CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Robert Pizani
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Donald O’Connor



Date et Lieu de naissance : 28 août 1925 (Chicago, Illinois, USA)
Date et Lieu de décès : 27 septembre 2003 (Calabasas, Californie, USA)
Nom Réel : Donald David Dixon Ronald O’Connor

ACTEUR

Donald O’Connor est né le 28 août 1925, à Chicago, Illinois. Septième enfant d’une famille qui a consacré sa vie au spectacle, le jeune garçon débute très tôt sur les planches, puisqu’il paraît qu’on l’amena sur scène dès son troisième jour (pour l’habituer aux applaudissements) et qu’il effectuait déjà, à trois ans, un numéro de claquettes! En tournée permanente avec sa lignée, le «O’Connor Family, the Royal Family of Vaudeville», il a l’occasion, en 1937, de se produire à Hollywood où un assistant du réalisateur Wesley Ruggles le remarque et l’embauche pour ce qui est sa première apparition «solitaire» à l’écran, «Bébés turbulents» (1938) aux côtés de Bing Crosby.

Donald O’Connor commence alors, dans les studios de la Paramount, une carrière d’acteur, tenant surtout des seconds rôles dans des films plus ou moins importants, parmi lesquels: «Les hommes volants» (1938) et «Beau geste» (1939) tous deux réalisés par William A. Wellman; «Sur les pointes» (1939) avec Vera Zorina; «Tom Sawyer detective» (1938) de Louis King, où il incarne le rôle de Huckleberry Finn. Au décès de son frère Bill, il quitte Hollywood pour reprendre la route dans le wagon familial. En 1941, engagé par Universal, le comédien se remet au service du septième art, apparaissant, en vedette cette fois, dans toute une flopée de comédies musicales de deuxième ordre, dirigées par Edward F. Cline et Charles Lamont. En 1944, tout juste marié, il est versé dans la Navy ou il contribue à «assurer le moral des troupes». Rentré à Hollywood, et toujours logé à la Universal, il décroche le rôle masculin (après le refus de Mickey Rooney) d’une série de six films dont la vedette est ... une mule bavarde nommée Francis! Le plus grand mérite de cette série, qui amuse pourtant beaucoup d’Américains, est sans doute de nous faire découvrir un jeune acteur encore en devenir, un certain Clint Eastwood.

De 1950 à 1955, Donald O’Connor est l’hôte régulier de la très populaire série télévisée «The Colgate comedy hour» et se voit même récompensé d’un Emmy Award en 1954 pour ses prestations. Mais son plus beau (et unique?) titre de gloire reste son inoubliable apparition, aux côtés de Gene Kelly et de Debbie Reynolds, dans «Chantons sous la pluie» (1951) de Stanley Donen, où il exécute un numéro de danse époustouflant, se lançant à maintes reprises contre un mur pour exécuter un saut périlleux arrière. Cette performance lui permet de décrocher des rôles plus intéressants notamment dans «Appelez-moi Madame» (1952) de Walter Lang, «Cupidon photographe» (1953) de Don Weis, «La joyeuse parade» (1954) avec Marilyn Monroe, «Quadrille d’amour» (1956) avec la française Zizi Jeanmaire, «L’homme qui n’a jamais ri» (1956) une biographie de Buster Keaton, signée de Sidney Sheldon, avec Rhonda Fleming. Parallèlement, Donald joue et danse dans plusieurs shows et feuilletons télévisés et réalise même un épisode de la série «Petticoat Junction» en 1963.

Ses apparitions ultérieures ne sont pas d’un grand intérêt, mis à part le rôle tenu, aux côtés de James Cagney, dans le «Ragtime» (1981) de Milos Forman. Victime d’une crise cardiaque en 1971, Donald O’Connor part pourtant en tournée dix ans plus tard à travers l’Amérique, avec la comédie musicale «Show boat». Souffrant d’une pneumonie en 1999, il restera très affaibli. Il s’est éteint le 27 septembre 2003, dans la maison de retraite californienne de Calabasas, emporté par un ultime infarctus.

