CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Miriam Hopkins
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Florence Blot



Date et Lieu de naissance : 24 août 1912 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 9 octobre 1994 (Saint-Maurice, France)
Nom Réel : Marguerite Louise Léontine Digneffe

ACTRICE
Image
1958 Le gendarme de Champignol – de Jean Bastia avec Jean Richard, Roger Pierre & Noël Roquevert
Image
1963 Faites sauter la banque! – de Jean Girault avec Louis de Funès, Georges Wilson & Jean-Pierre Marielle
Image
1968 Un drôle de colonel – de Jean Girault avec Jean Yanne, Jean Lefebvre & Pascale Roberts
Image
1978 Sacrés gendarmes – de Bernard Launois avec Jacques Balutin, Robert Castel, Sim & Daniel Prévost

De son vrai nom, Marguerite Digneffe, Florence Blot, née le 24 août 1912 à Paris, débute sur scène aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale dans «Junon et le paon» (1950) de Sean O’Casey au Théâtre de l’Œuvre. Par la suite, elle intègre la Compagnie Grenier-Hussenot fondée par Jean-Pierre Grenier et Olivier Hussenot qui marque le théâtre français de l’après-guerre. Elle joue «L’hôtel du libre-échange» (1956) de Feydeau avec Olivier Hussenot ou «La visite de la vieille dame» (1957) de Dürrenmatt avec Louise Sylvie au Théâtre Marigny.

Florence Blot apparaît pour la première fois au cinéma au tout début des années cinquante. Elle accumule les petits rôles face aux comiques de l’poque, elle est ainsi la partenaire de Darry Cowl dans «L’ami de la famille» (1957), «Le petit prof» (1958) ou «Les moutons de Panurge» (1960) mais aussi de Fernand Raynaud dans «Le sicilien» (1958), «La marraine de Charley» (1959) et «Le mouton» (1960). En 1958, elle obtient un rôle conséquent en interprétant la nurse de l’enfant enlevé dans «Le grand chef» (1958) de Henri Verneuil avec Fernandel et Gino Cervi.

Florence Blot acquiert une reconnaissance professionnelle avec Louis de Funès qui l’intègre à l’équipe de ses «faire-valoir» lorsqu’il devient star du comique. À l’image de sa consœur Dominique Davray, elle compose la femme de ménage de la famille Garnier dans «Faites sauter la banque!» (1963) de Jean Girault, réalisateur qu’elle retrouve pour «Un drôle de colonel» (1968) avec Jean Lefebvre et Jean Yanne. Toujours aux côtés de Louis de Funès, dans une scène quasi-muette, elle réussit à se faire remarquer en passagère du train Paris-Rome qui cherche désespérément d’accéder aux toilettes dans «Fantômas se déchaîne» (1965) de André Hunebelle. Avec un second rôle plus étoffé et la réplique culte «Tût-Tût» à l’encontre de Yvonne Clech, elle est Madame Cramusel employée d’une agence immobilière dans «Jo» (1971) de Jean Girault, rôle qu’elle avait créé dans la pièce de Claude Magnier avec Robert Lamoureux repris par de Funès. Planches des théâtres parisiens qu’elle arpente régulièrement tout au long de sa carrière mais également dans l’émission «Au théâtre ce soir» de Pierre Sabbagh. Á la même époque, pour les publivores, elle reste à jamais l’héroïne d’un spot publicitaire pour une marque de liquide vaisselle.

