CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Kenneth More
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Ernst Lubitsch



Date et Lieu de naissance : 28 janvier 1892 (Berlin, Empire Allemand)
Date et Lieu de décès : 30 novembre 1947 (Bel-Air, Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Ernst Lubitsch

REALISATEUR

Fils d’un tailleur juif, Ernst Lubitsch est né le 28 janvier 1892, à Berlin, capitale de l’Empire Allemand. Après ses études, il se lie d’amitié avec Victor Arnold, acteur dans la troupe de Max Reinhardt. Il décide alors de se consacrer au théâtre et, contre l’avis de son père qui souhaite que son fils reprenne ses affaires, il fait ses premiers pas de comédien dans «Hamlet» mis en scène par Reinhardt, son employeur de 1911 à 1912. En 1913, il débute au cinéma dans deux films du maître et restera fortement influencé par le grand metteur en scène tout au long de sa carrière.

En 1913, Ernst Lubitsch abandonne le théâtre et se consacre uniquement au cinéma. Après avoir interprété quelques comédies, il passe à la réalisation dès 1914 et remporte son premier succès en 1916 avec «Schuhpalast Pinkus». Cinéaste ambitieux, il se lance alors dans des productions plus coûteuses dont les vedettes sont Ossi Oswalda, Emil Jannings et Harry Liedtke. En 1918, il tourne sa première œuvre dramatique: «Les yeux de la momie» avec Pola Negri. Le triomphe de ses films, comme: «La princesse aux huîtres» (1919), une comédie avec Ossi Oswalda; mais surtout ses reconstitutions historiques, telles que «Madame DuBarry» (1919) et «Anne Boleyn» (1920), lui valent un contrat pour Hollywood. Après un premier voyage aux Etats-Unis en 1921, Lubitsch réalise «La flamme» (1922) avec Pola Negri, son dernier film allemand. Puis, en 1923, invité par Mary Pickford pour la diriger dans «Rosita», il quitte son pays et s’installe définitivement en Californie. Il devient rapidement un des cinéastes les plus demandés. On le décrie alors comme le maître de la comédie légère, raffinée et du détail caché, ce que l’on appellera plus tard: la Lubitsch touch. Il retrouve Pola Negri pour «Paradis défendu» (1924) et Emil Jannings pour «Le patriote» 1928) qui sera sa première nomination aux Oscars. Pour son dernier film muet, il dirige Camilla Horn et John Barrymore dans «L’abîme» (1928).

En 1929, Ernst Lubitsch s’attaque au cinéma sonore avec «Parade d’amour», une comédie musicale avec Maurice Chevalier et Jeanette MacDonald. Il reçoit une seconde nomination à l’Oscar. Puis, il s’impose en maître du genre avec «Le lieutenant souriant» (1931), «Une heure avec vous» (1932) et «La veuve joyeuse» (1934), toujours interprétés par le couple Chevalier-MacDonald. Entre temps, il signe deux de ses comédies les plus pétillantes: «Haute pègre» (1932) et «Sérénade à trois» (1933), tous deux avec Miriam Hopkins. De 1935 à 1936, il est chargé de production chez Paramount puis, il se hisse à la direction du studio, jusqu’en 1939. Il revient derrière les caméras pour «Ange» (1937) avec Marlene Dietrich. Lubitsch est au sommet de son art quand il dirige Greta Garbo dans «Ninotchka» en 1939.

Ernst Lubitsch signe un dernier chef-d’œuvre en 1942 : «Jeux dangereux», une virulente satire antinazie d’une originalité exceptionnelle avec Carole Lombard. Par la suite, ses dernières réalisations sont fraîchement accueillies, malgré une troisième et dernière nomination aux Academy Awards pour «Le ciel peut attendre». Des problèmes de santé l’obligent à freiner ses activités. Il se consacre alors à la production de films de Joseph L. Mankiewicz et Otto Preminger. Il meurt subitement le 30 novembre 1947, à Bel Air le quartier chic de Los Angeles, victime d’une crise cardiaque. Preminger terminera «La dame au manteau d’hermine», son dernier film.

