CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Leonardo Favio
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edgar G. Ulmer



Date et Lieu de naissance : 17 septembre 1900 (Ulmutz, Empire Austro-Hongrois)
Date et Lieu de décès : 30 septembre 1972 (Woodland Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Edgar George Ulmer

REALISATEUR

C’est à Ulmutz, ville de l’Empire Austro-hongrois (maintenant Olomouc en République Tchèque), que Edgar George Ulmer voit le jour, le 17 septembre 1900. Il grandit et fait de brillantes études de philosophie et d’architecture, à Vienne. Très tôt, il s’intéresse au théâtre et travaille comme décorateur pour Max Reinhardt, ce qui lui vaut d’accompagner le maître lors d’une tournée aux Etats-Unis, au début des années vingt. Ensuite, il collabore en tant qu’assistant, décorateur ou directeur artistique avec quelques uns des plus grands génies du cinéma germanique: Fritz Lang, Friedrich Wilhelm Murnau et Ernst Lubitsch, pour ne citer que les plus importants.

En 1929, Edgar G. Ulmer signe avec Robert Siodmak, la mise en scène du célèbre documentaire «Les hommes du dimanche». L’année suivante, il s’installe en Californie. Il pratique à nouveau plusieurs métiers gravitant autour du cinéma, puis en 1933, passe à la réalisation avec «Mr. Broadway», une comédie qu’il coréalise avec Johnnie Walker. En 1934, il se fait remarquer en réalisant pour Universal: «Le chat noir», un film d’horreur admirable, où il oppose Bela Lugosi et Boris Karloff. Par la suite, il tourne des productions à petits budgets, certaines en yiddish, destinées à une minorité juive, d’autres en ukrainien pour les émigrés venus de l’Est ou bien encore «Moon over Harlem» (1939), un film uniquement interprété par des noirs, pour la communauté afro-américaine.

Au cours des années quarante, Edgar G. Ulmer reste cantonné dans la réalisation de films de série B, ce qui lui vaut une réputaion, non justifiée, de cinéaste maudit. Ses œuvres sont souvent sauvées par un sens visuel indéniable et un penchant latent pour le fatalisme. Après sa période de films ethniques, il signe un contrat avec PRC, un petit studio sans argent et en devient le réalisateur phare. Parmi la douzaine de films, parfois bâclés, de cette époque, nous pouvons citer: «L’affaire Barbe Bleue» (1944), un thriller fantastique avec John Carradine; «Detour» (1945), un film noir avec Tom Neal (certainement l’un de ses meilleurs travaux de mise en scène); «Le démon de la chair» (1946) un drame avec Hedy Lamarr et «L’impitoyable» (1948), un film policier efficace avec Zachary Scott et Louis Hayward. En 1947, la disparition de la compagnie PCR le voit retrouver les marges de l’industrie cinématographique.

Après plusieurs projets avortés et quelques productions sans intérêt, Edgar G. Ulmer réalise son chef-d’œuvre : «Le bandit» (1954), un western intimiste, où un jeune bandit, interprété par Arthur Kennedy, trouble la vie paisible d’un couple de paysans mexicains. Par la suite, Ulmer rentre en Europe et travaille surtout en Italie, notamment pour «Annibal» (1959), un péplum raté avec Victor Mature dans le rôle titre, et pour «L’Atlantide» (1960), une production abandonnée par Frank Borzage et notamment interprétée par Haya Harareet, sublime actrice israélienne, et Jean-Louis Trintignant.

Edgar G. Ulmer termine sa carrière en 1963, avec «Sept hommes contre la mort», un film de guerre avec John Saxon et Rosanna Schiaffino, puis il rentre aux USA, où il collabore quelques temps avec les Studios AIP de Roger Corman. Après plusieurs attaques cardiaques et cérébrales, il termine sa vie paralysé et totalement muet. Il meurt à Woodland Hills, en Californie, le 30 septembre 1972.

