CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Bess Flowers
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fay Bainter



Date et Lieu de naissance : 7 décembre 1893 (Los Angeles, Californie, USA)
Date et Lieu de décès : 16 avril 1968 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Fay Okell Bainter

ACTRICE
Image
1937 La femme errante ( white banners ) de Edmund Goulding avec Jackie Cooper, Claude Rains & Bonita Granville
Image
1938 L’insoumise (Jezebel) de William Wyler avec Bette Davis, Henry Fonda, George Brent & Donald Crisp
Image
1940 Maryland – de Henry King avec Walter Brennan, Brenda Joyce, John Payne & Hattie McDaniel
Image
1961 La rumeur (the children’s hour) de William Wyler avec Shirley MacLaine, Audrey Hepburn & James Garner

Fille des comédiens Charles et Mary Bainter, Fay Bainter naît le 7 décembre 1893 à Los Angeles, ville de Californie qui n’est pas encore devenue la capitale du cinéma. Poussée par sa mère, la petite fille fait ses débuts sur scène vers six ans. À dix ans, elle intègre une troupe de théâtre itinérant avant d’être engagée, en 1908, au Théâtre Morosco de Burbank. Quatre ans plus tard, elle joue à Broadway dans la pièce musicale «The Rose of Panama» dans une mise en scène de Frank Smithson au Daly’s Theatre. Pendant vingt ans, elle va se produire dans une quinzaine de pièces à New York et autant en tournée à travers les Etats-Unis. Entre-temps, la comédienne a épousé le capitaine de Corvette Reginald Sidney Venable le 8 juin 1921, à Riverside, en Californie. Le couple a eu un fils, Reginald Venable (1926-1974), qui deviendra lui aussi acteur.

En 1933, alors que Fay Bainter est en pleine répétition de la pièce «Dodsworth» tirée de l’œuvre de Sinclair Lewis, qu’elle doit jouer avec Walter Huston à Broadway, la MGM la persuade de faire ses débuts au cinéma à Hollywood. Elle apparaît pour la première fois dans «This Side of heaven» où elle est covedette avec Lionel Barrymore. Il faut attendre 1937, le temps qu’elle honore tous ses contrats théâtraux, pour la revoir à l’écran dans trois films: «Les aventures de Michel Strogoff» avec Anton Walbrook, «Pour un baiser» de George Stevens et «Place aux jeunes» de Leo McCarey. Le 23 février 1939, elle est nommée pour l’Oscar de la meilleure actrice pour «White banner» (1938) de Edmund Goulding et dans la catégorie du meilleur second rôle féminin pour «L’insoumise» (1938) de William Wyler. Elle rate le premier au profit de Bette Davis pour «L’insoumise» mais remporte le second. En 1938, elle est exceptionnellement tête d’affiche de «The lady and the mob» une comédie avec Ida Lupino et Lee Bowman, où elle interprète une femme de la bonne société qui devient chef de gang.

Dès lors, Fay Bainter va s’imposer comme l’une des meilleures actrices de complément du cinéma américain dans une trentaine d’autres productions où elle joue souvent des personnages antipathiques. Elle est, entre-autres, la despotique belle-sœur de Joan Crawford dans «L’ensorceleuse» (1938), la riche et égoïste matrone de «The war against Mrs. Hadley» (1942), la tante excentrique de Merle Oberon dans «Eaux dormantes» (1944) ou la mère autoritaire de Danny Kaye dans «La vie secrète de Walter Mitty» (1947). Elle décroche une deuxième nomination à l’Oscar du meilleur second rôle pour un personnage plus sympathique dans «La rumeur» (1961) qui marque également la fin de sa carrière au cinéma. Tout en poursuivant son parcours sur scène, Fay Bainter travaille aussi beaucoup pour la télévision, elle intervient en tant que vedette invitée dans des émissions ou des shows télévisés et apparaît dans des épisodes de séries à succès, telles que: «Danger» (1950), «Robert Montgomery presents» (1952/55), «Suspense» (1953), «Boris Karloff’s Thriller» (1960) ou «Dr. Kildare» (1963)

Veuve en 1964, Fay Bainter se retire définitivement, l’année suivante, après une dernière apparition dans un épisode de la série «Suspicion» créée par Alfred Hitchcock. L’actrice s’éteint le 16 avril 1968 à Los Angeles, emportée par une pneumonie. Son corps est transféré quelques jours plus tard au cimetière militaire d’Arlington en Virginie où elle repose désormais aux côtés de son mari.