© Philippe PELLETIER

copyright
1913 CM Das mirakel / Das wunder – de Max Reinhardt avec Maria Carmi
    Seulement interprétation
CM La nuit vénitienne / La nuit de Venise ( venezianische nacht / eine venezianische nacht ) de Max Reinhardt avec Alfred Abel
    Seulement interprétation
CM Meyer auf der Alm – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
CM Bedingung, kein anhang / Bitte, ohne anhang – de Stellan Rye avec Albert Paulig
    Seulement interprétation
CM Die ideale gattin – de Hanns Heinz Ewers & Marc Henry avec Grete Berger
    Seulement interprétation
CM Die firma heiratet – de Carl Wilhelm avec Albert Paulig
    Seulement interprétation
1914Der stolz der firma – de Carl Wilhelm avec Victor Arnold
    Seulement interprétation
Fräulein Seifenschaum / Miss Soapsuds – de Ernst Lubitsch
    + interprétation & scénario
Serenissumus lernt tango – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Meyer abs soldat – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Rund und die ehe – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Fräulein Piccolo – de Hans Hofer avec Alice Hechy
    Seulement interprétation
Der kraftmeier – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
CM Eine verliebter racker – de Franz Hofer avec Dorrit Weixler
    Seulement interprétation
1915Arme Marie ( eine werenhaus-geschichte ) de Carl Wilhelm, Max Mack & Willy Zeyn avec Hanni Weisse
    Seulement interprétation
Robert und Bertram / Robert und Bertram, die lustigen vagabunden – de Max Mack avec Ferdinand Bonn
    Seulement interprétation
Blindekuh – de Ernst Lubitsch avec Ressel Orla
    + interprétation & scénario
Aufs eis geführt – de Ernst Lubitsch avec Albert Paulig
    + interprétation
Zucker und zimt – de Ernst Lubitsch & Ernst Matray avec Ernst Matray
    + interprétation
Der letzte anzug – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Die erste patient / Sein einziger patient – de Ernst Lubitsch avec Johanna Ewald
    + interprétation
Der schwarze Moritz – de Georg Jacoby avec Erna Alberty
    Seulement interprétation
Der gemischte frauenchor – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Quand j’étais mort ( als ich tot war / wo ist mein schatz ) de Ernst Lubitsch avec Luise Scheurich
    + interprétation & scénario
1916Dr. Satansohn / Phantastisches schauspiel – de Edmund Edel avec Marga Köhler
    Seulement interprétation
Leutnant auf befehl – de Danny Kaden avec Harry Liedtke
    Seulement interprétation
Le palais de la chaussure Pinkus ( schuhpalast Pinkus ) de Ernst Lubitsch avec Else Kentner
    + interprétation
Der G.m.b.H. tenor – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + interprétation
Wo ist mein schatz ? – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Seine neue nase / Die neue nase – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Das schönste geschenk – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
Keiner von beiden – de Ernst Lubitsch
    + interprétation
1917Ossis tagebuch / Ossi’s tagebuch – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + scénario
Käsekönig Holländer – de Ernst Lubitsch
    + scénario & interprétation
Der blusenkönig – de Ernst Lubitsch avec Guido Herzfeld
    + scénario & interprétation
Prinz Sami – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + scénario & interprétation
Hans Trutz au pays de Cocagne ( Hans Trutz im Schlaraffenland ) de Paul Wegener avec Lyda Salmonova
    Seulement interprétation
Quand quatre font la même chose ( wenn vier dasselbe tun ) de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings
    + scénario & interprétation
La joyeuse prison ( ein fideles gefängnis / das fidele gefängnis ) de Ernst Lubitsch avec Harry Liedtke
    + scénario & interprétation
1918Der rodelkavalier – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + scénario & interprétation
Der fall rosentopf – de Ernst Lubitsch avec Trude Hesterberg
    + scénario & interprétation
Meyer aus Berlin – de Ernst Lubitsch avec Ethel Orff
    + scénario & interprétation
Das mädel vom ballet – de Ernst Lubitsch avec Julie Brandt
Fuhrmann Henschel – de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings
Les yeux de la momie ( die augen der mumie ma ) de Ernst Lubitsch avec Pola Negri
Carmen – de Ernst Lubitsch avec Harry Liedtke
Je ne voudrais pas être un homme ( ich möchte kein mann sein ) de Ernst Lubitsch avec Curt Goetz
    + scénario
Ma femme, actrice de cinéma ( mein frau, die filmschausspielerin ) de Ernst Lubitsch avec Paul Biensfeldt
    + sujet & scénario
1919Madame du Barry ( Madame DuBarry / passion ) de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings
Das schwabenmädle / The schwab maiden – de Ernst Lubitsch avec Carl Auen
Der lustige ehemann – de Leo Lasko avec Victor Janson
    Seulement scénario
Ivresse ( rausch / intoxication ) de Ernst Lubitsch avec Asta Nielsen
La princesse aux huîtres ( die austernprinzessin ) de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + scénario
1920La poupée ( die puppe ) de Ernst Lubitsch avec Victor Janson
    + scénario & interprétation
Les filles de Kohlhiesel ( Kohlhiesels töchter ) de Ernst Lubitsch avec Henny Porten
