CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Irène Tunc
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Don Alvarado



Date et Lieu de naissance : 4 novembre 1900 (Albuquerque, Nouveau-Mexique, USA)
Date et Lieu de décès : 31 mars 1967 (Hollywood, Californie, USA)
Nom Réel : José Paige

ACTEUR
Image
1928 The scarlet lady – de Alan Crosland avec Lya De Putti, Warner Oland, Otto Matieson & Hans Joby
Image
1934 La Cucaracha – de Lloyd Corrigan avec Steffi Duna, Paul Porcasi, Eduardo Durant, Julian Rivero & Sam Appel
Image
1938 La rose du Rio Grande (Rose of the Rio Grande) de William Nigh avec John Carroll & Movita
Image
1958 Le vieil homme et la mer (the old man and the sea) de John Sturges avec Spencer Tracy & Felipe Pazos

C’est la 4 novembre 1904 que naît Don Alvarado à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Il grandit dans le ranch de ses parents, éleveurs de moutons. Il y étudie l’agriculture avant de s’enfuir à dix-huit ans pour aller tenter sa chance à Hollywood. En arrivant, ce n’est pas le monde merveilleux du cinéma qu’il découvre, mais la dure réalité d’une usine de la région de Los Angeles. À cette époque, il se lie d’amitié avec un autre aspirant comédien, le mexicain Luis Antonio Dámaso de Alonso, le futur Gilbert Roland. En 1924, il épouse Ann Boyar, fille d’immigrés russes juifs, la mère de sa fille, Joy, qui se fera connaître sous le nom d’actrice de Joy Page. Six ans plus tard, Ann le quitte pour se marier avec le producteur Jack Warner. Malgré de multiples conquêtes dont une plus marquante avec la reine de la comédie musicale à Broadway Marilyn Miller, jamais Don ne se remariera.

Toujours en 1924, Don Alvarado fait sa première apparition à l’écran auprès de Mae Murray dans «Mademoiselle Minuit». L’année suivante, le public féminin s’entiche de ce grand et beau jeune homme au charme fou dans la lignée de Rudolph Valentino et Ramon Novarro, alors qu’il partage l’affiche avec quelques unes des plus grandes stars féminines du moment: Jetta Goudal, Pauline Garon, Irene Rich, Marie Prevost et June Marlowe. En 1926, il décroche son premier grand rôle dans «Le singe qui parle» une bizarrerie réalisée par Raoul Walsh, l’histoire d’un homme déguisé en singe parlant dans un cirque joué par l’acrobate Jacques Lerner. Un an plus tard, il est, avec Victor McLaglen, un des deux amoureux de Dolores Del Rio dans «Carmen» du même Raoul Walsh. Il enchaîne les interprétations en tête d’affiche, notamment dans deux productions de David Wark Griffith en 1928, puis auprès de Lili Damita dans «Le pont du roi Saint-Louis» (1929). Pour son premier film parlant, son nom est associé à celui de Bebe Daniels, elle aussi une immense vedette du muet, dans «Rio Rita» (1929) de Luther Reed.

Don Alvarado se produit sur scène avec la pièce «Dinner at eight» au théâtre Berlasco de Los Angeles en 1933. À l’écran, il poursuit sa carrière d’acteur dans encore une quarantaine de films jusqu’à la fin des années 1940. On l’aperçoit notamment en faire valoir de Marlene Dietrich dans «La femme et le pantin» (1925) de Joseph von Sternberg ou en celui de Madeleine Carroll dans «Femme du monde» (1939) de Edward H. Griffith. L’âge venant, la séduction s’amenuisant, dès 1939, il commence à travailler comme assistant réalisateur pour la Warner Bros sous le nom de Don Page. Quelques années plus tard, il s’oriente vers le métier de directeur de production. À ce titre, son nom est associé à un certain nombre de westerns de série B, mais aussi à quelques films à succès dont «Le trésor de la Sierra Madre» (1947) de John Huston, «La fureur de vivre» (1954) de Nicholas Ray, «À l’Est d’Eden» (1955) de Elia Kazan et «Le vieil homme et la mer» (1958) de John Sturges. Peu après ce dernier tournage où il fait également une brève apparition, il se retire définitivement du monde du cinéma.

Don Alvarado est mort d’un cancer le 31 mars 1967, à Hollywood, en Californie. Il a été inhumé au cimetière de Forest Lawn Memorial Park à Hollywood Hills. Adulé au temps du cinéma muet, il est totalement tombé dans l’oubli de nos jours, ne reste que quelques films au charme désuet et une étoile à son nom sur le trottoir d’Hollywood Boulevard.

