CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Virgile M’Fouilou
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Florián Rey



Date et Lieu de naissance : 25 janvier 1894 (La Almunia de Doña Godina, Espagne)
Date et Lieu de décès : 11 avril 1962 (Benidorm, Espagne)
Nom Réel : Antonio Martínez del Castillo

REALISATEUR

Florián Rey naît Antonio Martínez del Castillo, le 25 janvier 1894, dans une famille aisée de la petite ville aragonaise de La Almunia de Doña Godina, à cinquante kilomètres de Saragosse. Il a un frère et une sœur, futurs musiciens. Il abandonne ses études universitaires de droit pour une carrière journalistique interrompue par trois ans de service miliaire en Afrique du Nord. En 1920, il perd son emploi à la suite d’une grève des typographes et pour gagner sa vie, il se fait comédien au théâtre mais aussi au cinéma.

Florián Rey passe derrière la caméra en 1924, pour adapter deux opérettes «La revoltosa» et «La chavala», avec Juan de Orduña et l’enfant-acteur Alfredo Hurtado. Il réalise également des films aux thèmes contemporains comme «Fútbol, amor y toros» (1929), mais aussi régionalistes et historiques tels que «Gigantes et cabezudos» (1926) avec José Nieto et «Agustina de Aragón» (1929) à la gloire de la célèbre héroïne du siège de Saragosse (1808). En 1927 il révèle Imperio Argentina dans son premier film «La sœur de Saint Sulpice». En 1929, il produit avec l’acteur Pedro Larrañaga, son dernier film muet et peut-être le plus achevé: «Le village maudit» (1929) où il expose avec sobriété et talent le drame des paysans condamnés à l’exil par l’assèchement inexorable de leurs terres. Dans la distribution l’on retrouve Pilar Torres, épouse du réalisateur qui re-filmera le sujet en 1942.

Mais en attendant le cinéaste découvre avec Imperio Argentina les procédés du cinéma sonore sur les plateaux de «L’amour chante» (1930) où il prête même son concours aux réalisateurs en titre, Armand Guerra et Robert Florey. Engagé par la Paramount France comme dialoguiste il travaille avec Louis Mercanton, E.W. Arno et Louis J. Gasnier. De retour dans l’Espagne désormais républicaine et où le divorce a été légalisé, il épouse Imperio Argentina. Le couple tourne alors des grands succès comme «Nobleza baturra» (1935) aux décors naturels aragonais et «Morena Clara» (1936).

Pendant la guerre civile, Florián Rey hostile à la politique de la seconde république, ne peut plus travailler dans les studios madrilènes ou barcelonais. Il filme alors à Berlin avec son épouse en vedette: «Carmen, celle de Triana» (1938) et «La chanson d’Aixa» (1939). Le film de Fernando Trueba «La fille de tes rêves» (1998) est une reconstitution intéressante, faute d’être historique, du tournage. Revenu à Madrid en 1940, mais désormais séparé de Imperio, le cinéaste réalise encore une vingtaine de titres dont «Ídolos» (1943) sur les amours contrariées d’un mannequin, Conchita Montenegro, et d’un torero, Ismael Merlo ; «Audiencia pública» (1946) avec Alfredo Mayo, qui aborde le problème de la garde par décision de justice d’un enfant né d’une mère célibataire; «La nao capitana» (1947) sur la découverte de l’Amérique; «danza de los deseos» (1954) avec José Suárez. Il tourne un dernier film en 1957 puis il tient un restaurant à Benidorm (près d’Alicante). Il décède le 11 avril 1962 à la suite d’une longue maladie.

Florián Rey, s’il n’a pas choisi comme Luis Buñuel, son compatriote également aragonais, l’exil et le parti pris, certes génial, de la provocation cinématographique, n’en est pas moins un réalisateur original dont l’œuvre ne se limite pas à des «espagnolades». Il mérite sans doute d’être reconsidéré.

