CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Julia Faye
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Françoise Graton



Date et Lieu de naissance : 4 juin 1930 (Montréal, Québec, Canada)
Date et Lieu de décès : 7 novembre 2014 (Montréal, Québec, Canada)
Nom Réel : Marie Geneviève Françoise Graton

ACTRICE
Image
1983 Bonheur d’occasion – de Claude Fournier avec Mireille Deyglun, Pierre Chagnon & Michel Forget
Image
1997 L’histoire de mon père (this is my father) de Paul Quinn avec James Caan, Aidan Quinn & John Cusack
Image
2006 L’âge des ténèbres – de Denys Arcand avec Marc Labrèche, Diane Kruger & Emma de Caunes
Image
2008 Romaine par moins 30 – de Agnès Obadia avec Sandrine Kiberlain, Pascal Elbé & Elina Löwensohn

Née le 4 juin 1930 à Montréal, la comédienne Françoise Graton se forme au sein de la «Compagnie du Masque» que dirige Charlotte Boisjoli et Fernand Doré et avec lesquels elle fait ses premiers pas sur les planches une fois la Seconde Guerre mondiale terminée. Avec la compagnie, elle tient de nombreux rôles de jeunes premières dans plusieurs de leurs spectacles, notamment celui d’Ismène dans la pièce de Jean Cocteau, «Antigone».

Toute la carrière de Françoise Graton est principalement axée sur le théâtre et on peut voir cette grande dame sur les toutes les scènes du Québec ou pour de très nombreux théâtres d’été. Passionnément vouée à cet art, elle est notamment la directrice du Théâtre au Centre d’Art de Percé à partir du milieu des années 1950 avant de fonder, en 1964, la «Nouvelle Compagnie Théâtrale» (le futur Théâtre Denise Pelletier de Montréal) en compagnie de Georges Groulx et de son époux Gilles Pelletier. Elle y joue tous les grands classiques: Sophocle, Shakespeare, Tirso de Molina, Corneille (elle est l’Infante dans «Le Cid»), Molière, Marivaux, Anton Tchékhov, ou contemporains comme Obaldia, Jean Barbeau, Jean Cocteau, Henrik Ibsen, etc. Elle participe à l’événement théâtral de 2006 qu’est «Tout comme elle» de Louise Dupré, une production mise en scène par Brigitte Haentjens, où se produisent cinquante comédiennes.

La renommée de Françoise Graton tient à la chance de faire partie des débuts de la télévision québécoise où elle a aussi un formidable parcours. Elle est de la distribution de nombreux télé-théâtres, d’émissions pour enfants ou de téléromans. Elle incarne Sylvette auprès de Gilles Pelletier dans «Cap-aux-Sorciers » (1955/58), qui la fait connaître au grand public, puis c’est Madeleine dans «Joie de vivre» (1969/63), Françoise Monette dans «Les Forges de Saint-Maurice» (1972/75) ou Stéphanie dans «Terre humaine» (1978/84). L’âge venant, elle joue aussi les grands-mères pour de nombreuses téléséries des années 1990 et 2000 («La vie, la vie», «Providence», «Aveux» ou «Trauma»). Elle est également distribuée dans le téléfilm de Michel Brault «Shabbat Shalom!» en 1991 où elle est la partenaire de Lorne Brass et Robert Brouillette. Bien sûr, on retrouve Françoise Graton avec bonheur au cinéma. On la voit dans des films tels que «Bonheur d’occasion» (1983) de Claude Fournier; «L’histoire de mon père» (1997) de Paul Quinn, où elle partage l’affiche avec James Caan et Aidan Quinn; «Romaine par moins 30» (2008) de Agnès Obadia, face aux Français Sandrine Kiberlain et Pascal Elbé. Elle participe à un volet des «Contes pour tous» de Rock Demers: «C’est pas parce qu’on est petit, qu’on peut pas être grand» (1987) réalisé par le Tchèque Vojtech Jasný, et aussi à «L’âge des ténèbres» (2006) de Denys Arcand où elle interprète le rôle de la mère de Marc Labrèche.

Françoise Graton reste active jusqu’à la fin, tant au petit écran, au cinéma et sur scène, se permettant des incursions dans quelques courts-métrages et enregistrant, avec son époux Gilles Pelletier plusieurs livres audio. Le couple Graton-Pelletier est au Canada ce que fut en France Madeleine Renaud et Jean-Louis Barrault ou Alfred Lunt et Lynn Fontanne aux Etats-Unis. Elle s’éteint le 7 novembre 2014 à l’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Son décès survient des suites d’une chute dans l’escalier d’un motel alors qu’elle accompagnait Gilles Pelletier sur le lieu d’un tournage dans la région de Rawdon.

© Alexandre CARLE

copyright
1943À la croisée des chemins – de Jean-Marie Poitevin avec Denis Drouin
1983Bonheur d’occasion – de Claude Fournier avec Michel Forget
1986C’est pas parce qu’on est petit qu’on peut pas être grand ( the great land of small ) de Vojtech Jasný avec Michael Blouin
1993La force de l’âge – de Howard Goldberg avec Paul Berval
CM Sablier – de Françoise Lavoie-Pilote
1997L’histoire de mon père ( this is my father ) de Paul Quinn avec James Caan
2002 CM Turlututu et chapeaux pointus – de Maryse Fournier avec Martin Gendron
2006L’âge des ténèbres – de Denys Arcand avec Marc Labrèche
2008Romaine par moins 30 – de Agnès Obadia avec Sandrine Kiberlain
2009La donation – de Bernard Emond avec Jacques Godin
2011 CM Cher dieu – de Caroline Mailloux avec Joël Marin
2012 DO Huguette Oligny, le goût de vivre – de Pascal Gélinas avec Huguette Oligny
    Seulement apparition
Fiche créée le 11 novembre 2014 | Modifiée le 3 janvier 2017 | Cette fiche a été vue 1468 fois
PREVIOUSBonita Granville || Françoise Graton || Peter GravesNEXT