CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Anouk Aimée
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

David Niven



Date et Lieu de naissance : 1er mars 1910 (Londres, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 29 juillet 1983 (Château d’Oex, Suisse)
Nom Réel : James David Graham Niven

ACTEUR

Fils d’un officier britannique d’origines écossaises, James David Graham Niven voit le jour le 1er mars 1909, à Londres capitale de l’Empire d’Edouard VII d’Angleterre. Conformément à la tradition familiale, le jeune homme suit ses études au Royal Military College de Sandhurst. Après trois années de service sur l’Île de Malte, et peu enclin à la vie militaire, il démissionne et s’embarque pour New York. Après plusieurs petits boulots, il s’intalle en Californie en 1932.

Au début des années trente, David Niven figure modestement dans quelques productions. Rapidement, il signe un contrat de quinze ans avec Samuel Goldwyn. Son élégance typiquement british et son charme, font de lui le partenaire idéal de grandes stars féminines dans des comédies romantiques, notamment dans «Rose-Marie» (1936) avec Jeanette MacDonald, dans «La huitième femme de Barbe-Bleue» (1938) avec Claudette Colbert et dans «Mademoiselle et son bébé» (1939) avec Ginger Roger. Il participe aussi à plusieurs films d’aventures dont le fameux: «La charge de la brigade légère» (1936) où il donne la réplique à son meilleur ami Errol Flynn.

Lorsque la seconde guerre mondiale éclate, David Niven s’engage spontanément dans l’Armée Britannique, il en sortira, cinq ans plus tard, avec le grade de Colonel. Durant cette période, il tourne par solidarité, à l’effort de guerre dans les productions anglaises de Leslie Howard, Carol Reed et des inséparables Michael Powell et Emeric Pressburger. En 1946, il reprend le chemin des studios hollywoodiens et enchaîne les rôles de gentleman dans plusieurs productions.

Dans les années cinquante, David consolide son image de marque dans plusieurs comédies. Il interpréte avec talent le faux journaliste dans «L’amour mène la danse» (1950) de H. Bruce Humberstone, le lieutenant raffiné dans «Trois troupiers» (1950) de Tay Garnett ou l’alcoolique distingué dans «La lune était bleue» de Otto Preminger, pour lequel il gagne un Golden Globe du meilleur acteur. En 1954, il rejoint Ida Lupino, Charles Boyer et Dick Powell pour créer la «Four Star», une maison de productions télévisées qui se révélera très lucrative. En 1958, il décroche un Oscar et un second Golden Globe pour sa magistrale interprétation d’escroc obsédé sexuel dans «Tables séparées» de Delbert Mann avec Deborah Kerr et Rita Hayworth.

Par la suite, David Niven participe à plusieurs comédies sans envergure, mais il aborde les superproductions spectaculaires avec «Les canons de Navarone» (1960) de Jack Lee Thompson et «Les 55 jours de Pékin» (1962) de Nicholas Ray. Puis son image de séducteur perd de sa prestance, il trouve malgré tout un second souffle dans des adaptations de Agatha Christie et surtout dans la série de la «Panthère rose» de Blake Edwards. Sur le tard, il se découvre un talent d’écrivain et publie deux livres de souvenirs, non dénués d’humour, et qui seront des best-sellers. Au début des années quatre-vingt, David Niven, atteint du syndrome de Lou Gehrig, une maladie neuromusculaire dégénérative, s’éloigne de la vie publique et se partage entre sa villa monégasque et sa propriété suisse de Château d’Oex. C’est dans cette même ville qu’il décède des suites de la terrible maladie le 29 juillet 1983.