© Philippe PELLETIER

copyright
1920Der golem, wie er in die welt kam – de Carl Boese & Paul Wegener avec Ernst Deutsch
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
1922Le sixième commandement ( Sodom und Gomorrha / legend von sünde und strafe ) de Michael Curtiz avec Walter Slezak
    Seulement conseiller de production
Chevaux de bois ( merry-go-round ) de Rupert Julian avec Mary Philbin
    Seulement directeur artistique
1923Les finances du grand-duc ( die finanzen des grossherzogs ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Mady Christians
    Seulement assistant réalisateur & conseiller de production
1924Les Nibelungen ( die Nibelungen : Siegfried / Siegfrieds tod / Siegfried ) de Fritz Lang avec Paul Richter
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
Die Nibelungen : Kriemhilds rache / Die Nibelungen : Kriemhild’s revenge – de Fritz Lang avec Theodor Loos
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
Le dernier des hommes ( der letzte mann ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Emil Jannings
    Seulement assistant réalisateur & conseiller de production
1925L’éventail de lady Windermere ( lady Windermere’s fan ) de Ernst Lubitsch avec Irene Rich
    Seulement directeur artistique
1926Metropolis – de Fritz Lang avec Brigitte Helm
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
The border sheriff – de Robert N. Bradbury avec Jack Hoxie
    Seulement assistant réalisateur et réalisation de quelques scènes
1927Le roi des rois ( the king of the kings ) de Cecil B. DeMille avec Ernest Torrence
    Seulement assistant du directeur artistique
Vieil Heidelberg / Le prince étudiant ( the student prince in Old Heidelberg / the student prince / Old Heidelberg ) de Ernst Lubitsch avec Norma Shearer
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
L’aurore ( sunrise / sunrise : A song of two humans ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Janet Gaynor
    Seulement assistant du directeur artistique
1928La rue du péché ( street of sin ) de Mauritz Stiller avec Olga Baclanova
    Seulement décorateur de plateaux
Les espions ( spione ) de Fritz Lang avec Rudolf Klein-Rogge
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
Les quatre diables ( four devils ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Charles Morton
    Seulement conseiller de production
1929Spiel um den mann – de Robert Land avec Liane Haid
    Seulement directeur artistique
Les hommes, le dimanche ( mennschen am sontag ) de Edgar G. Ulmer, Robert Siodmak & Curt Siodmak avec Kurt Gerron
    + production
1930 M. le maudit ( M / M – eine stadt sucht einen mörder / M – mörder unter uns ) de Fritz Lang avec Peter Lorre
    Seulement décorateur de plateaux – Non crédité
Aloha ( no greater love ) de Albert S. Rogell avec Thelma Todd
    Seulement assistant réalisateur – Non crédité
La bru ( our daily bread / city girl ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Charles Farrell
    Seulement conseiller de production
Tabou ( Tabu / Tabu, a story of the south seas ) de Friedrich Wilhelm Murnau avec Anna Chevalier
    Seulement scénario, directeur de production & supervision du montage
1931Tribunal secret ( the secret six ) de George Hill avec Jean Harlow
    Seulement conseiller de production – Non crédité
1932Afraid to talk / Merry-go-round – de Edward L. Cahn avec Edward Arnold
    Seulement directeur artistique
1933Mr. Broadway – de Edgar G. Ulmer & Johnnie Walker avec Jack Benny
Petit Papa / Mon petit homme ( kleiner mann, was nun ? ) de Fritz Wendhausen avec Viktor de Kowa
    Seulement décorateur de plateaux
Le grand fléau ( damaged lives / the shocking truth ) de Edgar G. Ulmer avec Marceline Day
    + scénario
1934Le chat noir ( the black cat / the house of Doom / the vanishing body ) de Edgar G. Ulmer avec Boris Karloff
    + décorateur de plateaux – Non crédité, sujet & scénario
Thunder over Texas – de Edgar G. Ulmer avec Marion Shilling
1935From nine to nine / Nine to nine – de Edgar G. Ulmer avec Ruth Roland
1936La fille de Poltavka ( Natalka Poltavka / the girl from Poltavia ) de Edgar G. Ulmer, Vasile Avramenko & M.J. Gann avec Lydia Berezovska
1937Green fields – de Edgar G. Ulmer avec Helen Beverley
La vida bohemia – de Edgar G. Ulmer avec Gilbert Roland
1938The singing blacksmith / Yankl der shmid – de Edgar G. Ulmer avec Florence Weiss
1939Cossacks in exile / Cossacks across the Danube – de Edgar G. Ulmer avec Maria Sokil
The light ahead / The Dobbin / Fishke the Cripple – de Edgar G. Ulmer & Henry Felt avec Helen Beverly
