CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Romy Schneider
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fernandel



Date et Lieu de naissance : 8 mai 1903 (Marseille, France)
Date et Lieu de décès : 26 février 1971 (Paris, France)
Nom Réel : Fernand Joseph Désiré Contandin

ACTEUR
Image
1937 Le Schpountz – de Marcel Pagnol avec Orane Demazis, Fernand Charpin, Robert Vattier & Léon Bélières
Image
1937 Regain – de Marcel Pagnol avec Marguerite Moreno, Orane Demazis & Edouard Delmont
Image
1951 Le petit monde de Don Camillo – de Julien Duvivier avec Gino Cervi, Louise Sylvie & Franco Interlenghi
Image
1959 La vache et le prisonnier – de Henri Verneuil avec Pierre-Louis, Ellen Schwiers & Ingeborg Schöner

Fernand Joseph Désiré Contandin naît à Marseille, le 8 mai 1903. Le petit Fernand est le deuxième d’une famille qui comprendra trois garçons, tous futurs acteurs et une fille. Il hante dès son plus jeune âge les coulisses des théâtres marseillais où son père, employé de bureau et comédien chansonnier sous le nom de Sined, se produit. Sa mère fervente catholique veille sur son éducation. Il commence très jeune à travailler et épouse, en 1925, Henriette Manse, la sœur de son meilleur ami. Libéré de ses obligations militaires et papa de la petite Josette, Fernand travaille dans une savonnerie tout en faisant des extra dans un cabaret-théâtre. Un jour il remplace une vedette que les spectateurs menacent d’expulser et obtient un contrat pour faire les entractes des cinémas en province puis à Paris où naît sa deuxième fille Janine. Il décroche alors un contrat de chanteur dans la revue à succès «Nu sonore».

Marc Allégret l’embauche au cinéma en 1930. Tout en poursuivant sa carrière de chanteur, Fernandel joue dans trente-deux films en trois ans. C’est souvent du comique troupier comme dans «Les gaîtés de l’escadron» (1932) de Maurice Tourneur avec Jean Gabin et Raimu. En 1934, Marcel Pagnol lui donne l’opportunité d’élargir son registre artistique avec l’émouvant «Angèle». Le cinéaste en fait son acteur de prédilection. Fernandel joue aussi avec son copain d’école Andrex dans «Les bleus de la Marine» (1934) sur un scénario de son beau frère Jean Manse. Devenu une très grande vedette, il tourne en 1939 «L’héritier des Mondésir» (1939) avec Elvire Popesco. «La fille du puisatier» (1940), avec Raimu, est commencée pendant la «drôle de guerre», tandis que Fernandel est mobilisé à Marseille. Les films qu’il interprète pendant l’occupation et l’immédiate après guerre ne sont pas les meilleurs. Il se dirige lui-même dans «Simplet» (1942) et «Adrien» (1943) avec Jean Tissier. En 1945, Pagnol lui fait jouer, dans sa nouvelle production mise en scène par Raymond Leboursier, un bossu pathétique dans «Naïs».

Sa rencontre avec Henri Verneuil (Marseillais d’origine arménienne) lui apporte de grands rôles: «La vache et le prisonnier» (1959). C’est aussi l’époque des «Don Camillo» de Julien Duvivier. Fernandel tourne également en Espagne «Don Juan» (1955), dirigé par John Berry et sur des dialogues de Juan Antonio Bardem, puis «Le tour du monde en quatre-vingt jours» (1956) auprès de David Niven et Cantinflas. Il donne la réplique à son fils Franck (né en 1935) dans «En avant la musique» (1962) avec Gino Cervi et «L’âge ingrat» (1964) coproduit avec Jean Gabin. Partenaire de Bourvil dans «La cuisine au beurre» (1963), il accepte même de travailler avec l’iconoclaste Jean-Pierre Mocky. Il se produit sur scène et enregistre des disques («Les lettres de mon moulin»). Il fait aussi quelques émissions télévisées. Alors qu’il tourne son sixième «Don Camillo», très fatigué, il doit s’arrêter. Atteint d’un cancer du poumon, il meurt à Paris, d’un arrêt cardiaque, le 26 février 1971. Il est inhumé à Passy.

Véritable monument du cinéma français, cachant sous une faconde toute méridionale, un grand perfectionnisme, Fernandel a su conjuguer toutes les émotions. Aux étapes successives de sa vie, il a été le bon copain, le grand frère, le père. Il a représenté pour des générations de Français un point d’ancrage, une famille. C’est sans doute pour cela qu’on l’aime tant. D’ailleurs, de là-haut, dans sa veille soutane, ne continue-t’il pas à veiller sur nous!

