CINEMA ACTUEL
PRIX & RECOMPENSES
Nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire de Assi Dayan
Recherche Rapide :

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Fredric March



Date et Lieu de naissance : 31 août 1897 (Racine, Wisconsin, USA)
Date et Lieu de décès : 14 avril 1975 (Los Angeles, Californie, USA)
Nom Réel : Ernest Frederick McIntyre Bickel

ACTEUR

Dernier des quatre enfants de John Frederick Bickel, dirigeant de la «Racine Hardware Manufacturing Company» société qui produit du matériel et des fournitures de bureau, et de Cora Brown Marcher, Fredric March est né Ernest Frederick McIntyre Bickel, le 31 août 1897, à Racine, dans l’état du Wisconsin. Il est scolarisé à l’école primaire Winslow puis à «Racine High School». En 1915, il entre à l’Université du Wisconsin où il suit des cours de finance et d’économie. Deux ans plus tard, lors de l’entrée en guerre des Etats-Unis, il s’engage dans l’armée de terre et sert comme lieutenant dans l’Artillerie. Après le conflit, il retourne à l’université, prend la tête de l’équipe de football et devient un membre actif de la troupe théâtrale. Diplômé, il travaille à la «First National City Bank» dans sa ville natale puis à New York. Après avoir frôlé la mort à la suite d’une appendicectomie, il repense à ses priorités et décide d’abandonner la banque pour devenir comédien.

En 1920, sous le nom de Frederick Bickel, il travaille comme modèle photographique de mode et, en décembre de la même année, il débute à Broadway dans «Deburau» de Sacha Guitry, mis en scène par David Belasco, avec Lionel Atwill dans le rôle-titre. Il fait aussi de la figuration dans quelques films et poursuit son parcours théâtral avec des rôles de plus en plus importants. En 1924, il adopte définitivement le nom de Fredric March et épouse l’actrice Ellis Baker. Deux ans plus tard, en tournée à Denver, il rencontre Florence Eldridge. C’est le coup de foudre, Fredric divorce de Ellis et épouse Florence en 1927. Il adopterons deux enfants, jouerons en commun dans plusieurs productions cinématographiques et théâtrales et resterons unis jusqu’à la mort de l’acteur. Pendant toute sa vie, il va s’imposer comme l’une des figures les plus marquantes de la scène américaine, acclamé par la public et par la critique et couronné de deux Tony Awards. Le premier en 1947 pour la pièce «Years ago» de Ruth Gordon et le second pour «Long voyage vers la nuit» de Eugen O’Neill en 1957.

Pour le cinéma, Fredric March est l’interprète de quatre-vingts films. Nominé pour l’Oscar du meilleur acteur en 1931 pour «The royale family of Broadway» de George Cukor, il remporte la statuette, l’année suivante, pour «Dr. Jekyll et M. Hyde» (1931) de Rouben Mamoulian, puis en 1947 pour «Les plus belles années de notre vie» (1946) de William Wyler. Il est également en lice aux Academy Awards pour «Une étoile est née» (1937) de William A. Wellman et «Mort d’un commis voyageur» (1951) de Laslo Benedek. Pour ce dernier film, il remporte un Golden Globe et la Coupe Volpi au Festival de Venise. Il est aussi détenteur d’un prix d’interprétation au Festival de Berlin pour «Procès de singe» (1960) de Stanley Kramer et d’un David du cinéma italien pour «Sept jours en mai» (1963) de John Frankenheimer. Fredric March est l’un des rares acteurs à refuser tous contrats le liant à long terme avec les grands studios, ceci afin de pouvoir choisir ses rôles et pour se produire sans contrainte sur scène.

En 1970, Fredric March est opéré d’un cancer de la prostate qui le laisse très affaibli. Un an plus tard, il est malgré tout présent à l’Université du Wisconsin, pour l’inauguration du «Fredric March Theater» et offre une dernière grande performance, en 1972, dans «The iceman cometth» auprès de Lee Marvin et Robert Ryan. Il meurt le 14 avril 1975 à Los Angeles avec Florence Eldridge à ses côtés.