    + conseiller de production & scénario
Moon over Harlem – de Edgar G. Ulmer avec Cora Green
    + production
CM Let my people live – de Edgar G. Ulmer avec Ethel Waters
1940Americaner shadchen / American matchmaker / The marriage broker / Amerikaner shadkhn – de Edgar G. Ulmer avec Leo Fuchs
    + directeur de la photographie & production
Cloud in the sky – de Edgar G. Ulmer
CM Goodbye, Mr. Germ – de Edgar G. Ulmer avec James Kirkwood
    + production
1941Another to conquer – de Edgar G. Ulmer
Prisoner of Japan / The last command – de Arthur Ripley avec Alan Baxter
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité & production & scénario
1942Demain nous vivrons ( tomorrow we live / the man with a conscience ) de Edgar G. Ulmer avec Jean Parker
My son, the hero – de Edgar G. Ulmer avec Al St. John
    + scénario
1943Jive junction / Swing high – de Edgar G. Ulmer avec Dickie Moore
Corregidor – de William Nigh avec Donald Woods
    Seulement scénario
Danger ! Women at work – de Sam Newfield avec Mary Brian
    Seulement scénario
Ames russes ( song of Russia ) de Gregory Ratoff avec Susan Peters
    Seulement scénario – Non crédité
Hitler’s madman / Hitler’s hangman – de Douglas Sirk avec John Carradine
    Seulement scénario & conseiller de production – Non crédité
Girls in chains – de Edgar G. Ulmer avec Betty Blythe
    + sujet & scénario
L’île des péchés oubliés ( isle of the forgotten sins / monsoon ) de Edgar G. Ulmer avec Gale Sondergaard
    + sujet
1944L’affaire Barbe Bleue / Barbe Bleue ( Bluebeard ) de Edgar G. Ulmer avec Nils Asther
Minstrel man – de Joseph H. Lewis avec Benny Fields
    Seulement conseiller de production
Strange illusion / Out of the night – de Edgar G. Ulmer avec Jimmy Lydon
1945Havana ( Club Havana ) de Edgar G. Ulmer avec Margaret Lindsay
Détour ( detour ) de Edgar G. Ulmer avec Ann Savage
1946La femme de Monte-Cristo ( the wife of Monte Cristo ) de Edgar G. Ulmer avec Eva Gabor
    + adaptation & scénario
Her sister’s secret – de Edgar G. Ulmer avec Regis Toomey
Le démon de la chair ( the strange woman ) de Edgar G. Ulmer avec Hedy Lamarr
    + scénario
1947Carnegie Hall – de Edgar G. Ulmer avec Martha O’Driscoll
1948Blonde ice – de Jack Bernhard avec Robert Paige
    Seulement scénario – Non crédité
L’impitoyable / Sans scrupules ( ruthless ) de Edgar G. Ulmer avec Diana Lynn
1949Le pirate de Capri ( i pirati di Capri / captain Sirocco / the masked pirate / pirates of Capri ) de Edgar G. Ulmer & Giuseppe Maria Scotese avec Binnie Barnes
1950L’homme de la planète X ( the man from planet X ) de Edgar G. Ulmer avec Margaret Field
1951St. Benny the dip / Escape if you can – de Edgar G. Ulmer avec Nina Foch
1952Les mille et une filles de Bagdad ( babes in Bagdad / muchachas de Bagdad ) de Edgar G. Ulmer & Jerónimo Muhura avec Paulette Goddard
    + conseiller de production
1953L’éternel féminin ( eterna femina / l’amante di Paride ) de Marc Allégret & Edgar G. Ulmer avec Hedy Lamarr
1954Le bandit / Santiago, le damné ( the naked dawn ) de Edgar G. Ulmer avec Betta St. John
1955Murder is my beat / Dynamite Anchorage – de Edgar G. Elmer avec Barbara Payton
1956Le paysan parjure ( der meineidbauer / die sünderin vom Fernerhof ) de Rudolf Jugert avec Heidemarie Hatheyer
    Seulement production
1957La fille du docteur Jekyll ( daughter of Dr. Jekyll ) de Edgar G. Ulmer avec Gloria Talbott
1958Les plaisirs de la chair ( the naked Venus ) de Edgar G. Elmer avec Patricia Conelle
1959Le voyageur de l’espace ( beyond the time barrier / the war of 1995 ) de Edgar G. Ulmer avec Robert Clarke
Annibal ( Annibale / Hannibal ) de Carlo Ludovico Bragaglia & Edgar G. Ulmer avec Victor Mature
1960L’incroyable homme invisible ( the amazing transparent man ) de Edgar G. Ulmer avec Marguerite Chapman
L’Atlantide ( Antinea, l’amante della citta sepolta / Antinea / Atlantis, city beneath the desert / journey beneath the desert / lost kingdom / queen of Atlantis / siren of Atlantis ) de Edgar G. Ulmer & Giuseppe Martini avec Haya Harareet
    + conseiller de production
1962The world’s greatest sinner – de Timothy Carey avec Betty Rowland
    Seulement directeur de la photographie
1963Sept hommes contre la mort ( sette contro la morte / the cavern ) de Paolo Bianchini & Edgar G. Ulmer avec Rossana Schiaffino
    + production
Fiche créée le 22 mai 2005 | Modifiée le 16 avril 2016 | Cette fiche a été vue 8279 fois
PREVIOUSLuise Ullrich || Edgar G. Ulmer || Lenore UlricNEXT