CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Ben Turpin
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Françoise Bertin



Date et Lieu de naissance : 23 septembre 1925 (Paris, France)
Date et Lieu de décès : 26 octobre 2014 (Galan, France)
Nom Réel : Françoise Marie Suzanne Bertin

ACTRICE
Image
1965 La guerre est finie – de Alain Resnais avec Yves Montand, Ingrid Thulin & Geneviève Bujold
Image
1997 On connaît la chanson – de Alain Resnais avec Jean-Pierre Bacri, Sabine Azéma & Pierre Arditi
Image
2006 Ensemble, c’est tout – de Claude Berri avec Guillaume Canet, Audrey Tautou & Laurent Stocker
Image
2011 Paulette – de Jérôme Enrico avec Bernadette Lafont, Carmen Maura & Dominique Lavanant

Françoise Bertin est née le 23 septembre 1925 à Paris. On a l’impression qu’elle a toujours été cette vieille dame au sourire malicieux et que ce beau visage, où le temps a sculpté ses traces, a toujours été le sien. Et pourtant, Françoise Bertin est montée sur les planches dès la fin des années 1940. Car c’est avant tout une grande comédienne de théâtre, dont la carrière fournie s’étale sur soixante-cinq années. Elle est apparue sur toutes les grandes scènes, à commencer par celles de la décentralisation: la Comédie de Saint-Etienne, avec «Mesure pour mesure» (1949) de Shakespeare, dans une mise en scène du maître des lieux, Jean Dasté, le Centre dramatique de l’Est d’Hubert Gignoux avec «Les physiciens» (1964) de Friedrich Durrenmatt, le théâtre antique d’Arles avec «L’alouette» (1964), de Jean Anouilh, dans une mise en scène de l’auteur, la maison de la culture de Caen pour «Le procès d’Emile Henry» (1966) de Antoine Vitez, sans compter, on ne s’en étonne pas, le Festival d’Avignon. Mais on peut aussi l’applaudir sur les scènes parisiennes, comme le théâtre Hébertot, où elle joue dans la pièce de Pirandello, «À chacun sa vérité» (1955), le théâtre La Bruyère, pour «Le Chinois» (1958) de Barillet et Grédy, le théâtre Récamier, où elle apparaît dans «Arlequin valet de deux maîtres» (1961) de Goldoni, le théâtre Antoine pour «Andora» (1965) de Max Frish, le TNP théâtre de Chaillot, le théâtre de la Ville et tant d’autres scènes prestigieuses. Françoise Bertin est encore sur scène, en septembre 2014, dans la pièce de Eric-Emmanuel Schmitt, «Si on recommençait», avec Michel Sardou.

Elle vient plus tardivement au cinéma, au début des années 1960. Et Françoise Bertin doit, le plus souvent, se contenter de rôles très secondaires. C’est ainsi qu’elle est standardiste dans «On s’est trompé d’histoire d’amour» (1973) de Jean-Louis Bertucelli; teinturière, la même année, dans «Les guichets du Louvre» de Michel Mitrani; employée de laboratoire dans «Calmos» (1975) de Bertrand Blier; ou bien cliente d’un magasin, à peine aperçue, dans «I want to go home» (1988) de Alain Resnais, ou encore une voisine dans «L’enfer» (2005) de Danis Tanovic ou une joueuse de roulette dans «Le petit Nicolas» (2009) de Laurent Tirard. Parfois, elle fait des apparitions un peu plus longues. Alain Resnais la fait ainsi travailler, au début de sa carrière, dans «Muriel» (1963) ou «La guerre est finie» (1965). Dans «Diabolo menthe» (1977) de Diane Kurys, elle incarne un professeur de français autoritaire et elle est la grand-mère de Stanislas Mehrar, amoureux fou de Sylvie Testud dans «La captive» (1999) de Chantal Akerman. Mais son rôle le plus notable est, peut-être, dans «Ensemble, c’est tout» (2006), de Claude Berri, où elle incarne la grand-mère solitaire et entourée d’animaux de Guillaume Canet, un jeune cuisinier qui se tue au travail. Pour ce film, elle n’hésite pas, à 82 ans, à se montrer nue, ce qui suscite l’admiration de son metteur en scène: «C’est extraordinaire qu’elle ait accepté».

Françoise Bertin est aussi beaucoup apparue sur le petit écran. Pour les spectateurs plus jeunes, elle est avant tout, sans doute, Josiane de l’inusable série de France 3, «Plus belle la vie». Avant cela, elle a participé à nombre de téléfilms, comme «Le secret d’Alice» (2001) de Mickaël Perrot, avec Michel Leeb ou «Les rebelles de Moissac» (2002) avec Annie Cordy. On l’aperçoit aussi dans des séries aussi variées que «Avocats et associés» (2001), «Joséphine ange gardien» (2005) ou «Alice Nevers» (2011). Françoise Bertin est décédée le 26 octobre 2014 à Galan, dans les Hautes-Pyrénées.