Mais ces rôles successifs ne permettent pas à Florence Blot de dépasser le statut de «troisième couteau» souvent présentes dans des nanars comme «Sacrés gendarmes» (1978) ou «Touch’ pas à mon biniou» (1980) avec Sim. Certes, Bertrand Blier l’emploie dans «Calmos» (1975) et Roman Polanski dans «Le locataire» (1975) mais ses compostions ne dépassent pas le temps d’une scène. Dans les années soixante-dix, elle est régulièrement sollicitée par Jean Meyer au Théâtre des Célestins à Lyon où elle joue des pièces de Molière, Ionesco, Maupassant ou Labiche. Après un dernier rôle dans une adaptation de Reiser «Gros dégueulasse» (1985) avec Maurice Risch, elle se retire du monde du spectacle. Etrangement ignorée des dictionnaires ou des sites consacrés aux comédiens, le décès de Florence Blot à l’âge de quatre-vingt-deux ans le 9 octobre 1994 à Saint-Maurice passe totalement inaperçu, elle est inhumée au cimetière de Bagneux.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1950La vie chantée – de Noël-Noël avec Christiane Barry
Knock / Dr. Knock – de Guy Lefranc avec Louis Jouvet
1951Elle et moi – de Guy Lefranc avec François Périer
1954Le fil à la patte – de Guy Lefranc avec Bourvil
1955Chantage – de Guy Lefranc avec Leo Genn
La bande à Papa – de Guy Lefranc avec Fernand Raynaud
1956Bébés à gogo – de Paul Mesnier avec Raymond Souplex
La vie est belle – de Jean-Marc Thibault & Roger Pierre avec Michel Serrault
1957Donnez-moi ma chance / Piège à filles – de Léonide Moguy avec Ivan Desny
L’ami de la famille – de Jacques Pinoteau avec Darry Cowl
1958Premier mai / Le père et l’enfant – de Luis Saslavsky avec Yves Montand
La moucharde – de Guy Lefranc avec Yves Deniaud
Le gendarme de Champignol – de Jean Bastia avec Noël Roquevert
Le sicilien – de Pierre Chevalier avec Marcel Bozzuffi
Le grand chef – de Henri Verneuil avec Gino Cervi
Maxime – de Henri Verneuil avec Charles Boyer
Le petit prof – de Carlo Rim avec Yves Robert
1959Arrêtez le massacre ! – de André Hunebelle avec Jean Richard
Les affreux – de Marc Allégret avec Pierre Fresnay
La marraine de Charley – de Pierre Chevalier avec Fernand Raynaud
Merci Natercia ! – de Pierre Kast avec Pierre Vaneck
1960Le mouton – de Pierre Chevalier avec Paul Préboist
Les moutons de Panurge – de Jean Girault avec Jean Piat
1961Trique, gamin de Paris / Les fugitifs – de Marco de Gastyne avec Gil Vidal
Les livreurs – de Jean Girault avec Francis Blanche
1962Les dimanches de Ville d’Avray / Cybèle / Cybèle ou les dimanches de Ville d’Avray – de Serge Bourguignon avec Hardy Kruger
Les veinards – de Jean Girault, Philippe de Broca & Jacques Pinoteau avec Daniel Ceccaldi
    Segment « Le repas gastronomique » de Jean Girault
Clémentine Chérie – de Pierre Chevalier avec France Anglade
Les mystères de Paris – de André Hunebelle avec Jean Marais
Carambolages – de Marcel Bluwal avec Jean-Claude Brialy
À la française ( in the french style ) de Robert Parrish avec Stanley Baker
La parole est au témoin – de Jean Faurez avec Charles Moulin
1963Faites sauter la banque ! – de Jean Girault avec Georges Wilson
La bonne soupe – de Robert Thomas avec Claude Dauphin
1964Les gorilles – de Jean Girault avec Michel Constantin
Le majordome – de Jean Delannoy avec Paul Meurisse
Les combinards – de Jean-Claude Roy avec Michel Serrault
Les mordus de paris – de Pierre Armand avec Jean Richard
Patate – de Robert Thomas avec Pierre Dux
1965Le lit à deux places ( the double bed / raccont i a due piazze ) de François Dupont-Midy, Jean Delannoy & Gianni Puccini avec France Anglade
    Segments « Le berceau » & « La répétition » de Jean Delannoy
Fantômas se déchaîne / Fantômas revient /Fantômas contre Interpol – de André Hunebelle avec Louis de Funès
1968Un drôle de colonel – de Jean Girault avec Jean Yanne
1970Mourir d’aimer – de André Cayatte avec Annie Girardot
Macédoine / La femme sandwich – de Jacques Scandelari avec Pierre Brasseur
1971Jo – de Jean Girault avec Bernard Blier
1973Le grand bazar – de Claude Zidi avec Gérard Rinaldi
Mais où est passé la septième compagnie ? – de Robert Lamoureux avec Aldo Maccione
1975Calmos / Femmes fatales – de Bertrand Blier avec Jean-Pierre Marielle
Le locataire ( the tenant ) de Roman Polanski avec Melvyn Douglas
1976Bartleby – de Maurice Ronet avec Michael Lonsdale
Ça fait tilt ! – de André Hunebelle avec Bernard Menez
1978Sacrés gendarmes – de Bernard Launois avec Daniel Prévost
1979Les malheurs d’Octavie – de Roland Urban avec Jacques Monod
1980Touch’ pas à mon biniou / Gueules de vacances – de Bernard Launois avec Sim
La flambeuse – de Rachel Weinberg avec Laurent Terzieff
1981Si ma gueule vous plaît… – de Michel Caputo avec Michel Galabru
1983Le faucon / Le faucon : Il n’a jamais tué – de Paul Boujenah avec Francis Huster
1985Gros dégueulasse – de Bruno Zincone avec Maurice Risch
1986 CM D’après Maria – de Jean-Claude Robert avec Steve Kalfa
1992 CM Les yeux menteurs du jour – de Pierre Lebret avec Mathieu Bauer
Fiche créée le 15 novembre 2010 | Modifiée le 20 décembre 2014 | Cette fiche a été vue 4296 fois
PREVIOUSEric Blore || Florence Blot || Lisa BlountNEXT