CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Rossana Podesta
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Dominique Zardi



Date et Lieu de naissance : 2 mars 1930 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 13 décembre 2009 (Paris, France)
Nom Réel : Emile Jean Doublet

ACTEUR
Image
1959 Le trou – de Jacques Becker avec André Bervil, Jean Keraudy, Philippe Leroy & Michel Constantin
Image
1971 La grande maffia – de Philippe Clair avec Francis Blanche, Aldo Maccione & Sydney Chaplin
Image
1983 À mort l’arbitre ! – de Jean-Pierre Mocky avec Carole Laure, Michel Serrault & Eddy Mitchell
Image
2005 Grabuge ! – de Jean-Pierre Mocky avec Michel Serrault, Charles Berling & Micheline Presle

Fils de Yvonne Doublet, domestique chez de riches parisiens, Dominique Zardi est né Emile Jean Doublet le 2 mars 1930 dans le quartier de Paris du Sentier. Son père naturel, François Cohen-Zardi, le reconnait officiellement le 1er juillet 1930 en mairie du Xème arrondissement. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le petit garçon est confié à la famille paternelle en Tunisie où il grandit.

De retour en France à la Libération, Dominique Zardi exerce de nombreux métiers dont celui de boxeur qui restera sa passion tout au long de sa vie puis débute dans le cinéma comme cascadeur et figurant au milieu des années quarante. Il est crédité pour la première fois au générique de «La ferme du pendu» (1944) de Jean Dréville avec Charles Vanel mais apparaît régulièrement sur le grand écran dès la fin des années cinquante. À l’instar de Robert Dalban ou de Philippe Castelli, il va devenir l’une des figures incontournables du cinéma français: un visage familier qui s’impose en «troisième couteau», seul ou en duo avec son comparse Henri Attal. À titre d’exemple, le rôle du détenu qui assiste le gardien à la fouille dans «Le trou» (1959) de Jacques Becker est le début d’une série de personnages allant du truand au gendarme. Mais son caractère trempé (avec Henri Attal, ils en viennent parfois aux mains pour obtenir un rôle) l’empêche d’acquérir le statut de second rôle qu’il aurait du obtenir.

Néanmoins, la silhouette de petit homme au crâne rasé s’impose dans plusieurs centaines de films au cours de six décennies, expériences relatées dans un ouvrage intitulé «Le comédien fétiche du cinéma» en 2007. Dominique Zardi tourne auprès de tous les grands du cinéma français et sous la direction, entres autres, de: Henri Decoin, Jean-Luc Godard, Richard Fleischer, Louis Malle, Roger Vadim, Costa-Gavras, Gérard Oury, Henri Verneuil, Claude Sautet et Jules Dassin. Il apparaît également dans plus d’une centaine de productions télévisées. Au-delà de cette filmographie exorbitante, Dominique Zardi est l’acteur fétiche de Claude Chabrol, Pierre Granier-Deferre et Jean-Pierre Mocky. Pour Claude Chabrol, il est non seulement l’acteur d’une trentaine de films (des «Bonnes femmes» en 1959 au «Cœur du mensonge» en 1998) mais également compositeur de musiques d’une dizaine de films. Il est dirigé une vingtaine de fois par Pierre Granier-Deferre entre «Paris au mois d’août» (1965) au «Petit garçon» (1995). Mais c’est Jean-Pierre Mocky qui l’engage presque systématiquement dans une cinquantaine de ses productions dès «Les vierges» (1962) avec des compositions les plus exubérantes les unes que les autres. D’ailleurs à partir des années quatre-vingts et jusqu’à son décès, ses apparitions se limitent quasi-exclusivement aux films de son ami Jean-Pierre Mocky dans des rôles plus conséquents.

Passionné de boxe, Dominique Zardi est le créateur de la revue «Euro boxe show» et publie des billets d’humeur sans concession sur le site «netboxe.com». Il consacre un livre à ce sport «Les immortels de la boxe» préfacé par Jean-Claude Bouttier en 2003. Parmi sa dizaine de publications, il relate ses rencontres avec des hommes du milieu dans «Le monde des truands» en 2008. À l’aube de ses quatre-vingts ans, Dominique Zardi décède à Paris le 13 décembre 2009 des suites d’un cancer. Ses obsèques sont célébrées dans la plus stricte intimité familiale (il était l’oncle de Agnès Jaoui comédienne et réalisatrice) au crématorium du Père Lachaise le 18 décembre 2009.

