CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Jean Darling
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fay Holden



Date et Lieu de naissance : 26 septembre 1893 (Birmingham, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 23 juin 1973 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Dorothy Fay Hammerton

ACTRICE
Image
1938 Les enfants du juge Hardy (judge Hardy’s children) de George B. Seitz avec Lewis Stone & Mickey Rooney
Image
1939 Andy Hardy millionnaire (the Hardys ride high) de George B. Seitz avec Lewis Stone & Mickey Rooney
Image
1941 La vie commence pour Andy Hardy (life begins for Andy Hardy) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
Image
1949 Samson et Dalila (Samson and Delilah) de Cecil B. DeMille avec Victor Mature & Hedy Lamarr

Fay Holden est l’incarnation même de la maternité épanouie, l’image rassurante de la mère de famille à la chevelure sage et au sourire apaisé. Chemisier strict et col en dentelles, elle est le type de la femme au foyer équilibrée, qui n’a de cesse que de préparer pour les siens le cocon douillet d’un «home» accueillant. Son rôle le plus accompli reste celui de la mère de Mickey Rooney dans la longue suite de films qui, de 1937 à 1946, et même au-delà, ont été consacrés à la famille américaine du pétulant Andy Hardy. C’est dès le deuxième film de la série, «You’re only young once» (1937) de George B. Seitz, qu’elle remplace Spring Byington. On peut citer, entre autres, trois films de George B. Seitz, «Love finds Andy Hardy» (1938), «Judge Hardy and son» (1939) et «Andy Hardy’s double life» (1942), où la conciliante Mrs Hardy essaie de rapprocher le turbulent Andy de son rigoriste de père, l’intègre juge Hardy.

Née Dorothy Fay Hammerton à Birmingham, Grande-Bretagne, le 26 septembre 1893, Fay Holden monte à neuf ans sur la scène, comme danseuse, puis connaît des succès au théâtre, grâce à la protection de la célèbre comédienne Mrs Patrick Campbell, égérie de George Bernard Shaw. C’est aussi en partie grâce à elle qu’elle peut, avec son mari, le comédien Andy Clyde, se fixer aux Etats-Unis en 1927. Elle rejoint d’abord la troupe du Pasadena Playhouse, en Californie, dont la prestigieuse école de théâtre a formé des acteurs comme Raymond Burr, Victor Mature ou Ernest Borgnine.

Au cinéma, où elle débute sous le nom de Gaby Fay, elle commence, en 1935, une carrière qui se poursuit, notamment dans les studios de la MGM, durant près d’un quart de siècle. Et bien sûr, son visage serein et son sourire si doux la confinent tout de suite dans ces rôles de mère, pour lesquels la vie, et l’art, semblent l’avoir faite, bien qu’elle n’ait jamais eu elle-même d’enfants: elle est ainsi la mère de Frances Farmer dans «Exclusive» (1937) de Alexander Hall, celle du mannequin incarné par Maureen O’Sullivan dans «Hold that kiss» (1938) de Edwin L. Marin, ou encore celle de Jeanette MacDonald dans «Chante mon amour» (1940) de W.S. Van Dyke. On se souvient aussi qu’elle fut la génitrice de Samson, campé par Victor Mature, dans «Samson et Dalila» (1949) de Cecil B. DeMille. À défaut de mères, elle joue les tantes complices, comme dans «Polo Joe» (1936) de William C. McGann, avec Joe E. Brown, ou dans «Guns of the Pecos» (1937), de Noël M. Smith, avec Dick Foran.