© Caroline HANOTTE

copyright
1930 CM J’ai quelque chose à vous dire – de Marc Allégret avec Pierre Darteuil
CM La meilleure bobonne – de Marc Allégret & Claude Heymann avec Madeleine Guitty
CM Une brune piquante – de Serge de Poligny avec Jacqueline Delubac
1931Le blanc et le noir – de Robert Florey avec André Alerme
Le chant du marin – de Carmine Gallone avec Albert Préjean
Paris-béguin – de Augusto Genina avec Jean Gabin
La fine combine – de André Chotin avec Edwige Feuillère
Cœur de lilas – de Anatole Litvak avec Marcelle Romée
Le jugement de minuit – de Alexander Esway & André Charlot avec Janine Merrey
CM Une brune piquante – de Serge de Poligny avec Jacqueline Delubac
CM Attaque nocturne – de Marc Allégret avec Julien Carette
CM On purge bébé – de Jean Renoir avec Michel Simon
CM Pas un mot à ma femme – de André Chotin avec Madeleine Suffel
CM Bric à brac et compagnie – de André Chotin avec Albert Dinan
CM Vive la classe – de Maurice Cammage avec Yvette Andréyor
1932Un homme sans nom – de Roger Le Bon avec Robert Ozanne
Le rosier de madame Husson – de Bernard-Deschamps avec Colette Darfeuil
Pas de femmes – de Mario Bonnard avec Raymond Aimos
Ordonnance malgré lui – de Maurice Cammage avec Alice Tissot
Les gaietés de l’escadron – de Maurice Tourneur avec Raimu
La claque – de Robert Péguy avec Pierre Larquey
L’ordonnance / Hélène – de Victor Tourjansky avec Marcelle Chantal
CM Un beau jour de noces – de Maurice Cammage avec Gabrielle Fontan
CM La terreur de la Pampa – de Maurice Cammage avec Monette Dinay
CM Quand tu nous tiens, amour – de Maurice Cammage avec Gaby Basset
CM Par habitude – de Maurice Cammage avec Pierre Finaly
CM Comme une carpe – de Claude Heymann avec Marguerite Templey
CM Restez dîner / Maruche – de Robert Péguy avec Jeanne Fusier-Gir
1933Le coq du régiment – de Maurice Cammage avec Ginette Gaubert
La garnison amoureuse – de Max de Vaucorbeil avec Betty Stockfeld
D’amour et d’eau fraîche – de Félix Gandéra avec Junie Astor
Ademaï aviateur – de Jean Tarride avec Sylvia Bataille
CM Lidoire – de Maurice Tourneur avec Paulette Duval
CM Ça colle – de Christian-Jaque avec Gaston Ouvrard
CM Le gros lot / La veine d’Anatole – de Maurice Cammage avec Alice Tissot
1934Angèle – de Marcel Pagnol avec Orane Demazis
Une nuit de folies / Une nuit de volupté – de Maurice Cammage avec Pierre Bertin
Le train de huit heures quarante-sept – de Henry Wulschleger avec Bach
La porteuse de pain – de René Sti avec Simone Bourday
L’hôtel du libre échange – de Marc Allégret avec Raymond Bussières
Le chéri de sa concierge – de Guarino Glavany avec Yvette Lebon
Le cavalier Lafleur – de Pierre-Jean Ducis avec Raymond Cordy
Les bleus de la marine – de Maurice Cammage avec Andrex
1935Jim la houlette – de André Berthomieu avec Louis Florencie
Les gaietés de la finance – de Jack Forrester avec Ginette Leclerc
Ferdinand le noceur – de René Sti avec Pauline Carton
1936Josette – de Christian-Jaque avec Mona Goya
Un de la légion – de Christian-Jaque avec Thérèse Dorny
Les dégourdis de la onzième – de Christian-Jaque avec André Lefaur
Ignace – de Pierre Colombier avec Saturnin Fabre
1937François 1er / François Premier / Les amours de la belle ferronnière – de Christian-Jaque avec Alexandre Rignault
Un carnet de bal – de Julien Duvivier avec Marie Bell