© Olivier SINQSOUS – Source : Christian LECIAGUECAHAR

copyright
1942Malaria – de Jean Gourguet avec Sessue Hayakawa
    Non confirmé
1944La ferme du pendu – de Jean Dréville avec Charles Vanel
1946La revanche de Roger la honte – de André Cayatte avec Maria Casarès
    Non confirmé
Le bateau à soupe – de Maurice Gleize avec Gina Manès
1947Carré de valets – de André Berthomieu avec Denise Grey
1953Les trois mousquetaires – de André Hunebelle avec Georges Marchal
Maternité clandestine – de Jean Gourguet avec Dany Carrel
La fille perdue – de Jean Gourguet avec Claudine Dupuis
1957Cette nuit-là – de Maurice Cazeneuve avec Mylène Demongeot
1958La chatte – de Henri Decoin avec Françoise Arnoul
La femme et le pantin – de Julien Duvivier avec Brigitte Bardot
Croquemitoufle / Les femmes des autres – de Claude Barma avec Micheline Luccioni
Christine – de Pierre Gaspard-Huit avec Romy Schneider
Pourquoi viens-tu si tard ? – de Henri Decoin avec Michèle Morgan
Maxime – de Henri Verneuil avec Arletty
1959À rebrousse poil / Les piqués / Les mordus – de Pierre Armand avec Micheline Dax
Austerlitz – de Abel Gance avec Martine Carol
Les bonnes femmes – de Claude Chabrol avec Bernadette Lafont
Pickpocket – de Robert Bresson avec Martin Lassalle
Le dialogue des carmélites – de Raymond Leopold Bruckberger & Philippe Agostini avec Pierre Brasseur
Tête folle – de Robert Vernay avec Annie Cordy
Le trou – de Jacques Becker avec Michel Constantin
Les yeux de l’amour – de Denys de La Patellière avec Danielle Darrieux
Le bossu – de André Hunebelle avec Bourvil
    Non confirmé
1960Comment qu’elle est ! – de Bernard Borderie avec Françoise Prévost
Les godelureaux – de Claude Chabrol avec Jean Tissier
Saint-Tropez Blues – de Marcel Moussy avec Jacques Higelin
Une femme est une femme – de Jean-Luc Godard avec Anna Karina
La vérité – de Henri-Georges Clouzot avec Brigitte Bardot
Vive Henri IV… vive l’amour ! – de Claude Autant-Lara avec Pierre Brasseur
Drame dans un miroir ( crack in the mirror ) de Richard Fleischer avec Orson Welles
Aimez-vous Brahms ? ( goodbye again ) de Anatole Litvak avec Ingrid Bergman
Dossier 1413 / Les ballets roses – de Alfred Rode avec Claudine Dupuis
1961Le monte-charge – de Marcel Bluwal avec Lea Massari
Ophélia – de Claude Chabrol avec Alida Valli
Les parisiennes – de Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond & Jacques Poitrenaud avec Catherine Deneuve
    Segment « Sophie » de Marc Allégret
Les petits matins / Mademoiselle Stop – de Jacqueline Audry avec Arletty
Un cheval pour deux – de Jean-Marc Thibault avec Roger Pierre
Un nommé la Rocca – de Jean Becker avec Christine Kaufmann
Les trois mousquetaires – de Bernard Borderie avec Gérard Barray
    Film en 2 parties
    1 : Les ferrets de la reine
    2 : La vengeance de Milady
L’assassin est dans l’annuaire / Cet imbécile de Rimoldi – de Léo Joannon avec Noël Roquevert
Vie privée – de Louis Malle avec Brigitte Bardot
Paris Blues – de Martin Ritt avec Paul Newman
La belle américaine – de Robert Dhéry avec Jacques Charrier
Les ennemis – de Edouard Molinaro avec Dany Carrel
1962L’aîné des Ferchaux / Un jeune homme honorable – de Jean-Pierre Melville avec Charles Vanel
Arsène Lupin contre Arsène Lupin – de Edouard Molinaro avec Françoise Dorléac
Le doulos – de Jean-Pierre Melville avec Serge Reggiani
Les femmes d’abord – de Raoul André avec Mischa Auer
Les grands chemins – de Christian Marquand avec Anouk Aimée
Landru – de Claude Chabrol avec Michèle Morgan
Un chien dans un jeu de quilles – de Fabien Collin avec Sophie Daumier
Le vice et la vertu – de Roger Vadim avec Annie Girardot
Les vierges – de Jean-Pierre Mocky avec Stefania Sandrelli