Son aspect bénévoles lui permet aussi de coiffer la cornette, comme dans «La loi du milieu» (1937) de Alfred Santell, avec Barbara Stanwyck, ou la blouse blanche des infirmières, comme dans «King of gamblers» (1937), de Robert Florey. Car il arrive à Fay Holden de délaisser ses fourneaux pour gagner sa vie: dans «Love is a headache» (1937) de Richard Thorpe, elle est ainsi la secrétaire de Franchot Tone, et la voilà vendeuse dans «Pilote d’essai» (1938) de Victor Fleming, avec Clark Gable. Elle campe aussi l’habilleuse de l’artiste de music-hall Jeanette MacDonald dans «Amants» (1938) de W.S. Van Dyke. Elle interprète encore la femme du philanthrope Frank Morgan, accusé à tort de meurtre dans «Washington melodrama» (1941) de S. Sylvan Simon. Elle s’essaie même au western dans «Le passage du canyon» (1946), de Jacques Tourneur, où elle incarne la mère de Susan Hayward, et joue, en 1956, dans un épisode de «The Ford Television theatre». Fay Holden s’éteint d’un cancer, à Los Angeles, le 23 juin 1973.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1935The pace that kills / The cocaine fiends – de William A. O’Connor avec Dean Benton
1936Sa vie secrète ( I married a doctor ) de Archie Mayo avec Pat O’Brien
L’ange blanc ( the white angel ) de William Dieterle avec Donald Crisp
Wives never know – de Elliott Nugent avec Adolphe Menjou
Fièvre de cheval ( Polo Joe ) de William C. McGann avec Joe E. Brown
Le doigt qui accuse ( the accusing finger / the turning point ) de James P. Hogan avec Kent Taylor
Coups de revolver au Texas / Révolte au Texas ( guns of the Pecos ) de Noel M. Smith avec Dick Foran
Bulldog Drummond s’évade ( Bulldog Drummond escapes / Bulldog Drummond’s escape ) de James P. Hogan avec Ray Milland
1937La loi du milieu ( interns can’t take money / you can’t take money ) de Alfred Santell avec Joel McCrea
L’homme qui terrorisait New York ( king of gamblers / czar of the slot machines ) de Robert Florey avec Lloyd Nolan
Exclusive – de Alexander Hall avec Fred MacMurray
Ames à la mer ( souls at sea ) de Henry Hathaway avec Gary Cooper
Quitte ou double ( double or nothing ) de Theodore Reed avec Bing Crosby
La famille Hardy en vacances ( you’re only young once ) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
Love is a headache – de Richard Thorpe avec Franchot Tone
1938Les enfants du juge Hardy ( judge Hardy’s children ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
Pilote d’essai ( test pilot ) de Victor Fleming avec Clark Gable
Hold that kiss – de Edwin L. Marin avec Dennis O’Keefe
L’amour frappe Andy Hardy ( love finds Andy Hardy ) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
André Hardy cow-boy ( out West with the Hardys ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
Amants ( sweethearts ) de W.S. Van Dyke avec Nelson Eddy
CM Loews Christmas greeting [The Hardy Family] – de George Sidney avec Mickey Rooney
CM Another romance of celluloid – de ? avec Freddie Bartholomew
    Seulement apparition
1939Andy Hardy millionnaire ( the Hardys ride high ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
Andy Hardy s’enflamme ( Andy Hardy gets spring fever ) de W.S. Van Dyke avec Mickey Rooney
Le juge Hardy et son fils / André Hardy détective ( judge Hardy and son ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
1940André Hardy va dans le monde ( Andy Hardy meets debutante ) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
Douce amère ( bitter sweet ) de W.S. Van Dyke avec George Sanders
La secrétaire privée de Andy Hardy ( Andy Hardy’s private secretary ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
The penalty – de Harold S. Bucquet avec Lionel Barrymore
    Scènes coupées au montage – Non créditée
1941Washington melodrama – de S. Sylvan Simon avec Frank Morgan
La danseuse des Ziegfeld Follies ( Ziegfeld girl ) de Robert Z. Leonard avec James Stewart
I’ll wait for you – de Robert B. Sinclair avec Robert Sterling
Les oubliés ( blossoms in the dust ) de Mervyn LeRoy avec Walter Pidgeon
La vie commence pour Andy Hardy ( life begins for Andy Hardy ) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
Souvenirs ( H.M. Pulham, Esq. ) de King Vidor avec Robert Young
1942André Hardy fait sa cour ( the courtship of Andy Hardy ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
La double vie de Andy Hardy ( Andy Hardy’s double life ) de George B. Seitz avec Mickey Rooney
1944Je préfère les brunes ( Andy Hardy’s blonde trouble ) de George B. Seitz avec Lewis Stone
1946Le passage du canyon ( Canyon Passage ) de Jacques Tourneur avec Dana Andrews
Little Miss Big – de Erle C. Kenton avec Frederick Brady
Peines de cœur ( love laughs at Andy Hardy / Uncle Andy Hardy ) de Willis Goldbeck avec Mickey Rooney
1948Smith le taciturne ( Whispering Smith ) de Leslie Fenton avec Alan Ladd
1949Samson et Dalila ( Samson and Delilah ) de Cecil B. DeMille avec Victor Mature
Le chevalier de Bacchus ( the big Hangover ) de Norman Krasna avec Van Johnson
1958Andy Hardy comes home – de Howard W. Koch avec Mickey Rooney
Fiche créée le 3 octobre 2013 | Modifiée le 13 décembre 2015 | Cette fiche a été vue 1488 fois
PREVIOUSMarianne Hold || Fay Holden || William HoldenNEXT