© Pascal DONALD

copyright
1924Mademoiselle Minuit ( Mademoiselle Midnight ) de Robert Z. Leonard avec Mae Murray
1925Matador ( the Spaniard / spanish love ) de Raoul Walsh avec Jetta Goudal
L’inutile sacrifice ( the wife who wasn’t wanted ) de James Flood avec Irene Rich
Satan in sables – de James Flood avec Pauline Garon
The pleasure buyers – de Chester Withey avec June Marlowe
His jazz bride – de Herman C. Raymaker avec Marie Prevost
The night cry – de Herman C. Raymaker avec John Harron
1926A hero of the big snows – de Herman C. Raymaker avec Alice Calhoun
Le singe qui parle ( the monkey talks ) de Raoul Walsh avec Olive Borden
1927Carmen / Passions d’Espagne ( the loves of Carmen ) de Raoul Walsh avec Dolores del Rio
Déjeuner à l’aube ( breakfast at sunrise ) de Malcolm St. Clair avec Constance Talmadge
1928Jeunesse triomphante ( drums of love / sentimental Tommy ) de David Wark Griffith avec Mary Philbin
No other woman – de Lou Tellegen avec Dolores Del Rio
The scarlet lady / The scarlet woman – de Alan Crosland avec Lya De Putti
L’éternel problème ( the battle of the sexes ) de David Wark Griffith avec Phyllis Haver
Driftwood – de Christy Cabanne avec Marceline Day
The Apache – de Phil Rosen avec Margaret Livingston
Estrellados – de Salvador de Alberich & Edward Sedgwick avec Raquel Torres
1929Le pont du roi Saint-Louis ( the bridge of San Luis Rey ) de Charles Brabin avec Lili Damita
Rio Rita – de Luther Reed avec Bebe Daniels
Oneiro tou glyptou / Pygmalion kai Galateia / The sculptor’s dream – de Lou Tellegen avec Georgia Vasiliadou
1930Forever yours – de Marshall Neilan avec Mary Pickford
The bad one – de George Fitzmaurice avec Dolores Del Rio
Captain Thunder – de Alan Crosland avec Fay Wray
Beau ideal – de Herbert Brenon avec Loretta Young
CM Un fotógrafo distraído – de Xavier Cugat avec Carmen Guerrero
1931Lady with a past / Reputation – de Edward H. Griffith avec Constance Bennett
CM Voice of Hollywood – de ? avec Louise Fazenda
    Seulement apparition
1932Westward Passage – de Robert Milton avec Ann Harding
Bachelor’s affairs – de Alfred L. Werker avec Joan Marsh
Contraband – de Raymond Wells avec Paul Ellis
Contrabando – de Alberto Mendez Bernal avec Dorothy Sebastian
    Version mexicaine de « Contraband » de Raymond Wells
The king murder / The king murder case – de Richard Thorpe avec Dorothy Revier
CM The Hollywood handicap – de Charles Lamont avec Anita Stewart
    Seulement apparition
1933Beauté noire ( black beauty ) de Phil Rosen avec Esther Ralston
Matin de gloire ( morning glory ) de Lowell Sherman avec Katharine Hepburn
Under secret orders – de Sam Newfield avec Nina Quartero
La caravane rouge ( red wagon ) de Paul L. Stein avec Charles Bickford
Dans les services secrets ( on secret service / spy 77 ) de Arthur B. Woods avec Greta Nissen
1934A demon for trouble – de Robert F. Hill avec Gloria Shea
Once to every bachelor / Once to every man – de William Nigh avec Marian Nixon
Un soir en scène ( sweet Adeline ) de Mervyn LeRoy avec Irene Dunne
CM No sleep on the deep – de Charles Lamont avec Betty Compson
CM La Cucaracha – de Lloyd Corrigan avec Steffi Duna
    + chansons
1935La femme et le pantin ( the devil is a woman ) de Joseph von Sternberg avec Marlene Dietrich
Je vis pour aimer ( I live for love / I live for you ) de Busby Berkeley avec Dolores Del Rio
Rose de France ( Rosa de Francia / Rose of France ) de José López Rubio & Gordon Wiles avec Rosita Díaz Gimeno
La rose du ranch ( rose of the rancho ) de Marion Gering avec Gladys Swarthout
1936Federal agent – de Sam Newfield avec Irene Ware
Rio Grande romance / Framed – de Robert F. Hill avec Lucille Lund
Put on the spot – de Robert F. Hill avec Maxine Doyle
1937Nobody’s baby – de Gus Meins avec Patsy Kelly
The lady escapes – de Eugene Forde avec Gloria Stuart
Aventure en Espagne / Aventures en Espagne ( love under fire ) de George Marshall avec Frances Drake
1938La rose du Rio Grande ( Rose of the Rio Grande ) de William Nigh avec Lina Basquette
A trip to Paris – de Malcolm St. Clair avec Spring Byington
1939Femme du monde / Café Société ( Cafe Society ) de Edward H. Griffith avec Madeleine Carroll