© Caroline HANOTTE

copyright
1920La inaccesible – de José Buchs avec Pedro Fernández Cuenca
    Seulement interprétation
1921Víctima del odio – de José Buchs avec Javier de Rivera
    Seulement interprétation
La verbena de la Paloma - de José Buchs avec José María Alonso Pesquera
    Seulement interprétation
La señorita inútil – de José Buchs avec María Comendador
    Seulement interprétation
1922Alma rifeña – de José Buchs avec José Montenegro
    Seulement interprétation
1923Maruxa – de Henry Vorins avec Paulette Landais
    Seulement interprétation
1924La revoltosa – de Florián Rey avec Josefina Tapias
    + scénario
La chavala – de Florián Rey avec Alfredo Hurtado
    + interprétation & scénario
1925La casa de la Troya – de Manuel Noriega & Alejandro Pérez Lugín avec Luis Peña
    Seulement interprétation
El Lazarillo de Tormes – de Florián Rey avec José Nieto
    + scénario
Los chicos de la escuela – de Florián Rey avec Pedro Elviro
    + scénario
1926Gigantes y cabezudos – de Florián Rey avec Guillermo Muñoz
    + scénario
Águilas de acero o los misterios de Tánger – de Florián Rey avec Pedro Larrañaga
1927El pilluelo de Madrid – de Florián Rey avec Elisa Ruiz Romero
    + sujet & scénario
La sœur de Saint-Sulpice ( hermana San Sulpicio ) de Florián Rey avec Imperio Argentina
    + scénario
El cura de aldea – de Florián Rey avec Elisa Ruiz Romero
    + scénario
1928Los claveles de la virgen – de Florián Rey avec José Montenegro
    + sujet & scénario
1929Agustina de Aragón – de Florián Rey avec María Luz Callejo
    + sujet & scénario
Fútbol, amor y toros – de Florián Rey avec Ricardo Núñez
    + sujet & scénario
Le village maudit ( la aldea maldita ) de Florián Rey avec Amelia Muñoz
    + sujet, scénario & production
1930L’amour chante ( el amor solfeando / el profesor de mi mujer / el profesor de mi señora ) de Armand Guerra avec Imperio Argentina
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
El cliente seductor – de Florián Rey & Richard Blumenthal avec Maurice Chevalier
1931Su noche de bodas – de Louis Mercanton & Florián Rey avec Miguel Ligero
Lo mejor es reir – de E.W. Emo & Florián Rey avec Manuel Russell
Rien que la vérité ( la pura verdad ) de Florián Rey avec José Isbert
1932Buenos días – de Florián Rey avec Imperio Argentina
1933Sierra de Ronda – de Florián Rey avec Marina Torres
    + sujet & scénario
Mélodie des faubourgs ( melodía de arrabal ) de Louis J. Gasnier avec Carlos Gardel
    Seulement conseiller technique
Esperáme – de Louis J. Gasnier avec Carlos Gardel
    Seulement supervision de la réalisation
1934El novio de mamá – de Florián Rey avec Imperio Argentina
    + sujet & scénario
CM Soy un señorito – de Florián Rey avec Miguel Ligero
    + sujet & scénario
La hermana San Sulpicio – de Florián Rey avec Juan Calvo
    + scénario
1935Nobleza baturra – de Florián Rey avec Juan de Orduña
    + scénario
CM Romanza rusa / Ojos negros – de Florián Rey avec Rafael Martínez
    + sujet & scénario
1936Morena Clara – de Florián Rey avec Miguel Ligero
    + scénario
1937La casta Susana – de Florián Rey avec Imperio Argentina
    Inachevé
1938Nuits d’Andalousie / Carmen, celle de Triana ( Carmen la de Triana ) de Florián Rey avec Rafael Rivelles
    + scénario
1939La chanson d’Aixa ( la canción de Aixa ) de Florián Rey avec José Prada
    + dialogues & scénario
1940La Dolores – de Florián Rey avec María Luisa Gerona
    + scénario
1941¡Polizón a bordo! – de Florián Rey avec María Luisa Gerona
    + scénario
1942Éramos siete a la mesa – de Florián Rey avec Guadalupe Muñoz Sampedro
    + scénario
Le village maudit ( la aldea maldita ) de Florián Rey avec Florencia Bécquer
    + sujet & scénario
    Médaille de la Biennale au festival du cinéma de Venise, Italie
1943Ídolos – de Florián Rey avec Conchita Montenegro
Deber de esposa – de Manuel Blay avec Pedro Barreto
    Seulement supervision de la réalisation
Orosia – de Florián Rey avec María Brú
    + scénario
1944Ana María – de Florián Rey avec Casimiro Hurtado
    + scénario
1945La luna vale un millón – de Florián Rey avec Matilde Muñoz Sampedro
1946Audiencia pública – de Florián Rey avec Alfredo Mayo
    + scénario
1947La nao capitana – de Florián Rey avec Jorge Mistral
1948La cigale ( la cigarra ) de Florián Rey avec Imperio Argentina
    + adaptation & scénario
Manolete ( brindis a Manolete ) de Florián Rey avec Pedro Ortega
    + scénario
1950Cuentos de la Alhambra – de Florián Rey avec Carmen Sevilla
    + scénario
1953La fille à la cruche ( la moza del cántaro ) de Florián Rey avec Paquita Rico
Tres citas con el destino / Maleficio – de Florián Rey, León Klimovsky& Fernando de Fuentes avec Amparo Rivelles
    Segment espagnol
1954La danza de los deseos – de Florián Rey avec José Suárez
1955Cruz de mayo – de Florián Rey avec José Nieto
1957Polvorilla – de Florián Rey avec Antonio Riquelme
    + scénario
Fiche créée le 25 janvier 2007 | Modifiée le 7 janvier 2016 | Cette fiche a été vue 6582 fois
PREVIOUSFernando Rey || Florián Rey || Lysiane ReyNEXT