CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Paola Barbara
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edmond Beauchamp



Date et Lieu de naissance : 3 mars 1900 (Montpellier, France)
Date et Lieu de décès : 3 juin 1985 (Saint-Brieuc, France)
Nom Réel : Edmond Marie Jules Beauchamp

ACTEUR
Image
1943 Le val d’enfer – de Maurice Tourneur avec Ginette Leclerc, Gabriel Gabrio & Edouard Delmont
Image
1946 La rose de la mer – de Jean de Baroncelli avec Fernand Ledoux, Roger Pigaut & Noël Roquevert
Image
1953 La chair et le diable – de Jean Josipovici avec Viviane Romance, Rossano Brazzi & Peter van Eyck
Image
1960 Le capitan – de André Hunebelle avec Jean Marais, Bourvil, Elsa Martinelli & Guy Delorme

Edmond Beauchamp vient au monde le 3 mars 1900, à Montpellier, belle ville de l’Hérault dans les plaines du Languedoc. Son père, Gaston, est employé de commerce, sa mère, Louise, s’occupe du bon fonctionnement du foyer. Elève, il se distingue déjà par son amour des grands auteurs. Après ses études, il part à Paris avec l’espoir de monter un jour sur scène. Il suit les cours de théâtre du comédien Paul Mounet avant de faire son service militaire.

Libéré de l’Armée, Edmond Beauchamp est engagé dans la troupe de Charles Dullin au Théâtre de l’Atelier. Pendant une vingtaine d’années, il s’impose comme l’un des plus fidèles collaborateurs de Dullin dans plus de cinquante pièces, interprétant avec une égale dextérité, les œuvres de Marcel Achard, Jules Romains, Ben Jonson, Armand Salacrou, Shakespeare ou Jean Anouilh. Après la Seconde Guerre Mondiale, il intègre la compagnie de Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud. Pendant quinze ans, il se produit au Théâtre Marigny et en tournée à travers le monde, entre autres, dans «Le procès» (1947) de Franz Kafka, «Malatesta» (1950) de Henry de Montherlant, «Volpone» (1955) de Ben Jonson, «Rhinocéros» (1960) de Eugène Ionesco et «Amphitryon» (1961) de Molière. Il joue son dernier rôle, en 1969, dans «Œdipe Roi» de Jean Cocteau, mis en scène par Jean Marais qui s’est attribué le rôle-titre.

Entre temps, le cinéma est entré dans la vie de Edmond Beauchamp. Tout commence en 1927 avec un petit rôle en gitan dans «Maldone», le premier long-métrage de Jean Grémillon, dont Charles Dullin est tête d’affiche. Jusqu’en 1967, des grands noms du Septième Art font appelle à lui. Jean Renoir, le premier, lui offre le rôle du percepteur Binet dans son adaptation de «Madame Bovary», avec Valentine Tessier dans le costume de l’héroïne de Gustave Flaubert. Renoir l’utilise à nouveau pour jouer les curés dans «Le crime de Monsieur Lange» (1936) et «La Marseillaise» (1937). Parmi la cinquantaine de personnages qu’il interprète par la suite, nous pouvons citer: le secrétaire de Jules Berry dans «Hercule» (1937) avec Fernandel; un policier dans «La maison du Maltais» (1938) avec Viviane Romance; le procureur du roi dans «Le capitan» (1945) avec Jean Pâqui; le sommelier dans «Le diable au corps» (1947) avec Gérard Philipe et Micheline Presle; le père de Isabelle Pia dans «Futures vedettes» (1955) avec Jean Marais et Brigitte Bardot; Glomaud dans «Le beau Serge» (1957) avec Gérard Blain.

À partir de 1960, tout en poursuivant sa carrière sur scène, Edmond Beauchamp tourne principalement pour la télévision. En 1965, il accède enfin à la célébrité avec le feuilleton de Cécile Aubry «Belle et Sébastien» où il incarne César, un montagnard taiseux au visage buriné et à la crinière blanche en bataille, protecteur du petit orphelin interprété par Mehdi El Glaoui. En 1970, on le revoit au coté du petit Mehdi dans «Poly à Venise» où il est l’oncle Matteo. Il tient son dernier rôle à l’écran, en 1976, dans un épisode de la série «Cinéma 16» auprès de Christian Barbier.

Le 19 janvier 1926, dans la mairie du seizième arrondissement parisien, Edmond Beauchamp épouse Marie-Thérèse Rebiffé avec qui il restera marié toute sa vie. Retiré dans la ville bretonne de Saint-Brieuc, il meurt le 3 juin 1985. Il avait 85 ans.

