CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ljuba Skorepová
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Eric Rohmer



Date et Lieu de naissance : 20 mars 1920 (Tulle, France)
Date et Lieu de décès : 11 janvier 2010 (Paris, France)
Nom Réel : Maurice Henri Joseph Scherer

REALISATEUR
Image
1970 Le genou de Claire – de Eric Rohmer avec Jean-Claude Brialy, Aurora Cornu & Béatrice Romand
Image
1978 Perceval le Gallois – de Eric Rohmer avec Fabrice Luchini, André Dussollier & Solange Boulanger
Image
1982 Pauline à la plage – de Eric Rohmer avec Amanda Langlet, Arielle Dombasle & Pascal Greggory
Image
1998 Conte d’automne – de Eric Rohmer avec Marie Rivière, Béatrice Romand, Alain Libolt & Didier Sandre

Eric Rohmer est un cinéaste atypique dans le monde du Septième Art par l’originalité de son œuvre et de son style. De son vrai nom, Maurice Henri Joseph Sherer, il naît le 20 mars 1920 à Tulle en Corrèze. Enfant prodige, il lit beaucoup, dessine, peint, fait du théâtre et se prend d’engouement pour le cinéma qu’il aborde comme critique. Il rejoint les «Cahiers du cinéma», dont il devient le rédacteur en chef de 1957 à 1963, aux côtés de Jean-Luc Godard, François Truffaut, Jacques Rivette, Claude Chabrol, tous réalisateurs de la Nouvelle Vague. Contrairement à ces derniers, dont les films rencontrent un succès immédiat, Eric Rohmer déçoit avec son premier long-métrage, «Le signe du lion» (1959). Sept ans plus tard, il entame un premier cycle de six films, les «Contes moraux», qui lui ouvre les portes de la notoriété jusqu’aux Etats-Unis. «La collectionneuse» (1966) est salué par la critique, mais ce sont «Ma nuit chez Maud» (1969), dont il confie les rôles principaux à Jean-Louis Trintignant et Françoise Fabian, «Le genou de Claire» (1970), avec Jean-Claude Brialy, et «L’amour l’après-midi» (1972) qui propulsent Eric Rohmer parmi les «grands». Un même thème fédère chacun de ces films qui scrutent les épanchements amoureux et leurs méandres. Le cinéaste prend à cœur de soigner le fond comme la forme. Il écrit lui-même les scénarios, émaillés de dialogues nourris et en partie inspirés de son propre vécu. Avec pourtant une grande économie de moyens et souvent le recours à de jeunes comédiens inconnus.

Eric Rohmer s’attaque aussi à l’adaptation d’œuvres littéraires. Pour «La Marquise d’O...» (1975), il s’inspire de l’esthétique des peintres romantiques allemands. Pour «Perceval le Gallois» (1978), il a l’idée de représenter les personnages selon les codes picturaux du XIIe siècle, soit plus grands que le château ou les arbres qui les entourent. Une originalité qui lui vaudra un prix mais qui ne sera pas du goût du public. Dans les années 1980, Eric Rohmer revient à ses sujets de prédilection avec un deuxième cycle de six films aussi, «Comédies et proverbes», construit autour des femmes et à la lumière du bon sens populaire. «Pauline à la plage» (1982), «Les nuits de la pleine lune» (1983), «Le rayon vert» (1985) sont plébiscitées par la critique internationale qui encense l’originalité et l’esthétisme de ces créations. La décennie suivante est consacrée au troisième et dernier cycle, les «Contes des quatre saisons», dans lesquels Eric Rohmer poursuit son exploration des aléas amoureux, mais sans thème fédérateur, avec toujours un vif succès auprès du public, notamment pour «Conte d’automne» (1998) qui clôt le cycle. Au cours des années 2000, le cinéaste tourne trois films qui renouent avec l’histoire et la littérature. «Les amours d’Astrée et Céladon» (2007) sera le dernier des vingt-cinq longs métrages qu’il a tournés.

Auteur d’une œuvre riche, inventive, cohérente et très personnelle, Eric Rohmer a été récompensé en 2001 à la Mostra de Venise par un Lion d’or pour l'ensemble de sa carrière. Cultivant le goût du secret, il a toujours été très discret sur sa vie privée, préférant rester anonyme hors du cinéma et prétextant une timidité «maladive». Même son pseudonyme est une énigme! Marié en 1957 à Thérèse Barbet, il est père de deux enfants, dont l’un est journaliste. Eric Rohmer meurt le 11 janvier 2010 à Paris, à l’âge de 89 ans. Il est inhumé au cimetière Montparnasse, avec sur sa tombe une simple plaque au nom de «Maurice Scherer». Sa vraie vie, il l’a vouée au cinéma, se considérant non pas comme un réalisateur, mais comme un «auteur de films».

