CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Lila Lee
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Dana Andrews



Date et Lieu de naissance : 1er janvier 1909 (Collins, Mississippi, USA)
Date et Lieu de décès : 17 décembre 1992 (Los Alamitos, Californie, USA)
Nom Réel : Carver Daniel Andrews

ACTEUR
Image
1944 Laura – de Otto Preminger avec Clifton Webb, Gene Tierney, Vincent Price & Judith Anderson
Image
1947 Boomerang ! – de Elia Kazan avec Jane Wyatt, Lee J. Cobb, Cara Williams & Arthur Kennedy
Image
1956 L’invraisemblable vérité (beyond a reasonable doubt) de Fritz Lang avec Joan Fontaine & Sidney Blackmer
Image
1964 Quand parle la poudre (Town Tamer) de Lesley Selander avec Terry Moore & Pat O’Brien

Dana Andrews naît le 1er janvier 1909 dans une ferme, proche de la petite ville de Collins dans le comté de Covington County au Mississippi. Il est le fils du pasteur baptiste Charles Forrest Andrews et de son épouse Annis née Speed, le troisième d’une fratrie de neuf enfants. Peu après sa naissance, la famille s’installe à Huntsville au Texas où ses frères et sœurs plus jeunes voient le jour, parmi eux le petit William en 1929 qui se fera lui aussi connaître comme acteur sous le nom de Steve Forrest. Dana Andrews est formé à la «Sam Houston State University» puis étudie l’administration des affaires à Houston au Texas. Diplômé en 1929, il travaille comme comptable pour une compagnie pétrolière. Deux ans plus tard, il se rend à Los Angeles, avec la ferme intention de devenir chanteur. Il occupe divers emplois pour gagner sa vie jusqu’à ce qu’un des ses employeurs décèle en lui un certain talent et décide de lui payer des cours de chant à l’opéra et de théâtre à la Pasadena Playhouse.

Après quelques petits rôles pour la Twentieth Century Fox en 1940, Dana Andrews est remarqué par Samuel Goldwyn, qui lui signe un contrat de neuf ans et le fait tourner aux côtés de Gary Cooper et Walter Brennan dans «L’homme du désert» de William Wyler. L’année suivante, il travaille sous la direction de John Ford, Jean Renoir et Howard Hawks. Son talent est parfaitement exploité par William A. Wellman dans «L’étrange incident» (1943) avec Henry Fonda et par Otto Preminger dans «Laura» (1944) avec Gene Tierney, l’un de ses plus grand succès. En 1946, il est le partenaire de Myrna Loy et Fredric March dans «Les plus belles années de notre vie» de William Wyler, ce film reçoit sept Oscars et sera classé parmi les cent meilleurs de l’histoire du cinéma américain par l’«American Film Institut». Otto Preminger le dirige encore à trois reprises dans des productions qui marqueront la fin des années quarante pour leur noirceur; «Anges déchus» (1945) avec Linda Darnell, «Femme ou maîtresse» (1947) avec Joan Crawford et «Mark Dixon detective» (1950) où il retrouve Gene Tierney. À cette époque, il développe une accoutumance pour l’alcool qui faillit lui coûter la vie sur la route à deux reprises.

En 1956, deux très bons films signés Fritz Lang parachèvent sa carrière dans le film policier «La cinquième victime» avec Rhonda Fleming et «L’invraisemblable vérité» avec Joan Fontaine. Par la suite, Dana Andrews tourne presque exclusivement dans des films de série B, parmi lesquels deux petits chefs-d’œuvre du genre, filmés par Jacques Tourneur «Rendez-vous avec la peur» (1957) et «Les provocateurs» (1958). De 1952 à 1954, il prête sa voix à la série radiophonique «J’étais communiste pour le FBI» d’après un récit autobiographique de Matt Cvetic, un informateur du FBI qui avait infiltré le Parti Communiste. À partir du début des années soixante, il joue les «guest stars» dans plusieurs shows et séries télévisées.

La nuit de la Saint Sylvestre 1932, Dana Andrews épouse Janet Murray. Leur fils David naît en 1933. Janet meurt prématurément d’une pneumonie le 29 octobre 1935, peu de temps après avoir donné naissance à un deuxième enfant. Le 17 novembre 1939, il se marie avec l’actrice Mary Todd avec qui il aura trois enfants, Katharine, Stephen et Susan. Dana Andrews vit les dernières années de sa vie à Studio City. Atteint de la maladie d’Alzheimer, il s’éteint des suites des complications d’une pneumonie et d’une insuffisance cardiaque le 17 décembre 1992 à Los Alamitos en Californie.