© Jean-Pascal LHARDY

copyright
1959Par-dessus le mur – de Jean-Paul Le Chanois avec Pierre Larquey
1961L’année dernière à Marienbad – de Alain Resnais avec Delphine Seyrig
1963Muriel / Muriel ou le temps d’un retour – de Alain Resnais avec Jean Dasté
Le journal d’une femme de chambre – de Luis Buñuel avec Jeanne Moreau
1965La guerre est finie – de Alain Resnais avec Yves Montand
CM Escalier sur cour – de Alain Cuniot avec Nicole Courcel
1973On s’est trompé d’histoire d’amour – de Jean-Louis Bertucelli avec Francis Perrin
Les guichets du Louvre – de Michel Mitrani avec Michel Auclair
1975Calmos / Femmes fatales – de Bertrand Blier avec Bernard Blier
1976Le corps de mon ennemi – de Henri Verneuil avec Jean-Paul Belmondo
1977Diabolo menthe – de Diane Kurys avec Anouk Ferjac
Les petits câlins – de Jean-Marie Poiré avec Dominique Laffin
1978Au bout du bout du banc – de Peter Kassovitz avec Victor Lanoux
Laisse-moi rêver / Drôles de diams – de Robert Ménéguoz avec Michel Galabru
1988I want to go home / Je veux rentrer à la maison ( I want to go home ) de Alain Resnais avec Adolph Green
1990 CM Livraison à domicile – de Claude Philippot avec Charles Schmitt
1991La neige et le feu – de Claude Pinoteau avec Vincent Perez
1993Loin des barbares / En attendant les barbares – de Liria Bégéja avec Dominique Blanc
Killer kid ( the kid from Lebanon ) de Gilles de Maistre avec Marc de Jonge
1994 CM Ça se passe en Equateur – de Jean-Louis Milesi avec Jacques Debary
CM Chinoiseries – de Jean-Christophe Delpias avec René Lafleur
1995Les anges gardiens – de Jean-Marie Poiré avec Gérard Depardieu
1997On connaît la chanson – de Alain Resnais avec Jean-Pierre Bacri
1998Une journée de merde ! – de Miguel Courtois avec Richard Berry
Peau d’homme cœur de bête – de Hélène Angel avec Serge Riaboukine
Les enfants du marais – de Jean Becker avec Jacques Villeret
1999Pas de scandale – de Benoît Jacquot avec Fabrice Luchini
Cours toujours – de Dante Desarthe avec Clément Sibony
La captive – de Chantal Akerman avec Stanislas Merhar
Le battement d’ailes du papillon – de Laurent Firode avec Audrey Tautou
2002La vérité sur Charlie ( the truth about Charlie ) de Jonathan Demme avec Mark Wahlberg
La fleur du mal – de Claude Chabrol avec Benoît Magimel
Le pharmacien de garde – de Jean Veber avec Guillaume Depardieu
Laisse tes mains sur mes hanches – de Chantal Lauby avec Rossy de Palma
2003Tout le plaisir est pour moi – de Isabelle Broué avec Marie Gillain
CM La danse éternelle – de Hiam Abbas avec Gamil Ratib
2005L’enfer – de Danis Tanovic avec Emmanuelle Béart
Incontrôlable – de Raffy Shart avec Michaël Youn
Ne le dis à personne – de Guillaume Canet avec François Cluzet
CM Des nouvelles d’Angélique – de Mirabelle Kirkland avec Jannick Voirin
200672/50 – de Armel de Lorme & Gauthier Fages de Bouteiller avec Jacques Nolot
Ensemble, c’est tout – de Claude Berri avec Guillaume Canet
CM Adéla Marta – de Jérôme Maldhé avec Laetitia Colombani
2007Un conte de Noël – de Arnaud Desplechin avec Catherine Deneuve
Leur morale... et la nôtre – de Florence Quentin avec André Dussollier
CM Les plumes de l’oncle d’Ayopou – de Marie Meerson avec Pierre-Arnaud Juin
CM Afrique! – de Hervé Lavayssière avec Jean-Paul Rouland
2008 CM D’une vie à l’autre – de Alice Mitterrand avec Cécile de France
CM Commérages – de Ingrid Lanzenberg avec Marc Dudicourt
CM Rumeurs, commérages, on dit que – de Ingrid Lanzenberg avec Jean-Pierre Malignon
2009Le petit Nicolas – de Laurent Tirard avec Kad Merad
Ensemble, c’est trop – de Léa Fazer avec Pierre Arditi
2010Les tribulations d’une caissière – de Pierre Rambaldi avec Elsa Zylberstein
2011Il était une fois, une fois – de Christian Merret-Palmair avec François-Xavier Demaison
Paulette – de Jérôme Enrico avec Bernadette Lafont
2012Le renard jaune – de Jean-Pierre Mocky avec Richard Bohringer
CM Une vie déportée – de Marie Roux avec Alain Doutey
CM Guet-apens – de Michaël Barocas avec Lahcen Elmazouzi
CM Le locataire – de Nadège Loiseau avec Fabienne Babe
2013 CM Chat – de Ilan Cohen avec Jean Masini
CM Tout pour grand-mère – de Elliott Covrigaru avec Benoît Giros
2014 CM À court d’enfants – de Marie Roux avec Marie Bunel
Fiche créée le 27 octobre 2014 | Modifiée le 3 novembre 2014 | Cette fiche a été vue 1657 fois
PREVIOUSGuy Bertil || Françoise Bertin || Pierre BertinNEXT