© Isabelle MICHEL

copyright
1950 CM Journal d’un scélérat – de Eric Rohmer avec Paul Gégauff
    + dialogues & scénario
1952 CM Les petites filles modèles – de Eric Rohmer
    Inachevé
1953 CM Charlotte et son steack / Présentation – de Eric Rohmer avec Jean-Luc Godard
    + dialogues & scénario
1954 CM Bérénice – de Eric Rohmer avec Teresa Gratia
    + interprétation, montage, adaptation, dialogues & scénario
1956 CM La sonate à Kreutzer – de Eric Rohmer avec Jean-Claude Brialy
    + interprétation, montage, adaptation, dialogues & scénario
1957 CM Tous les garçons s’appellent Patrick / Charlotte et Véronique – de Jean-Luc Godard avec Nicole Berger
    Seulement scénario
1958 CM Véronique et son cancre – de Eric Rohmer avec Stella Dassas
    + montage, dialogues & scénario
1959Le signe du lion – de Eric Rohmer avec Jess Hahn
    + dialogues & scénario
1962 CM La boulangère de Monceau – de Eric Rohmer avec Michèle Girardon
    + montage, dialogues & scénario
1963 CM La carrière de Suzanne – de Eric Rohmer avec Catherine Sée
    + montage, dialogues & scénario
1964Paris vu par… – de Eric Rohmer, Jean-Luc Godard, Jean Rouch, Claude Chabrol, Jean Douchet & Jean-Daniel Pollet avec Marcel Gallon
    + adaptation, dialogues & scénario – Segment « Place de l’Etoile »
CM Nadja à Paris – de Eric Rohmer avec Nadja Tesich
    + montage & scénario
DO Les métamorphoses du paysage – de Eric Rohmer
    + montage
1965Brigitte et Brigitte – de Luc Moullet avec Samuel Fuller
    Seulement interprétation
TV Perceval ou le conte du Graal – de Eric Rohmer avec Antoine Vitez
DO Les histoires extraordinaires d’Edgar Poe – de Eric Rohmer
DO Entretien sur Pascal – de Eric Rohmer avec Brice Parain
DO Don Quichotte – de Eric Rohmer
DO Cinéma de notre temps : Carl Th. Dreyer – de Eric Rohmer avec Anna Karina
TV Le celluloïd et la marbre – de Eric Rohmer
CM Les caractères de La Bruyère – de Eric Rohmer avec André Chaumeau
1966La collectionneuse / Six contes moraux IV : La collectionneuse – de Eric Rohmer aevc Mijanou Bardot
    + dialogues & scénario
    Ours d’Argent Prix Spécial du Jury au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix du jeune cinéma au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

CM Une étudiante aujourd’hui – de Eric Rohmer avec Denise Basdevant
    + adaptation & scénario
DO Victor Hugo : Les contemplations [ Livre V-V ] – de Eric Rohmer
1967 CM La fermière de Montfaucon – de Eric Rohmer
    + scénario
DO Mallarmé – de Eric Rohmer
1968 DO Louis Lumière – de Eric Rohmer avec Jean Renoir
DO Victor Hugo architecte – de Eric Rohmer
    + voix & narration
1969Ma nuit chez Maud – de Eric Rohmer avec Françoise Fabian
    + adaptation, dialogues & scénario
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Prix NSFC du meilleur scénario par la Société Nationale des Critiques de Cinéma, USA

    Prix NYFCC du meilleur scénario par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA

DO Le béton dans la ville – de Eric Rohmer
1970Le genou de Claire – de Eric Rohmer avec Béatrice Romand
    + adaptation, dialogues & scénario
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

    Prix Louis Delluc, France

    Coquille d’Or au festival international du cinéma de San Sebastián, Espagne

Out 1 : Noli me tengere – de Jacques Rivette & Suzanne Schiffman avec Juliet Berto
    Seulement interprétation
1971Out 1 : Spectre / Out one – de Jacques Rivette avec Bulle Ogier
    Seulement interprétation
1972L’amour l’après-midi – de Eric Rohmer avec Bernard Verley
    + scénario
1973Femmes au soleil – de Liliane Dreyfus avec Juliette Mayniel
    Seulement conseiller technique
1975La marquise d’O… ( die marquise von O… ) de Eric Rohmer avec Bruno Ganz
    + scénario & apparition
    Grand Prix du Jury au festival du cinéma de Cannes, France
1978Perceval le Gallois – de Eric Rohmer avec André Dussollier
    + scénario
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