© Pascal DONALD

copyright
1940La chance de Cisco Kid ( Lucky Cisco Kid ) de H. Bruce Humberstone avec Cesar Romero
Poings de fer, cœur d’or ( sailor’s lady ) de Allan Dwan avec Joan Davis
Les aventures de Kit Karson (Kit Karson ) de George B. Seitz avec Ward Bond
L’homme du désert / Le cavalier du désert ( the westerner ) de William Wyler avec Gary Cooper
La route du tabac ( tobacco road ) de John Ford avec Marjorie Rambeau
1941La reine des rebelles ( Belle Starr / Belle Starr, the bandit queen ) de Irving Cummings avec Randolph Scott
L’étang tragique ( swamp water / the man who came back ) de Jean Renoir avec Anne Baxter
Boule de feu ( ball of fire / the professor and the burlesque queen ) de Howard Hawks avec Barbara Stanwyck
1942Correspondant de guerre ( Berlin correspondent ) de Eugene Forde avec Virginia Gilmore
1943Requins d’acier ( crash drive ) de Archie Mayo avec Tyrone Power
L’étrange incident / L’aube fatale ( the ox-bow incident / strange incident ) de William A. Wellman avec Henry Fonda
L’étoile du Nord ( the North Star / armored attack ) de Lewis Milestone avec Erich von Stroheim
Un fou s’en va-t-en guerre / Rêvons les yeux ouverts ( up in arms ) de Elliott Nugent avec Danny Kaye
DO December 7th / December 7th : The movie – de John Ford & Gregg Toland avec Walter Huston
    Seulement apparition
1944Prisonniers de Satan ( the purple heart ) de Lewis Milestone avec Farley Granger
Porte-avions X ( wing and a prayer ) de Henry Hathaway avec Don Ameche
Laura – de Otto Preminger avec Gene Tierney
1945La foire aux illusions ( state fair / it happened one summer ) de Walter Lang avec Jeanne Crain
    + chansons
Commando de la mort ( a walk in the sun / Salerno Beachhead ) de Lewis Milestone avec Richard Conte
Anges déchus / Crime passionnel ( fallen angel ) de Otto Preminger avec Linda Darnell
1946Le passage du canyon ( Canyon Passage ) de Jacques Tourneur avec Patricia Roc
Les plus belles années de notre vie ( the best years of our lives ) de William Wyler avec Fredric March
1947Boomerang ! – de Elia Kazan avec Lee J. Cobb
Romance d’une nuit ( night song ) de John Cromwell avec Merle Oberon
Femme ou maîtresse ( Daisy Kenyon ) de Otto Preminger avec Joan Crawford
1948L’orphelin de la mer ( deep waters ) de Henry King avec Jean Peters
Le rideau de fer ( the iron curtain / behind the iron curtain ) de William A. Wellman avec Gene Tierney
La vérité nue ( no minor vices ) de Lewis Milestone avec Lilli Palmer
1949Rue interdite ( Britannia Mews / the forbidden street / affairs of Adelaide ) de Jean Negulesco avec Maureen O’Hara
La bataille des sables ( sword in the desert ) de George Sherman avec Marta Toren
Tête folle / Cruel bonheur ( my foolish heart ) de Mark Robson avec Susan Hayward
1950Mark Dixon détective / La pègre ( where the Sidewalk Ends ) de Otto Preminger avec Gary Merrill
La marche à l’enfer ( edge of doom / stronger than fear ) de Mark Robson avec Paul Stewart
1951Face à l’orage ( I want you ) de Mark Robson avec Dorothy McGuire
Les hommes grenouilles ( the frogmen ) de Lloyd Bacon avec Richard Widmark
Le voilier maudit / L’équipage fantôme ( sealed cargo ) de Alfred L. Werker avec Claude Rains
1952Aveux spontanés ( assignment : Paris / European edition ) de Robert Parrish avec Audrey Totter
1953La piste des éléphants ( elephant walk ) de William Dieterle avec Elizabeth Taylor
1954Duel dans la jungle ( duel in the jungle ) de George Marshall avec Jeanne Crain
