CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Coleen Gray
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fay Spain



Date et Lieu de naissance : 6 octobre 1932 (Phoenix, Arizona, USA)
Date et Lieu de décès : 8 mai 1983 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Lona Fay Spain

ACTRICE

Fille de R.C. Spain et de Arminta Frances Cochran, Fay Spain est née le 6 octobre 1932 à Phoenix en Arizona. Après plusieurs années de problèmes familiaux, elle fuit son foyer à quatorze ans pour aller s’installer seule chez son professeur d’anglais. Diplômée de l’école White Salmon de l’état de Washington, elle décroche une bourse d’études pour l’université de Washington. À la fin de sa première année, elle part pour New York. Elle commence par travailler comme vendeuse dans un magasin de cravates et participe à des pièces de théâtre lors de représentations estivales. En 1949, elle épouse le jeune apprenti comédien John Falco, le père de son fils Jock né en 1954, année de leur séparation.

Au début des années cinquante, Fay Spain fait la connaissance du journaliste et acteur Walter Winchell qui mentionne le nom de la jeune femme dans un de ses articles. Elle est alors contactée par la Paramount qui lui fait passer des tests face à James Garner débutant. Elle ne signe finalement pas de contrat avec le studio qui la juge «pas assez jolie pour Hollywood». Sans se décourager, Fay accepte alors tous les rôles qui lui sont proposés au théâtre afin de parfaire sa formation d’actrice.

Au milieu des années cinquante, Fay Spain apparaît furtivement dans des séries télévisées et dans une publicité pour un appareil électrique de stimulation musculaire qui lui permet d’attirer l’attention de Sam Goldwyn. Le producteur prévoit de la faire tourner en vedette dans un film d’aventure auprès de Charlton Heston qui finit par décliner le rôle. Le film se fera avec Victor Mature et Barbara Steele et sortira en novembre 1956 sous le nom de «The sharkfighters». Elle travaille alors dans quelques production de série B. pour des petits studios avant de décrocher son premier grand rôle dans «Le petit arpent du bon dieu» (1958) de Anthony Mann auprès de Robert Ryan, Aldo Ray et Buddy Hackett. L’année suivante, elle tourne dans «Al Capone» de Richard Wilson avec Rod Steiger dans le rôle-titre et dans «Les disciples du mal» de Charles F. Haas avec Steve Cochran et Ray Danton, film depuis devenu culte. Puis, elle est la partenaire de Mickey Rooney dans «La vie privée d’Adam et Eve» (1960) avant de partir à Rome pour être la vedette d’«Hercule à la conquête de l’Atlantide» (1961) de Vittorio Cottafavi avec Reg Park dans le costume du célèbre héros de la mythologie grecque revisité à la sauce italienne.

Par la suite, la carrière au cinéma de Fay Spain s’essouffle. Ses prestations les plus marquantes restent le rôle de Jessie dans «Frontière en flammes» (1966) au côté de Henry Fonda ou celui de la femme de Lee Strasberg dans le second volet du «Parrain» de Francis Ford Coppola en 1974. Elle compense son manque de considération pour le grand écran par de multiples apparitions dans des émissions de télévision et des séries. On la voit dans des épisodes de «Bonanza» (1959), «Les incorruptibles» (1961), «Le fugitif» (1965), «Gunsmoke» (1957/67), «Mannix» (1967/72) ou «Sergent Anderson» (1974/75).

Après son divorce de John Falco, Fay Spain connaît deux autres mariages éclairs avant de rencontrer Philip Fulmer Westbrook, un avocat californien de renom. Ils s’unissent le 30 janvier 1968 et restons unis jusqu’au décès de l’actrice le 8 mai 1983, emportée par un cancer du système lymphatique. Elle avait seulement cinquante ans, son corps a été incinéré et ses cendres rendues à ses proches.

© Pascal DONALD

copyright
1956Dragstrip girl – de Edward L. Cahn avec John Ashley
1957The abductors / Secret service – de Andrew V. McLaglen avec Victor McLaglen
Teenage doll ( the young rebels ) de Roger Corman avec John Brinkley
The croocked circle – de Joseph Kane avec Robert Armstrong
1958Le petit arpent du bon dieu ( god’s little acre ) de Anthony Mann avec Robert Ryan
1959Al Capone – de Richard Wilson avec Rod Steiger
Les disciples du mal / Les beatniks ( the beat generation / this rebel age ) de Charles F. Haas avec Steve Cochran
1960La vie privée d’Adam et Eve ( the private lives of Adam and Eve ) de Albert Zugsmith & Mickey Rooney avec Paul Anka
1961Hercule à la conquête de l’Atlantide ( Ercole alla conquista di Atlantide ) de Vittorio Cottafavi avec Reg Park
1962La bagarre de la dernière chance ( black gold ) de Leslie H. Martinson avec Philip Carey
1963The great space adventure – de Albert Zugsmith avec George Nader
Thunder Island – de Jack Leewood avec Gene Nelson
1964Flight to fury – de Monte Hellman avec Dewey Martin
1965Choque de sentimentos – de Massimo Alviani avec Bruce Cabot
The gentle rain – de Burt Balaban avec Christopher George
1966Frontière en flammes ( welcome to Hard Times / killer on a horse ) de Burt Kennedy avec Henry Fonda
1970The naked zoo / The grove / The hallucinators – de William Grefe avec Rita Hayworth
1971Skipper ( the Todd killings / a dangerous friend ) de Barry Shear avec Edward Asner
1974Le parrain : Deuxième partie ( the godfather : Part II / Mario Puzo’s the godfather : Part II ) de Francis Ford Coppola avec Al Pacino
Fiche créée le 8 juillet 2013 | Modifiée le 7 octobre 2017 | Cette fiche a été vue 1799 fois
PREVIOUSAgnès Spaak || Fay Spain || Alberto SpadoliniNEXT