TV Catherine de Heilbronn – de Eric Rohmer avec Pascale Ogier
    + adaptation & scénario
1980La femme de l’aviateur / La femme de l’aviateur ou « On ne saurait penser à rien » – de Eric Rohmer avec Marie Rivière
    + scénario
Justocœur – de Mary Stephen avec Corinne Lanselle
    Seulement dialogues & apparition
1981Chassé-croisé – de Arielle Dombasle avec Alexandra Stewart
    Seulement interprétation
Le beau mariage – de Eric Rohmer avec Sophie Renoir
    + scénario
1982Pauline à la plage – de Eric Rohmer avec Arielle Dombasle
    + scénario
    Ours d’Argent du meilleur réalisateur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix FIPRESCI de la compétition au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix OCIC – Mention d’honneur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix BSFC du meilleur scénario par la société des critiques de cinéma de Boston, USA

    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France
1983Les nuits de la pleine lune – de Eric Rohmer avec Tchéky Karyo
    + scénario
    Prix du meilleur film par le syndicat français de la critique du cinéma, France

CM Loup y es-tu ? – de Eric Rohmer
1985Le rayon vert – de Eric Rohmer avec Marie Rivière
    + dialogues & scénario
    Lion d’Or au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix FIPRESCI au festival du cinéma de Venise, Italie

CM Bois ton café, il va être froid – de Eric Rohmer avec Rosette
1986Quatre aventures de Reinette et Mirabelle – de Eric Rohmer avec Jessica Forde
    + apparition & scénario
1987L’ami de mon amie – de Eric Rohmer avec François-Eric Gendron
    + scénario
    Prix Spécial du Festival au festival mondial du cinéma de Montréal, Canada
1988 TV Jeux de société – de Eric Rohmer avec Pascal Greggory
    + scénario
1989Conte de printemps / Contes des quatre saisons : Conte de printemps – de Eric Rohmer avec Hugues Quester
    + scénario
1991Conte d’hiver – de Eric Rohmer avec Danièle Lebrun
    + scénario
    Prix FIPRESCI de la compétition au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne

    Prix du Jury Œcuménique – Mention Spéciale au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1992L’arbre, le maire et la médiathèque / L’arbre, le maire et la médiathèque ou les sept hasards / Les sept hasards – de Eric Rohmer avec Fabrice Luchini
    + dialogues & scénario
    Prix FIPRESCI hors compétition, Mention Spéciale, au festival mondial du cinéma de Montréal, Canada
1993 DO François Truffaut : Portraits volés – de Serge Toubiana & Michel Pascal avec Claude Miller
    Seulement apparition
1994Les rendez-vous de Paris – de Eric Rohmer avec Clara Bellar
    + scénario
DO Citizen Langlois – de Edgardo Cozarinsky avec Marie Epstein
    Seulement apparition
1995 DO Eric Rohmer, preuves à l’appui – de Jean Douchet & André S. Labarthe
    Seulement apparition
1996Conte d’été – de Eric Rohmer avec Melvil Poupaud
    + scénario
CM Des goûts et des couleurs – de Eric Rohmer
1998Conte d’automne – de Eric Rohmer avec Didier Sandre
    + scénario
    Prix NSFC du meilleur scénario de langue étrangère par la Société Nationale des Critiques de Cinéma, USA

    Pris Sergio Trasatti, Mention Spéciale, au festival du cinéma de Venise, Italie

    Prix Osella du meilleur scénario original au festival du cinéma de Venise, Italie
1999 CM La cambrure – de Edwige Shaki avec François Rauscher
    Seulement conseiller technique
2000L’anglaise et le duc – de Eric Rohmer avec Jean-Claude Dreyfus
    + scénario
2002Triple agent – de Eric Rohmer avec Emmanuel Salinger
    + scénario
2004 DO Le fantôme d’Henri Langlois – de Jacques Richard avec Claude Chabrol
    Seulement apparition
2005 CM Le canapé rouge – de Eric Rohmer avec Charlotte Véry
    + scénario
2006Je crois que j’aime ma femme ( I think I love my wife ) de Chris Rock avec Kerry Washington
    Seulement sujet original
2007Les amours d’Astrée et de Céladon – de Eric Rohmer avec Cécile Cassel
    + adaptation & scénario
2009 DO La traversée du désir – de Arielle Dombasle avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement apparition
AUTRES PRIX :
      
    Prix Luchino Visconti aux prix David di Donatello, Italie ( 1990 )

    Lion d’Or pour sa carrière au festival du cinéma de Venise, Italie ( 2001 )
Fiche créée le 7 avril 2009 | Modifiée le 10 avril 2014 | Cette fiche a été vue 5989 fois
PREVIOUSWill Rogers || Eric Rohmer || Gustavo RojoNEXT