CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Pina Renzi
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Edward Yang



Date et Lieu de naissance : 6 novembre 1947 (Shanghai, Chine)
Date et Lieu de décès : 29 juin 2007 (Beverly Hills, Californie, USA)
Nom Réel : Te-Chang Yang (楊德昌)

REALISATEUR
Image
1986 Le terroriste (kongbu fenzi / 恐怖份子) de Edward Yang avec Cora Miao, Bao-ming Gu & Wang An
Image
1991 Une belle journée d’été (guling jie shaonian sha ren shijian / 牯嶺街少年殺人事件) de Edward Yang
Image
1996 Mahjong (má jiàng / 麻將) de Edward Yang avec Chen Chang, Nick Erickson & Virginie Ledoyen
Image
2000 Yi yi (yi yi / 一一) de Edward Yang avec Nien-Jen Wu, Elaine Jin, Issei Ogata & Kelly Lee

Edward Yang naît le 6 novembre 1947 à Shanghai, mais ses parents décident très vite de fuir la Chine communiste et la famille s’installe à Taipei sur l’île de Taïwan (anciennement Formose). Il reçoit une culture confucéenne par son père et chrétienne par sa mère. Adolescent il se passionne pour les bandes dessinées d’origine nippone et les fameux mangas. Après ses études secondaires il suit une formation d’ingénieur puis il est admis à l’Université Technologique de Floride avant d’être embauché dans un centre de recherche spécialisé dans l’informatique (1974). Il fait un bref passage à l’école du cinéma de Los Angeles (USC School of Cinematic Arts) mais peu convaincu par l’enseignement reçu, il part travailler dans une entreprise de micro-ordinateurs et de logiciels à Seattle dans l’état de Washington, tout au nord-ouest des États–Unis. Il reprend goût au cinéma après avoir découvert, dit-on, l’étonnant film de Werner Herzog sur le conquistador espagnol «Aguirre» joué par un Klaus Kinski inspiré. Edward Yang gagne alors Hong-Kong encore sous administration britannique où il devient scénariste et assistant réalisateur. Il retrouve ensuite Taipei où il fait d’abord de la télévision avant de devenir l’un des réalisateurs le plus en vue de ce qui va devenir la «nouvelle vague taïwanaise, avec des histoires qui montre une Chine insulaire confrontée à une réalité sociale et économique très contemporaine et bien éloignée des images «kitch» et de propagande de la Chine communiste.

En 1985, Edward Yang épouse la chanteuse «pop» taïwanaise Chin Tsai qu’il dirige d’ailleurs la même année dans «Qingmei Zhuma / Une histoire de Taipei». Un autre jeune réalisateur taïwanais Hsiao-Hsien Hou y joue le rôle principal, celui d’un ancien champion de base-ball qui ne rêve que d’Amérique et ne trouve pas sa place dans un Taipei laborieux alors que sa petite amie secrétaire de direction réussit à s’adapter. En 1991 Yang réalise «Guling jie shaonian sha ren shijian / Une belle journée d’été» où il met en scène un lycéen taïwanais interprété par Chen Chang qui, dans les années soixante, se retrouve au prise avec des gangs.

En 2000, «Yi Yi / (Et un, et deux)» avec Elaine Jin, à travers près de trois heures de projection, nous fait découvrir les peines et les joies quotidiennes d’un homme d’affaires joué par Nien-Jen Wu. L’accompagnement musical est de Kai-Li Peng, concertiste et pianiste de talent, la deuxième épouse du propre réalisateur et mère de leurs deux enfants. Ce film considéré comme le plus abouti des sept réalisations de Yang lui permet de devenir le premier réalisateur taïwanais à être primé à Cannes comme meilleur réalisateur et deuxième Chinois après le Hongkongais Kar Wai Wong en 1997. Edward Yang revient d’ailleurs au festival de Cannes en 2001 comme membre du jury. Il sera également professeur d’art dramatique et de cinéma à l’université nationale des arts de Taipei.

Edward Yang, lorsqu’il décède de suite d’un cancer dans sa soixantième année le 29 juin 2007 aux Etats-Unis (Beverly Hills), était en train de réaliser un film d’animation coproduit avec Jackie Chan. Son œuvre bien que peu abondante et parfois difficile d’accès pour les occidentaux, est néanmoins exceptionnelle notamment comme témoignage d’une certaine Chine urbaine et des Chinois non continentaux de la fin du vingtième siècle.

© Caroline HANOTTE

copyright
1981In our time ( guangyinde gushi /光陰的故事 ) de Yi Chang, I-Chen Ko, Te-Chen Tao & Edward Yang avec Lichun Lee
    + scénario – Segment « Desires / 指望 »
1983Ce jour, sur la plage ( haitan de yitian / 海灘的一天 ) de Edward Yang avec Sylvia Chang
    + scénario
1984Un été chez grand-père ( dongdong de jiaqi / 冬冬的假期 ) de Hsiao-hsien Hou avec Mei-Feng
    Seulement interprétation & musique
1985Une histoire de Taipei ( Qingmei Zhuma / 青梅竹馬 ) de Edward Yang avec Chin Tsai
    + scénario
1986Le terroriste / La terreur ( kongbu fenzi / 恐怖份子) de Edward Yang avec Cora Miao
    + scénario
    Léopard d’Argent au festival international du cinéma de Locarno, Suisse

    Meilleur scénario au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie
1991Une belle journée d’été ( guling jie shaonian sha ren shijian / 牯嶺街少年殺人事件 ) de Edward Yang avec Chen Chang
    + scénario
    Meilleur film au festival du cinéma Asia-Pacific, Asie

    Prix Kinema Junpo du meilleur réalisateur d’un film étranger aux Prix Kinema Junpo, Japon

    Prix Spécial du Jury au festival international du cinéma de Tokyo, Japon

    Prix FIPRESCI au festival international du cinéma de Tokyo, Japon
1994Confusion chez Confucius ( duli shidai / du li shi dai / 獨立時代 ) de Edward Yang avec Shiang-chyi Chen
    + scénario & production
    Prix Golden Horse du meilleur scénario original au festival du cinéma Golden Horse de Taipei, Taiwan
1995 DO Yang ± Yin : Gender in chinese cinema – de Stanley Kwan avec Kaige Chen
    Seulement apparition
1996Mahjong ( má jiàng / 麻將 ) de Edward Yang avec Virginie Ledoyen
    + scénario
    Prix Alfred Bauer, Mention d’Honneur, au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix Ecran d’Argent du meilleur réalisateur asiatique au festival du cinéma de Singapour, Singapour
1997Chu lian wu xian touch – de Joe Ma avec Gigi Leung
    Seulement interprétation
2000Yi yi / Yi yi, et un et deux ( yi yi / 一一 ) de Edward Yang avec Nien-Jen Wu
    + scénario & interprétation
    Prix de la mise en scène au festival du cinéma de Cannes, France

    Prix de la critique du meilleur film étranger par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Grand Prix au festival international du cinéma de Fribourg, Suisse

    Prix Netpac au festival international du cinéma de Karlovy Vary, République Tchèque

    Prix du Jury Panorama au festival du cinéma de Sarajevo, Bosnie-Herzégovine

    Prix Humanitaire Chef Dan George au festival international du cinéma de Vancouver, Canada
2002Koubanji – de Alex Yang avec Su-Yun Ko
    Seulement production
2007 DA The wind – de Edward Yang
    + scénario & production
Fiche créée le 19 août 2007 | Modifiée le 15 octobre 2014 | Cette fiche a été vue 5193 fois
PREVIOUSShirley Yamaguchi || Edward Yang || Jean YanneNEXT