CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Alan Young
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Frances Rafferty



Date et Lieu de naissance : 26 juin 1922 (Sioux City, Iowa, USA)
Date et Lieu de décès : 18 avril 2004 (Paso Robbles, Californie, USA)
Nom Réel : Frances Rafferty

ACTRICE

Frances Rafferty naît le 26 juin 1922, à Sioux City, dans l’Iowa. Lors de la grande dépression économique de 1929, la famille Rafferty, en quête de travail, s’installe à Los Angeles, en Californie. L’année suivante, la jeune fille rentre à l’école de danse de Edith Jane. À la fin des années trente, Frances est engagée dans les Ballets des Studios Falcon (elle y rencontre alors sa meilleure amie, la future actrice, Alexis Smith) et étudie parallèlement à l’U.C.L.A.

En 1940, Frances Rafferty est engagée pour danser dans le film «J’étais une aventurière» aux côtés de la grande Vera Zorina, une production chorégraphiée par Balanchine. Hélas, un accident à la jambe l’empêche de continuer. Elle se dirige alors vers la comédie et s’inscrit aux cours de Maria Ouspenskaya. À dix-neuf ans, elle signe un contrat avec la Metro Goldwyn Mayer. Elle fait ses débuts à l’écran aux côtés de Basil Rathbone dans «Fingers at the window» (1941), puis enchaîne les petits rôles dans des romances et des comédies musicales.

En 1943, la très jolie jeune comédienne s’affiche sur les couvertures des magazines de G.I.: «Yank» et «The army weekly». Frances Rafferty devient soudainement très populaire. En toute logique, la MGM lui offre des rôles plus conséquents. Elle tourne dans huit films en moins d’un an, parmi lesquels: «Le fils du dragon» avec Katharine Hepburn et «Madame Parkington» avec Greer Garson. Toujours en 1944, elle obtient le rôle féminin principal dans «Abbott et Costello à Hollywood». En 1946, point culminant de sa carrière cinématographique, elle est la partenaire de Wallace Beery et Margaret O’Brien dans «L’ange et le maudit», puis joue en vedette féminine dans plusieurs comédies de série B, telles que: «Lost honeymoon» (1946) de Leigh Jason, «Adventures of Don Coyote» (1947) de Reginald Le Borg, «Curley» (1947) de Bernard Carr et «Lady at midnight» (1948) de Sam Newfield. Fin 1948, son contrat n’est pas renouvelé avec la Metro et se retire dans son ranch californien avec son second mari, le Colonel de l’U.S. Air Force, Thomas R. Baker.

Frances Rafferty revient en 1950, comme star invitée dans plusieurs productions télévisées. Elle apparaît notamment dans les célèbres séries télévisées: «Dragnet», «Cavalcade of America», «Topper» et «The lone wolf». Pour le cinéma, elle joue encore dans «Rodeo» (1952) de William Beaudine puis dans «Terreur sur Shanghaï» (1954) de Frank Lloyd. De 1954 à 1959, elle interprète le rôle de Ruth Henshaw dans «December bride», série très populaire de la chaine CBS Television.

En 1961, après une dernière prestation cinématographique dans le mauvais «Wings of chance» avec James Brown et l’insuccès de la série «Peter et Gladys», elle quitte définitivement les plateaux de tournage. Elle regagne sa propriété et profite des joies familiales, entourée de ses deux enfants et de son époux devenu Général.

Frances Rafferty, qui fut l’une des plus jolies starlettes des années quarante, meurt dans l’indifférence le 18 avril 2004, à Paso Robbles en Californie.

© Philippe PELLETIER

copyright
1941Fingers at the window – de Charles Lederer avec Basil Rathbone
1942The war against Mrs. Hadley – de Harold S. Bucquet avec Edward Arnold
Sept amoureuses ( seven sweethearts / tulip time ) de Frank Borzage avec Van Heflin
Les yeux dans les ténèbres / La victoire de l’ombre ( eyes in the night ) de Fred Zinnemann avec Stephen McNally
CM Personalities – de ? avec Richard Ney
    Seulement apparition
1943L’amour travesti / Jeux dangereux ( slightly dangerous ) de Wesley Ruggles avec Robert Young
Lily Mars, vedette ( presenting Lily Mars ) de Norman Taurog avec Richard Carlson
Dr. Gillespie’s criminal case / Crazy to kill – de Willis Goldbeck avec Lionel Barrymore
Hitler’s madman / Hitler’s hangman – de Douglas Sirk avec John Carradine
Young ideas – de Jules Dassin avec Herbert Marshall
Parade aux étoiles ( thousands cheer ) de George Sidney avec Gene Kelly
Swing shift Maisie / The girl in Overalls – de Norman Z. McLeod avec James Craig
Girl crazy / When the girls meet the boys – de Norman Taurog avec Mickey Rooney
1944Broadway qui chante ( Broadway rhythm ) de Roy Del Ruth avec George Murphy
Les fils du dragon ( dragon seed ) de Harold S. Bucquet & Jack Conway avec Hurd Hatfield
Madame Parkington ( Mrs. Parkington )de Tay Garnett avec Walter Pidgeon
Barbary Coast gent / Gold Town / The honest thief – de Roy Del Ruth avec Noah Beery
Abbott et Costello à Hollywood ( Abbott and Costello in Hollywood / Bud Abbott and Lou Costello in Hollywood ) de S. Sylvan Simon avec Bud Abbott
1945L’œil caché ( the hidden eye ) de Richard Whorf avec Ray Collins
1946L’ange et le bandit ( bad bascomb ) de S. Sylvan Simon avec Wallace Beery
1947Dernière lune de miel ( lost honeymoon ) de Leigh Jason avec Franchot Tone
Adventures of Don Coyote – de Reginald Le Borg avec Richard Martin
Curley ( adventures of Curley and his gang ) de Bernard Carr avec Larry Olsen
The Hal Roach comedy carnival – de Bernard Carr & Harve Foster avec Dale Belding
1948Money madness – de Sam Newfield avec Hugh Beaumont
Lady at midnight – de Sam Newfield avec Richard Denning
An old-fashioned girl – de Arthur Dreifuss avec Jimmy Lydon
1952Rodeo – de William Beaudine avec Wallace Ford
1954Terreur sur Shanghaï ( the Shanghai story ) de Frank Lloyd avec Edmond O’Brien
1959Moochie of pop Warner football – de avec Russ Conway
1961Wings of chance – de Eddie Dew avec James Brown
Fiche créée le 29 octobre 2005 | Modifiée le 19 avril 2014 | Cette fiche a été vue 4453 fois
PREVIOUSFons Rademakers || Frances Rafferty || Deborah RaffinNEXT