CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Vanel
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edward G. Robinson



Date et Lieu de naissance : 12 décembre 1893 (Bucarest, Roumanie)
Date et Lieu de décès : 26 janvier 1973 (Hollywood, Californie, USA)
Nom Réel : Emmanuel Goldenberg

ACTEUR

Emmanuel Goldenberg naît le 12 décembre 1893, à Bucarest en Roumanie. La famille Goldenberg émigre aux Etats-Unis en 1903 et s’installe à New York. Le jeune Emmanuel étudie à la Columbia University puis à l’Académie Américaine des Arts Dramatiques. En 1913, le jeune homme sort diplômé et débute sur les scènes de Broadway après avoir changé son nom en Edward G. (pour Goldenberg) Robinson. Au cours des quinze années suivantes, il devient l’un des acteurs les plus importants de la scène américaine. Il fait deux apparitions dans des films muets, mais ne se reconnaît pas dans cet art auquel il ne croit pas en l’avenir. En 1929, Robinson triomphe au Royal Theater dans «Kibitzer», une pièce qu’il a écrite avec Joe Swerling et qui sera adaptée au cinéma en 1930.

Avec l’arrivée du cinéma parlant, Edward G. Robinson commence réellement sa prolifique carrière d’acteur. Il débute dans «Un trou dans le mur» (1929) aux côtés de Claudette Colbert et devient une véritable star avec «Le petit César» de Mervyn LeRoy. Par la suite, il impose sa laideur avec force et agressivité dans plusieurs films noirs des années trente et quarante. Il enchaîne les rôles de mauvais garçons et parmi ses plus grandes prestations, nous pouvons citer: James Francis Ahern dans «Le petit géant» (1933) de Roy Del Ruth, Louis Chamalis dans «Ville sans loi» (1935) de Howard Hawks, le Docteur Clitterhouse dans «Le mystérieux docteur Clitterhouse» (1938) de Anatole Litvak, le Professeur Richard Wanley dans «La femme au portrait» (1944) de Fritz Lang et Gino Monetti dans «La maison des étrangers» (1949) de Joseph L. Mankiewicz. Ce dernier rôle cité lui vaut un prix au Festival de Cannes.

Les deux décennies suivantes, Edward G. Robinson poursuit sans faillir et toujours avec talent, ses interprétations, parfois secondaires, dans bon nombre de productions hollywoodiennes. Il donne ainsi la réplique aux plus grandes stars des studios, dont: Barbara Stanwyck dans «Le souffle de la haine» (1954), Ginger Rogers dans «Coincée» (1954), Yul Brynner dans «Les dix commandements» (1955), Frank Sinatra dans «Un trou dans la tête» (1958), Paul Newman dans «Pas de lauriers pour les tueurs» (1963) et Steve McQueen dans «Le kid de Cincinnati ».

Dans les années cinquante, il doit faire face à un certain nombre de problèmes personnels: il est faussement accusé de liaison avec le parti communiste et devra se justifier, à plusieurs reprises, devant la justice américaine (il sera finalement dégagé de tous soupçons). Tout au long de sa vie, Edward accumule la plus grande collection d’art privée du monde. Hélas, en 1956, il sera obligé de vendre la plupart de ses acquisitions suite à un divorce onéreux.

La fin de sa carrière le conduit notamment en Espagne et en Italie où il tourne des productions sans grand intérêt. En 1970, la guilde des acteurs américains l’honore pour l’ensemble de sa carrière. Deux ans plus tard, il interprète le vieil humaniste Sol Roth dans «Soleil vert» aux côtés de Charlton Heston. Atteint d’un cancer et très affaibli par ce tournage, Edward G. Robinson meurt quinze jours plus tard, le 26 janvier 1973, à Hollywood (Californie). La profession lui décernera, à titre posthume, un Oscar d’honneur pour son extraordinaire contribution au cinéma.

