CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Mae West
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Deanna Durbin



Date et Lieu de naissance : 4 décembre 1921 (Winnipeg, Manitoba, Canada)
Date et Lieu de décès : 17 avril 2013 (Paris, France)
Nom Réel : Edna Mae Durbin

ACTRICE

La future Deanna Durbin est prénommée Edna Mae quand elle naît le 4 décembre 1921, au Grace Hospital de Winnipeg, dans la province canadienne du Manitoba. Peu après sa naissance, ses parents James et Ada Durbin, des émigrés britanniques du Lancashire, déménagent en Californie. Elle a une sœur aînée nommée Edith. Elle a dix ans quand papa et maman Durbin reconnaissent que leur fille a un talent certain pour la chanson. Ils l’inscrivent à des cours de chant à l’école de Ralph Thomas où son professeur ne tarde pas à la faire chanter sur scène pour des fêtes locales. Très vite remarquée par un talent scout, elle n’a que quatorze ans quand les studios s’intéressent à elle. En 1935, elle signe un premier contrat avec la MGM qui décide alors d’exploiter son talent vocal.

Deanna Durbin débute à l’écran à Hollywood dans un court-métrage de la Metro-Goldwyn-Mayer, «Le kiosque à musique» (1936) de Felix E. Feist où elle est la partenaire de Judy Garland. Elle passe ensuite à la Universal où elle tourne «Trois jeunes filles à la page» (1936), réalisé par Henry Koster. Cette comédie musicale en fait une star dont le grand succès aide la compagnie, alors en difficulté financière, à éviter la faillite. Sa jolie voix de soprano, qu’elle utilisera dans tous ses films, fait merveille et l’adolescente connaît rapidement une renommée internationale considérable. Elle est peu après la vedette de «Deanna et ses boys» (1937) avec Adolphe Menjou, «Délicieuse» (1938) avec Herbert Marshall, «Cet âge ingrat» (1938) avec Melvyn Douglas et Jackie Cooper et «Les trois jeunes filles ont grandi» (1939) avec Charles Winninger et Robert Cummings. Elle reçoit ensuite de Robert Stack débutant son premier baiser à l’écran dans «Premier amour» (1939).

Au début de 1939, on lui décerne un Oscar spécial pour la récompenser d’apporter de manière significative l’esprit de la jeunesse au cinéma et souligner son haut niveau de compétence et de réussite. Durant quelque temps, la jeune femme qu’elle est devenue conserve les faveurs du public grâce à, entre autres, «Rendez-vous» (1940) de William A. Seiter avec Walter Pidgeon, «Toute à toi» (1941) avec Franchot Tone, «Eve a commencé» (1941) avec Charles Laughton, «La sœur de son valet» (1943) avec Franchot Tone et Pat O’Brien ou «Caravane d’amour» (1944) avec Robert Paige et Akim Tamiroff. Sa carrière décline peu à peu dans la seconde moitié des années quarante, bien qu’elle reste alors une des actrices les mieux payées du cinéma américain.

Lassée de la vie hollywoodienne et aspirant à l’anonymat, Deanna Durbin se retire en 1949 et, depuis, n’est jamais revenue sur sa décision. En décembre 1950, elle épouse le réalisateur-producteur Charles David, le père de son fils Peter. Le couple s’installe en France, dans une somptueuse propriété de la région parisienne. Auparavant, l’actrice avait été mariée avec l’assistant-réalisateur Vaughan Paul entre avril 1941 et décembre 1943, puis avec le producteur Felix Jackson de juin 1945 à octobre 1949, le père de sa fille Jessica Louise née en 1946. En 1980, elle sort brièvement de sa retraite pour faire publier pour le magazine «Life» des photos récentes d’elle-même afin de faire taire des rumeurs sur un prétendu embonpoint. Veuve de Charles David en 1999, Deanna Durbin meurt à la mi-avril 2013. Une disparation annoncée par un simple bulletin d’information quelques jours après. Elle avait 91 ans.

© Pascal DONALD – Source Marlène PILAETE

copyright
1936Trois jeunes filles à la page ( three smart girls ) de Henry Koster avec Ray Milland
    + chansons
CM Le kiosque à musique ( every Sunday ) de Felix E. Feist avec Judy Garland
    + chansons
1937Deanna et ses boys / Cent hommes et une jeune fille ( one hundred men and a girl ) de Henry Koster avec Mischa Auer
    + chansons
Délicieuse ( mad about music ) de Norman Taurog avec Herbert Marshall
    + chansons
1938Cet âge ingrat ( that certain age ) de Edward Ludwig avec Melvyn Douglas
    + chansons
CM Screen snapshots series 17, No. 9 – de Ralph Staub avec Edgar Bergen
    Seulement apparition
1939Les trois jeunes filles ont grandi ( three smart girls grow up ) de Henry Koster avec Helen Parrish
Premier amour ( first love ) de Henry Koster avec Robert Stack
    + chansons
CM For auld Lang Syne – de Burk Symon avec Raymond Massey
    Seulement apparition
1940La douce illusion / Un rendez-vous ( it’s a date ) de William A. Seiter avec Walter Pidgeon
    + chansons
Chanson d’avril / Parade de printemps ( spring parade ) de Henry Koster avec Robert Cummings
    + chansons
Toute à toi ( nice girl ? ) de William A. Seiter avec Franchot Tone
    + chansons
1941Eve a commencé ( it started with Eve ) de Henry Koster avec Guy Kibbee
    + chansons
1942La femme du Commodore ( the amazing Mrs Holliday ) de Bruce Manning avec Barry Fitzgerald
    + chansons
1943La sœur de son valet ( his butler’s sister ) de Frank Borzage avec Pat O’Brien
    + chansons
Liens éternels ( hers to hold ) de Frank Ryan avec Joseph Cotten
    + chansons
DO Show business at war / The march of time volume IX, issue 10 – de Louis de Rochemont avec Darryl F. Zanuck
    Seulement apparition
1944Caravane d’amour ( can’t help singing ) de Frank Ryan avec Ray Collins
    + chansons
Vacances de Noël / Prends-moi dans tes bras ( Christmas holiday ) de Robert Siodmak avec Gene Kelly
    + chansons
CM Road to victory / The shining future – de LeRoy Prinz avec Cary Grant
    Seulement apparition & chansons
1945Deanna mène l’enquête / Aventure dans l’express ( lady on a train ) de Charles David avec Dan Duryea
Par sa faute ( because of him ) de Richard Wallace avec Charles Laughton
1946Mon cœur t’appartient ( I’ll be yours ) de William A. Seiter avec William Bendix
    + chansons
1947Chanson dans le vent ( something in the wind ) de Irving Pichel avec Donald O’Connor
    + chansons
1948Carrousel ( up in Central Park ) de William A. Seiter avec Vincent Price
    + chansons
La petite téléphoniste ( for the love of Mary ) de Frederick De Cordova avec Edmond O’Brien
1974Il était une fois à Hollywood ( that’s entertainment ! ) de Jack Haley Jr. avec Fred Astaire
    Seulement chansons
2006 DO Jack Smith and the destruction of Atlantis – de Mary Jordan avec Ira Cohen
    Seulement chansons
2009 DO Le capitalisme : Une histoire d’amour ( capitalism : A love story ) de Michael Moore
    Seulement chansons
AUTRES PRIX :
      
    Oscar Juvenile aux Academy Awards, USA ( 1939 )
Fiche créée le 16 janvier 2009 | Modifiée le 13 février 2016 | Cette fiche a été vue 5415 fois
PREVIOUSDoris Duranti || Deanna Durbin || Rocío DúrcalNEXT