CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ahmed Ramzy
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Danny Kaye



Date et Lieu de naissance : 18 janvier 1911 (New York, New York, USA)
Date et Lieu de décès : 3 mars 1987 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : David Daniel Kaminsky

ACTEUR

Danny Kaye naît David Daniel Kaminsky le 18 janvier 1913 dans le quartier new-yorkais de Brooklyn. Troisième fils d’une famille d’émigrés juifs ukrainiens arrivés en Amérique en 1910, il est le seul à naître aux USA. Elève médiocre et peu discipliné, il quitte l’école à treize ans et part travailler à l’hôtel Borscht Belt de Catskill Mountains. La tradition de cet endroit réservé à la classe moyenne et à la riche société juive américaine, se veut être un lieu de divertissement où l’on trouve plusieurs théâtres. C’est là que le jeune Daniel fait ses premières armes en tant que comédien.

Dans la seconde moitié des année trente, Danny Kaye participe à quelques courts-métrages ou il croise notamment la toute jeune June Allyson. En septembre 1939, il fait ses début à Broadway dans «The straw hat revue», une comédie musicale écrite par Max Liebman et Sam Locke sur des musiques de James Shelton et Sylvia Fine. L’année suivante, il épouse cette dernière. En 1941, il se fait remarquer avec la comédie musicale de Moss Hart et Kurt Weill, «Lady in the dark», en chantant «Tchaïkovski», une chanson burlesque où il débite avec une grande rapidité les noms de dizaines de musiciens russes. Cette performance attire l’attention du producteur Samuel Goldwyn qui l’engage pour être la vedette de «Un fou s’en va-t-en guerre» (1943) réalisé par Elliott Nugent.

Le succès est immédiat, ce film va faire de lui la vedette d’une douzaine de comédies musicales au cours des années suivantes. Virginia Mayo, débutante dans «Un fou s’en va-t-en guerre » devient sa partenaire dans quatre autres productions: «Le joyeux phénomène» (1945) de H. Bruce Humberstone, «Le laitier de Brooklyn» (1946), «La vie secrète de Walter Mitty» (1947) tous deux de Norman Z. McLeod et «Si bémol et fa dièse» (1948) de Howard Hawks. Tête d’affiche de films de divertissement sans prétention, il donne également la réplique à Gene Tierney dans «Sur la Riviera» (1951) de Walter Lang, puis à la danseuse Française Zizi Jeanmaire pour «Hans Christian Andersen et la danseuse» (1952), la belle actrice Suédoise Mai Zetterling pour «Un grain de folie» (1953), Bing Crosby et Vera-Ellen pour «Noël blanc» (1954), Angela Lansbury pour «Le bouffon du roi » (1955), Pier Angeli pour «Le fou du cirque» (1957), Françoise Rosay pour «Moi et le colonel» (1958), Diana Dors pour «La doublure du général» (1960) et Sophia Loren pour «Les dessous de la millionnaire» (1960). Il termine sa carrière cinématographique dans le rôle d’un chiffonnier aux côtés de Katharine Hepburn dans «La folle de Chaillot» (1969), adaptation de la pièce Jean Giraudoux par Bryan Forbes.

Parallèlement, Danny Kaye reste très actif sur scène, se produisant dans des centaines de représentations à travers les Etats-Unis et dans le monde entier. Il travaille aussi pour la radio et pour la télévision, et l’on découvre un être particulièrement généreux lorsqu’il devient l’un des membres les plus actifs de l’UNICEF, organisation qui le fait Ambassadeur en 1954 et qui lui vaudra un prix humanitaire aux Academy Awards en 1982. C’est aux côtés de son épouse Sylvia Fine, fidèle collaboratrice sur tous les numéros musicaux de ses films, que cet artiste aux multiples talents meurt d’une hémorragie le 3 mars 1987, à Los Angeles, les conséquences d’une transfusion de sang contaminé par l’hépatite au cours d’une opération du cœur quatre ans plus tôt.