En surveillance spéciale / Hommes marqués ( invisible stripes ) de Lloyd Bacon avec George Raft
    Seulement assistant réalisateur
1940Une nuit aux tropiques ( one night in the tropics ) de A. Edward Sutherland avec Nancy Kelly
Knute Rockne, all american / A modern hero – de Lloyd Bacon avec Ronald Reagan
    Seulement assistant réalisateur
1946The verdict – de Don Siegel avec Peter Lorre
    Seulement directeur de production
1947Le loup des trois collines / Le cri du loup ( cry wolf ) de Peter Godfrey avec Barbara Stanwyck
    Seulement directeur de production
Le trésor de la Sierra Madre ( the treasure of the Sierra Madre ) de John Huston avec Humphrey Bogart
    Seulement directeur de production
1948La femme en blanc ( the woman in white ) de Peter Godfrey avec Eleanor Parker
    Seulement directeur de production
The big punch – de Sherry Shourds avec Lois Maxwell
    Seulement directeur de production
Embraceable you – de Felix Jacoves avec Geraldine Brooks
    Seulement directeur de production
Tripot ( smart girls don’t talk ) de Richard L. Bare avec Virginia Mayo
    Seulement directeur de production
La garce ( Flaxy Martin ) de Richard L. Bare avec Dorothy Malone
    Seulement directeur de production
1949Homicide – de Felix Jacoves avec Robert Douglas
    Seulement directeur de production
The younger brothers – de Edwin L. Marin avec Wayne Morris
    Seulement directeur de production
One last fling – de Peter Godfrey avec Alexis Smith
    Seulement directeur de production
Ça commence à Vera Cruz / La grande bagarre ( the big steal ) de Don Siegel avec Jane Greer
The house across the street – de Richard L. Bare avec Janis Paige
    Seulement directeur de production
Du sang sur le tapis vert / Un homme à disparu ( backfire ) de Vincent Sherman avec Viveca Lindfors
    Seulement directeur de production
Le pilote du diable ( chain lighting ) de Stuart Heisler avec Raymond Massey
    Seulement assistant réalisateur
1950This side of the law – de Richard L. Bare avec Kent Smith
    Seulement directeur de production
La ménagerie de verre ( the glass menagerie ) de Irving Rapper avec Kirk Douglas
    Seulement assistant réalisateur
Le grand assaut ( breakthrough ) de Lewis Seiler avec David Brian
    Seulement assistant réalisateur
Close to my heart – de William Keighley avec Gene Tierney
    Seulement assistant réalisateur
Chercheur d’aventures ( sugarfoot / swirl of glory ) de Edwin L. Marin avec Randolph Scott
    Seulement assistant réalisateur
1951Un tramway nommé Désir ( a streetcar named Desire ) de Elia Kazan avec Vivien Leigh
    Seulement assistant réalisateur
Feu sur le gang / Son ennemi N° 1 ( come fill the cup ) de Gordon Douglas avec James Cagney
    Seulement assistant réalisateur
1952La loi du silence ( I confess ) de Alfred Hitchcock avec Montgomery Clift
    Seulement assistant réalisateur
1953Le souffle sauvage ( blowing wild ) de Hugo Fregonese avec Gary Cooper
    Seulement assistant réalisateur
1954Mademoiselle Porte-Bonheur ( lucky me ) de Jack Donohue avec Doris Day
    Seulement assistant réalisateur
La fureur de vivre ( rebel without a cause ) de Nicholas Ray avec Natalie Wood
    Seulement assistant réalisateur
1955À l’est d’Eden ( east of Eden / John Steinbeck’s east of Eden ) de Elia Kazan avec James Dean
    Seulement directeur de production & assistant réalisateur
1956La loi des gangs ( the steel jungle ) de Walter Doniger avec Beverly Garland
    Seulement assistant réalisateur
L’odyssée de Charles Lindberg ( the spirit of St. Louis ) de Billy Wilder avec James Stewart
    Seulement assistant réalisateur
1957L’histoire de l’humanité ( the story of mankind ) de Irwin Allen avec Hedy Lamarr
    Seulement assistant réalisateur
La fureur d’aimer ( Marjorie Morningstar ) de Irving Rapper avec Gene Kelly
    Seulement assistant réalisateur
1958Le vieil homme et la mer ( the old man and the sea ) de John Sturges avec Spencer Tracy
    + assistant réalisateur
Ma tante ( auntie Mame ) de Morton DaCosta avec Rosalind Russell
    Seulement assistant réalisateur
Fiche créée le 25 septembre 2012 | Modifiée le 5 février 2017 | Cette fiche a été vue 2148 fois
PREVIOUSRobert Altman || Don Alvarado || Carlos Álvarez-NóvoaNEXT