© Philippe PELLETIER

copyright
1916Arms and the woman – de George Fitzmaurice avec Mary Nash
1923 Le châle aux fleurs de sang ( the bright shawl ) de John S. Robertson avec Mary Astor
1929Un trou dans le mur ( a hole in the wall ) de Robert Florey avec Claudette Colbert
Reportage nocturne ( night ride / out to kill ) de John S. Robertson avec Barbara Kent
Une femme à aimer / Le désir de chaque femme ( a lady to love ) de Victor Sjöström avec Vilma Bánky
1930The kibitzer / The busybody – de Edward Sloman avec Mary Brian
    Seulement pièce
Gentleman gangster / Les révoltés ( outside the law ) de Tod Browning avec Mary Nolan
East is West – de Monta Bell avec Lupe Velez
The widow from Chicago – de Edward F. Cline avec Alice White
How I play golf / Trouble shots – de George Marshall avec William B. Davidson
Le petit César ( Little Caesar ) de Mervyn LeRoy avec Douglas Fairbanks Jr.
CM An intimate dinner in celebration of Warner Bros. Silver Jubilee – de John G. Adolfi avec Otis Skinner
    Seulement apparition
1931Five star final – de Mervyn LeRoy avec Boris Karloff
Smart money – de Alfred E. Green avec James Cagney
L’honorable monsieur Wong / Le bourreau ( the hatchet man / the honourable Mr. Wong ) de William A. Wellman avec Loretta Young
CM How I play golf, by Bobby Jones No. 10: « Trouble shots » – de George Marshall avec Bobby Jones
    Seulement apparition
CM Les bijoux volés ( slippery pearls / the stolen jools ) de William McGann avec Buster Keaton
    Seulement apparition
1932Deux secondes ( two seconds ) de Mervyn LeRoy avec Preston Foster
Le valet d’argent ( silver dollar ) de Alfred E. Green avec Bebe Daniels
1933Le harpon rouge ( tiger shark ) de Howard Hawks avec Richard Arlen
J’aimais une femme ( I loved a woman ) de Alfred E. Green avec Kay Francis
Le petit géant ( the little giant ) de Roy Del Ruth avec Mary Astor
Dark hazard – de Alfred E. Green avec Glenda Farrell
1934Vengeance d’artiste / L’homme aux deux visages ( the man with two faces ) de Archie Mayo avec Mary Astor
Toute la ville en parle ( the whole town’s talking / passport to fame ) de John Ford avec Jean Arthur
1935Ville sans loi ( Barbary Coast / port of wickedness ) de Howard Hawks avec Miriam Hopkins
1936Guerre au crime ( bullets or ballots ) de William Keighley avec Joan Blondell
Les derniers hors-la-loi ( thunder in the city ) de Marion Gering avec Ralph Richardson
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Ross Alexander
    Seulement apparition
1937Le dernier gangster ( the last gangster ) de Edward Ludwig avec James Stewart
Le dernier combat / Le dernier round ( Kid Galahad / the battling bellhop ) de Michael Curtiz avec Bette Davis
CM A day at Santa Anita – de Bobby Connolly avec Olivia de Havilland
    Seulement apparition
1938Un meurtre sans importance ( a slight case of murder ) de Lloyd Bacon avec Jane Bryan
Le mystérieux docteur Clitterhouse ( the amazing Dr. Clitterhouse ) de Anatole Litvak avec Claire Trevor
Je suis la loi ( I am the law ) de Alexander Hall avec Wendy Barrie
1939Les aveux d’un espion nazi ( confessions of a nazi spy ) de Anatole Litvak avec Francis Lederer
Chantage ( blackmail ) de H.C. Potter avec Ruth Hussey
CM Screen snapshots series 18, No. 6 – de Ralph Staub avec Conrad Nagel
    Seulement apparition
CM Verdensberømtheder i København – de ? avec Charles A. Lindbergh
    Seulement apparition
1940La balle magique du docteur Ehrlich ( Dr. Ehrlich’s magic bullet / the story of Dr. Ehrlich’s magic bullet ) de William Dieterle avec Ruth Gordon
L’étrange aventure ( brother Orchid ) de Lloyd Bacon avec Donald Crisp
Le vaisseau fantôme ( the sea wolf ) de Michael Curtiz avec John Garfield
Une dépêche pour Reuter ( a dispatch from Reuter / this man Reuter ) de William Dieterle avec Eddie Albert
1941L’entraîneuse fatale ( manpower ) de Raoul Walsh avec Marlene Dietrich
Associés sans honneur ( unholy partners ) de Mervyn LeRoy avec Laraine Day
CM Polo with the stars – de ? avec Charles Buddy Rogers
    Seulement apparition
CM Breakdowns of 1941 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1942Un drôle de cambrioleur ( Larceny, Inc. ) de Lloyd Bacon avec Jane Wyman
Six destins / Histoires de Manhattan ( tales of Manhattan ) de Julien Duvivier avec Charles Laughton
DO Moscow strikes back – de Ilya Kopalin & Leonid Varlamov
    Seulement narration
1943Obsessions ( flesh and fantasy / six destinies ) de Julien Duvivier avec Anna Lee
Remerciez votre bonne étoile ( thanks your lucky star ) de David Butler avec Humphrey Bogart
Destroyer – de William A. Seiter avec Glenn Ford
CM Magic bullets – de ?
1944Monsieur Winkle s’en va-t-en guerre ( Mr. Winkle goes to war / arms and the woman ) de Alfred E. Green avec Ruth Warrick
Tampico – de Lothar Mendes avec Victor McLaglen
Assurance sur la mort ( double indemnity ) de Billy Wilder avec Fred MacMurray
La femme au portrait ( the woman in the window ) de Fritz Lang avec Joan Bennett
1945Nos vignes ont de tendres grappes ( our vines have tender grapes ) de Roy Rowland avec Agnes Moorehead
La rue rouge / Chair maudite ( Scarlet Street ) de Fritz Lang avec Joan Bennett
La grande aventure / Cinquante secondes sur Berlin ( journey together ) de John Boulting avec Bessie Love
1946Le criminel ( the stranger ) de Orson Welles avec Loretta Young
La maison rouge ( the red house / no trepassing ) de Delmer Daves avec Rory Calhoun
CM American creed – de Robert Stevenson avec Ingrid Bergman
    Seulement apparition
1947Ils étaient tous mes fils / Mes fils ( all my sons ) de Irving Reis avec Burt Lancaster
1948Key Largo – de John Huston avec Lauren Bacall
Les yeux de la nuit ( night has a thousand eyes ) de John Farrow avec Gail Russell
1949La maison des étrangers / La maison de la haine ( house of strangers ) de Joseph L. Mankiewicz avec Susan Hayward
    Prix d’interprétation masculine au festival du cinéma de Cannes, France

