CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Sablon
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Conway Tearle



Date et Lieu de naissance : 17 mai 1878 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 1er octobre 1938 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Frederick Conway Levy

ACTEUR

Frederick Conway Levy voit le jour le 17 mai 1878, à New York. Issu d’une famille aisée de la Côte Est des Etats-Unis, il fait ses études à la prestigieuse Académie Militaire de West Point. Passionné de théâtre, le jeune homme envisage une carrière de comédien, mais devant la réticence de sa famille, décide de tenter sa chance en Angleterre.

En 1892, il débute sur les scènes londoniennes sous le nom de Conway Tearle. Durant les treize années suivantes, il joue tous les grands rôles du répertoire classique sur les scènes anglaises. En 1905, de retour aux USA, et fort de son expérience scénique britannique, il décroche un premier contrat à Broadway, dans «Abigail», pièce écrite par Kellett Chambers. Rapidement, il acquiert une solide réputation de comédien. Il enchaîne ainsi une quinzaine de pièces jusqu’à la fin des années dix. Parmi ses plus grands succès, nous pouvons citer: «The evangelist» (1907) de Henry Arthur Jones, «Elevating a husband» (1912) de Clara Lipman et Samuel Chipman, «The hawk» (1914) de Francis de Croisset et «The fugitive» (1917) de John Galsworthy.

En 1914, pour la première fois au cinéma, Conway Tearle est le partenaire de Ethel Barrymore dans «The nightingale» de Augustus E. Thomas. Pendant toute la période du cinéma muet, il reste cantonné dans des rôles romantiques qui lui donnent l’occasion de serrer dans ses bras les plus grandes stars de l’époque: Marguerite Clark dans «The seven sisters» (1915) ou Mary Pickford dans «Stella Marris» (1918), mais également les sœurs Norma Talmadge et Constance Talmadge, Corinne Griffith et Barbara La Marr, pour ne citer que les plus illustres.

Acteur à la réputation de grand séducteur, Conway Tearle tourne son premier film parlant en 1929: «Chercheuses d’or de Broadway» de Roy Del Ruth. Malheureusement, le bourreau des cœurs de l’ère du cinéma muet ne fait plus figure de jeune premier. Il a la cinquantaine passée et ses admiratrices lui préfèrent désormais les Clark Gable ou les Gary Cooper. Acteur sur le déclin, il est donc très vite relégué aux rôles de compositions. Il sombre alors progressivement dans l’alcoolisme. La seule prestation intéressante de cette période reste Sir Julian Kent aux côtés de Richard Dix et Irene Dunne dans «Stingaree» (1934). Par la suite, Conway Tearle, de plus en plus dépendant de la boisson, accepte des rôles dans quatre westerns de série B: «Trail’s end» (1935) de Albert Herman, «The judgement book» (1935) et «Desert guns» (1936) Charles Hutchison et «Senor Jim» (1936) de Jacques Jaccard. En 1936, il figure dans «Annie du Klondike» avec Mae West et dans «Roméo et Juliette» avec Norma Shearer. L’année suivante, il revient sur scène pour interpréter le rôle d’Antoine dans «Antoine et Cléopâtre» de Reginald Bach. Mais trop âgé pour le rôle, la pièce est malheureusement un échec et ne sera jouée que dix fois.

Conway Tearle se marie à quatre reprise. De ses trois première femmes, Gertrude Maude Blennerhasset-Athill, Josephine Park; Roberta Menges-Corwin-Hill, il a divorcé. De santé fragile, Conway Tearle laisse Adele Rowland, sa dernière épouse, veuve le 1er octobre 1938, à Los Angeles, Californie, emporté par une crise cardiaque. Il avait soixante ans.

