CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gérard Séty
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edouard Molinaro



Date et Lieu de naissance : 13 mai 1928 (Bordeaux, France)
Date et Lieu de décès : 7 décembre 2013 (Paris, France)
Nom Réel : Edouard Camille Molinaro

REALISATEUR

Né le 13 mai 1928 à Bordeaux, Edouard Molinaro passe son enfance en Aquitaine avant de rejoindre Paris à La Libération. Dès 1947, il fait son entrée dans le monde du cinéma en devenant assistant réalisateur de Maurice de Canonge, André Berthomieu ou Robert Vernay et enchaîne des films industriels ainsi que des courts-métrages.

En 1957, Edouard Molinaro passe à la réalisation de son premier long-métrage «Le dos au mur» d’après Frédéric Dard avec Jeanne Moreau, Gérard Oury et Philippe Nicaud. Fort de ce succès, il se spécialise dans les films policiers avec Robert Hossein, Lino Ventura ou Roger Hanin comme interprètes. En marge de la «Nouvelle Vague», celui que l’on surnomme «Doudou» dirige Brigitte Bardot et Anthony Perkins dans «Une ravissante idiote» (1963). En 1967, il est sollicité par Louis de Funès pour l’adaptation de la pièce «Oscar» de Claude Magnier. En dépit des relations orageuses entre le comédien et le réalisateur, le duo se reconstitue pour «Hibernatus» (1969). Le succès de «Mon oncle Benjamin» (1969) avec Jacques Brel occulte les autres longs-métrages plus personnels du réalisateur.

Dans les années soixante-dix, Edouard Molinaro se spécialise dans des pièces de boulevard à succès. «L’emmerdeur» (1973) d’après Francis Veber scelle la rencontre de François Pignon et d’un tueur à gages incarnés par Jacques Brel et Lino Ventura. Les films «La cage aux folles» (1978) et «La cage aux folles II» (1980) d’après Jean Poiret avec Michel Serrault et Ugo Tognazzi sont couronnés de succès. «Pour cent briques, t'as plus rien» (1981) d’après Didier Kaminka révèle Daniel Auteuil, Gérard Jugnot et Anémone. Parallèlement à sa carrière cinématographique, il fait quelques incursions sur le petit écran où il dirige Simone Signoret ou Michèle Morgan, réalise une mini-série «Claudine» (1978) avec sa compagne Marie-Hélène Breillat et adapte «Au bon beurre» (1980) de Jean Dutourd avec Roger Hanin. Après l’échec de l’adaptation de la pièce «L’amuse-gueule» de Gérard Lauzier sous le titre «À gauche en sortant de l’ascenseur» (1987) avec Pierre Richard, il délaisse le cinéma pour la télévision. Il met en scène des téléfilms ou des séries de prestige dont la production est assurée par Christine Gouze-Rénal. Avec Michel Piccoli en interprète principal, il adapte «La ruelle au clair de lune» (1988) de Stefan Zweig, «Les grandes familles» (1989) de Maurice Druon ou «L’amour maudit de Leisenbohg» (1990) de Arthur Schnitzler.

