CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de George Nader
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Donald Sinden



Date et Lieu de naissance : 9 octobre 1923 (Plymouth, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 11 septembre 2014 (Romney Marsh, Royaume-Uni)
Nom Réel : Donald Alfred Sinden

ACTEUR
Image
1954 Folle des hommes (mad about men) de Ralph Thomas avec Glynis Johns & Anne Crawford
Image
1957 Fusées à gogo (Rockets Galore!) de Michael Relph avec Jeannie Carson & Roland Culver
Image
1960 L’affaire Sidney Street (the siege of Sidney Street) de Robert S. Baker & Monty Berman avec Nicole Berger
Image
1974 L’île sur le toit du monde (the island at the top of the world) de Robert Stevenson avec Jacques Marin

Donald Sinden est né le 9 octobre 1923 à St Burdeaux, petit village rattaché à Plymouth dans le Devon, pendant la Grande Guerre. Comme la plupart des acteurs anglais de sa génération, c’est avant tout un comédien de théâtre. Il fait ainsi ses débuts sur scène, en 1949, au théâtre royal de Haymarket, où il joue souvent, dans «The heiress», de Ruth et Augustus Goetz, avec Peggy Ashcroft et Ralph Richardson. On le voit aussi, beaucoup plus tard, dans des comédies de Ray Cooney, comme «Not now darling» (1967) ou «Two into one» (1984). Mais c’est bien entendu vers Shakespeare qu’un acteur britannique de cette époque ne peut manquer d’être attiré. C’est ainsi qu’à partir de 1967, Donald Sinden intègre la «Royal Shakespeare Compan »,où il joue dans «The war of the roses», une adaptation du maître, toujours aux côtés de Peggy Ashcroft, «Comme il vous plaira», en 1969, avec Judi Dench ou encore, en 1977, «Le roi Lear», où il incarne le rôle titre.

Donald Sinden ne cache pas que pour lui, comme pour beaucoup de ses confères, le cinéma n’est qu’un aimable passe-temps. Il est vrai que le les studios d’Ealing, puis de Pinewood ainsi que l’Organisation Rank, avec qui il est sous contrat, ne lui ont guère proposé que deux sortes de personnages: de jeunes officiers sérieux et dignes de confiance, comme dans «La mer cruelle» (1952) de Charles Frend, où il est le second de Jack Hawkins, qui commande un navire de guerre; dans la comédie de Ken Annakin «Prisonnier du harem» (1953), où il est lieutenant; dans «Opération Tirpitz» (1955) de Ralph Thomas, avec John Mills, où il fait partie du commando britannique qui doit couler le cuirassé allemand; dans «Le secret des tentes noires» (1955) de Brian Desmond Hurst, où il incarne un officier qui aide des tribus du désert africain à lutter contre les nazis ou encore dans la comédie de Gilbert Gunn, «Femmes en armes» (1959), où il campe un officier d’artillerie affecté dans une batterie anti-aérienne où il retrouve sa propre femme, membre des forces auxiliaires. S’il ne joue pas des militaires, Donald Sinden donne vie à des jeunes gens insouciants et amateurs du beau sexe. C’est son personnage de Benskin, dans la série des «Doctor» de Ralph Thomas, avec Dirk Bogarde («Toubib or not toubib» (1954), «Toubib en liberté» (1957)...) qui l’a un peu enfermé dans ce rôle. Etudiant en médecine plus occupé à courir après les infirmières qu’à passer ses examens, le joyeux Benskin a fait des émules, comme ce célibataire coureur de jupons de «La folie des hommes» (1954), où Donald Sinden côtoie Glynis Johns dans un rôle de sirène!

D’abord un peu condescendant à l’égard du cinéma, Donald Sinden en est venu à penser qu’il peut enrichir son expérience de comédien. Méditant les remarques de Charles Frend, son metteur en scène de «La mer cruelle», qui lui reproche d’être trop théâtral et lui demande d’être simplement lui-même, Donald Sinden en conclut: «C’est vrai, la meilleure façon de jouer au cinéma, c’est de ne rien faire. La caméra doit tomber amoureuse de vous. Cela n’a rien à voir avec l’art du comédien».