© Philippe PELLETIER – Source Christian GRENIER

copyright
1937Melody for two / Special arrangements – de Louis King avec Patricia Ellis
    Scènes coupées au montage – Non crédité
It can’t last forever – de Hamilton MacFadden avec Barbara Burbank
    Seulement apparition
1938Les hommes volants ( men with wings ) de William A. Wellman avec Fred MacMurray
Bébés turbulents ( sing you sinners ) de Wesley Ruggles avec Bing Crosby
Sons of the legion – de James P. Hogan avec Evelyn Keyes
Tom Sawyer détective ( Tom Sawyer, detective ) de Louis King avec Elizabeth Risdon
1939Boy trouble – de George Archainbaud avec Mary Boland
Le retour du gangster ( unmarried / night club hostess ) de Kurt Neumann avec Helen Twelvetrees
Million dollar legs – de Nick Grinde avec Betty Grable
Beau Geste – de William A. Wellman avec Gary Cooper
Death of a champion – de Robert Florey avec Virginia Dale
Sur les pointes ( on your toes ) de Ray Enright avec Vera Zorina
Night work – de George Archainbaud avec Edward Gargan
1941Jazz Follies ( what’s cookin’ ? / wake up and dream ) de Edward F. Cline avec Jane Frazee
1942Private Buckaroo – de Edward F. Cline avec Patty Andrews
Give out, sisters – de Edward F. Cline avec Dan Dailey
Escapade en musique ( get hep to love / she’s my lovely ) de Charles Lamont avec Gloria Jean
When Johnny comes marching home – de Charles Lamont avec Peggy Ryan
It comes up love / A date with an angel – de Charles Lamont avec Louise Allbritton
1943Mister Swing ( Mister Big ) de Charles Lamont avec Elyse Knox
Place aux jeunes ( top man ) de Charles Lamont avec Susanna Foster
Strictly in the groove – de Vernon Kays avec Mary Healy
Le flirt des Corrigan ( chip off the old block ) de Charles Lamont avec Ann Blyth
1944Cavalcade musicale ( bowery to Broadway ) de Charles Lamont avec Maria Montez
Hollywood parade / Suivez les gars ! ( follow the boys / three cheers for the boys ) de A. Edward Sutherland avec George Raft
    Seulement apparition
Et voilà … la vie ( this is the life ) de Felix E. Feist avec Patric Knowles
The merry Monahans – de Charles Lamont avec Jack Oackie
1945Patrick the great – de Frank Ryan avec Eve Arden
1947Chanson dans le vent ( something in the wind ) de Irving Pichel avec Deanna Durbin
Faisons les fous ( are you with it ? ) de Jack Hively avec Martha Stewart
1948Feudin’, fussin’ and a-fightin’ – de George Sherman avec Marjorie Main
1949Nous les hommes ( yes sir that’s my baby ) de George Sherman avec Gloria DeHaven
Francis / Francis, le mulet qui parle ( Francis the talking mule ) de Arthur Lubin avec Patricia Medina
CM Screen snapshots : Motion picture mothers, inc. – de Ralph Staub avec Pat O’Brien
    Seulement apparition
1950L’homme à tout faire ( curtain call at Cactus Creek / take the stage ) de Charles Lamont avec Eve Arden
Le laitier sonne une fois ( the milkman ) de Charles Barton avec Jimmy Durante
1951Le joyeux corsaire ( double crossbones ) de Charles Barton avec Helena Carter
Francis aux courses ( Francis goes to the races ) de Arthur Lubin avec Piper Laurie
Chantons sous la pluie ( sigin’ in the rain ) de Gene Kelly & Stanley Donen avec Debbie Reynolds
    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie musical ou comédie, USA
1952Francis chez les cadets ( Francis goes to West Point ) de Arthur Lubin avec Lori Nelson
Appelez-moi madame / Son excellence l’Ambassadrice ( call me madam ) de Walter Lang avec Vera-Ellen
CM Screen snapshots 5852 : Hollywood night at 21 Club – de Ralph Staub avec Jean Hersholt
    Seulement apparition
1953Cupidon photographe ( I love Melvin ) de Don Weis avec Una Merkel
Francis journaliste ( Francis covers the big town ) de Arthur Lubin avec Yvette Duguay
Les yeux de ma mie ( walking my baby back home ) de Lloyd Bacon avec Janet Leigh
1954Francis chez les Wacs ( Francis joins the Wacs ) de Arthur Lubin avec Mamie Van Doren
La joyeuse parade / Féerie de Broadway ( there’s no business like show business ) de Walter Lang avec Marilyn Monroe
1955Francis dans la marine ( Francis in the navy ) de Arthur Lubin avec Martha Hyer
1956Quadrille d’amour ( anything goes ) de Robert Lewis avec Zizi Jeanmaire
L’homme qui n’a jamais ri ( the Buster Keaton story ) de Sidney Sheldon avec Rhonda Fleming
1960Opération geishas ( cry for happy ) de George Marshall avec Glenn Ford
1962Les mille et une nuits ( le meraviglie di Aladino ) de Henry Levin & Mario Bava avec Michèle Mercier
1963 TV Petticoat Junction : The ladybugs – de Donald O’Connor avec Edgar Buchanan
    Seulement réalisation – Série
1964Chambre à part ( that funny feeling ) de Richard Thorpe avec Sandra Dee
1974Il était une fois Hollywood ( that’s entertainment ) de Jack Hailey Jr. avec Fred Astaire
CM Just one time – de Michael J. Shapiro avec Liza Minnelli
    Seulement apparition
1981Ragtime – de Milos Forman avec James Cagney
1982Pandemonium – de Alfred Sole avec Carol Kane
1984That’s dancing ! – de Jack Haley Jr. avec Shirley Temple
    Seulement apparition
1986A time to remember / Winter roses – de Thomas Travers avec Morgana King
1992Toys – de Barry Levinson avec Robin Williams
1995Father Frost – de Mike Snyder & Dmitri Surensky avec Linda Gary
1997Croisière aventureuse ( out to sea ) de Martha Coolidge avec Jack Lemmon
Fiche créée le 29 décembre 2007 | Modifiée le 20 mars 2017 | Cette fiche a été vue 4629 fois
PREVIOUSPat O’Brien || Donald O’Connor || Una O’ConnorNEXT