CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Gustaf Molander
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fernand Charpin



Date et Lieu de naissance : 30 mai 1887 (Marseille, France)
Date et Lieu de décès : 7 novembre 1944 (Paris, France)
Nom Réel : Fernand Marius Charpin

ACTEUR
Image
1932 Fanny – de Marc Allégret avec Orane Demazis, Raimu, Pierre Fresnay, Alida Rouffe & Robert Vattier
Image
1938 Education de prince – de Alexandre Esway avec Elvire Popesco, Louis Jouvet, André Alerme & Robert Lynen
Image
1938 Le club des fadas – de Emile Couzinet avec Alida Rouffe, Arthur Devère, Paul Dullac & Robert Vattier
Image
Le Mistral – de Jacques Houssin avec Ginette Leclerc, Orane Demazis, Andrex & Roger Duchesne

Marseillais d’origine, Fernand Charpin voit le jour le 30 mai 1887 sous la présidence de Jules Grévy. Après une solide formation théâtrale dans les salles de la côte méridionale, il est engagé à la fin de le Première Guerre Mondiale par Firmin Grenier pour jouer les utilités au Théâtre de l’Odéon. De pièces en pièces, il accède rapidement aux premiers rôles du répertoire classique. Il est déjà un grande vedette lorsqu’il joue sur scène «Chotard et Cie» de Roger Ferdinand entre 1928 à 1929. Il reprendra son rôle dans l’adaptation cinématographique de Jean Renoir en 1931. En mars 1929, Charpin vient compléter l’équipe de Marcel Pagnol pour la création de «Marius» au Théâtre de Paris. Le vif succès pendant deux ans, incite l’auteur à porter la pièce à l’écran. En 1932, il montre également qu’il est un excellent chanteur avec son interprétation de Monsieur Bristagne dans «L’auberge du Cheval Blanc», au Théâtre Mogador, une opérette avec Georges Milton et Jean Pâqui.

La version cinématographique de «Marius» est réalisée pendant l’été 1931 par Alexander Korda en étroite collaboration avec Marcel Pagnol. La distribution d’origine de la pièce est engagée: Raimu en César, Orane Demazis en Fanny, Pierre Fresnay en Marius, et Fernand Charpin en Panisse pour son premier rôle à l’écran. Des seconds rôles mémorables viennent compléter la troupe, parmi lesquels: Alida Rouffe, Robert Vattier, Marcel Maupi, Milly Mathis et Alexandre Mihalesco. Son sympathique personnage du maître voilier sera de nouveau mis a contribution dans «Fanny» (1932) filmée par Marc Allégret puis dans «César» (1936) dirigé par Marcel Pagnol en personne.

En douze ans de présence au cinéma, Fernand Charpin va tourner dans plus d’une soixantaine de productions. Mise à part la trilogie marseillaise de Pagnol, il donne la réplique à son ami Raimu dans «Tartarin de Tarascon» (1934) de Raymond Bernard, «L’Arlésienne» (1941) de Marc Allégret, «La femme du boulanger» (1938) et «La fille du puisatier» (1940) deux films de Marcel Pagnol. À huit reprises, on le retrouve aux cotés de Fernandel. Il donne aussi la mesure exacte de son talent en bienveillant gendarme pour «La belle équipe» (1935) puis en délateur pour «Pépé le Moko» (1936) deux réalisations de Julien Duvivier où il a Jean Gabin pour partenaire.

Acteur populaire et aimé de son public, Fernand Charpin prête son accent marseillais, ses rondeurs et son visage expressif, à des personnages savoureux. Nous pouvons le voir, entre autres, en Commandant dans «Trois de la marine» (1934), il passe Colonel dans «Ignace» (1937), est rétrogradé Capitaine dans «Les deux combinards» (1937), puis devient aubergiste dans «La nuit merveilleuse» (1941), curé dans «Le mistral» (1942), médecin dans «Le secret de Madame Clapain» (1943) et Maire dans «L’île d’amour» (1943). Des films où il croise tout le gratin du Septième Art de l’époque, de Mireille Balin à Renée Saint-Cyr, en passant par Charles Vanel, Henri Garat, Elvire Popesco, Tino Rossi, etc.

Fernand Charpin meurt le 7 novembre 1944 à Paris, des suites d’une crise cardiaque. Il avait cinquante-sept ans. Il occupera pour longtemps une place de choix dans le cœur des cinéphiles amateurs du cabotinage méridional, au même titre que ses complices Raimu et Fernandel.

