CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Luis Arroyo
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Francis Lemaire



Date et Lieu de naissance : 9 juin 1936 (Verviers, Belgique)
Date et Lieu de décès : 5 mars 2013 (Paris, France)
Nom Réel : Francis Julien Simon Germain Lemaire

ACTEUR
Image
1977 La septième compagnie au clair de lune – de Robert Lamoureux avec Pierre Mondy & Jean Lefebvre
Image
1978 L’ange gardien – de Jacques Fournier avec Margaret Trudeau, André Falcon & Marthe Villalonga
Image
1985 Le voyage à Paimpol – de John Berry avec Michel Boujenah, Myriam Boyer & Jean-Paul Muel
Image
1995 Le jaguar – de Francis Veber avec Jean Reno, Patrick Bruel, Danny Trejo, François Perrot & Roland Blanche

D’origine belge, Francis Lemaire est né le 9 juin 1936 à Verviers dans la région wallonne près de Liège. En 1962, il joue sur les planches dans «Arturo Ri» de Bertolt Brecht et «Franck V» de Friedrich Dürrenmatt mis en scène par Georges Vitaly. Au Théâtre de Poche de Bruxelles, il participe à la création de la pièce «Du vent dans les branches de sassafras» (1965) de René de Obaldia. Lorsque la pièce est reprise au Théâtre Gramont à Paris avec Michel Simon, il quitte la Belgique pour s’installer en France.

À Paris, Francis Lemaire ne va pratiquement pas quitter les scènes de théâtre durant une trentaine d’années alternant les genres en interprétant «Les grosses têtes» de Jean Poiret et Michel Serrault ou «Mathieu Legros» de Jean-Claude Grumberg en 1969. Lorsque Jacques Mauclair prend la direction du Théâtre de l’Alliance française, il le met en scène dans des pièces de Ionesco comme «Le roi se meurt» (1970) ou «Les chaises» avec Tsilla Chelton. Il joue aux côtés de Simone Valère et Jean Desailly dans «Le légume» (1972) ou de Jacques Fabbri dans «La bande à Glouton» (1974). Il enchaîne les comédies de boulevard «La bonne soupe» (1979) avec Danielle Darrieux, «Lili et Lily» (1985) avec Jacqueline Maillan ou dans l’adaptation théâtrale de «Madame Doubtfire» (2003) avec Michel Leeb. Dans un registre plus sérieux, il est le partenaire de Laurent Terzieff dans «Richard II» (1991) de Shakespeare ou de Fabrice Luchini dans «Knock» (2002) de Jules Romains. Tout au long de sa carrière théâtrale, il accompagne Jean Marais dans «Du vent dans les branches de Sassafras» (1981), «Bacchus» (1988) et «Les chevaliers de la table ronde» (1994) de Jean Cocteau ou «L’Arlésienne» (1997) de Alphonse Daudet.

Au cinéma, Francis Lemaire fait sa première apparition dans «Les aventures de Rabbi Jacob» (1973) de Gérard Oury. Sollicité régulièrement pour des comédies à succès, il va devenir une figure familière du grand écran, malheureusement souvent cantonné dans des troisièmes rôles où ses origines belges sont exploitées. Ainsi, on le retrouve commissaire dans «La gifle» (1974) de Claude Pinoteau, vacancier dans «L’hôtel de la plage» (1977) de Michel Lang ou résistant dans «La 7ème Compagnie au clair de lune» (1977) de Robert Lamoureux. Il est également dirigé par Christian de Challonge, Jacques Deray ou Alain Jessua. Il obtient des rôles plus conséquents dans deux films qui passent totalement inaperçus. En 1978, remplaçant Aldo Maccione, il partage l’affiche avec Margaret Trudeau d’une production franco-canadienne «L’ange gardien» de Jacques Fournier. La réalisatrice belge Marion Hänsel lui confie un second rôle dans «Il maestro» (1989) avec Malcolm McDowell et Charles Aznavour. De nouveau, il enchaîne des comédies comme «Les secrets professionnels du Docteur Apfelgluck» (1988) avec Thierry Lhermitte, «Les anges gardiens» (1994), «Le jaguar» (1995) de Francis Veber ou «Le plus beau métier du monde» (1996) de Gérard Lauzier. Pour sa dernière apparition au cinéma, il est le partenaire de Michel Serrault dans «Le comédien» (1997) d’après Sacha Guitry.