Gigot, le clochard de Belleville ( Gigot ) de Gene Kelly avec Jackie Gleason
Le jour le plus long ( the longest day ) de Bernhard Wicki, Ken Annakin, Andrew Marton & Gerd Oswald avec John Wayne
Les bonnes causes – de Christian-Jaque avec Marina Vlady
Strip-tease – de Jacques Poitrenaud avec Darry Cowl
1963À toi de faire mignonne / L’agent fédéral Lemmy Caution – de Bernard Borderie avec Elga Andersen
Méfiez-vous, mesdames ! / Un monsieur bien sous tous rapports – de André Hunebelle avec Danielle Darrieux
L’empire de la nuit – de Pierre Grimblat avec Geneviève Grad
La bande à Bobo – de Tony Saytor avec Gaby Morlay
Blague dans le coin – de Maurice Labro avec Fernandel
Le bon roi Dagobert – de Pierre Chevalier avec Dario Moreno
Carambolages – de Marcel Bluwal avec Jean-Claude Brialy
Château en Suède – de Roger Vadim avec Monica Vitti
Coup de bambou – de Jean Boyer avec Micheline Presle
Des frissons partout – de Raoul André avec Perrette Pradier
Faites sauter la banque ! – de Jean Girault avec Louis De Funès
Le journal d’un femme de chambre – de Luis Buñuel avec Jeanne Moreau
Charade – de Stanley Donen avec Cary Grant
La mort d’un tueur – de Robert Hossein avec Marie-France Pisier
Peau de banane – de Marcel Ophüls avec Gert Froebe
Les plus belles escroqueries du monde – de Claude Chabrol, Jean-Luc Godard, Roman Polanski & Hiromichi Horikawa avec Francis Blanche
    Segment « L’homme qui vendit la Tour Eiffel » de Claude Chabrol
La ronde – de Roger Vadim avec Jane Fonda
Un drôle de paroissien – de Jean-Pierre Mocky avec Bourvil
1964Cent briques et des tuiles – de Pierre Grimblat avec Marie Laforêt
Ces dames s’en mêlent – de Raoul André avec Eddie Constantine
La chasse à l’homme – de Edouard Molinaro avec Jean-Paul Belmondo
La grande frousse / La cité de l’indicible peur – de Jean-Pierre Mocky avec Jean-Louis Barrault
Compartiment tueurs – de Costa-Gavras avec Simone Signoret
Echappement libre – de Jean Becker avec Jean Seberg
Fantômas – de André Hunebelle avec Jean Marais
Fifi la plume – de Albert Lamorisse avec Martine Sarcey
Le majordome – de Jean Delannoy avec Geneviève Page
Nick Carter va tout casser – de Henri Decoin avec Margo Lion
Requiem pour un caïd – de Maurice Cloche avec Pierre Mondy
Le vampire de Düsseldorf – de Robert Hossein avec Marie-France Pisier
Le tigre aime la chair fraîche – de Claude Chabrol avec Roger Hanin
Week-end à Zuydcoot – de Henri Verneuil avec François Périer
Jaloux comme un tigre – de Darry Cowl avec Jean Poiret
1965Angélique et le roi / Angélique et le roy – de Bernard Borderie avec Michèle Mercier
La bourse et la vie – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Poiret
Furia à Bahia pour OSS 117 – de André Hunebelle avec Frederick Stafford
Le gendarme à New York – de Jean Girault avec Michel Modo
La grosse caisse – de Alex Joffé avec Daniel Ceccaldi
Masculin, féminin – de Jean-Luc Godard avec Chantal Goya
La métamorphose des cloportes – de Pierre Granier-Deferre avec Irina Demick
Paris au mois d’août – de Pierre Granier-Deferre avec Susan Hampshire
Paris brûle-t-il ? – de René Clément avec Leslie Caron
Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Louis de Funès
Pierrot le fou – de Jean-Luc Godard avec Anna Karina
Pleins feux sur Stanislas – de Jean-Charles Dudrumet avec Nadja Tiller
Paradiso Hôtel du libre échange ( Hotel Paradiso ) de Peter Glenville avec Gina Lollobrigida
La curée – de Roger Vadim avec Jane Fonda
Roger la honte / La vengeance de Roger la honte ( trappola per l’assassino ) de Riccardo Freda avec Georges Géret
1966Les compagnons de la marguerite – de Jean-Pierre Mocky avec Claude Rich
Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Mylène Demongeot