© Philippe PELLETIER

copyright
1932There goes the bride – de Albert de Courville avec Jessie Matthews
1934Cléopâtre ( Cleopatra ) de Cecil B. DeMille avec Claudette Colbert
Les révoltés du Bounty ( mutiny on the Bounty ) de Frank Lloyd avec Clark Gable
1935L’emprise du destin / Sans regrets ( without regret ) de Harold Young avec Elissa Landi
Ville sans loi ( Barbary Coast / port of wickedness ) de Howard Hawks avec Miriam Hopkins
Une plume à son chapeau ( a feather in her hat ) de Alfred Santell avec Pauline Lord
Splendeur ( splendor / splendour ) de Elliott Nugent avec Joel McCrea
1936Rose-Marie ( indian love call ) de W.S. Van Dyke avec Jeanette MacDonald
Palm Springs ( Palm Springs affair ) de Aubrey Scott avec Frances Langford
Les aventures de Jeeves ( thank you, Jeeves / thank you, Mr. Jeeves ) de Arthur Grevill Collins avec Virginia Field
Dodworth – de William Wyler avec Ruth Chaterton
La charge de la brigade légère ( the charge of the light brigade ) de Michael Curtiz avec Errol Flynn
L’ennemie bien-aimée ( beloved enemy ) de H.C. Potter avec Merle Oberon
On a volé cent mille dollars ( we have our moments ) de Alfred L. Werker avec Sally Eilers
CM Screen snapshots series 16, No. 4 – de Ralph Staub avec Victor MacLaglen
    Seulement apparition
1937Le prisonnier de Zenda ( the prisoner of Zenda ) de John Cromwell avec Madeleine Carroll
Dîner au Ritz ( dinner at the Ritz ) de Harold Schuster avec Annabella
1938La huitième femme de Barbe Bleue ( Bluebeard’s eighth wife ) de Ernst Lubitsch avec Claudette Colbert
Quatre hommes et une prière ( four men and a prayer ) de John Ford avec Loretta Young
Trois souris aveugles ( three blind mice ) de William A. Seiter avec Joel McCrea
La patrouille de l’aube ( the dawn patrol ) de Edmund Goulding avec Basil Rathbone
1939Les hauts de Hurlevent ( Wuthering Heights ) de William Wyler avec Laurence Olivier
Mademoiselle et son bébé ( bachelor mother ) de Garson Kanin avec Ginger Rogers
La glorieuse aventure ( the real glory ) de Henry Hathaway avec Gary Cooper
Raffles, gentleman cambrioleur ( Raffles ) de Sam Wood avec Olivia de Havilland
1940Divorcé malgré lui ( eternally yours ) de Tay Garnett avec Loretta Young
1942Spitfire ( the first of the few ) de Leslie Howard avec Rosamund John
1944L’héroïque parade / Le chemin du devoir ( the way ahead / the immortal battalion ) de Carol Reed avec Renee Asherson
1945Une question de vie ou de mort ( a matter of life and death / stairway to heaven ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Kim Hunter
1946Mariage parfait ( the perfect marriage ) de Lewis Allen avec Loretta Young
L’inspiratrice magnifique ( magnificent doll ) de Frank Borzage avec Burgess Meredith
1947L’orchidée blanche ( the other love ) de André De Toth avec Barbara Stanwyck
Honni soit qui mal y pense ( the bishop’s wife ) de Henry Koster avec Cary Grant
1948La grande révolte / Le prétendant ( Bonnie prince Charlie ) de Anthony Kimmins avec Margaret Leighton
Enchantement / Vous qui avez vingt ans ( enchantment ) de Irving Reis avec Teresa Wright
1949L’extravagant monsieur Phillips ( a kiss in the dark ) de Delmer Daves avec Jane Wyman
Le chevalier de Londres ( the elusive pimpernel / the fighting pimpernel ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec Margaret Leighton
L’amour a toujours raison ( a kiss for Corliss / almost a bride ) de Richard Wallace avec Shirley Temple
1950Le chant de la Louisiane ( the toast of New Orleans ) de Norman Taurog avec Kathryn Grayson
L’amour mène la danse ( happy go lovely ) de H. Bruce Humberstone avec Cesar Romero
Trois troupiers ( soldier three ) de Tay Garnett avec Stewart Granger
1951The lady says no ! – de Frank Ross avec Joan Caulfield
Appointment with Venus / Island rescue – de Ralph Thomas avec Glynis Johns
1953La lune était bleue / La vierge sur le toit ( the moon is blue ) de Otto Preminger avec William Holden
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

L’amour en loterie / La loterie de l’amour ( the love lottery ) de Charles Crichton avec Anne Vernon
1954Héritage et vieux fantômes ( happy ever after / tonight’s the night ) de Mario Zampi avec Yvonne De Carlo
Court martiale ( Carrington V.C. / court martial ) de Anthony Asquith avec Margaret Leighton
1955Le voleur du roi ( the king’s thief ) de Robert Z. Leonard avec Ann Blyth
Millionnaire de mon cœur ( the birds and the bees ) de Norman Taurog avec Mitzi Gaynor
1956Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Cantinflas
La petite hutte ( the little hut ) de Mark Robson avec Ava Gardner
Le gentleman et la Parisienne ( the silken affair ) de Roy Kellino avec Geneviève Page
1957Bonjour tristesse – de Otto Preminger avec Jean Seberg
Ma femme a des complexes / Eve cette inconnue ( oh men ! oh women ! ) de Nunnally Johnson avec Dan Dailey
Mon homme Godfrey ( my man Godfrey ) de Henry Koster avec June Allyson
1958Tables séparées ( separate tables ) de Delbert Mann avec Rita Hayworth
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, USA

    Prix NYFCC du meilleur acteur par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