© Pascal DONALD

copyright
1927Maldone – de Jean Grémillon avec Annabella
1933Madame Bovary – de Jean Renoir avec Valentine Tessier
1935Les roses noires – de Paul Martin & Jean Boyer avec Lilian Harvey
Valse royale – de Jean Grémillon avec Renée Saint-Cyr
Un homme de trop à bord – de Gerhardt Lamprecht & Roger Le Bon avec Annie Ducaux
Le crime de monsieur Lange – de Jean Renoir avec Florelle
1937Tamara la complaisante – de Jean Delannoy & Félix Gandéra avec Véra Korène
La bataille silencieuse – de Pierre Billon avec Käthe von Nagy
Feu ! – de Jacques de Baroncelli avec Edwige Feuillère
La mort du cygne / Ballerina – de Jean Benoît-Lévy & Marie Epstein avec Micheline Boudet
La femme du bout du monde – de Jean Epstein avec Suzy Solidor
La Marseillaise – de Jean Renoir avec Lise Delamare
Hercule / L’incorruptible – de Alexander Esway & Carlo Rim avec Gaby Morlay
1938Les gens du voyage – de Jacques Feyder avec Françoise Rosay
La rue sans joie – de André Hugon avec Dita Parlo
L’ange que j’ai vendu – de Michel Bernheim avec Paulette Dubost
La maison du Maltais – de Pierre Chenal avec Viviane Romance
Werther / Le roman de Werther – de Max Ophüls avec Annie Vernay
Louise – de Abel Gance avec Grace Moore
1939Paradis perdu – de Abel Gance avec Elvire Popesco
Le feu de paille / L’enfant prodige – de Jean Benoît-Lévy avec Orane Demazis
1942Le camion blanc – de Léo Joannon avec Blanchette Brunoy
1943Le val d’enfer – de Maurice Tourneur avec Ginette Leclerc
Le bossu – de Jean Delannoy avec Pierre Blanchar
Félicie Nanteuil – de Marc Allégret avec Claude Dauphin
1944Un seul amour – de Pierre Blanchar avec Micheline Presle
Le père Goriot – de Robert Vernay avec Claude Génia
1945Dernier métro – de Maurice de Canonge avec Mony Dalmès
La fille aux yeux gris – de Jean Faurez avec Line Noro
Le capitan – de Robert Vernay avec Jean Renoir
    Film en 2 parties
    1 : Flamberge au vent
    2 : Le chevalier du roi
Les gueux au paradis – de René Le Hénaff avec Raimu
CM Maman de secours – de Louis Cuny avec Thérèse Aspar
1946La rose de la mer – de Jean de Baroncelli avec Fernand Ledoux
Le visiteur – de Jean Dréville avec Pierre Fresnay
1947Le diable au corps – de Claude Autant-Lara avec Gérard Philipe
Les jeux sont faits – de Jean Delannoy avec Marguerite Moreno
1948Pattes blanches – de Jean Grémillon avec Suzy Delair
L’armoire volante – de Carlo Rim avec Fernandel
1950Meurtres – de Richard Pottier avec Jeanne Moreau
Le passe-muraille / Garou Garou le passe-muraille – de Jean Boyer avec Bourvil
1951Le garçon sauvage – de Jean Delannoy avec Madeleine Robinson
1952Le rideau rouge / Ce soir on joue Macbeth / Les rois d’une nuit – de André Barsacq avec Pierre Brasseur
Autant en emporte le gang – de Jacques Moisy & Michel Gast avec Eliane Monceau
1953La chair et le diable – de Jean Josipovici avec Rossano Brazzi
1955Si Paris nous était conté – de Sacha Guitry avec Sophie Desmarets
Futures vedettes – de Marc Allégret avec Brigitte Bardot
1956Marie-Antoinette / Marie-Antoinette reine de France – de Jean Delannoy avec Michèle Morgan
Notre Dame de Paris – de Jean Delannoy avec Gina Lollobrigida
1957Le beau Serge – de Claude Chabrol avec Gérard Blain
1958Le maître du Pérou – de Fernand Dansereau avec Fernande Larivière
Le petit prof – de Carlo Rim avec Darry Cowl
1959Le bossu – de André Hunebelle avec Bourvil
1960Le capitan – de André Hunebelle avec Jean Marais
1961Un nommé la Rocca – de Jean Becker avec Jean-Paul Belmondo
1965Le chant du monde – de Marcel Camus avec Hardy Kruger
    Seulement voix
1967Les cracks – de Alex Joffé avec Robert Hirsch
Fiche créée le 23 décembre 2010 | Modifiée le 7 janvier 2017 | Cette fiche a été vue 4416 fois
PREVIOUSWarren Beatty || Edmond Beauchamp || Harry BeaumontNEXT