CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Charles Vanel
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Freddie Francis



Date et Lieu de naissance : 22 décembre 1917 (Islington, Royaume-Uni)
Date et Lieu de décès : 17 mars 2007 (Osterley, Royaume-Uni)
Nom Réel : Frederick William Francis

REALISATEUR

Frederick William Francis dit Freddie Francis naît à Islington, dans la banlieue Nord de Londres, le 22 décembre 1917. D’abord apprenti chez un quincaillier, il s’oriente ensuite vers la photographie puis est embauché aux studios historiques de la Elstree. Au début des années quarante, il épouse Gladys Dorell dont il aura un fils (Kevin). Il fait la guerre au service cinématographique des Armées. Démobilisé en 1945, il entre aux studios Denham fondés par Alexandre Korda. Devenu caméraman, il participe notamment au tournage de «La mort apprivoisée» (1949), de Michael Powell et Emeric Pressburger, «Monsieur Ripoix» (1953) de René Clément avec Gérard Philipe ou «Le beau Brummel» (1954) de Curtis Bernhardt avec Stewart Granger. Au milieu des années cinquante, il devient directeur de la photographie et reçoit en 1960 un Oscar pour «Amants et fils» de Jack Cardiff, avec Trevor Howard.

Freddie Francis se lance en 1962, dans la co-réalisation avec un film de science-fiction «La révolte des Trifides», avec Howard Keel et Nicole Maurey. La même année, il filme en solo une comédie avec George Chakiris: «Two and two make six / Deux et deux font six» où il a comme scripte Pamela Mann qui devient sa seconde épouse et lui donnera deux enfants (Gareth et Suzanna). Puis il revient à un film au scénario éprouvant «La vengeance du Dr. Corrie» (1962) avec Peter van Eyck dans le rôle principal. Embauché par la «Hammer Film Production», société cinématographique britannique spécialisée dans le fantastique, il va réaliser près de vingt-cinq longs métrages d’épouvante qui sont encore aujourd’hui particulièrement appréciés par les amateurs du genre. Et dans ses premières œuvres en noir et blanc, avec son œil de photographe, il maîtrise au mieux les effets de lumière qui deviennent d’excellents supports anxiogènes pour l’intrigue comme dans «L’empreinte de Frankenstein» (1964) avec Peter Cushing. Mais citons encore bien qu’en technicolor: «Le train de l’épouvante» (1965) avec Christopher Lee et «Le jardin des tortures» (1967) avec Jack Palance. Durant cette même décennie, le réalisateur travaille également pour la télévision et réalise quelques épisodes de la série «Le saint» avec Roger Moore.

Dans les années soixante-dix, Freddie Francis fait encore des feuilletons télévisés dont la très jolie histoire d’un cheval dans l’Angleterre du XIXème siècle: «Les aventures de Prince Noir». Mais il n’abandonne pas pour autant les films d’horreur comme «L’abominable homme des cavernes» (1970) avec Joan Crawford tandis que toujours plus de sang, de sexe et de violence dégoulinent des scénarii. La décennie suivante, Freddie Francis limite son activité de réalisateur à quelques titres comme «Le docteur et les assassins» (1985) avec Timothy Dalton, mais il revient surtout à ses premières amours et est largement récompensé comme directeur de la photographie pour des œuvres de grand renom: «L’homme éléphant» (1982) de David Lynch; «La maîtresse du lieutenant français» (1981) de Karel Reisz avec Meryl Streep et Jeremy Irons, ou aux Etats-Unis, «Glory» (1989) de Edward Zwick, qui lui vaut un nouvel Oscar. Il réalise à près de quatre-vingts ans un dernier feuilleton télévisé et participe à son dernier film comme photographe en 2000.

Freddie Francis, à l’œuvre contrastée, photographe de l’élégance et cinéaste de l’horreur, s’éteint le 17 mars 2007, à près de quatre-vingt dix ans, dans sa résidence d’Osterley, à l’Ouest de Londres.