Dans les années quatre-vingt dix, Edouard Molinaro fait un retour remarqué avec deux films historiques. Dans l’adaptation de la pièce «Le souper» (1992) de Jean-Claude Brisville, il dirige Claude Brasseur et Claude Rich qui composent respectivement Fouché et Talleyrand lors d’un duel verbal dont l’enjeu est l’avenir du pays. Jean-Claude Brisville et Edouard Molinaro collaborent de nouveau à partir d’un scénario inachevé de Sacha Guitry pour «Beaumarchais, l’insolent» (1995) avec Fabrice Luchini. Mais de nouveau, il s’éloigne du cinéma pour la télévision. Il réalise une quinzaine d’épisodes de la sitcom «H» (1998) qui révèle Jamel Debbouze, une adaptation de «Nana» (2000) avec Lou Doillon ou des épisodes de la série policière «Navarro» (2004) avec Roger Hanin. Pour sa belle-fille, Axelle Laffont, il met en scène sa première pièce «Fume cette cigarette» (2011) au Théâtre des Mathurins. Agé de 85 ans, Edouard Molinaro succombe à une insuffisance respiratoire à l’hôpital Tenon, le 7 décembre 2013, à Paris.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1946 CM Evasion – de Edouard Molinaro
    + scénario, directeur de la photographie & production
1947Un flic – de Maurice de Canonge avec Lucien Coëdel
    Seulement stagiaire assistant réalisateur
1948Le cœur sur la main – de André Berthomieu avec Bourvil
    Seulement stagiaire assistant réalisateur
Du Guesclin – de Bernard de La Tour avec Fernand Gravey
    Seulement troisième assistant réalisateur
CM Un monsieur très chic – de Edouard Molinaro
    + scénario & production
CM Le cercle – de Edouard Molinaro
    + scénario & production
CM Le verbe en chair – de Edouard Molinaro
    + scénario & production
1949 CM Les eaux prisonnières – de Edouard Molinaro
    + scénario & montage
CM L’âme du vin – de Edouard Molinaro
    + scénario & montage
1950 CM Le miracle de Sainte Anne / La langouste qui ne pense à rien ( the miracle of St. Anne / the unthinking lobster ) de Orson Welles avec Suzanne Cloutier
    Seulement stagiaire assistant réalisateur & caméraman
CM L’honneur est sauf – de Edouard Molinaro avec Michèle Barbe
    + scénario, montage & interprétation
1953Le comte de Monte-Cristo, 1ère époque : La trahison – de Robert Vernay avec Jean Marais
    Seulement second assistant réalisateur
Le comte de Monte-Cristo, 2ème époque : La vengeance – de Robert Vernay avec Lia Amanda
    Seulement second assistant réalisateur
CM Chemins d’avril – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM La meilleure part – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM Cheval d’acier – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM Demain nous partirons – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM Maisons à la chaîne – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM La pénicilline – de Edouard Molinaro
    + scénario
1954Votre dévoué Blake – de Jean Laviron avec Eddie Constantine
    Seulement second assistant réalisateur
CM L’accumulateur au plomb – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM L’honneur est sauf – de Edouard Molinaro avec Geneviève Cluny
    + scénario & interprétation
CM Energie, à vos ordres – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM Quai J4 – de Edouard Molinaro
    + scénario
1955 CM Quatrième vœu – de Edouard Molinaro avec Georges Pierre
    + scénario
1956 CM Les biens de ce monde – de Edouard Molinaro
    + scénario & commentaires
1957Le tombeur – de René Delacroix avec Denise Grey
    Seulement adaptation, dialogues & scénario
Le dos au mur – de Edouard Molinaro avec Jeanne Moreau
CM Les alchimistes – de Edouard Molinaro
    + scénario
    Meilleur documentaire au festival international du cinéma de Karlovy Vary, Tchécoslovaquie

