CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Virgile M’Fouilou
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Eva Renzi



Date et Lieu de naissance : 3 novembre 1944 (Berlin, Allemagne)
Date et Lieu de décès : 16 août 2005 (Berlin, Allemagne)
Nom Réel : Evelyn Renziehausen

ACTRICE

Fille d’un fabricant de mayonnaise danois et d’une mère française, Evelyn Renziehausen voit le jour le 3 novembre 1944, à Berlin, capitale de l’Allemagne du Troisième Reich en pleine déroute. Après ses études, elle pratique plusieurs métiers, tels que standardiste où ouvreuse avant de connaître, au début des années soixante, une petite notoriété comme modèle pour plusieurs photographes allemands. Parallèlement, elle suit des cours de comédie et ne tarde pas à faire ses premiers pas sur la scène du Volksbühne de Berlin.

À vingt-et-un ans, Eva Renzi sculpturale beauté brune, non dénuée de talent, décroche l’un des rôles principaux, celui d’Edith, dans l’adaptation théâtrale allemande de «L’esprit s’amuse» de Noel Coward au Théâtre Kurfürstendamm de Berlin. Elle attire aussi le regard de la grande vedette Paul Hubschmid que l’on surnomme alors «L’homme le plus beau d’Allemagne». Une folle passion amoureuse réuni les deux artistes qui se conclu par un mariage en 1967. Paul adoptera Anouschka, la fille d’Eva née d’une liaison sans lendemain en 1964 et qui deviendra actrice dans les années quatre-vingt, sous le nom de Anouschka Renzi.

En 1966, Eva Renzi entame sa carrière cinématographique, aux côtés de son futur mari, dans «Playgirl» de Will Tremper. La même année, le plus beau couple des écrans germaniques se retrouve à l’affiche de «Mes funérailles à Berlin», une production anglaise de Guy Hamilton, avec également Michael Caine; puis de «Negresco» (1967) de Klaus Lemke et de «Taste of excitement» (1969) de Don Sharp. Entre temps, devenue une vedette de tout premier plan, Eva tourne en France dans «Le grand dadais» (1967). À Hollywood aussi, pour Universal Pictures, dans «La jungle aux diamants» (1968) de Delbert Mann et avec James Garner. En 1969, on la retrouve en tête de distribution dans «L’oiseau au plumage de cristal», un film d’horreur de Dario Argento qui réalise là sa première œuvre.

Au début des années soixante-dix, Eva Renzi apparaît encore dans quelques films sans intérêt et des productions télévisées en Allemagne et aux Etats-Unis. Lasse de son statut de vedette et de la médiocrité des scénarios proposés, elle abandonne sa carrière d’actrice et part se ressourcer dans un ashram en Inde auprès d’Osho Rajneesh, le gourou d’une secte, qui se prétendait la réincarnation du Bouddha. Après plusieurs années de dévouement et quelques désillusions, elle quitte le gourou et rentre en Allemagne en critiquant les abus de drogue et les pressions sur les disciples. En 1980, elle divorce de Paul Hubschmid et reprend le chemin des studios de cinéma pour «La fille prodigue» de Jacques Doillon avec Jane Birkin et Michel Piccoli.

Par la suite, Eva Renzi se consacre principalement au théâtre et à quelques apparitions dans des séries télévisées. En 1983, elle se fait surtout remarquer par sa prise de position contre Karl Carstens, Président de la République Fédérale Allemande, en le traitant publiquement de vieux nazi. Un scandale médiatique qui ne l’empêchera pourtant pas de continuer sa carrière, jusqu’à sa mort prématurée le 16 août 2005 à Berlin, emportée par un cancer.

© Philippe PELLETIER

copyright
1966Playgirl ( Playgirl – Berlin ist eine Sünde wert / that woman ) de Will Tremper avec Paul Hubschmid
Mes funérailles à Berlin ( funeral in Berlin ) de Guy Hamilton avec Michael Caine
1967Le grand dadais – de Pierre Granier-Deferre avec Jacques Perrin
Negresco ( Negresco**** – de Eine tödliche affäre ) de Klaus Lemke avec Gérard Blain
1968La chair en feu ( eine frau sucht liebe ) de Robert Azderball avec Horst Janson
La jungle aux diamants ( the pink jungle ) de Delbert Mann avec James Garner
1969Taste of excitement / Why would anyone want to kill a nice girl like you ? – de Don Sharp avec Paul Hubschmid
L’oiseau au plumage de cristal / Le sadique aux gants noirs ( l’uccello dalle piume di cristallo / das geheimnis der schwarzen handschuhe ) de Dario Argento avec Mario Adorf
1970Rendez-vous avec le déshonneur / La nuit des assassins ( appuntamento col disonore / the night of the assassins / Sastanak sa necasnim / spezialkommando wildgänse ) de Adriano Bolzoni avec George Sanders
Beiß mich, liebling – de Helmut Förnbacher avec Patrick Jordan
La mort remonte à hier soir ( la morte risale a ieri sera ) de Duccio Tessari avec Raf Vallone
1980La fille prodigue – de Jacques Doillon avec Michel Piccoli
1985 DO Le monde de l’horreur ( il mondo dell’orrore di Dario Argento ) de Michele Soavi avec David Hemmings
    Seulement apparition
1986Manuel ( jäger der herzens ) de Peter Obrist avec Kai Buth
Fiche créée le 23 août 2005 | Modifiée le 24 mai 2007 | Cette fiche a été vue 8154 fois
PREVIOUSJane Renouardt || Eva Renzi || Pina RenziNEXT