CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Josef von Sternberg
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

France Roche



Date et Lieu de naissance : 2 avril 1921 (Saint-Tropez, France)
Date et Lieu de décès : 14 décembre 2013 (Paris, France)
Nom Réel : France Roselyne Rachel Roche

ACTRICE

Née le 2 avril 1921 à Saint-Tropez, France Roche débute sa carrière de journaliste à «Ciné Mondial» en 1941, hebdomadaire propriété de l’Ambassade d’Allemagne à Paris consacré au cinéma français et allemand. Dès la Libération, elle devient rédactrice en chef de «Cinévie», autre magazine de cinéma où elle embauche un jeune pigiste nommé Michel Audiard à l’époque coursier pour la revue. Par la suite, France Roche est engagée par Pierre Lazareff au quotidien «France-Soir» en tant que responsable de la page culture qui connaît un succès considérable dans la presse française. À la fin des années cinquante, elle fait ses débuts à la télévision dans «Cinépanorama» (1956) qu’elle présente avec François Chalais qui devient son mari. En secondes noces, elle épouse le producteur Gilbert de Goldschmidt dont la société «Madeleine films» finance les comédies musicales de Jacques Demy. C’est également Pierre Lazareff qui la sollicite pour réaliser des interviews des vedettes de l’époque dans «Cinq colonnes à la une» (1959) qu’il produit avec Pierre Desgraupes et Pierre Dumayet.

Parallèlement, France Roche mène une carrière de scénariste. En 1951, elle participe à l’écriture de «Agence matrimoniale» de Jean-Paul Le Chanois où Bernard Blier incarne un provincial qui hérite d’une agence pour célibataires. Avec Roger Vadim, elle signe la comédie «Futures vedettes» (1954) de Marc AllégretBrigitte Bardot succombe au charme de Jean Marais, acteur qu’elle retrouve dans le film fantastique «Amour de poche» (1957) de Pierre Kast. Avec Michel Audiard, elle collabore au sketch «L’adultère» de Henri Verneuil, du film «Les amours célèbres» (1961), aux comédies «Les lions sont lâchés» (1961) de Henri Verneuil et «La chasse à l’homme» (1964) de Philippe de Broca. Pour le théâtre, elle adapte des pièces anglo-saxonnes «L’amour, vous connaissez?» (1966) avec Jean-Pierre Cassel, «L’obsédé» (1966) avec Robert Hossein ou «Qui est cette femme?» (1967) avec Jacques Fabbri.

Après les événements de mai 1968, France Roche est recrutée par Jacqueline Baudrier alors directrice de l’information de la deuxième chaîne de télévision. Pendant une quinzaine d’années, elle devient rédactrice en chef adjoint puis chef du service culture. À ce titre, elle intervient régulièrement dans les journaux télévisés devenant une figure familière du petit écran. Incarnation d’un cinéma populaire de qualité, elle se spécialise également dans les spectacles et les défilés de mode. Au cours de la saison 1985-1986, elle participe à l’émission «Sexy Folies» pour la séquence «Madame France» où elle conseille les téléspectateurs sur leur sexualité. Comme Henry Chapier sur FR3, elle acquiert une notoriété importante qui lui vaut d’être pastichée par Coluche déguisé en «France Moche» au bras de Béatrice Dalle lors du Festival de Cannes. Après quelques apparitions au cinéma dans les années cinquante, elle joue son propre rôle dans «Nuit d’ivresse» (1986) avec Josiane Balasko et Thierry Lhermitte.

Au moment de faire prévaloir ses droits à la retraite sur le service public, France Roche anime «T’as pas une idée» (1991-2001) sur une chaîne du câble Canal Jimmy. Elle publie une biographie de Ninon de l’Enclos et un roman «Péché mortel». Pour sa dernière apparition sur le petit écran, elle participe à un documentaire consacré à Simone Signoret diffusé dans le cadre de l’émission «Un jour, un destin» (2011). Agé de 92 ans, France Roche décède le 14 décembre 2013 à Paris.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1950Sans laisser d’adresse – de Jean-Paul Le Chanois avec Bernard Blier
CM Le miracle de Sainte Anne / La langouste qui ne pense à rien ( the miracle of St. Anne / the unthinking lobster ) de Orson Welles avec Marcel Achard
1951Agence matrimoniale – de Jean-Paul Le Chanois avec Julien Carette
    Seulement scénario & apparition
CM Vedettes sans maquillage – de Jacques Guillon avec Michel Simon
    Seulement voix & narration
1952Adorables créatures – de Christian-Jaque avec Daniel Gélin
Suivez cet homme – de Georges Lampin avec Paul Frankeur
CM La chasse à l’homme – de Pierre Kast avec Gérard Landry
    Seulement commentaires, voix & narration
1953Zoé – de Charles Brabant avec Michel Auclair
CM À nous deux, Paris – de Pierre Kast avec Ivan Desny
    Seulement commentaires & scénario
1954French Cancan – de Jean Renoir avec Jean Gabin
Futures vedettes – de Marc Allégret avec Brigitte Bardot
    + dialogues & scénario
Gueule d’ange – de Marcel Blistène avec Maurice Ronet
Bonjour la chance ( la ironía del dinero ) de Guy Lefranc & Edgar Neville avec Philippe Lemaire
CM L’architecte maudit : Claude-Nicolas Ledoux – de Pierre Kast
    Seulement commentaires, scénario & voix
CM Maître Robida, prophète et explorateur du temps – de Pierre Kast
    Seulement commentaires & scénario
1955La rue des bouches peintes – de Robert Vernay avec Paul Bernard
Le manteau rouge / Les révoltés ( il mantello rosso ) de Giuseppe Maria Scotese avec Bruce Cabot
    Seulement dialogues pour la version française
1956Pitié pour les vamps – de Jean Josipovici avec Viviane Romance
    + adaptation, dialogues & scénario
1957Amour de poche / Un amour de poche – de Pierre Kast avec Jean Marais
    + adaptation, dialogues & scénario
CM Le Corbusier, l’architecte du bonheur – de Pierre Kast
    Seulement commentaires & scénario
1958La vie à deux – de Clément Duhour avec Danielle Darrieux
1960La Française et l’amour – de Christian-Jaque, Henri Decoin, René Clair, Michel Boisrond, Jean Delannoy, Henri Verneuil & Jean-Paul Le Chanois avec Jean-Paul Belmondo
    Seulement scénario du segment « L’adultère » de Henri Verneuil
Vacances en enfer – de Jean Kerchbron avec Georges Poujouly
    Seulement adaptation & scénario
1961Les lions sont lâchés – de Henri Verneuil avec Jean-Claude Brialy
    Seulement adaptation & scénario
Les amours célèbres – de Michel Boisrond avec Edwige Feuillère
    Seulement scénario du segment « Les comédiennes »
CM Une histoire de chiens – de Jean-Gabriel Albicocco
    Seulement voix & narration
1964La chasse à l’homme – de Edouard Molinaro avec Françoise Dorléac
    Seulement adaptation & scénario
1967 DO Le désordre à vingt ans – de Jacques Baratier avec Orson Welles
    Seulement apparition
DO Le cinéma du diable – de Marcel L’Herbier avec Micheline Presle
    Seulement apparition
1986Nuit d’ivresse – de Bernard Nauer avec Thierry Lhermitte
Fiche créée le 14 décembre 2013 | Modifiée le 27 décembre 2013 | Cette fiche a été vue 1885 fois
PREVIOUSPaulo Rocha || France Roche || Jean RochefortNEXT