Retiré de la profession, Francis Lemaire décède le 5 mars 2013 de la maladie de Parkinson à l’âge de 76 ans puis est incinéré au cimetière parisien du Père-Lachaise. Marié dès 1959, il père de trois enfants le journaliste de cinéma Christophe Lemaire, la chanteuse du groupe «Raymonde et les blancs becs» Catherine Lemaire et la comédienne Agnès Lemaire.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1969Saturnin et le Vaca-Vaca – de Jean Tourane
    Seulement voix
1971Les bidasses en folie – de Claude Zidi avec Jacques Dufilho
1973Les aventures de Rabbi Jacob – de Gérard Oury avec Louis de Funès
Un nuage entre les dents – de Marco Pico avec Philippe Noiret
1974La gifle – de Claude Pinoteau avec Isabelle Adjani
1976L’une chante, l’autre pas – de Agnès Varda avec Valérie Mairesse
Julie Pot-de-Colle – de Philippe de Broca avec Marlène Jobert
Julia – de Fred Zinnemann avec Jane Fonda
1977La septième compagnie au clair de lune – de Robert Lamoureux avec Pierre Mondy
L’hôtel de la Plage – de Michel Lang avec Myriam Boyer
Tendre poulet – de Philippe de Broca avec Annie Girardot
L’argent des autres – de Christian de Chalonge avec Catherine Deneuve
1978L’ange gardien – de Jacques Fournier avec Margaret Trudeau
Un si joli village – de Etienne Périer avec Jean Carmet
1979Démons de midi – de Christian Poureilhe avec Micheline Presle
1980T’inquiète pas, ça se soigne – de Eddy Matalon avec Rosy Varte
Trois hommes à abattre – de Jacques Deray avec Alain Delon
1981Prends ton passe-montagne, on va à la plage !… – de Eddy Matalon avec Pascale Roberts
La boum 2 – de Claude Pinoteau avec Brigitte Fossey
1982Paradis pour tous – de Alain Jessua avec Patrick Dewaere
Un homme à ma taille – de Annette Carducci avec Anémone
1983Ogroff ( mad mutilator ) de N.G. Mount avec Howard Vernon
Les parents ne sont pas simples cette année – de Marcel Jullian avec Jacques François
1984La septième cible / La 7ème cible – de Claude Pinoteau avec Lino Ventura
Touché ! ( gotcha ! ) de Jeff Kanew avec Linda Fiorentino
1985Le voyage à Paimpol – de John Berry avec Michel Boujenah
CM Réaction directe – de Pierre Pattin avec Christophe Lemaire
1987À notre regrettable époux – de Serge Korber avec Alida Valli
1988Les secrets professionnels du Dr. Apfelglück – de Thierry Lhermitte, Hervé Palud, Mathias Ledoux, Alessandro Capone & Stéphane Clavier avec Daniel Gélin
1989Maestro ( il maestro / the maestro / musical may ) de Marion Hänsel avec Malcolm McDowell
Une femme parfaite ( sweet revenge ) de Charlotte Brandstrom avec Rosanna Arquette
1991Patriotes ( company business / patriots / dinosaurs ) de Nicholas Meyer avec Gene Hackman
1994Les anges gardiens – de Jean-Marie Poiré avec Gérard Depardieu
1995Le jaguar – de Francis Veber avec Jean Reno
1996Le plus beau métier du monde – de Gérard Lauzier avec Michèle Laroque
Les sœurs Soleil – de Jeannot Szwarc avec Clémentine Célarié
1997Le comédien – de Christian de Chalonge avec Michel Serrault
Fiche créée le 6 mars 2013 | Modifiée le 2 juillet 2017 | Cette fiche a été vue 2778 fois
PREVIOUSClaude Lelouch || Francis Lemaire || Philippe LemaireNEXT