© Philippe PELLETIER

copyright
1935 CM Moon over Manhattan – de Al Christie avec Sylvia Froos
1937 CM Dime a dance / Happyland – de Al Christie avec June Allyson
1938 CM Getting an eyeful – de William Watson avec Sally Starr
CM Cupid takes a holiday – de William Watson avec Estelle Jayne
CM Money on your life – de William Watson avec Sally Starr
1943Un fou s’en va-t-en guerre / Rêvons les yeux ouverts ( up in arms ) de Elliott Nugent avec Louis Calhern
    + chansons
1944 CM I am an american – de Crane Wilbur avec Humphrey Bogart
    Seulement apparition
1945Le joyeux phénomène ( wonder man ) de H. Bruce Humberstone avec Vera-Ellen
1946Le laitier de Brooklyn /Le kid de Brooklyn ( the kid from Brooklyn ) de Norman Z. McLeod avec Virginia Mayo
    + chansons
DA Book revue / Book review – de Robert Clampett
    Seulement chansons
1947La vie secrète de Walter Mitty ( the secret life of Walter Mitty ) de Norman Z. McLeod avec Boris Karloff
    + chansons
CM Screen snapshots series 27, No. 3: Out of this world series – de Ralph Staub avec Joe E. Brown
    Seulement apparition
1948Si bémol et fa dièse / Une chanson est née ( a song is born ) de Howard Hawks avec Louis Armstrong
CM Screen snapshots: Hawaii in Hollywood – de Ralph Staub avec Alice Faye
    Seulement apparition
1949L’inspecteur général / Vive monsieur le maire ! ( the inspector general / happy times ) de Henry Koster avec Elsa Lanchester
    + chansons
Les travailleurs du chapeau ( it’s a great feeling ) de David Butler avec Doris Day
    Seulement apparition
1950 CM Moments in music – de ? avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1951Sur la Riviera ( on the Riviera ) de Walter Lang avec Gene Tierney
    + chansons
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1952Hans Christian Andersen et la danseuse ( Hans Christian Andersen ) de Charles Vidor avec Zizi Jeanmaire
    + chansons
1953Un grain de folie ( knock on wood ) de Norman Panama & Melvin Frank avec Mai Zetterling
    + chansons
1954Noël blanc ( white Christmas ) de Michael Curtiz avec Bing Crosby
    + chansons
CM Screen snapshots : Hollywood beauty – de Ralph Staub avec Pat O’Brien
    Seulement apparition
CM Screen snapshots: Hula from Hollywood – de Ralph Staub avec Evelyn Keyes
    Seulement apparition
DO Assigment children – de ?
    Seulement apparition
1955Le bouffon du roi ( the court jester ) de Norman Panama & Melvin Frank avec Angela Lansbury
    + chansons
CM Screen snapshots : Playtime in Hollywood – de Ralph Staub avec Joe E. Brown
    Seulement apparition
1956 CM Screen snapshots: Playtime in Hollywood – de Ralph Staub avec Jane Russell
    Seulement apparition
1957Le fou du cirque ( merry Andrew ) de Michael Kidd avec Pier Angeli
    + chansons
1958Moi et le colonel ( me and the colonel ) de Peter Glenville avec Françoise Rosay
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1959Millionnaire de cinq sous ( the five pennies ) de Melville Shavelson avec Barbara Bel Geddes
    + chansons
1960La doublure du général ( on the double ) de Melville Shavelson avec Diana Dors
    + chansons
Les dessous de la millionnaire ( the millionairess ) de Anthony Asquith avec Sophia Loren
    Seulement apparition
1962Les pieds dans le plat ( the man from the diner’s club ) de Frank Tashlin avec George Kennedy
1969La folle de Chaillot ( the madwoman of Chaillot ) de Bryan Forbes avec Katharine Hepburn
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1955 )

    Prix Humanitaire Jean Hersholt aux Academy Awards, USA ( 1982 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1983 )
Fiche créée le 2 juillet 2008 | Modifiée le 26 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 6265 fois
PREVIOUSJerzy Kawalerowicz || Danny Kaye || Elia KazanNEXT