L’attentat – de Jean-François Davy avec Marie-Hélène Broca
La ligne de démarcation – de Claude Chabrol avec Daniel Gélin
Monsieur le président directeur général / Appelez-moi maître – de Jean Girault avec Michel Galabru
Brigade antigangs – de Bernard Borderie avec Philippe Lemaire
Le scandale – de Claude Chabrol avec Anthony Perkins
Le soleil des voyous – de Jean Delannoy avec Robert Stack
Un idiot à Paris – de Serge Korber avec Dany Carrel
Tendre voyou – de Jean Becker avec Geneviève Page
Jerk à Istanbul – de Francis Rigaud avec Anny Duperey
1967Les biches – de Claude Chabrol avec Jean-Louis Trintignant
J’ai tué Raspoutine – de Robert Hossein avec Geraldine Chaplin
Caroline Chérie – de Denys de La Patellière avec France Anglade
Fleur d’oseille – de Georges Lautner avec Anouk Ferjac
Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages / Opération Léontine – de Michel Audiard avec Marlène Jobert
Les grandes vacances – de Jean Girault avec Claude Gensac
Le grand dadais – de Pierre Granier-Deferre avec Danièle Gaubert
Le pacha – de Georges Lautner avec Jean Gabin
La petite vertu – de Serge Korber avec Jacques Perrin
Les poynettes – de Joël Lemoigne avec Arlene Dahl
Les risques du métier – de André Cayatte avec Jacques Brel
L’amour – de Richard Balducci avec Charles Aznavour
1968L’amour c’est gai, l’amour c’est triste – de Jean-Daniel Pollet avec Claude Melki
Le cerveau – de Gérard Oury avec David Niven
Delphine – de Eric Le Hung avec Maurice Ronet
Faites don plaisir aux amis / Prête-moi ta femme ! – de Francis Rigaud avec Francis Blanche
La femme infidèle – de Claude Chabrol avec Michel Bouquet
    + chansons
Le gendarme se marie – de Jean Girault avec Geneviève Grad
Ho ! – de Robert Enrico avec Jean-Paul Belmondo
Sous le signe de Monte-Cristo / Le révolté – de André Hunebelle avec Raymond Pellegrin
1969Les choses de la vie – de Claude Sautet avec Romy Schneider
Dernier domicile connu – de José Giovanni avec Lino Ventura
L’étalon – de Jean-Pierre Mocky avec Michael Lonsdale
La horse – de Pierre Granier-Deferre avec Pierre Dux
Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause ! – de Michel Audiard avec Annie Girardot
Que la bête meure – de Claude Chabrol avec Jean Yanne
    + chansons
Mais qu’est ce qui fait courir les crocodiles ? – de Jacques Poitrenaud avec Mario David
Solo – de Jean-Pierre Mocky avec Anne Deleuze
La promesse de l’aube ( promise at dawn ) de Jules Dassin avec Melina Mercouri
Une veuve en or – de Michel Audiard avec Michèle Mercier
L’étau ( topaz ) de Alfred Hitchcock avec John Forsythe
    Scènes coupées au montage
1970L’albatros – de Jean-Pierre Mocky avec Jean-Pierre Mocky
Le cinéma de papa – de Claude Berri avec Yves Robert
On est toujours trop bon avec les femmes – de Michel Boisrond avec Jean-Pierre Marielle
L’explosion – de Marc Simenon avec Frédéric de Pasquale
Le gendarme en balade – de Jean Girault avec Christian Marin
Juste avant la nuit – de Claude Chabrol avec François Périer
Max et les ferrailleurs – de Claude Sautet avec Michel Piccoli
Le boucher – de Claude Chabrol avec Stéphane Audran
    Seulement chansons
Les novices – de Guy Casaril avec Brigitte Bardot
La rupture – de Claude Chabrol avec Stéphane Audran
    + chansons
Sortie de secours – de Roger Kahane avec Jacques Richard
Ils – de Jean Daniel Simon avec Alexandra Stewart
Le cri du cormoran le soir au-dessus des jonques – de Michel Audiard avec Paul Meurisse
CM Comme larrons en foire – de Edmond Frees avec Edmond Frees
1971Chut ! – de Jean-Pierre Mocky avec Jacques Dufilho
Les galets d’Etretat – de Sergio Gobbi avec Virna Lisi
La grande maffia – de Philippe Clair avec Sydney Chaplin