© Caroline HANOTTE

copyright
1936The marriage of Corbal / The prisoner of Corbal – de Karl Grune avec Noah Beery
    Seulement clapman
1937Cotton queen / Crying out loud – de Joe Rock & Bernard Vorhaus avec Will Fyffe
    Seulement assistant caméraman – Non crédité
1945 CM Read all about it – de Roy Ward Baker
    Seulement assistant caméraman
1947L’affaire Macomber ( the Macomber affair ) de Zoltan Korda avec Joan Bennett
    Seulement photographe de plateaux pour les scènes tournées en Afrique
Mon propre bourreau ( mine own executioner ) de Anthony Kimmins avec Burgess Meredith
    Seulement caméraman
1948Le mort accuse ( night beat ) de Harold Huth avec Anne Crawford
    Seulement caméraman
La mort apprivoisée ( the small back room / hour of glory ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec David Farrar
    Seulement caméraman
1949Le chevalier de Londres ( the elusive pimpernel / the fighting pimpernel ) de Michael Powell & Emeric Pressburger avec David Niven
    Seulement caméraman
1950La salamandre d’or ( golden salamander ) de Ronald Neame avec Anouk Aimée
    Seulement caméraman
La renarde ( gone to earth / the wild earth / gypsy blood ) de Emeric Pressburger, Michael Powell & Rouben Mamoulian avec Jennifer Jones
    Seulement caméraman
1951Les contes d’Hoffmann ( the tales of Hoffmann ) de Emeric Pressburger & Michael Powell avec Moira Shearer
    Seulement caméraman
Le banni des îles ( outcast of the islands ) de Carol Reed avec Trevor Howard
    Seulement assistant caméraman
1952Angels one five – de George More O’Ferrall avec Jack Hawkins
    Seulement caméraman
L’inconnu de Monaco / Vingt-quatre heures de la vie d’une femme ( twenty-four hours of a woman’s life / affair in Monte Carlo ) de Victor Saville avec Merle Oberon
    Seulement caméraman
Moulin Rouge – de John Huston avec José Ferrer
    Seulement caméraman
1953Coup de feu au matin ( shoot first / rough shoot ) de Robert Parrish avec Evelyn Keyes
    Seulement caméraman
Twice upon a time – de Emeric Pressburger avec Hugh Williams
    Seulement caméraman
Mort au diable / Plus fort que le diable ( beat the devil ) de John Huston avec Gina Lollobrigida
    Seulement caméraman
Monsieur Ripoix / Monsieur Ripoix et son Némésis – de René Clément avec Gérard Philipe
    Seulement caméraman
1954Le beau Brummell ( Beau Brummell ) de Curtis Bernhardt avec Stewart Granger
    Seulement caméraman
1955 CM The sorcerer’s apprentice – de Michael Powell
    Seulement caméraman
1956Moby Dick – de John Huston avec Gregory Peck
    Seulement directeur de la photographie de la 2ème équipe
Dry rot – de Maurice Elvey avec Christian Duvaleix
    Seulement directeur de la photographie de la 2ème équipe
Commando en Corée / Les échappés de l’enfer ( a hill in Korea / hell in Korea ) de Julian Amyes avec Harry Andrews
    Seulement directeur de la photographie
1957The scamp / Strange affection – de Wolf Rilla avec Richard Attenborough
    Seulement directeur de la photographie
Temps sans pitié ( time without pity ) de Joseph Losey avec Michael Redgrave
    Seulement directeur de la photographie
1958Sur une île avec toi ( Virgin Island / our Virgin Island ) de Pat Jackson avec John Casavettes
    Seulement directeur de la photographie
L’heure audacieuse ( next to no time ) de Henry Cornelius avec Kenneth More
    Seulement directeur de la photographie
Les chemins de la haute ville ( room at the top ) de Jack Clayton avec Simone Signoret
    Seulement directeur de la photographie
1959La bataille des sexes ( the battle of the sexes ) de Charles Crichton avec Peter Sellers
    Seulement directeur de la photographie
1960Never take sweets from a stranger / Never take candy from a stranger – de Cyril Frankel avec Patrick Allen
    Seulement directeur de la photographie
Amants et fils ( sons and lovers ) de Jack Cardiff avec Dean Stockwell
    Seulement directeur de la photographie
    Oscar du meilleur directeur de la photographie, USA

    Prix du meilleur directeur de la photographie par la Société Britannique des directeurs de la photographie, Grande-Bretagne