© Philippe PELLETIER

copyright
1920Paying the piper – de George Fitzmaurice avec Dorothy Dickinson
1921La grande aventure ( the great adventure ) de Kenneth S. Webb avec Lionel Barrymore
The education of Elizabeth – de Edward Dillon avec Billie Burke
The devil – de James Young avec George Arliss
1928L’aspirant détective / L’apprenti détective ( the dummy ) de Robert Milton avec Ruth Chatterton
1929Les endiablées / Les écervelées ( the wild party ) de Dorothy Arzner avec Clara Bow
Le studio tragique ( the studio murder mystery ) de Frank Tuttle avec Doris Hill
Paris bound – de Edward H. Griffith avec Ann Harding
Jealousy – de Jean de Limur avec Blanche Le Clair
Footlights and fools – de William A. Seiter avec Virginia Lee Corbin
The marriage playground – de Lothar Mendes avec Kay Francis
La lettre ( the letter ) de Jean de Limur avec Jeanne Eagels
Sarah et son fils ( Sarah and son ) de Dorothy Arzner avec Ruth Chatterton
1930Une belle brute ( manslaughter ) de George Abbott avec Claudette Colbert
Ladies love brutes – de Roland V. Lee avec Mary Astor
Paramount on parade – de Edmund Goulding, Ernst Lubitsch, Otto Bower, Dorothy Arzner, A. Edward Sutherland, Victor Heerman, Rowland V. Lee, Edwin H. Knoff, Lothar Mendes, Victor Schertzinger & Frank Tuttle avec Jean Arthur
Laughter – de Harry d’Abbadie d’Arrast avec Nancy Carroll
True to the navy – de Frank Tuttle avec Clara Bow
Théâtre Royal ( the royale family of Broadway / the royal family ) de George Cukor & Cyril Gardner avec Ina Claire
Honor among lovers – de Dorothy Arzner avec Claudette Colbert
1931Mon péché ( my sin ) de George Abbott avec Tallulah Bankhead
L’ange de la nuit / Ange de la nuit ( night angel ) de Edmund Goulding avec Nancy Carroll
Dr. Jekyll et M. Hyde ( Dr. Jekyll and Mr. Hyde ) de Rouben Mamoulian avec Miriam Hopkins
    + chansons
    Oscar du meilleur acteur, USA

    Prix du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie
1932Strangers in love – de Lothar Mendes avec Juliette Compton
Merrily we go to hell / Merrily we go to… – de Dorothy Arzner avec Sylvia Sidney
Make me a star – de William Beaudine avec Joan Blondell
    Seulement apparition
Chagrin d’amour ( smilin’through ) de Sidney Franklin avec Norma Shearer
Le signe de croix ( the sign of the cross ) de Cecil B. DeMille avec Elissa Landi
CM Hollywood on parade No. A-1 – de Louis Lewyn avec Mitzi Green
    Seulement apparition
1933Princesse Nadia ( tonight is ours ) de Stuart Walker avec Claudette Colbert
L’aigle et le faucon ( the eagle and the hawk ) de Stuart Walker avec Cary Grant
Sérénade à trois ( design for living ) de Ernst Lubitsch avec Gary Cooper
    + chansons
1934All of me – de James Flood avec George Raft
Trois jours chez les vivants / La mort prend des vacances ( death takes a holiday ) de Mitchell Leisen avec Evelyn Venable
Good dame / Good girl – de Marion Gering avec Walter Brennan
Miss Ba ( the Barretts of Wimpole Street / forbidden alliance ) de Sidney Franklin avec Charles Laughton
Les amours de Cellini ( the affairs of Cellini / the fireband ) de Gregory La Cava avec Fay Wray
Résurrection / Revivre ( we live again ) de Rouben Mamoulian avec Anna Sten
CM Hollywood on parade No. B-6 – de Louis Lewyn avec Baby LeRoy
    Seulement apparition
1935Les Misérables – de Richard Boleslawski avec John Carradine
Anna Karénine ( Anna Karenina ) de Clarence Brown avec Greta Garbo
L’ange des ténèbres ( the dark angel ) de Sidney Franklin avec Merle Oberon
CM Screen snapshots series 14, No. 11 – de Ralph Staub avec Charles Laughton
    Seulement apparition
1936Les chemins de la gloire ( the road to glory ) de Howard Hawks avec Warner Baxter
Marie Stuart ( Mary of Scotland ) de John Ford avec Katharine Hepburn
Anthony Adverse, marchand d’esclaves ( Anthony Adverse ) de Mervyn LeRoy avec Olivia de Havilland
CM Screen snapshots series 16, No. 3 – de Ralph Staub avec Constance Bennett
    Seulement apparition
CM Breakdowns of 1936 – de ? avec Bette Davis
    Seulement apparition
1937Une étoile est née / Star d’Hollywood ( a star is born ) de William A. Wellman avec Janet Gaynor
La joyeuse suicidée ( nothing sacred ) de William A. Wellman avec Carole Lombard
Les flibustiers / Les boucaniers ( the buccaneer ) de Cecil B. DeMille avec Akim Tamiroff
CM Screen snapshots series 16, No. 5 – de Ralph Staub avec Bing Crosby
    Seulement apparition
1938La pauvre millionnaire ( there goes my heart ) de Norman Z. McLeod avec Virginia Bruce
    + chansons
La femme aux cigarettes blondes ( trade winds ) de Tay Garnett avec Joan Bennett
1939 DO Les 400 millions ( the 400 millions ) de Joris Ivens
    Seulement voix & narration
DO Lights out in Europe – de Herbert Kline
    Seulement apparition, voix & narration
1940Suzanne et ses idées ( Susan and god / the gay Mrs. Trexel ) de George Cukor avec Joan Crawford
    + chansons
Passion sous les tropiques ( victory ) de John Cromwell avec Betty Field
1941Un pied au paradis / Au seuil du paradis ( one foot in heaven ) de Irving Rapper avec Martha Scott
J’ai épousé ma femme ( bedtime story ) de Alexander Hall avec Loretta Young
Ainsi finit notre nuit ( so ends our night ) de John Cromwell avec Erich von Stroheim
1942J’ai épousé une sorcière / Ma femme est une sorcière ( I married a witch ) de René Clair avec Susan Hayward
DO Lake Carrier – de Guy Bolte
    Seulement apparition & narration
1943Les aventures de Mark Twain ( the adventures of Mark Twain ) de Irving Rapper avec Alexis Smith
1944Les hommes de demain ( tomorrow, the world ! ) de Leslie Fenton avec Agnes Moorehead
1946Les plus belles années de notre vie ( the best years of our lives ) de William Wyler avec Myrna Loy
    Oscar du meilleur acteur, USA
1948La citadelle du mal ( another part of the forest ) de Michael Gordon avec Ann Blyth
Le droit de tuer / Vivre d’abord ( an act for murder / live today for tomorrow ) de Michael Gordon avec Geraldine Brooks
1949Christophe Colomb ( Christopher Colombus ) de Frank MacDonald avec Florence Edridge
1950 DO The Titan: Story of Michelangelo / Il Titano, storia di Michelangelo – de Robert J. Flaherty & Curt Oertel
    Seulement apparition, voix & narration
1951Dix du Texas ( it’s a big country ) de John Sturges, Charles Vidor, Richard Thorpe, William A. Wellman, Don Weis, Don Hartman & Clarence Brown avec Gary Cooper
Mort d’un commis voyageur ( death of a salesman ) de Laslo Benedek avec Mildred Dunnock
    Coupe Volpi du meilleur acteur au festival du cinéma de Venise, Italie

