CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Christopher Plummer
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Deborah Kerr



Date et Lieu de naissance : 30 septembre 1921 (Glasgow, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 16 octobre 2007 (Botesdale, Royaume-Uni)
Nom Réel : Deborah Jane Kerr-Trimmer

ACTRICE

Deborah Kerr naît Deborah Jane Kerr-Trimmer le 30 septembre 1921 en Écosse, à la clinique de St. James Terrace de Glasgow. Fille aînée de Kathleen et Arthur Kerr-Tirmmer, officier du génie maritime, elle passe son enfance à Bristol où elle prend des cours d’art dramatique avec sa tante Phyllis Smale, animatrice célèbre de radio. Elle complète sa formation en intégrant l’école du «Sadler’s Wells ballet» de Londres (1937). Par la suite elle interprète le répertoire shakespearien au théâtre en plein air de «Regent’s Park» avant de rejoindre, en 1940, la troupe du «Oxford Playhouse Repertory Company». Entre-temps, elle découvre, comme figurante, les plateaux de cinéma pour le film «Espionne à bord» (1939) de Michael Powell, avec Conrad Veidt, mais les scènes sont coupées au montage. Ce qui ne l’empêche pas deux ans plus tard de jouer un triple personnage aux côtés de Roger Livesey alias Clive Candy dans «Colonel Blimp», premier film en couleur de Michael Powell et Emeric Pressburger. L’actrice se produit également pour le théâtre aux armées et épouse en 1945 Anthony Bartley, un officier de la «Royal Air Force», dont elle aura deux filles.

Dans l’immédiat après guerre, archétype idéal de la beauté britannique, Deborah Kerr s’impose comme l’une des actrices les plus appréciés du Royaume-Uni dans des films plein de charme et de romantisme comme «Entracte au mariage» (1945) de Alexander Korda, avec Robert Donat, «L’étrange aventurière» (1946) avec Trevor Howard, et dans un registre différent, «Le narcisse noir» (1946), où elle joue une religieuse catholique dans un couvent himalayen et a Sabu pour partenaire. Comme de nombreux acteurs britanniques, elle est alors recrutée par les studios californiens et devient l’interprète principale de films qui font désormais partie de la légende d’Hollywood. Elle travaille notamment avec George Cukor, Charles Vidor, Richard Thorpe, Vicente Minnelli, Otto Preminger, John Huston, John Frankenheimer. Elle donne la réplique à Spencer Tracy, Yul Brynner («Le Roi et moi» 1956), Gregory Peck, Kirk Douglas, Robert Mitchum, mais aussi à ses compatriotes Stewart Granger («Le prisonnier de Zenda» 1952), Gary Grant («Elle et lui» 1957), David Niven («Bonjour tristesse» 1958), Richard Burton («La nuit de l’iguane» 1963) pour ne citer qu’eux. Elle forme un couple emblématique avec Burt Lancaster («Tant qu’il y aura des hommes» 1954; «Les parachutistes arrivent» 1969).

À partir des années soixante-dix, Deborah Kerr remariée au dramaturge Peter Viertel, disparaît des plateaux de cinéma et réside tantôt en Suisse et tantôt en Espagne. La décennie suivante, elle se rapproche de ses filles et regagne son pays d’origine. Elle refait un peu de théâtre. À la télévision elle incarne Emma Harte, devenue vieille, dans l’adaptation de la saga de Barbara Taylor Bradford et elle tourne son cinquantième et dernier film «The Assam Garden» (1985) où veuve d’un planteur de thé de l’époque coloniale britannique, elle recréé un jardin exotique en Angleterre.

Faite commandeur de l’ordre de l’Empire Britannique par sa souveraine Elisabeth II en 1998, Deborah Kerr passe tranquillement les dernières années de sa vie, entourée de sa famille dans le Suffolk (Est de l’Angleterre). Atteinte de la maladie de Parkinson, celle qui fut la plus belle et talentueuse actrice britannique de la grande époque du cinéma, décède dans sa quatre-vingt sixième année le 16 octobre 2007.

© Caroline HANOTTE

copyright
1939Espionne à bord ( contraband / blackout ) de Michael Powell avec Conrad Veidt
    Seulement apparition
1941Major Barbara – de Gabriel Pascal avec Robert Morley
Les naufragés de la vie ( love on the dole ) de John Baxter avec Clifford Evans
Penn of Pensylvannia / Courageous Mr. Penn – de Lance Comfort avec Edward Rigby
1942Le chapelier et son château ( hatter’s castle ) de Lance Comfort avec Emlyn Williams
La revanche / Riposte à Narvick ( the day will dawn / the avengers ) de Harold French avec Hugh Williams
Colonel Blimp ( the life and death of colonel Blimp / the adventures of colonel Blimp ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec Anton Walbrook
1945Entracte au mariage ( perfect strangers / vacation from marriage ) de Alexander Korda avec Robert Donat
1946L’étrange aventurière / Le carnet secret ( I see a dark stranger / the adventuress ) de Frank Launder avec Trevor Howard
    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

