CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de David Hemmings
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Cyd Charisse



Date et Lieu de naissance : 8 mars 1922 (Amarillo, Texas, USA)
Date et Lieu de décès : 17 juin 2008 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Tula Ellice Finklea

ACTRICE
Image
1951 Au pays de la peur (the wild North) de Andrew Marton avec Stewart Granger & Wendell Corey
Image
1954 Brigadoon – de Vincente Minnelli avec Gene Kelly, Van Johnson, Elaine Stewart, Barry Jones & Tudor Owen
Image
1957 La belle de Moscou (silk stockings) de Rouben Mamoulian avec Fred Astaire, Janis Paige & Peter Lorre
Image
1958 Crépuscule sur l’océan (twilight for the gods) de Joseph Pevney avec Rock Hudson & Arthur Kennedy

Cyd Charisse naît Tula Ellice Finklea le 8 mars 1922, à Amarillo au sud du Texas. Dès sa plus tendre enfance, cette fille de bonne famille suit des cours de danse classique. À douze ans, lors d’un séjour de la famille Finklea en Californie, sa mère l’inscrit aux cours de ballet, à Hollywood. Elle y suit les cours de Nico Charisse, son futur époux de 1939 à 1947. Puis, elle intègre les Ballets Russes de Monte Carlo et travaille notamment avec David Lichine, Michel Fokine, Léonide Massine et la femme de Vaslav Nijinski, Bronislava Nijinska. Elle se fait alors appeler Maria Istomina ou Felia Sidorova.

En 1942, à la demande de David Lichine, elle fait ses débuts au cinéma, sous le pseudonyme de Lily Norwood, dans un ballet du film de Gregory Ratoff «Something to shout about», puis adopte définitivement le nom de Cyd Charisse pour interpréter une danseuse russe dans «Mission to Moscow» de Michael Curtiz. En 1945, le producteur Arthur Freed, toujours à la recherche de nouveaux talents, lui fait signer un contrat de sept ans avec la Metro-Goldwyn-Mayer et lui offre son premier rôle important en la faisant danser dans «Ziegfeld Follies» (1946). Elle prouve également ses talents de comédienne dans «Les demoiselles Harvey» (1946) de George Sidney où elle donne la réplique à Judy Garland. Cyd apparaît alors dans plusieurs comédies musicales et tourne «Tension» (1949) son premier film dramatique sous la direction de John Berry.

Dans les années cinquante, Cyd Charisse accède au statut de star en jouant dans des films qui vont la faire entrer dans la légende du cinéma. Tout commence en 1951, avec «Chantons sous la pluie» où elle s’impose dans un extraordinaire numéro de danse auprès de Gene Kelly, qu’elle retrouve dans «Brigadoon» (1954) et «Beau fixe sur New York» (1955). La superbe brune aux longues jambes partage la vedette avec Fred Astaire pour «Tous en scène !» (1953) de Vincente Minnelli et dans «La belle de Moscou» (1957) de Rouben Mamoulian. C’est pour Terence Young qu’elle interprète son dernier grand rôle dansé pour «Les collants noirs», en 1960, sur une chorégraphie de Roland Petit, aux cotés de deux autres grandes étoiles de la danse, Zizi Jeanmaire et Moira Shearer. Reine de la comédie musicale, Cyd Charisse se distingue aussi dans des productions plus conventionnelles. Elle aborde le western pour «Au pays de la peur» (1951) avec Stewart Granger, elle est aussi très convaincante, partagée entre l’amour et la haine, dans «Crépuscule sur l’océan» (1958) face à Rock Hudson.

Sa carrière cinématographique décline avec la fin des grands studios et des comédies musicales. Paradoxalement, c’est à cette époque que Cyd Charisse joue l’un de ses meilleurs rôles, celui de Vicky Gaye, dans «Le traquenard», un film policier de Nicolas Ray avec Robert Taylor comme partenaire. Par la suite, l’actrice se fait discrète au cinéma, mais conforte sa popularité en participant à plusieurs séries et shows télévisés. Elle se produit également dans des spectacles musicaux auprès de son second mari Tony Martin épousé en 1948. À soixante-dix ans, elle fait ses début a Broadway dans la pièce «Grand Hotel» en remplaçant au pied levé Liliane Montevecchi. Honorée de la médaille des Arts et Lettres en novembre 2006 par le Président George W. Bush, Cyd Charisse meurt le 17 juin 2008, des suites d’une crise cardiaque, à l’Hôpital Cedars-Sinai de Los Angeles.