Les rois du sport – de Pierre Colombier avec Lisette Lanvin
Regain – de Marcel Pagnol avec Gabriel Gabrio
Le Schpountz – de Marcel Pagnol avec Léon Bélières
Hercule / l’incorruptible – de Alexander Esway & Carlo Rim avec Gaby Morlay
1938Tricoche et Cacolet – de Pierre Colombier avec Jean Weber
Raphaël le tatoué – de Christian-Jaque avec Madeleine Sologne
Ernest le rebelle – de Christian-Jaque avec René Génin
Barnabé – de Alexandre Esway avec Marguerite Moreno
1939Les cinq sous de Lavarède – de Maurice Cammage avec Josette Day
Fric-frac – de Maurice Lehmann & Claude Autant-Lara avec Hélène Robert
Berlingot et compagnie – de Fernand Rivers avec Suzy Prim
L’héritier des Mondésir – de Albert Valentin avec Elvire Popesco
1940Monsieur Hector – de Maurice Cammage avec Denise Grey
La fille du puisatier – de Marcel Pagnol avec Josette Day
La nuit merveilleuse – de Jean-Paul Paulin avec Janine Darcey
1941L’acrobate – de Jean Boyer avec Thérèse Dorny
Le club des soupirants – de Maurice Gleize avec Louise Carletti
Un chapeau de paille d’Italie – de Maurice Cammage avec Jacqueline Laurent
Une vie de chien – de Maurice Cammage avec Josseline Gaël
1942Simplet – de Fernandel & Carlo Rim avec Colette Fleurian
Les petits riens – de Raymond Leboursier avec Jules Berry
La bonne étoile – de Jean Boyer avec Charles Blavette
CM Guignol, marionnette de France… – de Maurice Cammage
    Seulement présentation
1943Ne le criez pas sur les toits – de Jacques Daniel-Norman avec Léon Bélières
Adrien – de Fernandel avec Jean Tissier
La cavalcade des heures – de Yvan Noé avec Jean Chevrier
1944Le mystère Saint-Val – de René Le Henaff avec Pierre Renoir
1945Naïs – de Raymond Leboursier avec Jacqueline Pagnol
Les gueux au paradis – de René Le Hénaff avec Armand Bernard
CM Comédiens ambulants – de Jean Canolle avec Georges Milton
1946Pétrus – de Marc Allégret avec Simone Simon
L’aventure de Cabassou – de Gilles Grangier avec Micheline Francey
1947Emile l’africain – de Robert Vernay avec Noëlle Norman
Cœur de coq – de Maurice Cloche avec Paul Azaïs
CM Irma la voyante – de Antoine Toé
CM La caissière du Grand Café – de Antoine Toé avec Marcel Maupi
CM Elle a de la barbe – de Antoine Toé
CM Escale au soleil – de Henri Verneuil avec René Bourbon
1948Si ça peut vous faire plaisir / L’aventure de Gonfaron – de Jacques Daniel-Norman avec Mona Dol
L’armoire volante – de Carlo Rim avec Germaine Kerjean
L’héroïque monsieur Boniface – de Maurice Labro avec Yves Deniaud
1949Je suis de la revue ( botta e risposta ) de Mario Soldati avec Louis Armstrong
On demande un assassin – de Ernest Neubach avec Yves Deniaud
1950Casimir – de Richard Pottier avec Darling Légitimus
Meurtres – de Richard Pottier avec Jeanne Moreau
Boniface somnambule – de Maurice Labro avec Andrex
Uniformes et grandes manœuvres – de René Le Hénaff avec Thérèse Dorny
Topaze – de Marcel Pagnol avec Marcel Vallée
CM La nuit des étoiles – de Louis Fehr-Lutz avec Samia Gamal
    Seulement apparition
1951La table aux crevés – de Henri Verneuil avec Maria Mauban
Tu m’as sauvé la vie – de Sacha Guitry avec Lana Marconi
Le petit monde de Don Camillo / Don Camillo – de Julien Duvivier avec Sylvie
    Ruban d’Argent du meilleur acteur étranger dans un film italien par le syndicat national italien des journalistes de cinéma, Italie