© Philippe PELLETIER

copyright
1914The nightingale – de George Irving avec Ethel Barrymore
Shore acres – de John H. Pratt avec Madge Evans
1915The seven sisters – de Sidney Olcott avec Marguerite Clark
Helene of the North – de J. Searle Dawley avec Kathryn Adams
Poor Schmaltz – de Hugh Ford avec Leonore Thompson
1916La vierge folle ( the foolish virgin ) de Albert Capellani avec Clara Kimball Young
La loi commune ( the common law ) de Albert Capellani avec Edna Hunter
The heart of the hills – de Richard Ridgely avec Mabel Trunnelle
1917La chute des Romanoff ( the fall of the Romanoffs ) de Herbert Brenon avec Nance O’Neil
The judgement house – de J. Stuart Blackton avec Violet Heming
Le roman de Marie ( Stella Maris ) de Marshall Neilan avec Mary Pickford
1918The world for sale – de J. Stuart Blackton avec Ann Little
Bonheur en péril ( virtuous wives ) de George Loane Tucker avec Anita Stewart
1919The way of a woman / Nancy Lee – de Robert Z. Leonard avec Norma Talmadge
Atonement – de William Humphrey avec Grace Davison
Her game – de Frank Hall Crane avec Florence Reed
The mind-the-paint girl – de Wilfrid North avec Anita Stewart
A virtuous vamp – de David Kirkland avec Constance Talmadge
The human desire – de Wilfrid North avec Vernon Steele
She loves and lies – de Chester Whitey avec Norma Talmadge
1920Two weeks – de Sidney Franklin avec George Fawcett
The forbidden woman – de Harry Garson avec Clara Kimball Young
April Folly – de Robert Z. Leonard avec Marion Davies
Marooned hearts – de George Archainbaud avec Zena Keefe
Whispering devils – de John M. Voshell & Harry Garson avec Rosemary Theby
The road of ambition – de William P.S. Earle avec Florence Dixon
1921Snobisme ( society snobs ) de Hobart Henley avec Ida Darling
    + sujet & scénario
The oath – de Raoul Walsh avec Miriam Cooper
Bucking the tiger – de Henry Kolker avec Winifred Westover
The fighter – de Henry Kolker avec Ernest Lawford
After midnight – de Ralph Ince avec Warren Black
A man of stone – de George Archainbaud avec Betty Howe
1922Shadows of the sea – de Alan Crosland avec Doris Kenyon
A wide open town – de Ralph Ince avec Faire Binney
Love’s masquerade – de William P.S. Earle avec Florence Billings
The referee – de Ralph Ince avec Gladys Hulette
La duchesse de Langeais / La flamme éternelle ( the eternal flame ) de Frank Lloyd avec Irving Cummings
One week of love – de George Archainbaud avec Elaine Hammerstein
Bella Donna – de George Fitzmaurice avec Pola Negri
1923Cruel sacrifice ( the rustle of silk ) de Herbert Brenon avec Betty Compson
Cendres de vengeance ( ashes of vengeance ) de Frank Lloyd avec Norma Talmadge
The dangerous maid – de Victor Heerman avec Charles K. Gerrard
Le mouton noir ( black oxen ) de Frank Lloyd avec Corinne Griffith
The common law – de George Archainbaud avec Elliott Dexter
The next corner – de Sam Wood avec Lon Chaney
CM Screen snapshots, series 3, No. 23 – de ? avec Gaston Glass
    Seulement apparition
1924Lilies of the fields – de John Francis Dillon avec Charles Murray
La phalène blanche ( the white moth ) de Maurice Tourneur avec Barbara La Marr
Flirting with love – de John Francis Dillon avec Colleen Moore
La rançon ( the great divide ) de Reginald Barker avec Alice Terry
Bad company – de Edward H. Griffith avec Madge Kennedy
1925The heart of a siren / The heart of a temptress – de Phil Rosen avec Clifton Webb
School for wives – de Victor Halperin avec Peggy Kelly
Just a woman – de Irving Cummings avec Claire Windsor
La sorcière ( the mystic ) de Tod Browning avec Aileen Pringle
Morals for men – de Bernard H. Hyman avec Agnes Ayres
Sa dernière chance ( the dancer of Paris ) de Alfred Santell avec Dorothy Mackaill
1926La soif de vivre ( dancing mothers ) de Herbert Brenon avec Clara Bow
The greater glory – de Curt Rehfield avec Anna Q. Nilsson
The sporting lover – de Alan Hale avec Barbara Bedford
My official wife – de Paul L. Stein avec Irene Rich
1927Altars of desire – de Christy Cabanne avec Mae Murray
Moulders of men – de Ralph Ince avec Margaret Morris
The isle of forgotten women / Forgotten women – de George B. Seitz avec Dorothy Sebastian
1929Evidence – de John G. Adolfi avec Pauline Frederick
Chercheuses d’or de Broadway ( gold diggers of Broadway ) de Roy Del Ruth avec Lilyan Tashman
The lost Zeppelin – de Edward Sloman avec Virginia Valli
Smoke bellew – de Scott R. Dunlap avec Mark Hamilton
1930The truth about youth – de William A. Seiter avec Loretta Young
Captivation – de John Hawel avec Betty Stockfeld
1931The lady who dared – de William Beaudine avec Billie Dove
Pleasure – de Otto Brower avec Carmel Myers
Morals for women / Farewell party / Big city interlude – de Mort Blumenstock avec Bessie Love
The false madonna / The false idol – de Stuart Walker avec Kay Francis
1932Vanity fair – de Chester M. Franklin avec Myrna Loy
Man about town – de John Francis Dillon avec Karen Morley
Hurricane Express ( the Hurricane Express ) de Armand Schaeffer & J.P. McGowan avec John Wayne
    Sérial en 12 épisodes
    1 : The wrecker
    2 : Flying pirates
    3 : The masked menace
    4 : Buried alive
    5 : Dancer lights
    6 : The airport mystery
    7 : Sealed lips
    8 : Outside the law
    9 : The invincible army
    10 : The wrecker’s secret
    11 : Wings of death
    12 : Unmasked
The king murder / The king murder case – de Richard Thorpe avec Marceline Day
Her mad night / Held for murder – de E. Mason Hopper avec Irene Rich
CM Two lips and juleps; or, Southern love and Northern exposure / Two lips and juleps / Southern love and Northern exposure – de Edward Sloman avec Lillian Rich
1933Day of reckoning – de Charles Brabin avec Madge Evans
Should ladies behave – de Harry Beaumont avec Alice Brady
1934Stingaree – de William A. Wellman avec Irene Dunne
Fifteen wives / The man with the electric voice – de Frank R. Strayer avec Margaret Dumont
Sing, sing nights / Reprieved – de Lewis D. Collins avec Mary Doran
1935The headline woman / The woman in the case – de William Nigh avec Heather Angel
Trail’s end – de Albert Herman avec Claudia Dell
The judgement book – de Charles Hutchison avec Bernadene Hayes
L’homme sans visage ( preview murder mystery ) de Robert Florey avec Frances Drake
1936Desert guns – de Charles Hutchison avec Margaret Morris
Senor Jim ( murder in the dark ) de Jacques Jaccard avec Barbara Bedford
Annie du Klondike ( Klondike Annie ) de Raoul Walsh avec Mae West
Roméo et Juliette ( Romeo and Juliet ) de George Cukor avec Norma Shearer
Fiche créée le 13 octobre 2005 | Modifiée le 5 février 2017 | Cette fiche a été vue 4571 fois
PREVIOUSPierre Tchernia || Conway Tearle || Virgilio TeixeiraNEXT