© Philippe PELLETIER

copyright
1942Something to shout about – de Gregory Ratoff avec Don Ameche
1943Mission à Moscou ( mission to Moscow ) de Michael Curtiz avec Walter Huston
Parade aux étoiles ( thousands cheer ) de George Sidney avec John Boles
    Seulement apparition
1944 CM This love of mine – de Jack Shaindlin avec Stan Kenton
1946Les demoiselles Harvey ( the Harvey girls ) de George Sidney avec Judy Garland
La pluie qui chante ( till the clouds roll by ) de Richard Whorf avec Van Johnson
Ziegfeld Folies ( Ziegfeld Follies ) de Vincente Minnelli, Lemuel Ayers, Roy Del Ruth, Robert Lewis & George Sidney avec William Powell
Three wise fools – de Edward Buzzell avec Lionel Barrymore
1947Senorita Toréador ( fiesta ) de Richard Thorpe avec Ricardo Montalban
La danse inachevée ( the unfinished dance ) de Henry Koster avec Margaret O’Brien
1948Ma vie est une chanson ( words and music ) de Norman Taurog avec Mickey Rooney
Le brigand amoureux ( the kissing bandit ) de Laszlo Benedek avec Frank Sinatra
Dans une île avec vous ( on an island with you ) de Richard Thorpe avec Peter Lawford
1949Tension – de John Berry avec Richard Basehart
Ville haute, ville basse ( East Side, West Side ) de Mervyn LeRoy avec Barbara Stanwyck
1951Le signe des renégats ( mark of the renegade ) de Hugo Fregonese avec Ricardo Montalban
Au pays de la peur ( the wild North / the big North ) de Andrew Marton avec Stewart Granger
Chantons sous la pluie ( sigin’ in the rain ) de Gene Kelly & Stanley Donen avec Donald O’Connor
1952Sombrero – de Norman Foster avec Vittorio Gassman
1953Tous en scène ! ( the band wagon ) de Vincente Minnelli avec Fred Astaire
Désir d’amour ( easy to love ) de Charles Walters avec Tony Martin
    Seulement apparition
1954Brigadoon – de Vincente Minnelli avec Gene Kelly
Au fond de mon cœur ( deep in my heart ) de Stanley Donen avec Walter Pidgeon
    Seulement apparition
1955Beau fixe sur New York ( it’s always fair weather ) de Stanley Donen & Gene Kelly avec Dan Dailey
Viva Las Vegas ! ( meet me in Las Vegas ) de Roy Rowland avec Dan Dailey
CM 1955 Motion Picture Theatre Celebration – de ? avec George Murphy
    Seulement apparition
1957La belle de Moscou ( silk stockings ) de Rouben Mamoulian avec Peter Lorre
1958Crépuscule sur l’océan ( twilight for the gods ) de Joseph Pevney avec Rock Hudson
1959Traquenard ( party girl ) de Nicholas Ray avec Robert Taylor
1960Les collants noirs / Un deux trois quatre ( black tights ) de Terence Young avec Roland Petit
1961Five golden hours / Cinque ore in contanti – de Mario Zampi avec George Sanders
1962Quinze jours ailleurs ( two weeks in another town ) de Vincente Minnelli avec Edward G. Robinson
Something go to give – de George Cukor avec Marilyn Monroe
    Inachevé
1963Assassinat à Rome ( il segreto del vestito rosso / assassinio made in Italy / assassination in Rome / el segreto de Bill North ) de Silvio Amadio avec Philippe Lemaire
1965Matt Helm agent très spécial ( the silencers ) de Phil Karlson avec Dean Martin
1966Maroc dossier n° 7 ( Maroc 7 ) de Gerry O’Hara avec Gene Barry
1972 DO Film portrait – de Jerome Hill avec Ernest Borgnine
    Seulement apparition
1976Won Ton Ton le chien qui sauva Hollywood ( Won Ton Ton the dog who saved Hollywood) de Michael Winner avec Charlton Heston
1977Les sept cités d’Atlantis ( warlords of Atlantis / warlords of the deep ) de Kevin Connor avec Doug McClure
1989Visioni private / Visioni private – de Antonio Bruschetta, Francesco Calogero & Donald Ranvaud avec Patrick Bauchau
1994That’s entertainment ! III – de Bud Friedgen & Michael J. Sheridan avec Howard Keel
    Seulement apparition & narration
Fiche créée le 18 juin 2008 | Modifiée le 3 septembre 2017 | Cette fiche a été vue 6402 fois
PREVIOUSLyne Chardonnet || Cyd Charisse || Ray CharlesNEXT