À la télévision, Donald Sinden apparaît dans des séries comme «Our man at St Mark’s» (1964-66) et dans nombre de téléfilms, comme «Le fantôme de Canterville» (1996) ou «Richard II» (1997). Marié à la comédienne Diana Mahony, il a deux enfants, le comédien Jeremy Sinden et le cinéaste et producteur Marc Sinden. Il décède à Romney Marsh, dans le Kent, le 11 septembre 2014.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1948Hildegarde / Le mystère du camp 27 ( portrait from life / the girl in the painting ) de Terence Fisher avec Mai Zetterling
1952La mer cruelle ( the crual sea ) de Charles Frend avec Virginia McKenna
1953Mogambo – de John Ford avec Grace Kelly
Week-end à quatre / Un jour à ne pas oublier ( a day to remember ) de Ralph Thomas avec Odile Versois
Prisonnier du harem ( you know what sailors are ) de Ken Annakin avec Dora Bryan
1954Toubib or not toubib ( doctor in the house ) de Ralph Thomas avec Kay Kendall
Le vagabond des îles ( the beachcomber ) de Muriel Box avec Glynis Johns
Folle des hommes ( mad about men ) de Ralph Thomas avec Anne Crawford
Simba ( Simba – Mark of Mau Mau ! ) de Brian Desmond Hurst avec Virginia McKenna
1955Opération Tirpitz ( above us the waves ) de Ralph Thomas avec John Mills
Joséphine et les hommes ( Josephine and men ) de Roy Boulting avec Glynis Johns
Un alligator nommé Daisy ( an alligator named Daisy ) de Jack Lee Thompson avec Diana Dors
Le secret des tentes noires ( the black tent ) de Brian Desmond Hurst avec Anna-Maria Sandri
1956Eyewitness – de Muriel Box avec Belinda Lee
Tiger in the smoke – de Roy Ward Baker avec Muriel Pavlow
1957Toubib en liberté ( doctor at large ) de Ralph Thomas avec Dirk Bogarde
Fusées à gogo ( Rockets Galore ! / mad little island ) de Michael Relph avec Roland Culver
1958Shenanigans ( The capitain’s table ) de Jack Lee avec Nadia Gray
1959Femmes en armes ( operation Bullshine ) de Gilbert Gunn avec Barbara Murray
Your money or your wife – de Anthony Simmons avec Peggy Cummins
1960L’affaire Sidney Street ( the siege of Sidney Street / the siege of Hell Street ) de Robert S. Baker & Monty Berman avec Nicole Berger
1962Twice around the Daffodils / What a carry on : Twice round the Daffodils – de Gerald Thomas avec Juliet Mills
La justice des hommes ( mix me a person ) de Leslie Norman avec Anne Baxter
1967L’amateur ( decline and fall... of a birdwatcher / decline and fall ) de John Krish avec Geneviève Page
1970Le prix d’un alibi / Salaud ( villain ) de Michael Tuchner avec Richard Burton
1971Rentadick – de Jim Clark avec James Booth
1972Father dear father – de William G. Stewart avec Natasha Pyne
The national health / The national health or nurse Norton’s affair – de Jack Gold avec Lynn Redgrave
1973Chacal ( the day of the jackal ) de Fred Zinnemann avec Edward Fox
1974L’île sur le toit du monde ( the island at the top of the world ) de Robert Stevenson avec Jacques Marin
Le veinard / À nous la baraka ( that lucky touch ) de Christopher Miles avec Shelley Winters
1989The children – de Tony Palmer avec Kim Novak
1994 DA Balto, chien-loup héros de neiges ( Balto ) de Simon Wells
    Seulement voix
2002The accidental detective – de Vanna Paoli avec David Kriegel
2011Run for your wife – de Ray Cooney & John Luton avec Denise Van Outen
DO Great West End Theatres – de Marc Sinden avec Charles Dance
    Seulement apparition
2012 CM Blowing Dandelions – de Nathan Theys avec Nigel Mattison
Fiche créée le 12 septembre 2014 | Modifiée le 14 septembre 2014 | Cette fiche a été vue 1871 fois
PREVIOUSFrank Sinatra || Donald Sinden || Penny SingletonNEXT