Trois heures pour tuer ( three hours to kill ) de Alfred L. Werker avec Donna Reed
Le fleuve d’angoisse / Le fleuve de la dernière chance ( smoke signal ) de Jerry Hopper avec Piper Laurie
1955Une étrangère dans la ville ( strange lady in town ) de Mervyn LeRoy avec Greer Garson
CM Screen snapshots : Hollywood goes a fishin’ – de Ralph Staub avec Fritz Lang
    Seulement apparition
1956La cinquième victime ( while the city sleeps ) de Fritz Lang avec Rhonda Fleming
L’invraisemblable vérité ( beyond a reasonable doubt ) de Fritz Lang avec Joan Fontaine
Comanche – de George Sherman avec Linda Cristal
1957Rendez-vous avec la peur ( curse of the demon / night of the demon / haunted ) de Jacques Tourneur avec Peggy Cummins
Par la faute de son père ( spring reunion ) de Robert Pirosh avec Betty Hutton
À l’heure zéro ( zero hour ) de Hal Bartlett avec Linda Darnell
1958Les provocateurs ( the fearmakers ) de Jacques Tourneur avec Dick Foran
L’île enchantée ( Enchanted Island ) de Allan Dwan avec Jane Powell
1960Alerte en plein ciel / Prisonniers du ciel ( the crowded sky ) de Joseph Pevney avec John Kerr
1961Madison Avenue – de H. Bruce Humberstone avec Eleanor Parker
1964Le cher disparu ( the loved one ) de Tony Richardson avec Tab Hunter
Quand la terre s’entrouvrira / Et la terre éclata ( crack in the world ) de Andrew Marton avec Janet Scott
Première victoire ( in harm’s way ) de Otto Preminger avec John Wayne
Quand parle la poudre ( Town Tamer ) de Lesley Selander avec Terry Moore
Station 3 : Ultra secret ( the Satan bug ) de John Sturges avec Anne Francis
1965Le crime d’un autre ( brainstorm ) de William Conrad avec Viveca Lindfors
La bataille des Ardennes ( battle of the Bulge ) de Ken Annakin avec Henry Fonda
Le château des monstres ( the frozen dead ) de Herbert J. Leder avec Anna Palk
1966Toute la ville est coupable ( Johnny Reno ) de R.G. Springsteen avec Jane Russell
Berlin opération laser ( Berlino – Appuntamento per le spie / bang you’re dead / cult of violence epitaph for a spy / spy in your eye ) de Vittorio Sala avec Pier Angeli
Terreur au Km 52 ( hot rods to hell / 52 miles to midnight ) de John Brahm avec Mimsy Farmer
Super coup de sept milliards ( supercolpo da sette miliardi ) de Bitto Albertini avec Brad Harris
Le cobra ( il cobra / the cobra / el cobra ) de Mario Sequi avec Anita Ekberg
1968La brigade du diable ( the devil’s brigade ) de Andrew V. McLaglen avec William Holden
I diamenti che nessuno voleva rubare / No diamonds for Ursula – de Gino Mangini avec Jeanne Valérie
1972Nid d’espions à Istanbul / Brûlants appâts ( innocent bystanders ) de Peter Collinson avec Geraldine Chaplin
1974747 en péril ( airport 75 ) de Jack Smight avec Gloria Swanson
1975La chevauchée terrible ( take a hard ride / la lunga cavalcata / la parola di fuorilegge… è legge ! ) de Antonio Margheriti avec Jim Brown
1976Le dernier nabab ( the last tycoon ) de Elia Kazan avec Jeanne Moreau
1977L’affaire Colson ( born again ) de Irving Rapper avec Dean Jones
CM A tree, a rock, a cloud – de ?
1978Le commando des tigres noirs ( good guys wear black ) de Ted Post avec James Franciscus
1979Le pilote ( the pilot / danger in the skies ) de Cliff Robertson avec Cliff Robertson
1983Prince Jack – de Bert Lovitt avec Cameron Mitchell
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1946 )
Fiche créée le 26 août 2009 | Modifiée le 4 juillet 2017 | Cette fiche a été vue 4988 fois
PREVIOUSUrsula Andress || Dana Andrews || Harry AndrewsNEXT