CM Glamorous Hollywood – de Ralph Staub avec Mickey Rooney
    Seulement apparition
1959Une fille très avertie ( ask any girl ) de Charles Walters avec Shirley MacLaine
Joyeux anniversaire ( happy anniversary ) de David Miller avec Mitzi Gaynor
Ne mangez pas les marguerites ( please don’t eat the daisies ) de Charles Walters avec Doris Day
1960Les canons de Navarone ( the guns of Navarone ) de Jack Lee Thompson avec Irene Papas
Le meilleur ennemi ( i due nemici / the best of enemies ) de Guy Hamilton avec Alberto Sordi
1961Sept heures avant la frontière ( guns of darkness ) de Anthony Asquith avec Leslie Caron
Le jour le plus court ( il giorno più corto / il giorno più corto commedia umoristica ) de Sergio Corbucci avec Pierre Brice
    Seulement apparition
1962L’arsenal de la peur ( the captive city / la città prigioniera / conquered city ) de Joseph Anthony avec Lea Massari
Astronautes malgré eux ( the road to Hong Kong ) de Norman Panama avec Dorothy Lamour
Les cinquante-cinq jours de Pékin ( fifty-five days at Peking ) de Nicholas Ray avec Charlton Heston
1964La panthère rose ( the pink panther ) de Blake Edwards avec Peter Sellers
Les séducteurs ( bedtime story ) de Ralph Levy avec Marlon Brando
Passeport pour l’oubli ( where the spies are ) de Val Guest avec Françoise Dorléac
1965Lady L. – de Peter Ustinov avec Sophia Loren
Le mystère des treize ( eye of the devil / thirteen ) de Jack Lee Thompson avec David Hemmings
CM All eyes on Sharon Tate – de avec Sharon Tate
    Seulement apparition
1966Casino Royale ( Charles K. Feldman’s Casino Royale ) de John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, Val Guest & Joe McGrath avec Ursula Andress
1967L’extraordinaire homme des mers ( the extraordinary seaman ) de John Frankenheimer avec Faye Dunaway
1968Prudence et la pilule ( Prudence and the pill ) de Ronald Neame & Fielder Cook avec Deborah Kerr
Les années fantastiques ( the impossible years ) de Michael Gordon avec Lola Albright
1969Avant que vienne l’hiver ( before winter comes ) de Jack Lee Thompson avec John Hurt
Le cerveau – de Gérard Oury avec Jean-Paul Belmondo
1970Le plaisir des dames / La statue nue ( the statue ) de Rodney Amateau avec Virna Lisi
1971Roi, dame, valet ( king, queen, knave ) de Jerzy Skolimowski avec Gina Lollobrigida
1973Le tigre de papier / Les cracks de l’évasion ( paper tiger ) de Ken Annakin avec Toshiro Mifune
1974Les temps sont durs pour Dracula ( Vampira / old Dracula ) de Clive Donner avec Teresa Graves
DA The remarkable rocket – de Gerald Potterton
    Seulement voix & narration
1976La folle escapade ( no deposit, no return / double trouble ) de Norman Tokar avec Don Knotts
Un cadavre au dessert ( murder by death ) de Robert Moore avec Alec Guinness
1977Mort sur le Nil ( death on the Nile / Agatha Christie’s death on the Nile ) de John Guillermin avec Bette Davis
La course au trésor ( candleshoe ) de Norman Tokar avec Helen Hayes
1978Bons baisers d’Athènes / Sabotage à Athènes ( escape to Athena ) de George Pan Cosmatos avec Claudia Cardinale
1979Le lion sort ces griffes ( rough cut / roughcut ) de Don Siegel avec Burt Reynolds
Le casse de Berkeley Square ( a nightingale sang in Berkeley Square / the big scam / the biggest bank robbery / the mayfair bank carper ) de Ralph Thomas avec Gloria Grahame
1980Le commando de sa majesté ( the sea wolves / the sea wolves: The last charge of the Calcutta light horse ) de Andrew V. McLaglen avec Gregory Peck
1981Ménage à trois ( better late than never / whose little girl are you ? ) de Bryan Forbes avec Art Carney
À la recherche de la panthère rose ( trail of the pink panther ) de Blake Edwards avec Joanna Lumley
1982L’héritier de la panthère rose / Opération panthère rose ( curse of the pink panther ) de Blake Edwards avec Capucine
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’acteur le plus coopératif aux Golden Apple Awards, USA ( 1959 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux Evening Standard British Film Awards, Grande-Bretagne ( 1981 )
Fiche créée le 17 octobre 2005 | Modifiée le 7 mars 2015 | Cette fiche a été vue 9950 fois
PREVIOUSGreta Nissen || David Niven || Marian NixonNEXT