    Golden Globe du meilleur acteur de cinéma catégorie drame, USA
1952Cirque en révolte ( man on a tighrope ) de Elia Kazan avec Gloria Grahame
1954La tour des ambitieux ( executive suite ) de Robert Wise avec Barbara Stanwyck
    Prix spécial du jury pour l’ensemble de la distribution du film au festival du cinéma de Venise, Italie

Les ponts de Toko-Ri ( the bridges at Toko-Ri ) de Mark Robson avec Grace Kelly
1955La maison des otages ( the desperate hours ) de William Wyler avec Humphrey Bogart
Island of Allah – de Richard Lyford avec Albert Clements
    Seulement apparition & narration
1956Alexandre le grand ( Alexander the great ) de Robert Rossen avec Danielle Darrieux
L’homme au complet gris ( the man in the gray flannel suit ) de Nunnally Johnson avec Gregory Peck
1957 DO Albert Schweitzer – de Jerome Hill avec Burgess Meredith
    Seulement apparition, voix & narration
1959Au milieu de la nuit ( middle of the night ) de Delbert Mann avec Kim Novak
1960Procès de singe / Le souffle de la haine ( inherit the wind ) de Stanley Kramer avec Spencer Tracy
    Ours d’Argent du meilleur acteur au festival international du cinéma de Berlin, Allemagne
1961Les blouses blanches ( the young doctors ) de Phil Karlson avec Ben Gazzara
1963Les séquestrés d’Altona ( i sequestrati di Altona ) de Vittorio De Sica avec Sophia Loren
Sept jours en mai ( seven days in may ) de John Frankenheimer avec Ava Gardner
    David du meilleur acteur étranger, Italie
1967Hombre – de Martin Ritt avec Paul Newman
1970Tick, tick, tick… et la violence explosa ! ( tick… tick… tick… ) de Ralph Nelson avec Jim Brown
1972The iceman cometth – de John Frankenheimer avec Lee Marvin
Fiche créée le 1 janvier 2009 | Modifiée le 7 mars 2016 | Cette fiche a été vue 5897 fois
PREVIOUSMarcel Marceau || Fredric March || Arlette MarchalNEXT