© Pascal DONALD

copyright
1931Marius – de Alexander Korda avec Pierre Fresnay
1932Les bleus de l’amour – de Jean de Marguenat avec Roger Bourdin
Fanny – de Marc Allégret avec Orane Demazis
Chotard et Cie / Chotard et compagnie – de Jean Renoir avec Jeanne Boitel
Moune et son notaire – de Hubert Bourlon avec Milly Mathis
1933La guerre des valses – de Ludwig Berger & Raoul Ploquin avec Jeanine Crispin
Paprika – de Jean de Limur avec René Lefèvre
Le barbier de Séville – de Jean Kemm & Hubert Bourlon avec Josette Day
Le gendre de monsieur Poirier – de Marcel Pagnol avec Léon Bernard
Le chemin du bonheur – de Jean Mamy avec Jean Périer
CM Les enfants s’amusent – de ? avec Germaine Michel
1934Sapho – de Léonce Perret avec Mary Marquet
Le train de huit heures quarante-sept – de Henry Wulschleger avec Bach
Tartarin de Tarascon – de Raymond Bernard avec Raimu
Trois de la marine – de Charles Barrois avec Betty Stockfeld
CM Deux mille deux cent vingt deux C F 2 – de Victor de Fast avec Milly Mathis
CM Série 7 N° 77777 / N° 077,777 : Sie 7 – de Victor de Fast avec Marcel Vallée
1935Les beaux jours – de Marc Allégret avec Raymond Rouleau
Lune de miel – de Pierre-Jean Ducis avec Raymond Cordy
Michel Strogoff – de Jacques de Baroncelli avec Colette Darfeuil
Arènes joyeuses – de Karl Anton avec Lucien Baroux
La belle équipe – de Julien Duvivier avec Viviane Romance
CM Les deux docteurs – de Pierre-Jean Ducis avec René Génin
1936Pépé le Moko – de Julien Duvivier avec Jean Gabin
César – de Marcel Pagnol avec Milly Mathis
La dame de Vittel – de Roger Goupillières avec Alice Field
Ignace – de Pierre Colombier avec Fernandel
CM Mon cousin de Marseille – de Germain Fried avec Monique Rolland
1937Le Schpountz – de Marcel Pagnol avec Pierre Brasseur
Les anges noirs – de Willy Rozier avec Paul Bernard
Le club des aristocrates – de Pierre Colombier avec Viviane Romance
Un soir à Marseille – de Maurice de Canonge avec Pierre Larquey
Balthazar- de Pierre Colombier avec Jules Berry
Les deux combinards – de Jacques Houssin avec Georges Milton
Au soleil de Marseille – de Pierre-Jean Ducis avec Henri Garat
Le chemin de lumière – de Paul Mesnier avec Camille Bert
Etes-vous jalouse ? – de Henri Chomette avec Suzy Prim
1938Le révolté – de Léon Mathot avec Pierre Renoir
Les otages – de Raymond Bernard avec Annie Vernay
La femme du boulanger – de Marcel Pagnol avec Ginette Leclerc
Le club des fadas – de Emile Couzinet avec Alida Rouffe
Education de prince – de Alexandre Esway avec Elvire Popesco
L’ange que j’ai vendu – de Michel Bernheim avec Paulette Dubost
Le petit chose – de Maurice Cloche avec Arletty
Le cœur ébloui – de Jean Vallée avec Max Dearly
Le paradis des voleurs / Escapade / Avec les chevaux de bois – de L.C. Marsoulet avec Roland Toutain
1939Ma tante dictateur – de René Pujol avec Marguerite Moreno
Tourbillon de Paris – de Henri Diamant-Berger avec Thérèse Dorny
Le chemin de l’honneur – de Jean-Paul Paulin avec Renée Saint-Cyr
Berlingot et compagnie – de Fernand Rivers avec Suzy Prim
Le grand élan – de Christian-Jaque & Harry R. Sokal avec Max Dearly
1940La fille du puisatier – de Marcel Pagnol avec Line Noro
L’an quarante – de Fernand Rivers avec Cécile Sorel
1941La prière aux étoiles – de Marcel Pagnol avec Pierre Blanchar
    Inachevé
La nuit merveilleuse – de Jean-Paul Paulin avec Charles Vanel
Un chapeau de paille d’Italie – de Maurice Cammage avec Madeleine Robinson
Après l’orage – de Pierre-Jean Ducis avec René Dary
La Sévillane – de André Hugon avec Marguerite Moreno
L’étrange Suzy – de Pierre-Jean Ducis avec Suzy Prim
1942Les deux timides – de Yves Allégret avec Claude Dauphin
Le voile bleu – de Jean Stelli avec Gaby Morlay
L’Arlésienne – de Marc Allégret avec Louis Jourdan
Le camion blanc – de Léo Joannon avec Blanchette Brunoy
Le Mistral – de Jacques Houssin avec Andrex
Signé illisible – de Christian Chamborant avec Gaby Sylvia
1943Le secret de madame Clapain – de André Berthomieu avec Michèle Alfa
Les Roquevillard – de Jean Dréville avec Mila Parély
Ceux du rivage – de Jacques Séverac avec Blanchette Brunoy
L’île d’amour – de Maurice Cam avec Tino Rossi
La cavalcade des heures – de Yvan Noé avec Charles Trénet
Dernier sou / La merveille blanche – de André Cayatte avec René Génin
1944La fiancée des ténèbres – de Serge de Poligny avec Pierre Richard-Willm
Les caves du Majestic – de Richard Pottier avec Albert Préjean
Fiche créée le 29 avril 2009 | Modifiée le 29 mai 2015 | Cette fiche a été vue 6871 fois
PREVIOUSJacques Charon || Fernand Charpin || Jacques CharrierNEXT