CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Julie Adams
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Franck Fernandel



Date et Lieu de naissance : 10 décembre 1935 (Marseille, France)
Date et Lieu de décès : 8 juin 2011 (Marseille, France)
Nom Réel : Franck Gérard Ignace Contandin

ACTEUR

Cadet des trois enfants de Fernandel, Franck Contandin qui prend pour pseudonyme Franck Fernandel est né le 10 décembre 1935 à Marseille alors que son père triomphe dans l’opérette «Ignace» au Théâtre Mogador à Paris.

Comme sa sœur Josette Contandin dans «Josette» (1936) de Christian-Jaque, Franck Fernandel débute aux côtés de son père dans «En avant la musique» (1962) réalisé par Giorgio Bianchi et pour certaines par Sergio Leone dont la contribution n’est pas mentionnée au générique. Ce film franco-italien qui se déroule entre Rome et Naples au cours de la Seconde Guerre Mondiale reconstitue le duo Fernandel et Gino Cervi créé dans «Le petit monde de Don Camillo» en 1951. En 1964, il est de nouveau le partenaire de son père dans «L’âge ingrat» (1964) de Gilles Grangier avec Jean Gabin. Dans cette comédie où l’on retrouve aussi Paulette Dubost et Noël Roquevert, Franck Fernandel et Marie Dubois décident de faire rencontrer leurs parents avant leur mariage. Ce film est une production de la «Gafer», société détenue par les deux vedettes, dont le nom a été constitué par la première syllabe de leurs noms.

Entre-temps, dès 1963, Franck Fernandel devenu secrétaire dans la maison de disques Philips décide de se lancer dans une carrière de chanteur où il se spécialise en tant que crooner. Après plusieurs 45tours sans succès, il se fait remarquer avec «Comme mon ange» (1965). Il part en tournée en France et dans les pays francophones. Ce qui ne l’empêche pas de partager l’affiche avec Dany Saval de «Cherchez l’idole» (1963) de Michel Boisrond avec également Mylène Demongeot. Ce film musical au scénario ténu n’ayant pour prétexte que de permettre de retrouver les principales idoles de l’époque yéyé comme Johnny Hallyday, Sylvie Vartan ou Eddy Mitchell.

Dans les années soixante-dix, la carrière de Franck Fernandel s’éparpille sûrement à cause de l’étiquette de «fils de» même s’il déclarait n’avoir jamais souffert de l’immense popularité de son père. À la télévision, il apparaît dans deux pièces de l’émission «Au théâtre ce soir» de Pierre Sabbagh: «Bienheureuse Anaïs» (1971) avec Pierre Maguelon et «Le million» (1973) avec Patrick Préjean. Puis il devient un moment animateur sur l’antenne de Radio Monte Carlo. Ses activités de comédien au cinéma relèvent de l’anecdotique, il apparaît brièvement dans «Les collègues» (1998) de Philippe Dajoux avec Joël Cantona, l’histoire d’un club de football marseillais qui organise un tournoi pour échapper à la faillite. Néanmoins, il obtient un rôle conséquent dans une sitcom diffusée le dimanche après-midi sur TF1 «La calanque» (1987) avec Jean-Pierre Darras, Marthe Villalonga et Paul Préboist. Il consacre deux ouvrages à la mémoire de son père «Fernandel mon père» et «À table avec Fernandel». Il continue à enregistrer des disques baignés dans l’esprit méridional comme l’album «Les plus belles chansons de Vincent Scotto».

À la fin de sa vie, Franck Fernandel fait la une de la presse people à la rubrique fait-divers: arrêté en état d’ivresse, incarcéré pour abandon de famille ou difficultés financières pour entretenir la propriété familiale «Les Mille Roses» à Marseille. Gestionnaire des droits cinématographiques de l’œuvre de son père, Franck Fernandel décède à l’âge de soixante-quinze ans à Marseille le 8 juin 2011.

© Olivier SINQSOUS

copyright
1962En avant la musique ( avanti la musica / il cambio della guardia ) de Giorgio Bianchi avec Gino Cervi
1963Cherchez l’idole – de Michel Boisrond avec Dany Saval
1964L’âge ingrat – de Gilles Grangier avec Jean Gabin
1966 CM Je t’écris de Paris – de Quinto Albicocco
    Seulement voix
1977Ne me touchez pas / Arrête ton cinéma / Monsieur Marcel Marius – de Richard Guillon avec Daniel Prevost
1998Les collègues – de Philippe Dajoux avec Joël Cantona
Fiche créée le 8 juin 2011 | Modifiée le 11 juin 2011 | Cette fiche a été vue 4059 fois
PREVIOUSFernandel || Franck Fernandel || Emilio FernándezNEXT