CM La mer remonte à Rouen – de Edouard Molinaro
    + scénario
CM Appelez le 17 – de Edouard Molinaro
    + scénario & directeur de la photographie
1958Des femmes disparaissent – de Edouard Molinaro avec Estella Blain
    + production
Un témoin dans la ville – de Edouard Molinaro avec Lino Ventura
    + dialogues & scénario
1959Une fille pour l’été – de Edouard Molinaro avec Pascale Petit
    + dialogues & scénario
CM Philippe – de Edouard Molinaro avec Loleh Bellon
    + scénario
1960La mort de Belle – de Edouard Molinaro avec Alexandra Stewart
La morte saison des amours – de Pierre Kast avec Pierre Vaneck
    Seulement interprétation
CM Petit jour – de Jacques Pierre avec Jacques Brel
    Seulement interprétation
1961Les ennemis – de Edouard Molinaro avec Dany Carrel
    + adaptation, scénario & apparition
Les sept péchés capitaux – de Philippe de Broca, Claude Chabrol, Jacques Demy, Sylvain Dhomme, Max Douy, Jean-Luc Godard, Eugène Ionesco, Edouard Molinaro & Roger Vadim avec Dany Saval
    Segment « L’envie »
1962Arsène Lupin contre Arsène Lupin – de Edouard Molinaro avec Françoise Dorléac
    + scénario
Vacances portugaises / Les égarements / Les sourires de la destinée – de Pierre Kast avec Michel Auclair
    Seulement interprétation
1963Une ravissante idiote – de Edouard Molinaro avec Brigitte Bardot
    + adaptation, dialogues & scénario
1964La chasse à l’homme – de Edouard Molinaro avec Jean-Paul Belmondo
    + apparition
1965Quand passe les faisans / Quand passe les escrocs – de Edouard Molinaro avec Bernard Blier
    + apparition
1966Peau d’espion – de Edouard Molinaro avec Louis Jourdan
    + adaptation, dialogues & scénario
1967Oscar – de Edouard Molinaro avec Claude Rich
    + scénario
1969Hibernatus – de Edouard Molinaro avec Louis de Funès
Mon oncle Benjamin / Mon oncle Benjamin, l’homme en habit rouge – de Edouard Molinaro avec Claude Jade
    + scénario
1970La liberté en croupe – de Edouard Molinaro avec Jean Rochefort
    + adaptation, dialogues & scénario
Les aveux les plus doux – de Edouard Molinaro avec Philippe Noiret
    + adaptation, dialogues & scénario
1971La mandarine – de Edouard Molinaro avec Annie Girardot
    + scénario
1972Le gang des otages – de Edouard Molinaro avec Bulle Ogier
1973L’emmerdeur – de Edouard Molinaro avec Lino Ventura
    + interprétation
L’ironie du sort – de Edouard Molinaro avec Marie-Hélène Breillat
    + adaptation, dialogues & scénario
1974 TV Histoires insolites – de Edouard Molinaro avec Christine Kaufmann
    Série – Réalisation, adaptation & scénario de l’épisode « Un jour comme les autres avec des cacahuètes »
1975Le téléphone rose – de Edouard Molinaro avec Mireille Darc
1976Dracula père et fils ( Dracula and son ) de Edouard Molinaro avec Christopher Lee
    + adaptation, dialogues & scénario
1977L’homme pressé – de Edouard Molinaro avec Alain Delon
TV Madame le juge – de Edouard Molinaro avec Simone Signoret
    Série – Réalisation de l’épisode « Le dossier Françoise Muller »
1978La cage aux folles – de Edouard Molinaro avec Ugo Tognazzi
    + scénario
TV Claudine – de Edouard Molinaro avec Marie-Hélène Breillat
    Série – Réalisation des épisode « Claudine à Paris », « Claudine en ménage », « Claudine s’en va » & « Claudine à l’école »
TV Il était un musicien – de Edouard Molinaro avec Michel Duchaussoy
    Série – Réalisation & scénario de l’épisode « Monsieur Strauss »
1979Cause toujours…. Tu m’intéresses ! – de Edouard Molinaro avec Jean-Pierre Marielle
TV La pitié dangereuse – de Edouard Molinaro avec Mathieu Carrière
    + adaptation, dialogues & scénario
