CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Paul Muni
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fernand Berset



Date et Lieu de naissance : 6 mai 1931 (Genève, Suisse)
Date et Lieu de décès : 15 septembre 2011 (Fontenay-lès-Briis, France)
Nom Réel : Fernand Berset

ACTEUR
Image
1966 Trois enfants dans le désordre – de Léo Joannon avec Bourvil, Jean Lefebvre & Rosy Varte
Image
1973 Les Chinois à Paris – de Jean Yanne avec Michel Serrault, Bernard Blier & Georges Wilson
Image
1977 La nuit, tous les chats sont gris – de Gérard Zingg avec Gérard Depardieu, Robert Stephens & Laura Betti
Image
1989 Mado, poste restante – de Aleksandr Adabashyan avec Marianne Groves, Oleg Yankovskiy & Isabelle Gélinas

Né le 6 mai 1931 à Genève, Fernand Berset grandit dans un milieu modeste. Il commence à l’âge de quinze ans un apprentissage de typographe. Attiré par le théâtre, il se lance dans l’écriture de pièces qu’il interprète au sein de la Compagnie des Faux-Nez à Lausanne. Cette troupe dont le nom s’inspire d’un scénario de Jean-Paul Sartre est créée par Charles Apothéloz en 1948. Fernand Berset est l’auteur de pièces teintées d’humour noir ou d’absurde comme «Esther ou la fosse commune» ou «À tombeaux ouverts» (1955). Il adapte également le roman de Stevenson «L’île au trésor», pièce créée au Théâtre municipal de Lausanne en 1960. Sous la direction de Charles Apothéloz, il enchaîne les prestations scéniques dans un registre varié allant de Molière à Jean Cau en passant par Alexandre Dumas et Gogol. Retenue pour le Concours des jeunes compagnies, la troupe quitte Lausanne pour Paris où elle se fait remarquer par le jury au Théâtre de l’Atelier. Parallèlement, il entame une carrière sur les scène parisiennes sous la direction de Jean-Marie Serreau, Jorge Lavelli, Georges Vitaly ou André Barsacq.

En 1960, Fernand Berset débute au cinéma dans le film suisse «Les eaux saintes» avant d’apparaître régulièrement dans des comédies françaises. On le retrouve partenaire de Paul Meurisse dans «Le majordome» (1964), Bourvil dans «Trois enfants dans le désordre», Jean Lefebvre dans «Un idiot à Paris» (1966) ou Fernand Raynaud dans «Salut Berthe!» (1968). Il est également le copain de Michel Constantin dans «La fiancée du pirate» (1969) de Nelly Kaplan. Il est dirigé par Jean Yanne dans «Les Chinois à Paris» (1973) et Robert Dhéry dans «Vos gueules les mouettes» (1974). Son visage devient familier des téléspectateurs grâce à la série «Allô Police» diffusée entre 1966 à 1969.

Au milieu des années soixante-dix, Fernand Berset connaît un grand succès sur la scène du Théâtre d’Edgard dans «Deux suisses au-dessus de tout soupçon» avec Alain Chevallier. Le sketch «Le chocolat Schblinz» extrait de ce spectacle devient un classique et fait les beaux jours des émissions de variétés de l’époque. On le retrouve dans «L’intoxe» (1980) de Françoise Dorin avec Jeanne Moreau et Jacques Dufilho au Théâtre des Variétés. Il multiplie aussi les apparitions dans des téléfilms ou des séries. On le voit, entre autres, dans «Salut Champion» (1980) avec Jacques Charrier et Chantal Nobel, dans plusieurs épisodes de «Maigret» avec Jean Richard ou Bruno Cremer. Il est également le partenaire de Annie Girardot dans «Florence ou la vie de château» (1986) de Serge Korber ou de Dominique Lavanant dans «Imogène» (1988). Au cinéma, ses apparitions se limitent à des petits rôles. Il incarne le patron de Daniel Auteuil dans «Pour cent briques, t'as plus rien» (1981) de Edouard Molinaro, participe à l’adaptation du roman de Albert Cohen «Mangeclous» (1988) avec Pierre Richard ou à la comédie «Le fils du Mékong» (1991) avec Jacques Villeret, son dernier rôle sur le grand écran.

Par la suite, Fernand Berset se consacre à l’écriture de romans policiers comme «On descend à Lausanne» (2002). On le retrouve une dernière fois sur scène dans «Becket ou l’amour de Dieu» (2000) de Jean Anouilh avec Bernard Giraudeau au Théâtre de Paris. Quasiment oublié, il décède le 15 septembre 2011, après une chute survenue à son domicile de Fontenay-lès-Briis. Sa disparition est totalement ignorée par les médias français est uniquement relayée par la presse suisse.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1960Les eaux saintes / Les eaux saintes du Valais / De l’eau au prix de leur sang ( an heiligen wassern ) de Alfred Weidenmann avec Cordula Trantow
1963Aimez-vous les femmes ? – de Jean Léon avec Sophie Daumier
1964Le majordome – de Jean Delannoy avec Paul Meurisse
La bonne occase – de Michel Drach avec Edwige Feuillère
CM Altitude 8625 – de Serge Korber avec Philippe Avron
1965Du rififi à Paname – de Denys de La Patellière avec George Raft
1966Trois enfants dans le désordre – de Léo Joannon avec Bourvil
Un idiot à Paris – de Serge Korber avec Jean Lefebvre
Du mou dans la gâchette – de Louis Grospierre avec Francis Blanche
Le judoka, agent secret – de Pierre Zimmer avec Perrette Pradier
CM À la belle étoile – de Pierre Prévert avec Raymond Bussières
1968Salut Berthe ! – de Guy Lefranc avec Fernand Raynaud
1969La fiancée du pirate – de Nelly Kaplan avec Bernadette Lafont
1970Sur un arbre perché – de Serge Korber avec Louis de Funès
1972L’affaire Dominici – de Claude Bernard-Aubert avec Jean Gabin
1973Les Chinois à Paris – de Jean Yanne avec Michel Serrault
1974Vos gueules les mouettes ! – de Robert Dhéry avec Pierre Mondy
Les couples du Bois de Boulogne – de Christian Gion avec Anne Libert
La bulle / L’assassinat – de Raphaël Rebido avec Bernard Le Coq
1975Peur sur la ville – de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo
1977Le mille-pattes fait des claquettes – de Jean Girault avec Francis Perrin
La nuit, tous les chats sont gris – de Gérard Zingg avec Gérard Depardieu
La nuit de Saint-Germain des Prés – de Bob Swaim avec Michel Galabru
Le vieux pays où Rimbaud est mort – de Jean-Pierre Lefebvre avec Anouk Ferjac
1979West Indies / West Indies ou les nègres marrons de la liberté – de Med Hondo avec Roland Bertin
1982Pour cent briques t’as plus rien… – de Edouard Molinaro avec Anémone
1988Mangeclous – de Moshe Mizrahi avec Charles Aznavour
1989Mado, poste restante – de Aleksandr Adabashyan avec Isabelle Gélinas
Génération oxygène – de Georges Trillat avec Corinne Touzet
1992Le fils du Mékong – de François Leterrier avec Jacques Villeret
    Remerciements à André Siscot (Les Gens du Cinéma), pour les informations d’état-civil.
Fiche créée le 30 septembre 2011 | Modifiée le 5 octobre 2011 | Cette fiche a été vue 3358 fois
PREVIOUSMady Berry || Fernand Berset || Camille BertNEXT