Samedi soir, dimanche matin ( Saturday night and Sunday morning ) de Karel Reisz avec Shirley Ann Field
    Seulement directeur de la photographie
1961Les innocents ( the innocents ) de Jack Clayton avec Deborah Kerr
    Seulement directeur de la photographie
1962L’invasion des Triffids ( the day of the Triffids / invasion of the Triffids / revolt of the Triffids ) de Steve Sekely avec Nicole Maurey
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
Two and two make six / A change of heart / The girl swappers – de Freddie Francis avec George Chakiris
La vengeance du Dr. Corrie / Vengeance ( ein toter sucht seinen mörder / the brain / a dead man seeks his murderer / over my dead body ) de Freddie Francis avec Anne Heywood
1963Paranoïaque ( paranoiac ) de Freddie Francis avec Janette Scott
Meurtre par procuration ( nightmare / here’s the knife, dear: Now use it ) de Freddie Francis avec David Knight
1964The traitor’s gate / Das verrätertor – de Freddie Francis avec Klaus Kinski
La force des ténèbres ( night must fall ) de Karel Reisz avec Albert Finney
    Seulement directeur de la photographie
Diary of a bachelor – de Sandy Howard avec William Traylor
    Seulement scénario
L’empreinte de Frankenstein ( the evil of Frankenstein ) de Freddie Francis avec Peter Cushing
1965Le train des épouvantes ( Dr. Terror’s house of horrors / the blood suckers ) de Freddie Francis avec Donald Sutherland
Hysteria – de Freddie Francis avec Robert Webber
Le crâne maléfique / Les forfaits du marquis de Sade / Le crâne diabolique ( the skull ) de Freddie Francis avec Jill Bennett
1966Poupées de cendres ( the psychopath ) de Freddie Francis avec Patrick Wymark
Le jardin des tortures ( torture garden ) de Freddie Francis avec Burgess Meredith
The deadly bees – de Freddie Francis avec Suzanne Leigh
1967They came from beyond space – de Freddie Francis avec Robert Hutton
TV L’homme à la valise ( man in a suitcase ) de Freddie Francis avec Richard Bradford
    Série – Réalisation de 3 épisodes entre 1967 & 1968
TV Le Saint ( the Saint ) de Freddie Francis avec Roger Moore
    Série – Réalisation de l’épisode « The Gadic collection »
1968 CM The intrepid Mr. Twigg – de Freddie Francis avec Roy Casttle
Dracula et les femmes / Dracula sort du tombeau ( Dracula has risen from the grave ) de Freddie Francis avec Christopher Lee
1969Mumsy, Nanny, Sonny and Gurly – de Freddie Francis avec Vanessa Howard
TV Les champions ( the champions ) de Freddie Francis avec Stuart Damon
    Série – Réalisation de 1 épisode
TV Le Saint ( the Saint ) de Freddie Francis avec Roger Moore
    Série – Réalisation de l’épisode « The man who gambled with life »
1970L’abominable homme des cavernes ( trog ) de Freddie Francis avec Joan Crawford
1971Gebissen wird nur nachts / Happening der vampire / The vampire happening – de Freddie Francis avec Thomas Hunter
Histoires d’outre-tombe / Les horreurs de la crypte ( tales from the crypt ) de Freddie Francis avec Joan Collins
1972La chair du diable ( the creeping flesh ) de Freddie Francis avec Christopher Lee
TV Les aventures de Prince Noir ( the adventures of Black Beauty ) de Freddie Francis avec William Lucas
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes entre 1972 & 1974
1973Son of Dracula / Young Dracula / Count Downe – de Freddie Francis avec Freddie Jones
Les contes de la terreur ( tales that witness madness / witness madness ) de Freddie Francis avec Kim Novak
Craze / Demon master / The infernal idol – de Freddie Francis avec Jack Palance
1974The ghoul / The thing in the Attic / Night of the ghoul – de Freddie Francis avec John Hurt
1975La légende du loup-garou ( legend of the werewolf / plague of the werewolves ) de Freddie Francis avec Hugh Griffith
1976 TV Star maidens – de Freddie Francis avec Dawn Addams
    Série – Réalisation de 5 épisodes
1977L’or était au rendez-vous ( golden rendezvous / nuclear terror ) de Ashley Lazarus avec Burgess Meredith
    Seulement réalisation de quelques scènes – Non crédité
TV Search and rescue – de Freddie Francis avec Helen Shaver
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes entre 1977 & 1978
CM Short circuit – de Andrzej Jasiewicz
    Seulement directeur de la photographie
1980L’homme éléphant ( the elephant man ) de David Lynch avec Anne Bancroft
    Seulement directeur de la photographie
    Prix du meilleur directeur de la photographie par la Société Britannique des directeurs de la photographie, Grande-Bretagne

    Prix Spécial pour la photographie par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne

TV Sherlock Holmes and Doctor Watson – de Freddie Francis avec Geoffrey Whitehead
    Série – Réalisation de plusieurs épisodes
1981La maîtresse du lieutenant français ( the french lieutenant’s woman ) de Karel Reisz avec Meryl Streep
    Seulement directeur de la photographie
    Prix du meilleur directeur de la photographie par la Société Britannique des directeurs de la photographie, Grande-Bretagne
1982La taupe ( the jigsaw man ) de Terence Young avec Laurence Olivier
    Seulement directeur de la photographie
1983Memed my hawk / The lion and the hawk – de Peter Ustinov avec Herbert Lom
    Seulement directeur de la photographie
What waits below / Secrets of the phantom caverns – de Don Sharp avec Robert Powell
    Seulement directeur de la photographie & scénario – Non crédité
1984Dune – de David Lynch avec Silvana Mangano
    Seulement directeur de la photographie
Nom de code : Emeraude ( code name : Emerald / Emerald / deep cover ) de Jonathan Sanger avec Helmut Berger
    Seulement directeur de la photographie
1985Oz, un monde extraordinaire ( return to Oz / the adventures of the devil from the sky / Oz) de Walter Murch avec Piper Laurie
    Seulement directeur de la photographie – Non crédité
Le docteur et les assassins ( the doctor and the devils ) de Freddie Francis avec Timothy Dalton
1987La tour de l’angoisse ( dark tower ) de Ken Wiederhorn & Freddie Francis avec Michael Moriaty
Brenda Starr – de Robert Ellis Miller avec Brooke Shields
    Seulement directeur de la photographie
1988Le secret de Clara ( Clara’s heart ) de Robert Mulligan avec Whoopi Goldberg
    Seulement directeur de la photographie
1989Glory – de Edward Zwick avec Morgan Freeman
    Seulement directeur de la photographie
    Oscar du meilleur directeur de la photographie, USA

    Prix du meilleur directeur de la photographie par la Société Britannique des directeurs de la photographie, Grande-Bretagne

Son alibi ( her alibi ) de Bruce Beresford avec Tom Selleck
    Seulement directeur de la photographie
1990Un été en Louisiane ( the man in the moon ) de Robert Mulligan avec Tess Harper
    Seulement directeur de la photographie
1991Les nerfs à vif ( Cape Fear ) de Martin Scorsese avec Nick Nolte
    Seulement directeur de la photographie
1992La différence ( school ties ) de Robert Mandel avec Matt Damon
    Seulement directeur de la photographie
1993Princesse Caraboo ( princess Caraboo ) de Michael Austin avec Kevin Kline
    Seulement directeur de la photographie
1994 CM Calliope – de Alun Harris avec Phil Collins
    Seulement supervision de direction de la photographie
1995Les voyageurs de l’arc-en-ciel ( rainbow ) de Bob Hoskins avec Susan Glover
    Seulement directeur de la photographie
1996 TV Les contes de la crypte ( tales from the crypt ) de Freddie Francis avec Julie Cox
    Série – Réalisation de l’épisode « Last respects »
1998Une histoire vraie ( the straight story ) de David Lynch avec Sissy Spacek
    Seulement directeur de la photographie
    Prix NYFCC du meilleur directeur de la photographie par le cercle des critiques de cinéma de New York, USA
2000 CM Ghosthunter – de Simon Corris avec Frank Finlay
    Seulement directeur de la photographie
AUTRES PRIX :
      
    Prix pour l’ensemble de sa carrière par le cercle des critiques de cinéma de Londres, Grande-Bretagne ( 1993 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au Fantafestival de Rome, Italie ( 1994 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière aux Empire Awards de Londres, Grande-Bretagne ( 1997 )

    Prix BSC pour l’ensemble de sa carrière par la Société Britannique des directeurs de la photographie, Grande-Bretagne ( 1997 )

    Prix International par la société americaine des directeurs de la photographie, USA ( 1998 )

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au Prix du cinéma britannique Evening Standard, Grande-Bretagne ( 2000 )

    Caméra d’Or 300 pour l’ensemble de sa carrière au festival international du cinéma des Frères Manaki de Bitola, Macédoine ( 2000)

    Prix pour l’ensemble de sa carrière au Camerimage – festival international des arts cinématographiques de Lodz, Pologne ( 2002 )
Fiche créée le 24 mars 2007 | Modifiée le 31 janvier 2016 | Cette fiche a été vue 6380 fois
PREVIOUSEve Francis || Freddie Francis || Kay FrancisNEXT