    + scénario
Romeo et Juliette dans la neige ( Romeo und Julia im schnee ) de Ernst Lubitsch avec Josefine Dora
    + scénario
Mephistophela – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
Sumurun – de Ernst Lubitsch avec Paul Wegener
    + scénario & interprétation
Anne Boleyn ( Anna Boleyn / deception ) de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings
Die wohnungsnot – de Ernst Lubitsch avec Ossi Oswalda
    + scénario
1921Vendetta – de Ernst Lubitsch avec Pola Negri
La chatte des montagnes ( die bergkatze ) de Ernst Lubitsch avec Paul Heidemann
    + scénario
La femme du pharaon ( das weib des pharao ) de Ernst Lubitsch avec Lyda Salmonova
    + production
1922La flamme ( die flamme / Montmartre ) de Ernst Lubitsch avec Alfred Abel
    + production
1923Rosita, chanteuse des rues ( Rosita ) de Ernst Lubitsch avec Mary Pickford
Comédiennes ( the marriage circle ) de Ernst Lubitsch avec Marie Prevost
    + production
1924Trois femmes ( three women ) de Ernst Lubitsch avec May McAvoy
    + scénario
Paradis défendu ( forbidden paradise ) de Ernst Lubitsch avec Rod La Rocque
1925Embrassez-moi ( kiss me again ) de Ernst Lubitsch avec Monte Blue
L’éventail de lady Windermere ( lady Windermere’ s fan ) de Ernst Lubitsch avec Irene Rich
1926Les surprises de la T.S.F. ( so this is Paris ) de Ernst Lubitsch avec Patsy Ruth Miller
The Honeymoon Express – de James Flood avec Irene Rich
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
Vieil Heidelberg / Le prince étudiant ( the student prince in Old Heidelberg / the student prince / Old Heidelberg ) de Ernst Lubitsch avec Norma Shearer
    + production
1927 CM Life in Hollywood – de ? avec John Barrymore
    Seulement apparition
1928Le patriote ( the patriot ) de Ernst Lubitsch avec Emil Jannings
L’eternel amour / L’abîme ( eternal love ) de Ernst Lubitsch avec John Barrymore
1929Parade d’amour ( the love parade ) de Ernst Lubitsch avec Maurice Chevalier
    + production
1930Paramount on parade – de Edmund Goulding, Ernst Lubitsch, Otto Bower, Dorothy Arzner, A. Edward Sutherland, Victor Heerman, Rowland V. Lee, Edwin H. Knoff, Lothar Mendes, Victor Schertzinger & Frank Tuttle avec Jean Arthur
Monte Carlo – de Ernst Lubitsch avec Jack Buchanan
    + production
1931Le lieutenant souriant ( the smiling lieutenant ) de Ernst Lubitsch avec Claudette Colbert
    + scénario & production
Si j’avais un million ( if I had a million) de Norman Taurog, Ernst Lubitsch, Stephen Roberts, Norman Z. McLeod, James Cruze, William A. Seiter & H. Bruce Humberstone avec W.C. Fields
    + scénario
1932L’homme que j’ai tué ( the man I killed / broken lullaby ) de Ernst Lubitsch avec Lionel Barrymore
Une heure avec vous / Une heure près de toi ( one hour with you ) de Ernst Lubitsch & George Cukor avec Jeanette MacDonald
    + production
Une heure près de toi – de Ernst Lubitsch avec Lili Damita
    + production – Version française de « One hour with you »
Haute pègre ( trouble in paradise ) de Ernst Lubitsch avec Miriam Hopkins
    + production
1933Sérénade à trois ( design for living ) de Ernst Lubitsch avec Fredric March
    + production
Mr. Broadway – de Johnnie Walker & Edgar G. Ulmer avec Jack Benny
    Seulement interprétation
1934La veuve joyeuse ( the merry widow / the lady dances ) de Ernst Lubitsch avec Jeanette MacDonald
    + scénario & production
La veuve joyeuse – de Ernst Lubitsch avec Akim Tamiroff
    + scénario & production – Version française de « The merry widow »
1936Désir ( desire / the pearl necklace ) de Frank Borzage avec Gary Cooper
    Seulement production
1937Ange ( Angel ) de Ernst Lubitsch avec Marlene Dietrich
1938La huitième femme de Barbe Bleue ( Bluebeard’s eighth wife ) de Ernst Lubitsch avec Claudette Colbert
    + production
1939Ninotchka – de Ernst Lubitsch avec Greta Garbo
    + production
1940Rendez-vous ( the shop around the corner ) de Ernst Lubitsch avec James Stewart
    + production
1941Illusions perdues ( that uncertain feeling ) de Ernst Lubitsch avec Merle Oberon
    + production
1942Jeux dangereux ( to be or not to be ) de Ernst Lubitsch avec Carole Lombard
    + scénario & production
1943Le ciel peut attendre ( heaven can wait ) de Ernst Lubitsch avec Don Ameche
    + production
1944Scandale à la cour ( a royal scandal / Czarina ) de Otto Preminger & Ernst Lubitsch avec Anne Baxter
    + production
1945Le château du dragon ( dragonwyck ) de Joseph L. Mankiewicz avec Gene Tierney
    Seulement production – Non crédité
DO Here is Germany – de Frank Capra
    Seulement scénario & production
1946La folle ingénue ( Cluny Brown ) de Ernst Lubitsch avec Jennifer Jones
    + production
Drôle d’histoire ( where do we go from here ? ) de Gregory Ratoff avec Joan Leslie
    Seulement apparition
1947La dame au manteau d’hermine ( that lady in ermine ) de Ernst Lubitsch avec Betty Grable
    + production
AUTRES PRIX :
      
    Oscar d’Honneur aux Academy Awards, USA ( 1947 )
Fiche créée le 15 août 2005 | Modifiée le 29 août 2016 | Cette fiche a été vue 10265 fois
PREVIOUSIrma Lozano || Ernst Lubitsch || Wilfred LucasNEXT