edmund Lowe
Le fils du ciel ( son of the gods ) de Frank Lloyd avec Richard Barthelmess
1930Agent Z1 ( three faces east ) de Roy Del Ruth avec Erich von Stroheim
Terre commune ( common clay ) de Victor Fleming avec Lew Ayres
The common law – de Paul L. Stein avec Joel McCrea
Sin takes a holiday – de Paul L. Stein avec Basil Rathbone
Quand on est belle ( the easiest way ) de Jack Conway avec Adolphe Menjou
CM The voice of Hollywood No. 12 – de ? avec Lloyd Hamilton
    Seulement apparition
1931Born to love – de Paul L. Stein avec Joel McCrea
The common law – de Paul L. Stein avec Joel McCrea
Bought – de Archie Mayo avec Ray Milland
Lady with a past / Reputation – de Edward H. Griffith avec Ben Lyon
1932What price Hollywood ? – de Edward H. Griffith avec Lowell Sherman
    + chansons
Two against the world – de Archie Mayo avec Neil Hamilton
Rockabye – de George Cukor avec Paul Lukas
    + chansons
Haute société ( our betters ) de George Cukor avec Gilbert Roland
CM Screen snapshots – de Ralph Staub avec Harold Lloyd
    Seulement apparition
1933La revanche du cœur / Lit de roses ( bed of roses ) de Gregory La Cava avec Joel McCrea
Les sacrifiés / Après ce soir ( after tonight / sealed lips ) de George Archainbaud avec Gilbert Roland
    + chansons
L’étoile du Moulin-Rouge ( Moulin Rouge ) de Sidney Lanfield avec Franchot Tone
    + chansons
CM Hollywood on parade No. A-12 – de Louis Lewyn avec Harry Langdon
    Seulement apparition
1934Les amours de Cellini ( the affairs of Cellini / the fireband ) de Gregory La Cava avec Fredric March
Outcast lady / A woman of the world – de Robert Z. Leonard avec Herbert Marshall
Chronique mondaine ( after office hours ) de Robert Z. Leonard avec Clark Gable
1935 DO Legong, la danse des vierges ( Legong : Dance of the virgins ) de Henri de la Falaise avec Poetoe Aloes Goesti
    Seulement production – Non créditée
CM Starlit days at the Lido – de Louis Lewyn avec Donald Grayson
    Seulement apparition
1936Evasion ( everything is thunder ) de Milton Rosmer avec Douglass Montgomery
Quatre femmes à la recherche du bonheur ( ladies in love ) de Edward H. Griffith avec Don Ameche
DO Kliou the tiger – de Henri de la Falaise avec Bhat
    Seulement production – Non créditée
CM Screen snapshots series 15, No. 8 – de Ralph Staub avec Robert Montgomery
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 16, No. 3 – de Ralph Staub avec Charles Chaplin
    Seulement apparition
1937Le couple invisible ( Topper ) de Norman Z. McLeod avec Cary Grant
    + chansons
CM Daily beauty rituals – de ?
    Seulement apparition
CM Screen snapshots series 16, No. 12 – de Ralph Staub avec Francis Lederer
    Seulement apparition
1938Madame et son clochard ( merrily we live ) de Norman Z. McLeod avec Brian Aherne
Service de luxe – de Rowland V. Lee avec Vincent Price
Fantômes en croisière ( Topper takes a trip ) de Norman Z. McLeod avec Roland Young
Descente en vrille ( Tail Spin ) de Roy Del Ruth avec Charles Farrell
1940Escape to glory / Submarine zone – de John Brahm avec Pat O’Brien
1941La loi des tropiques ( law of the tropics ) de Ray Enright avec Jeffrey Lynn
    + chansons
La femme aux deux visages ( two-faced woman ) de George Cukor avec Greta Garbo
Le retour de Bill Hickok / Bill le sauvage ( Wild Bill Hickock rides ) de Ray Enright avec Bruce Cabot
    + chansons
CM Picture people No. 2 / Hollywood sports – de M. Clay Adams avec Roy Rogers
    Seulement apparition
1942La ville du péché ( Sin Town / Sin City ) de Ray Enright avec Broderick Crawford
Madame Spy – de Roy William Neill avec John Litel
CM Hedda Hopper’s Hollywood No. 5 – de Herbert Moulton avec Hedda Hopper
    Seulement apparition
1945Femmes traquées ( Paris underground / Madame Pimpernel ) de Gregory Ratoff avec Georges Rigaud
    + production
1946Quadrille d’amour ( centennial summer ) de Otto Preminger avec Cornel Wilde
1947L’insoupçonnable Grandisson / Le crime était presque parfait ( the unsuspected ) de Michael Curtiz avec Claude Rains
Madame et ses pantins ( smart woman ) de Edward A. Blatt avec Barry Sullivan
1948Tam-tam sur l’Amazone ( angel on the Amazon / drum along the Amazon ) de John H. Auer avec George Brent
1951Rendez-moi ma femme ( as young as your feel ) de Harmon Jones avec David Wayne
1953Une femme qui s’affiche ( it should happen to you ) de George Cukor avec Jack Lemmon
    Seulement apparition
1965Madame X – de David Lowell Rich avec Lana Turner
Fiche créée le 25 février 2010 | Modifiée le 4 février 2017 | Cette fiche a été vue 3670 fois
PREVIOUSBruce Bennett || Constance Bennett || Enid BennettNEXT