1980Les séducteurs ( Sunday lovers / an englishman’s home / i seduttori della Domenica ) de Dino Risi, Edouard Molinaro, Bryan Forbes & Gene Wilder avec Lino Ventura
    Segment « La méthode française »
La cage aux folles II – de Edouard Molinaro avec Michel Serrault
TV Au bon beurre – de Edouard Molinaro avec Roger Hanin
1981Pour cent briques t’as plus rien… – de Edouard Molinaro avec Anémone
    + scénario & interprétation
1982 TV La veuve rouge – de Edouard Molinaro avec Françoise Fabian
1983Une fille à marier ( just the way you are ) de Edouard Molinaro avec Kristy McNichol
1984Palace – de Edouard Molinaro avec Claude Brasseur
    + scénario
La tête dans le sac – de Gérard Lauzier avec Marisa Berenson
    Seulement scénario
L’amour en douce / Une amie de passage – de Edouard Molinaro avec Jean-Pierre Marielle
1986 TV Tiroir secret – de Edouard Molinaro avec Michèle Morgan
    Série – Réalisation de l’épisode « La saisie »
TV Un métier de seigneur – de Edouard Molinaro avec Evelyne Bouix
1987À gauche en sortant de l’ascenseur – de Edouard Molinaro avec Pierre Richard
    + apparition
1988 TV L‘ivresse de la métamorphose ( rausch der ferwandlung ) de Edouard Molinaro avec Mario Adorf
TV La ruelle au claire de lune – de Edouard Molinaro avec Michel Piccoli
    + scénario
1989 TV Manon Roland – de Edouard Molinaro avec Jacques Perrin
    + scénario
TV Les grandes familles – de Edouard Molinaro avec Pierre Arditi
    Série
1990L’amour maudit de Leisenbohg ( das schicksal des freiherrn von Leisenbohg ) de Edouard Molinaro avec Anouk Aimée
    + scénario
TV Le gorille – de Edouard Molinaro avec Karim Allaoui
    Série – Réalisation de l’épisode « La peau du gorille »
1991Méchant garçon – de Charles Gassot avec Catherine Hiegel
    Seulement interprétation
TV Coup de foudre – de Edouard Molinaro avec Catherine Zeta-Jones
    Série – Réalisation des épisode « Grand, beau et brun » & « Résurgence »
1992Le souper – de Edouard Molinaro avec Claude Rich
    + adaptation, dialogues & scénario
TV La femme abandonnée – de Edouard Molinaro avec Charlotte Rampling
    + scénario
1995The birdcage ( birds of a feather ) de Mike Nichols avec Gene Hackman
    Seulement sujet original
Beaumarchais, l’insolent – de Edouard Molinaro avec Fabrice Luchini
    + scénario
TV Ce que savait Maisie – de Edouard Molinaro avec Sophie Duez
1998 TV Nora – de Edouard Molinaro avec Jean-Michel Dupuis
    + scénario
TV H – de Edouard Molinaro avec Jamel Debbouze
    Série – Réalisation de 18 épisodes entre 1998 & 1999
1999 TV Tombé du nid – de Edouard Molinaro avec Bruno Solo
2000 TV Nana – de Edouard Molinaro avec Lou Doillon
    + scénario
2001 TV Le mal de mère – de Edouard Molinaro avec Michel Aumont
    + scénario
TV Madame Sans-Gêne – de Philippe de Broca avec Mathilde Seigner
    Seulement adaptation & scénario
2002 TV Un homme par hasard – de Edouard Molinaro avec Frédéric Diefenthal
2004 TV Une famille pas comme les autres – de Edouard Molinaro avec Line Renaud
TV Navarro – de Edouard Molinaro avec Roger Hanin
    Série – Réalisation des épisode « Manipulation » & « Double meurtre »
2005 TV Les hommes de cœur – de Edouard Molinaro avec Patrick Catalifo
    Série – Réalisation des épisode « Nawin », « Le mal du pays » & « Pilote »
TV Le tuteur – de Edouard Molinaro avec Roland Magdane
    Série – Réalisation de 5 épisodes entre 2005 & 2008
2007 TV Scénarios contre les discriminations – de Edouard Molinaro avec Héléna Noguerra
    Série – Réalisation de l’épisode « Dirty slapping »
Fiche créée le 7 décembre 2013 | Modifiée le 9 décembre 2013 | Cette fiche a été vue 3348 fois
PREVIOUSGustaf Molander || Edouard Molinaro || Antonio Molino RojoNEXT