Jo – de Jean Girault avec Bernard Blier
L’odeur des fauves – de Richard Balducci avec Katia Tchenko
Une larme dans l’océan – de Henri Glaeser avec Alexandre Stere
La décade prodigieuse – de Claude Chabrol avec Orson Welles
    Seulement chansons
1972Docteur Popaul – de Claude Chabrol avec Mia Farrow
    + chansons
Trop jolies pour être honnêtes / Quatre souris pour un hold-up – de Richard Balducci avec Bernadette Lafont
Le complot – de René Gainville avec Raymond Pellegrin
Don Juan 73 / Si Don Juan était une femme – de Roger Vadim avec Maurice Ronet
Elle cause plus… elle flingue – de Michel Audiard avec Jean Carmet
Le fils – de Pierre Granier-Deferre avec Yves Montand
La scoumoune – de José Giovanni avec Michel Constantin
1973Les quatre Charlots mousquetaires – de André Hunebelle avec Gérard Rinaldi
Les aventures de Rabbi Jacob – de Gérard Oury avec Marcel Dalio
Deux hommes dans la ville – de José Giovanni avec Alain Delon
Nada – de Claude Chabrol avec Viviane Romance
Par ici la monnaie / Les démerdards – de Richard Balducci avec Mary Marquet
O.K. patron – de Claude Vital avec Mireille Darc
La race des seigneurs – de Pierre Granier-Deferre avec Sydne Rome
1974La cage – de Pierre Granier-Deferre avec Ingrid Thulin
Les innocents aux mains sales – de Claude Chabrol avec Romy Schneider
    + chansons
Le mâle du siècle – de Claude Berri avec Juliette Berto
    Scènes coupées au montage
Un linceul n’a pas de poches – de Jean-Pierre Mocky avec Sylvia Kristel
1975Adieu, poulet – de Pierre Granier-Deferre avec Patrick Dewaere
Andréa – de Henri Glaeser avec Odette Laurent
Folies bourgeoises – de Claude Chabrol avec Ann-Margret
L’ibis rouge – de Jean-Pierre Mocky avec Michel Simon
L’intrépide – de Jean Girault avec Claudine Auger
Le pensionnat et ses intimités / Le pensionnat – de René Gainville avec Marie-France Morel
1976Bartleby – de Maurice Ronet avec Michael Lonsdale
Dracula père et fils ( Dracula and son ) de Edouard Molinaro avec Christopher Lee
Mado – de Claude Sautet avec Jacques Dutronc
Le roi des bricoleurs – de Jean-Pierre Mocky avec Sim
1977Comment se faire réformer – de Philippe Clair avec Hervé Palud
Violette Nozière – de Claude Chabrol avec Isabelle Huppert
    + chansons
L’homme pressé – de Edouard Molinaro avec Mireille Darc
1978Les réformés se portent bien – de Philippe Clair avec Richard Anconina
Le témoin – de Jean-Pierre Mocky avec Alberto Sordi
L’associé – de René Gainville avec Michel Serrault
Le mors aux dents – de Laurent Heynemann avec Jacques Dutronc
1979Le piège à cons – de Jean-Pierre Mocky avec Catherine Leprince
Le toubib – de Pierre Granier-Deferre avec Véronique Jannot
Mais qu’est-ce que j’ai fait au bon dieu pour avoir une femme qui boit dans les cafés avec les hommes ? – de Jan Saint-Hamont avec Lorraine Bracco
1980Un mauvais fils – de Claude Sautet avec Patrick Dewaere
Litan / La cité des spectres verts – de Jean-Pierre Mocky avec Marie-José Nat
Pour la peau d’un flic – de Alain Delon avec Anne Parillaud
1981L’étoile du Nord – de Pierre Granier-Deferre avec Simone Signoret
Tais-toi quand tu parles ! – de Philippe Clair avec Aldo Maccione
Une étrange affaire – de Pierre Granier-Deferre avec Nathalie Baye
1982Les misérables – de Robert Hossein avec Lino Ventura
N’oublie pas ton père au vestiaire – de Richard Balducci avec Denise Grey
Plus beau que moi, tu meurs – de Philippe Clair avec Philippe Nicaud
Y a t-il un français dans la salle ? – de Jean-Pierre Mocky avec Victor Lanoux
La baraka – de Jean Valère avec Gérard Darmon
1983À mort l’arbitre ! – de Jean-Pierre Mocky avec Carole Laure
Retenez-moi… ou je fais un malheur ! – de Michel Gérard avec Jerry Lewis