© Pascal DONALD

copyright
1933Ce côté du paradis ( this side of heaven ) de William K. Howard avec Lionel Barrymore
1937Les aventures de Michel Strogoff ( the soldier and the lady / Michael Strogoff /the adventures of Michael Strogoff / bandit and the lady ) de George Nichols Jr. avec Anton Walbrook
Pour un baiser ( Quality Street ) de George Stevens avec Franchot Tone
Place aux jeunes / Le crépuscule de la vie ( make way for tomorrow ) de Leo McCarey avec Beulah Bondi
La femme errante ( white banners ) de Edmund Goulding avec Jackie Cooper
1938L’insoumise ( Jezebel ) de William Wyler avec Henry Fonda
    Oscar du meilleur second rôle féminin, USA

L’ensorceleuse ( the shining hour ) de Frank Borzage avec Melvyn Douglas
Bonheur en location / Tendresse ( mother Carey’s chickens ) de Rowland V. Lee avec Walter Brennan
The Arkansas traveler – de Alfred Santell avec Bob Burns
La douairière et les gangsters ( the lady and the mob ) de Benjamin Stoloff avec Lee Bowman
CM Screen snapshots series 17, No. 9 – de Ralph Staub avec Edgar Bergen
    Seulement apparition
CM Breakdowns of 1938 – de ? avec Richard Cromwell
    Seulement apparition
1939Filles courageuses ( daughters courageous / American family / family affair / family reunion ) de Michael Curtiz avec Lola Lane
Le printemps de la vie ( yes, my darling daughter ) de William Keighley avec Priscilla Lane
Our neighbors : The Carters – de Ralph Murphy avec Edmund Lowe
CM Screen snapshots series 19, No. 1 – de Ralph Staub avec Jean Arthur
    Seulement apparition
1940La jeunesse de Tom Edison ( young Tom Edison ) de Norman Taurog avec Mickey Rooney
A bill of divorcement / Never to love – de John Farrow avec Herbert Marshall
Une petite ville sans histoire / Notre village ( our town ) de Sam Wood avec William Holden
Maryland – de Henry King avec Walter Brennan
1941Débuts à Broadway ( babes on Broadway ) de Busby Berkeley avec Judy Garland
La femme de l’année ( woman of the year ) de George Stevens avec Katharine Hepburn
1942The war against Mrs. Hadley – de Harold S. Bucquet avec Edward Arnold
Voyage pour Margaret ( journey for Margaret ) de W.S. Van Dyke avec Margaret O’Brien
Mrs. Wiggs of the Cabbage Patch – de Ralph Murphy avec Barbara Britton
Et la vie continue ( the human comedy ) de Clarence Brown avec Van Johnson
CM Mister Gardenia Jones – de George B. Seitz avec Ronald Reagan
1943Lily Mars, vedette ( presenting Lily Mars ) de Norman Taurog avec Van Heflin
Salut à la marine ( salute to the marines ) de S. Sylvan Simon avec Wallace Beery
Le corps céleste ( the heavenly body ) de Alexander Hall avec Hedy Lamarr
Cry Havoc – de Richard Thorpe avec Margaret Sullavan
1944Three is a family – de Edward Ludwig avec Charles Ruggles
Eaux dormantes ( dark waters ) de André De Toth avec Franchot Tone
La foire aux illusions ( state fair / it happened one summer ) de Walter Lang avec Dana Andrews
    + chansons
1946Le laitier de Brooklyn /Le kid de Brooklyn ( the kid from Brooklyn ) de Norman Z. McLeod avec Danny Kaye
Le traître du far-west ( the virginian ) de Stuart Gilmore avec Joel McCrea
1947Le repaire du forçat ( deep valley ) de Jean Negulesco avec Dane Clark
La vie secrète de Walter Mitty ( the secret life of Walter Mitty ) de Norman Z. McLeod avec Boris Karloff
1948Broadway mon amour ( give my regards to Broadway ) de Lloyd Bacon avec Dan Dailey
La mariée du dimanche ( june bride ) de Bretaigne Windust avec Robert Montgomery
1951Close to my heart – de William Keighley avec Ray Milland
1953Le sel de la terre / Général invincible / Sa seule passion ( the president’s lady ) de Henry Levin avec Charlton Heston
1961La rumeur ( the children’s hour / the loudest whisper ) de William Wyler avec Shirley MacLaine
Fiche créée le 3 mai 2009 | Modifiée le 3 septembre 2016 | Cette fiche a été vue 3677 fois
PREVIOUSConrad Bain || Fay Bainter || David BaiotNEXT