Les travailleurs du chapeau ( it’s a great feeling ) de David Butler avec Errol Flynn
    Seulement apparition
1950Son grand amour ( my daughter Joy / operation X ) de Gregory Ratoff avec Peggy Cummins
1952 DO Actors and sins / Woman of sin – de Ben Hetch & Lee Garmes avec Marsha Hunt
    Seulement apparition
1953Big leaguer – de Robert Aldrich avec Vera-Ellen
Le crime de la semaine / Meurtre à la télévision ( the glass web ) de Jack Arnold avec Kathleen Hughes
Investigations criminelles / Brigade du vice ( vice squad / the girl in room seventeen ) de Arnold Laven avec Paulette Goddard
1954Le souffle de la violence ( the violent men / the bandits / rough company ) de Rudolph Maté avec Barbara Stanwyck
Mardi, ça saignera ( black Tuesday ) de Hugo Fregonese avec Jean Parker
Coincée / Le gang du crime ( tight spot ) de Phil Karlson avec Ginger Rogers
1955Les dix commandements ( the ten commandments ) de Cecil B. DeMille avec Yul Brynner
Un pruneau pour Joe ( a bullet for Joey ) de Lewis Allen avec George Raft
Un témoin à abattre / Illégal ( illegal ) de Lewis Allen avec Jayne Mansfield
Colère noire ( hell on Frisco Bay ) de Frank Tuttle avec Joanne Dru
1956Le cauchemar ( nightmare ) de Maxwell Shane avec Kevin McCarthy
1957 CM The heart of show business – de Ralph Staub avec Lena Horne
    Seulement narration
1958Un trou dans la tête ( a hole in the head ) de Frank Capra avec Frank Sinatra
1959Les sept voleurs ( seven thieves ) de Henry Hathaway avec Rod Steiger
DO Israel – de Sam Zebba
    Seulement voix
1960Pepe – de George Sidney avec Maurice Chevalier
1961Ma geisha ( my geisha ) de Jack Cardiff avec Shirley MacLaine
1962Quinze jours ailleurs ( two weeks in another town ) de Vincente Minnelli avec Cyd Charisse
L’odyssée du petit Sammy ( Sammy going south / a boy ten feet tall ) de Alexander Mackendrick avec Fergus McClelland
1963Pas de lauriers pour les tueurs ( the prize ) de Mark Robson avec Paul Newman
Les sept voleurs de Chicago ( Robin and the seven hoods ) de Gordon Douglas avec Dean Martin
L’outrage ( the outrage ) de Martin Ritt avec Laurence Harvey
1964Prête-moi ton mari / ce sacré Sam ( good neighbor Sam ) de David Swift avec Romy Schneider
Les Cheyennes ( Cheyenne autumn ) de John Ford avec Richard Widmark
1965Le kid de Cincinnati ( the Cincinnati kid ) de Norman Jewison avec Steve McQueen
1966Le carnaval des truands ( ad ogni costo / grand slam / top job / diamantes a gogó / top job / um jeden preis ) de Giuliano Montaldo avec Janet Leigh
La blonde de Pékin – de Nicolas Gessner avec Mireille Darc
1967La bande à César ( the biggest brundle of them all ) de Ken Annakin avec Raquel Welch
Au diable les anges ( die abenteuer des kardinal Braun / operation St. Peter’s / operazione San Pietro ) de Lucio Fulci avec Heinz Rühmann
1968Uno scacco tutto matto / 6 simpatiche carogne / Un atraco de ida y vuelta / Checkmate for McDowell / It’s your move / Mad checkmate – de Robert Fiz avec Terry-Thomas
Frissons garantis / Pas une seconde de répit ( never a dull moment ) de Jerry Paris avec Dick Van Dyke
1969L’or de Mackenna ( Mackenna’s gold ) de Jack Lee Thompson avec Gregory Peck
1970Song of Norway – de Andrew L. Stone avec Florence Henderson
1972Neither by day Nor by night / Lo b’yom v’lo b’layla – de Steven Hilliard Stern avec Zalman King
Soleil vert ( soylent green ) de Richard Fleischer avec Charlton Heston
CM A look at the world of SOYLENT GREEN – de ? avec George Burns
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par la Guilde des acteurs de cinéma, USA ( 1970 )

    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1973 )
Fiche créée le 16 octobre 2005 | Modifiée le 28 août 2016 | Cette fiche a été vue 10118 fois
PREVIOUSBill Bojangles Robinson || Edward G. Robinson || Madeleine RobinsonNEXT