Le narcisse noir / Ames en détresse ( the black narcissus ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec David Farrar
    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1947Marchands d’illusions ( the hucksters ) de Jack Conway avec Clark Gable
Quand vient l’hiver ( if winter comes ) de Victor Saville avec Walter Pidgeon
1949Edward, mon fils ( Edward, my son ) de George Cukor avec Spencer Tracy
J’ai trois amours ( please believe me ) de Norman Taurog avec Peter Lawford
1950Les mines du roi Salomon ( king Salomon’s mines ) de Andrew Marton & Compton Bennett avec Stewart Granger
1951Quo Vadis ? – de Mervyn LeRoy avec Robert Taylor
Tonnerre sur le temple ( thunder in the East ) de Charles Vidor avec Charles Boyer
1952La femme rêvée ( dream wife ) de Sidney Sheldon avec Cary Grant
Le prisonnier de Zenda ( the prisoner of Zenda ) de Richard Thorpe avec James Mason
1953La reine vierge ( young Bess ) de George Sidney avec Charles Laughton
Jules César ( Julius Caesar / William Shakespeare’s Julius Caesar ) de Joseph L. Mankiewicz avec Marlon Brando
1954Tant qu’il y aura des hommes ( from here to eternity ) de Fred Zinnemann avec Montgomery Clift
Vivre un grand amour ( the end of the affair ) de Edward Dmytryk avec Van Johnson
1955Un magnifique salaud ( the pround and profane ) de George Seaton avec William Holden
1956Le roi et moi ( the king and I / Rodgers and Hammerstein’s the king and I ) de Walter Lang avec Yul Brynner
    Golden Globe de la meilleure actrice de cinéma catégorie musical ou comédie, USA

Thé et sympathie ( tea and sympathy ) de Vincente Minnelli avec Leif Erickson
1957Une sacrée bordée / Embrasse-la pour moi ( kiss them for me ) de Stanley Donen avec Ray Walston
    Seulement voix – Non crédité
Elle et lui ( an affair to remember ) de Leo McCarey avec Cary Grant
Dieu seul le sait / La chair et l’esprit ( heaven knows, Mr. Allison ) de John Huston avec Robert Mitchum
    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1958Bonjour tristesse – de Otto Preminger avec David Niven
Tables séparées ( separate tables ) de Daniel Mann avec Rita Hayworth
    David de la meilleure actrice étrangère, Italie

Le voyage ( the journey ) de Anatole Litvak avec Jason Robards Jr.
1959J’ai épousé un français / À quoi rêve les filles ( count your blessings ) de Jean Negulesco avec Maurice Chevalier
Un matin comme les autres ( beloved infidel ) de Henry King avec Gregory Peck
1960Ailleurs l’herbe est plus verte ( the grass is greener ) de Stanley Donen avec Burt Lancaster
Horizons sans frontières ( the sundowners ) de Fred Zinnemann avec Peter Ustinov
    Prix NYFCC de la meilleure actrice par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
1961La lame nue ( the naked edge ) de Michael Anderson avec Gary Cooper
Les innocents ( the innocents ) de Jack Clayton avec Michael Redgrave
1962Mystère sur la falaise ( the chalk garden ) de Ronald Neame avec John Mills
1963La nuit de l’iguane ( the night of the iguana ) de John Huston avec Richard Burton
CM On the trail of the iguana – de Ross Lowell avec John Huston
    Seulement apparition
1965Les inséparables / Comment marier sa femme ( marriage on the rocks ) de Jack Donohue avec Dean Martin
Le mystère des treize ( eye of the devil / thirteen ) de Jack Lee Thompson avec David Hemmings
1966Casino Royale ( Charles K. Feldman’s Casino Royale ) de John Huston, Ken Hughes, Robert Parrish, Val Guest & Joe McGrath avec Orson Welles
1967Prudence et la pilule ( Prudence and the pill ) de Ronald Neame & Fielder Cook avec Keith Mitchell
1969Les parachutistes arrivent ( the gypsy moths ) de John Frankenheimer avec Gene Hackman
L’arrangement ( the arrangement ) de Elia Kazan avec Kirk Douglas
CM The sky drivers – de Dale Mackey avec Burt Lancaster
    Seulement apparition
1984The Assam garden – de Mary McMurray avec Alec McCowen
1990 DO Robert Mitchum : The reluctant star – de Gene Feldman & Suzette Winter avec Robert Mitchum
    Seulement apparition
1991 DO Preminger : Anatomy of a filmmaker – de Valerie A. Robins avec Joseph L. Mankiewicz
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Pomme d’Or de l’actrice la plus coopérative aux Golden Apple Awards, USA ( 1956 )

    Prix de la star féminine la plus populaire par les Photoplay Awards, USA ( 1957 )

    Golden Globe de la star féminine favorite dans le monde, USA ( 1959 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1994 )
Fiche créée le 19 octobre 2007 | Modifiée le 11 décembre 2014 | Cette fiche a été vue 9306 fois
PREVIOUSBill Kerr || Deborah Kerr || John KerrNEXT