Adhémar ou le jouet de la fatalité / Adhémar – de Fernandel avec Jacqueline Pagnol
L’auberge rouge – de Claude Autant-Lara avec Françoise Rosay
CM La chèvre de monsieur Seguin – de François Gir
1952Le fruit défendu – de Henri Verneuil avec Françoise Arnoul
Coiffeur pour dames – de Jean Boyer avec Renée Devillers
Le boulanger de Valorgue – de Henri Verneuil avec Henri Vilbert
Le retour de Don Camillo – de Julien Duvivier avec Gino Cervi
1953Carnaval – de Henri Verneuil avec Saturnin Fabre
L’ennemi public N°1 / L’ennemi public numéro un – de Henri Verneuil avec Zsa Zsa Gabor
Mam’zelle Nitouche – de Yves Allégret avec Pier Angeli
1954Ali Baba et les quarante voleurs / Ali Baba – de Jacques Becker avec Dieter Borsche
Le printemps, l’automne et l’amour – de Gilles Grangier avec Nicole Berger
Le mouton à cinq pattes – de Henri Verneuil avec Dario Moreno
1955La grande bagarre de Don Camillo ( Don Camillo e l’onorevole Peppone ) de Carmine Gallone avec Gino Cervi
Le couturier de ces dames – de Jean Boyer avec Suzy Delair
Don Juan ( el amor de Don Juan ) de John Berry avec Carmen Sevilla
1956Sous le ciel de Provence / Quatre pas dans les nuages ( era di venerdi 17 ) de Mario Soldati avec Renato Salvatori
Honoré de Marseille – de Maurice Régamey avec Michel Etcheverry
Le tour du monde en quatre-vingts jours ( around the world in eighty days ) de Michael Anderson avec Shirley MacLaine
L’homme à l’imperméable – de Julien Duvivier avec Bernard Blier
CM L’art d’être papa – de Maurice Régamey
CM Le téléphone – de Maurice Régamey
1957Sénéchal le magnifique – de Jean Boyer avec Nadia Gray
Le chômeur de Clochemerle – de Jean Boyer avec Ginette Leclerc
À Paris tous les deux ( Paris holiday ) de Gerd Oswald avec Bob Hope
1958Le grand chef – de Henri Verneuil avec Georges Chamarat
La loi c’est la loi ( la legge è legge ) de Christian-Jaque avec Totò
La vie à deux – de Clément Duhour avec Lilli Palmer
Les vignes du seigneur – de Jean Boyer avec Pierre Dux
1959La vache et le prisonnier – de Henri Verneuil avec Pierre Louis
Le confident de ces dames – de Jean Boyer avec Sylva Koscina
1960Crésus – de Jean Giono avec René Génin
Cocagne – de Maurice Cloche avec Dora Doll
Le caïd – de Bernard Borderie avec Barbara Laage
DO Estoril y sus fiestas – de Juan Manuel de la Chica & Vincente Minaya avec Dawn Addams
    Seulement apparition
1961 L’assassin est dans l’annuaire / Cet imbécile de Rimoldi – de Léo Joannon avec Noël Roquevert
Dynamite Jack – de Jean Bastia avec Daniel Ivernel
Don Camillo… Monseigneur ! ( Don Camillo monsignore… ma non troppo ) de Carmine Gallone avec Gino Cervi
Le jugement dernier ( il giudizio universale / the last judgement ) de Vittorio De Sica avec Ernest Borgnine
1962Le Diable et les dix commandements – de Julien Duvivier avec Charles Aznavour
Le voyage à Biarritz – de Gilles Grangier avec Arletty
En avant la musique ( avanti la musica / il cambio della guardia ) de Giorgio Bianchi avec Gino Cervi
CM Visages de Paris – de Dominique Nohain
1963Le bon roi Dagobert – de Pierre Chevalier avec Dario Moreno
Blague dans le coin – de Maurice Labro avec Jacques Monod
La cuisine au beurre – de Gilles Grangier avec Bourvil
1964L’âge ingrat – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
    + production – Non crédité
Relaxe-toi chérie ! – de Jean Boyer avec Sandra Milo
1965Don Camillo en Russie ( il compagno Don Camillo ) de Luigi Comencini avec Graziella Granata
La bourse et la vie – de Jean-Pierre Mocky avec Jean Poiret
1966Le voyage du père – de Denys de La Patellière avec Madeleine Robinson
L’homme à la Buick – de Gilles Grangier avec Danielle Darrieux
1969Heureux qui comme Ulysse – de Henri Colpi avec Rellys
1970Don Camillo et les contestataires ( Don Camillo VI / Peppone e i giovani d’oggi ) de Christian-Jaque & Mario Camerini avec Gino Cervi
    Inachevé
Fiche créée le 23 février 2006 | Modifiée le 29 mai 2015 | Cette fiche a été vue 16289 fois
PREVIOUSFernando Fernán Gómez || Fernandel || Franck FernandelNEXT