Surprise party – de Roger Vadim avec Maurice Ronet
    Scènes coupées au montage
L’ami de Vincent – de Pierre Granier-Deferre avec Françoise Fabian
On l’appelle Catastrophe – de Richard Balducci avec Michel Lebb
Le sang des autres ( the blood of others ) de Claude Chabrol avec Jodie Foster
1984Par où t’es rentré… on t’a pas vu sortir – de Philippe Clair avec Jerry Lewis
Y’a pas le feu ! – de Richard Balducci avec Hubert Deschamps
Poulet au vinaigre / Coq au vin – de Claude Chabrol avec Michel Bouquet
1985Le pactole – de Jean-Pierre Mocky avec Pauline Lafont
Banana’s boulevard / Les dragueurs en folie – de Richard Balducci avec Popeck
Cours privé – de Pierre Granier-Deferre avec Elisabeth Bourgine
1986Le miraculé – de Jean-Pierre Mocky avec Jeanne Moreau
Le cri du hibou – de Claude Chabrol avec Mathilda May
    + chansons
Masques – de Claude Chabrol avec Philippe Noiret
1987La comédie du travail – de Luc Moullet avec Sabine Haudepin
Noyade interdite – de Pierre Granier-Deferre avec Stefania Sandrelli
    + chansons
Agent trouble – de Jean-Pierre Mocky avec Catherine Deneuve
Les saisons du plaisir – de Jean-Pierre Mocky avec Charles Vanel
1988Le dénommé – de Jean-Claude Dague avec Philippe Léotard
La couleur du vent – de Pierre Granier-Deferre avec Philippe Léotard
Divine enfant – de Jean-Pierre Mocky avec Laura Martel
Une nuit à l’Assemblée Nationale – de Jean-Pierre Mocky avec Darry Cowl
1989L’Autrichienne – de Pierre Granier-Deferre avec Patrick Chesnais
Jours tranquilles à Clichy – de Claude Chabrol avec Andrew McCarthy
    + chansons
Il gèle en enfer – de Jean-Pierre Mocky avec Laura Grandt
    Scènes coupées au montage
CM Les sièges de l’Alcazar – de Luc Moullet avec Elisabeth Moreau
1990Delicatessen – de Marc Caro & Jean-Pierre Jeunet avec Dominique Pinon
Madame Bovary – de Claude Chabrol avec Christophe Malavoy
    + chansons
Mocky story – de Jean-Pierre Mocky avec Patrice Laffont
CM La méthode Barnol – de Jean-Pierre Mocky avec Roland Blanche
1991Ville à vendre – de Jean-Pierre Mocky avec Jacqueline Maillan
La voix – de Pierre Granier-Deferre avec Sami Frey
CM Huitième jour ou les pieds gelés – de Roland Platte avec Bruno Dassa
1993Bonsoir ! / Bonsoir ou le visiteur du soir – de Jean-Pierre Mocky avec Marie-Christine Barrault
1995Noir comme le souvenir – de Jean-Pierre Mocky avec Sabine Azéma
Le petit garçon – de Pierre Granier-Deferre avec Jacques Weber
1996Robin des mers – de Jean-Pierre Mocky avec Roland Blanche
CM Jour de pêche – de Brice Ansel avec Philippe Patois
1997Alliance cherche doigt – de Jean-Pierre Mocky avec Carmen Maura
1998Au cœur du mensonge – de Claude Chabrol avec Sandrine Bonnaire
Vidange – de Jean-Pierre Mocky avec Marianne Basler
1999Tout est calme – de Jean-Pierre Mocky avec Patricia Barzyk
2000La bête de miséricorde – de Jean-Pierre Mocky avec Bernard Menez
    + chansons
Vidocq – de Pitof avec Guillaume Canet
2001Les araignées de la nuit – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Abeillé
2002Le furet / Le tueur sans gages – de Jean-Pierre Mocky avec Jacques Villeret
2003Touristes ? Oh yes ! – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Abeillé
2004L’amour aux trousses – de Philippe de Chauveron avec Jean Dujardin
2005Grabuge ! – de Jean-Pierre Mocky avec Micheline Presle
2006Le bénévole – de Jean-Pierre Mocky avec Michel Serrault
Le deal – de Jean-Pierre Mocky avec Jean-Claude Dreyfus
2007Les ballets écarlates – de Jean-Pierre Mocky avec Patricia Barzyk
13 French Street – de Jean-Pierre Mocky avec Thierry Frémont
Fiche créée le 15 janvier 2009 | Modifiée le 7 octobre 2016 | Cette fiche a été vue 8575 fois
PREVIOUSCarmen Zapata || Dominique Zardi || Manuel ZarzoNEXT